Hoggar, terre nomade

Hoggar, terre nomade
Cerise Maréchaud

Steppes arides infinies et ponctuées d’oasis, reliefs volcaniques taillés dans l’horizon que traversent encore des caravanes… Avec ses airs de Far West saharien, le Hoggar, terre nomade et mystique du Grand Sud algérien, est une intarissable source de treks et de méharées, sur les traces du Père de Foucault, à la rencontre des Touaregs.

Texte : Cerise Maréchaud

Mise en ligne :

Services voyage