Nord du Chili : du Pacifique au désert d'Atacama


Nord du Chili : du Pacifique au désert d'Atacama

Dans les grands espaces du nord du Chili, moins de 2 millions d’habitants se partagent plus de 300 000 km2 ! Au premier abord, la région peut sembler hostile : les séismes y sont réguliers, le littoral desséché et la cordillère des Andes, enchâssée sur l’altiplano, piquetée de volcans souvent actifs. Entre les deux, certaines zones de l’Atacama n’ont pas vu une goutte de pluie depuis plus de 80 ans ! C’est même, affirment les scientifiques, le désert le plus désertique au monde…

On y croise pourtant d’incroyables oasis nourries par les eaux de fonte des neiges andines : des villages amérindiens entourés de terrasses, des lacs salins où se regroupent les flamants roses, des plaines d’altitude semées de plans d’eau où paissent les vigognes. Et, dans le Norte Chico, comme on l’appelle, des vallées verdoyantes où prospèrent les arbres fruitiers.





Intro
La Serena ou l’été serein
La vallée du Pisco et des étoiles
Dauphins et pingouins
Antofagasta, l'âge d'or du salpêtre
À l’assaut des Andes
San Pedro, quartier général de l’Atacama
Des lacs dans le désert
À l’ombre de la dune
Au pays du soroche
Fiche pratique

Texte : Claude Hervé-Bazin. Photo : Claude Hervé-Bazin
Mise en ligne le 8 avril 2011



Drapeau sejours week end Chili

Partir au Chili