Don Quichotte, un succès foudroyant

Envoyer à un ami
Don Quichotte, un succès foudroyant

Cette année, l'Espagne fête le 400ème anniversaire de la première publication d'un livre aujourd'hui reconnu comme un chef-d'œuvre universel : Don Quichotte. Après la Bible, ce serait le deuxième ouvrage le plus lu dans le monde. Il a d'ailleurs été traduit dans toutes les langues, et, ne serait-ce qu'en français, on ne compte pas moins de 80 éditions différentes. Au début du mois de janvier 1605, l'éditeur madrilène Juan de la Cuesta met en vente la première partie d'un livre intitulé Don Quichotte : « El Ingenioso Hidalgo Don Quijote de la Mancha », écrit par Miguel de Cervantes Saavedra, âgé de 58 ans.

En Castille, en Aragon, en Catalogne, au Portugal, le succès est foudroyant : six rééditions en une année ! On le traduit en anglais, en allemand, en italien. À sa sortie en France, le roman devient aussitôt un best-seller. En 1615, les ambassadeurs français qui accompagnent Anne d'Autriche, future épouse de Louis XIII, rendent visite à Cervantès pour le saluer. L'un d'eux déclare : « Comment, un tel homme, l'Espagne ne l'a pas fait riche ! »

La fortune ? Cervantès ne l'a jamais connue. Sa vie s'apparente à une succession de déboires et une somme de déconvenues. Pour vivre, il exerce le métier « alimentaire » de collecteur d'impôts en Andalousie. Il a aussi été commissaire aux vivres, chargé de préparer l'expédition de l'Invincible Armada pour le compte de Philippe II. Modeste fonctionnaire désargenté, toujours sur la route, Cervantès n'a pas un sou de côté. Pire, en 1588, condamné pour diverses malversations, il est excommunié par le Chapitre de Séville qui l'accuse d'avoir fait main basse sur du blé et de l'orge destinés à des chanoines. Par deux fois il est écroué. Il songe en 1590 à s'embarquer pour les Indes (l'Amérique) mais ne peut le faire en raison de l'Inquisition qui lui trouve des origines juives.

La famille Cervantes Saavedra aurait des ancêtres « conversos » c'est-à-dire des juifs espagnols convertis au christianisme pour échapper à l'Inquisition. En 1600, Cervantès est enfermé dans la prison de Séville, située au 52 de la calle Sierpes. Entre quatre murs, il purge sa peine tout en commençant l'écriture de Don Quichotte. Libéré grâce à une caution versée par ses proches, il tire le diable par la queue, mais son livre marche du feu de Dieu dès sa publication en 1605 !


Texte : Olivier Page. Photo : Olivier Page



Drapeau sejours week end Espagne

Partir en Espagne

  • A voir, à faire en Espagne
  • Réservez un trek ou une randonnée
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Trouvez une location
  • Allez en Espagne en covoiturage
  • Partagez votre taxi Paris - Aéroport
  • Réserver en camping et mobil home
  • Réservez un ferry
  • Réservez un vol + hôtel
  • Réservez une auberge de jeunesse
  • Se loger chez l'habitant

Applis Routard Iphone Ipad