Voyage dans l'ancienne Russie

Auteur : Sergueï Mikhailovitch Procoudine-Gorsky et Véronique Koehler

Editeur : Albin Michel

175 Pages

Voyage dans l'ancienne Russie

C’est l’histoire d’une incroyable résurrection. En 1909, Sergueï Mikhaïlovitch Procoudine-Gorsky (1863-1944), l’un des pionniers de la photo couleur, obtient auprès du tsar l’autorisation de sillonner la Russie pour réaliser des reportages.

Pendant six ans, il effectue des milliers de clichés sur verre dans l’Oural, la Sibérie, le long de la Volga, à Mourmansk, mais aussi en Azerbaïdjan, au Kirghizistan et en Ouzbékistan, notamment à Samarcande sur la route de la Soie.

Sorties de Russie en 1918, ces plaques de verre, que l’on croyait disparues, dormaient dans des malles de la Bibliothèque du Congrès à Washington, jusqu’à ce qu’on les redécouvre.

Cet automne, à l’occasion du 150e anniversaire de la naissance de Procoudine-Gorsky, le musée Zadkine expose 180 de ces belles endormies, dont Albin Michel publie le catalogue.

Au fil des pages et des photos de ce Voyage dans l’ancienne Russie, le lecteur s’aventure dans la Russie d’avant la révolution communiste. D’une précision et d’une netteté remarquables, ces photos en couleur, restituées grâce à la magie de la technologie numérique, ressuscitent un monde aujourd’hui disparu, la Russie mythique des moujiks, de la Volga et de la taïga.

Un ouvrage à la fois fascinant et émouvant, où la photographie retrouve sa fonction essentielle : lutter contre la fuite du temps et l'oubli.

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Je commande ce livre

Russie Les articles à lire

Tous les articles

Moscou alternative

Moscou alternative

Depuis vingt ans, Moscou se modernise à une vitesse galopante. Les limousines défilent...