Fiche pratique
Claude Hervé-Bazin

Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Tunisie.

Office du tourisme de Tunisie

La Tunisie est-elle sûre ?

La situation sécuritaire dans les zones touristiques est satisfaisante. Le ministère des Affaires étrangères déconseille tout déplacement dans le Grand Sud tunisien et dans les gouvernorats de Gafsa, Kasserine et Sidi Bouzid.

Comment y aller ?

Des vols directs des compagnies Tunisair et Transavia relient Paris à Djerba (quotidiennement ou presque) et Tozeur (cette dernière deux fois par semaine) ; les premiers partent de Roissy, le second d’Orly Sud.
Tunisair assure aussi des vols directs vers Djerba au départ de Lyon (3/semaine), Marseille, Nantes, Strasbourg (2/semaine) et Genève (le samedi).

Climat

Le soleil est présent toute l'année (un peu moins en novembre-décembre) et dispense la journée des températures douces jusqu'au cœur de l'hiver ; la nuit, il fait nettement plus frais, surtout dans le désert – le mercure peut descendre jusque près de 4-5 °C en janvier-février.

L'été est très chaud dans les terres (43 °C de moyenne haute en juillet), mais plus supportable à Djerba, rafraîchie par les brises marines. C’est aussi la période à laquelle le sirocco, à l’origine des vents de sable, souffle le plus fort.

La température de la mer oscille entre 17-18 °C au printemps et 25 °C en août, avec encore 22 °C en octobre.

Où dormir ?

L’offre hôtelière a considérablement augmenté en Tunisie depuis une décennie, et les forfaits proposés par les tour-opérateurs permettent d’obtenir de très bons tarifs à la semaine, incluant souvent tout ou partie des repas. Reste que les établissements touristiques (3-5 étoiles) sont généralement regroupés en périphérie et dégagent une ambiance parfois un peu ''usine''.

Les nomades, qui se déplacent d’une ville à l’autre, pourront y séjourner pour des tarifs débutant vers 30-60 € la double selon la saison, en réservant à l’avance.

Les petits hôtels locaux ont l’avantage d’être plus centraux et authentiques, mais ils ne sont pas toujours très propres. Le chauffage et l’eau chaude y font parfois défaut.
Préférez les trois marhalas (gîtes d’étape) gérés par le Touring Club de Tunisie à Djerba, Matmata et Nefta, et les chambres d’hôtes qui commencent à apparaître (encore rares au sud, cela dit).

Dans le désert, vous trouverez des campements de tentes plus ou moins confortables ; certains ont des blocs sanitaires communs (avec eau du puits), d’autres non.

Trouvez votre hôtel en Tunisie

Liens utiles

1001 Tunisie : tourisme ''alternatif'' pour trouver, entre autres, de bonnes maisons d’hôtes)

Ministère de la Culture

Tunisie.com : infos touristiques, hôtels...

Touring Club tunisien

Association de chameliers de Sabria

Texte : Claude Hervé-Bazin

Mise en ligne :

Tunisie Les articles à lire

Services voyage