Jazz en pays wolof


Jazz en pays wolof

Du 28 au 31 mai, ça va swinguer à Saint-Louis, non pas la ville du Missouri, mais l’ancienne cité coloniale de l’embouchure du fleuve Sénégal. Son festival de jazz réunira cette année encore une brochette d’artistes de toutes origines, dans une atmosphère qui reste plus intime que celle d’autres grands rendez-vous internationaux. Sous le soleil et entre les palmiers, une occasion dépaysante de se remplir les oreilles de rythmes jazzy...



Une place au soleil


Demandez le programme !


P’tites adresses à Saint-Louis


Infos pratiques


:: Une place au soleil


Saint-Louis, ancienne capitale de l’Afrique Occidentale française à l’extrême-nord du Sénégal, cultive le souvenir de son histoire cosmopolite. Avec ses vieilles bâtisses coloniales, son pont construit par Gustave Eiffel destiné à l’Autriche, mais débarqué là par erreur (le pont Faidherbe) et, depuis quelques années, son festival musical international... Il ne s’agit pas de musique africaine traditionnelle, avec djembés et balafons, mais de celle qui, si elle puise ses racines sur le continent, est née du métissage : le jazz !
Le festival de Saint-Louis n’est pas bien vieux, mais depuis sa première programmation en 1993, avec des moyens artisanaux et beaucoup de bonne volonté, il a réussi à se faire entendre au-delà des frontières sénégalaises. Aujourd’hui, s’il n’a pas encore les moyens de ses collègues illustres comme Montreux ou Montréal, il fait pourtant partie des rendez-vous que le monde du jazz écoute avec intérêt. Pensez donc, près de 500 000 amateurs font le déplacement chaque année ! Pour ses dix ans l’année dernière, il a même accueilli, consécration suprême, la star internationale du cru, Youssou N’Dour... Fort de son succès, le festival de jazz de Saint-Louis est devenu le plus important du genre en Afrique.


:: Demandez le programme !


Pendant les quatre jours du festival, et comme pour toute bonne manifestation de ce genre, la programmation " in " sera accompagnée de spectacles en " off ". Avec une particularité locale : le " off " est annoncé dans le programme officiel !
Nouveauté cette année, le " in " déménage de la place Faidherbe pour se retrouver en salle, au Quai des Arts. À partir de 21 h 15, puis à 23 h chaque jour, deux formations musicales se passeront le relais. On pourra notamment écouter l’Américain Donald Brown, le Saint-Louis Jazz Orchestra, qui réunit des musiciens africains et européens, le groupe Slang ou la chanteuse sud-africaine Sibongile Khumalo, etc.
Quai des Arts, avenue Jean Mermoz.
Le " off " en profite pour prendre ses quartiers, chaque jour à partir de 17 h 30, sur la place Faidherbe laissée libre. Au programme, des groupes sénégalais comme 10 000 Problèmes ou Pacotille, et un Français, Gasten, qui se joindra à la partie. Des expositions d’œuvres artisanales et des projections vidéo sur des légendes du jazz telles que James Brown ou les Blues Brothers accompagneront les concerts.


:: P’tites adresses à Saint-Louis


Où dormir ?
Auberge de Jeunesse l’Atlantide : à l’angle de l’avenue Mermoz et de la rue Bouet. Tél. : (00-221) 961-24-09. Dans une belle maison blanche aux volets bleus. Dix chambres ventilées et propres, avec moustiquaires, autour d’un petit patio convivial. Compter environ 5 500 F CFA (9 €) la nuit.

Où manger ?
Restaurant Fleuve Plus : rue Blaise-Diagne, à l’angle de la rue Boufflers. Tél. : (00-221) 961-41-52. Petit restaurant populaire et bon marché où l’on sert une cuisine locale dans une salle simple et plutôt sympathique.

Où se baigner ?
À la plage de l’Hydrobase, sur la Langue de Barbarie, à 4 km du centre-ville. C’est une immense étendue de sable blanc battue par les vents et les courants, qui peuvent vous emmener loin. On peut bien sûr se baigner, mais restez vigilants !

Clémentine Bougrat
Mise en ligne le 22 mai 2003

Infos pratiques

- Pour les spectacles au Quai des Arts, le prix des billets varie en fonction de l’emplacement : de 4 000 F CFA (6 €) à 7 000 F CFA (10,70 €).
- Il existe également des pass à 12 000 F CFA (18,30 €) et à 24 000 F CFA (36,60 €).
- Billets en vente à la gouvernance du festival, place Faidherbe.
- Les concerts du " off ", bien entendu, sont gratuits !

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site du festival : www.saintlouisjazz.com.



Drapeau sejours week end Sénégal

Partir au Sénégal


Applis Routard Iphone Ipad