Équateur : l'avenue des volcans, de Quito à Cuenca

Équateur : l'avenue des volcans, de Quito à Cuenca
Claude Hervé-Bazin

« L’avenue des volcans ». C’est ainsi que l’explorateur allemand Alexander Von Humboldt baptisa, dans les années 1800, la route tortueuse qui longe la cordillère des Andes équatorienne.

Tout au long de cette artère vitale, déroulée dès l’époque inca, se dresse une quarantaine de sommets de plus de 4 000 m. Parmi eux, les plus beaux, les plus hauts volcans des Andes, auréolés de brume et de neiges éternelles.

Carnet de voyage sous la ligne de l’équateur, entre les villes coloniales de Quito et Cuenca.

Texte : Claude Hervé-Bazin

Mise en ligne :

Équateur Les articles à lire

Services voyage