Chypre, l'île d'Aphrodite

Autour du mont Olympe

Autour du mont Olympe
Anne-Marie Minvielle

Dans la région de Troodos, le mont Olympe de Chypre (1 951 mètres) ne doit pas être confondu avec le mont Olympe grec (2 917 mètres). Sans aller jusqu’à son sommet occupé par une discrète base militaire, on admire les magnifiques pins noirs centenaires et les cèdres argentés qui s’étendent alentours, dont la vallée des Cèdres derrière le monastère de Kykko.

Près de Troodos, les terrasses désertifiées des mines d’amiante et de chrome sont reboisées de cyprès, genévriers, séquoias, platanes et chênes dorés. On décèle également des mines de cuivre et les carrières de schiste où travailla durement le poète Arthur Rimbaud en 1879-1880. Parc national, la région du Troodos se parcourt à ski en hiver avec quatre remontées mécaniques et en randonnée, l’été. Parmi de nombreux sentiers, ceux de Troodos offrent de très beaux panoramas : celui d’Artémis (7 kilomètres autour du mont Olympe), d’Atalante (12 kilomètres vers les mines de chrome), de Kaledonia (3 kilomètres vers la cascade) et de Perséphone (3 kilomètres) sont bien balisés.

Plus important, le sentier européen E 4 qui traverse l’île d’est en ouest, permettra peut-être d’observer le rare mouflon chypriote ou encore l’aigle royal. Vous reconnaîtrez facilement le chant sonore de la mésange noire à son pitchou-pitchou-pitchou... Au nord-ouest, la zone naturelle protégée de la presqu’île d’Akamas est une réserve naturelle, bordée de forêts de caroubiers sur le littoral, véritable paradis pour les tortues marines protégées à Lara.

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Chypre Les articles à lire

Services voyage