Allez-y en famille !

Nice :
pour ceux qui n'ont pas la grosse tête


© Ville de Nice / Office du Tourisme et des Congrès de Nice

Une débauche kitsch de costumes et de décors, de mascarades et de défilés de chars, tous plus impressionnants et rutilants les uns que les autres. Dans les rues et sur la Promenade des Anglais, les parades, menées tous les ans par un roi géant, sa Majesté Carnaval, sont l'occasion d'admirer, au son des fanfares, des dizaines de chars et de « grosses têtes ». Le carnaval de Nice, qui est né au Moyen Âge, se termine par l'incinération du roi et un grand feu d'artifice.

Un rituel immuable, dont le thème change chaque année. En 2017, les chars du carnaval avaient raconté l'histoire du roi des énergies.

Autre particularité niçoise : les batailles de fleurs. Lors d'un défilé, des jeunes femmes légèrement vêtues et assises sur des chars lancent des mimosas et des œillets à la foule qui se presse pour les ramasser et se confectionner des bouquets. Une tradition bien charmante, qui met en valeur le travail des horticulteurs locaux.

Du du 17 février au 3 mars 2018
www.nicecarnaval.com
Le carnaval de Nice dans l'agenda du Routard

Les articles à lire