De Passau à Linz : les beaux méandres du Danube

Envoyer à un ami
De Passau à Linz : les beaux méandres du Danube

Nous vous conseillons de suivre le cours du fleuve de l’amont vers l’aval au départ de Passau en Allemagne (accessible en train depuis Vienne ou Munich), pour profiter d’une (très) légère pente. La frontière autrichienne ne se trouve qu’à quelques km de la pimpante ville bavaroise « aux trois rivières » (Inn, Ilz, Danube). Premier village traversé : Engelhartszell, qui accueillit triomphalement Sissi lors de son premier voyage sur le Danube, en 1854, avec François-Joseph.

À une quinzaine de kilomètres de là, débute l’une des plus belles parties du voyage : la courbe du Schlögener Schlinge (photo), où le Danube effectue un virage de 180 degrés au creux d’une étroite vallée boisée. La piste longe alors une série de méandres, dans une région forestière et quasiment inhabitée. Un paysage aux airs de fjord, empreint de sérénité, que seuls le gazouillis des oiseaux ou le ronronnement d’un bateau à moteur viennent troubler.

Après la sympathique bourgade d’Aschach, où l’on peut s’arrêter pour déguster une glace ou un Strudel au bord de la piste, on arrive au petit village de Wilhering. Halte obligatoire pour admirer l’abbaye cistercienne, totalement reconstruite au XVIIe s, un sommet du rococo en Autriche. Avec sa profusion de stucs, de dorures et de statues joufflues, l’abbaye est surnommée « l’église aux 1 000 anges ». On ne les a pas comptés… Linz, troisième ville d’Autriche, ne se trouve qu’à une dizaine de kilomètres.

Trajet en deux jours avec nuitée à Schlögen ou dans un village des alentours du Donauschlinge.


Texte : Jean-Philippe Damiani. Photo : Jean-Philippe Damiani



Drapeau sejours week end Vienne

Partir à Vienne


Applis Routard Iphone Ipad