Le pays du Charolais-Brionnais avec le Routard

Le pays du Charolais-Brionnais avec le Routard
Vache charolaise © Pays Charolais-Brionnais - T. Rizet

Le 17 mai paraît le premier guide du Routard consacré au pays du Charolais-Brionnais. Une région du Sud de la Bourgogne à découvrir le temps d’un séjour combinant découverte du patrimoine, plaisirs de la gastronomie, activités sportives en plein air et balades entre villages et campagne… On y va !

Le Charolais-Brionnais, entre traditions et plaisirs

Le Charolais-Brionnais, entre traditions et plaisirs
Basilique de Paray-le-Monial © Pays Charolais-Brionnais - O. Champagne

À cheval sur trois régions et aux portes de l’agglomération lyonnaise, le Charolais-Brionnais est un territoire d’excellence et de savoir-faire millénaire, renommé dans le monde entier pour son terroir. Ici, on se régale à table avec le boeuf de Charolles et le fromage de chèvre Charolais, mais aussi en découvrant le patrimoine de ce « Pays d’art et d’histoire », l’un des hauts lieux de l’art roman en France.

Au cœur d’une belle nature, le Pays Charolais-Brionnais peut se découvrir à vélo en longeant  la Loire et en passant déjà par Bourbon-Lancy, petite cité médiévale et thermale au charme fou. Les Voies Vertes permettent de rejoindre Iguerande, fief du célèbre chef Troisgros. À mi-chemin, Digoin est un important carrefour fluvial, célèbre pour son pont-canal. Sa manufacture, qui fabrique exclusivement des pièces en grès pour conserver, préparer, cuire et mijoter, est ouverte à la visite : un rendez-vous à conseiller aux amateurs de tourisme industriel.

Les gourmands se rendront bien sûr à Charolles, connu pour sa vache star : la charolaise. Pour tout savoir sur sa délicieuse viande, on peut visiter la Maison du charolais avant, bien sûr, de se mettre à table. La ville est aussi reconnue pour ses faïences dont le musée du Prieuré présente l’histoire et une belle collection. Et n’oubliez pas d’aller flâner sur les bords des rivières de l’Arconce et de la Semence qui ceinturent la « Venise charolaise ».

À Gueugnon, plongez dans l’histoire industrielle du territoire ! Connue autrefois pour ses forges, Gueugnon draine aujourd’hui  à l’international l’image de « capitale de l’inox » grâce à l’entreprise APERAM. Flânez dans le parc du château d’Aux, avec ses sculptures monumentales en inox, pour avoir un bel exemple de ce savoir-faire local.

Haut lieu de l’histoire locale et de la chrétienté, la basilique de Paray-le-Monial est l’un des musts de la région. Après l’avoir visitée, on s’élance avec plaisir dans les ruelles de la vieille ville à la découverte du musée du Hiéron, en passant par les maisons à colombages ou la Tour Saint-Nicolas, aujourd’hui lieu d’exposition.

Autre joyau de la région, Semur-en-Brionnais est classé parmi les « Plus beaux villages de France ». Quel délice de s’y promener et de découvrir le château, la collégiale, et les belles demeures tout autour ! Les  adeptes de la pêche tenteront leur chance à l’étang de La Clayette situé dans le parc du château médiéval.

Pour le plus grand bonheur des marcheurs,  le territoire est sillonné de nombreux chemins de randonnée balisés de tous niveaux. Entre les monts de Dun, du Beaujolais et les vallées tributaires du Sornin, Chauffailles et ses environs sauront offrir aux randonneurs un paysage accidenté d’exception et des églises romanes de caractère. À vélo, deux voies vertes s’offrent à vous.

Après l’effort, la récompense.  Cap sur le marché de Marcigny, véritable institution locale, pour faire ses emplettes de produits du terroir. Le pays du Charolais, terre de cocagne !

Nouveau : le Routard publie un guide entièrement consacré au pays Charolais-Brionnais

Routard Pays du Charolais-Brionnais

Le tout nouveau Routard Pays du Charolais-Brionnais Bourgogne Sud est disponible en librairie !

En 115 pages, ce guide vous donne les clés pour découvrir ce territoire riche en découvertes :

- sites à ne pas manquer, anecdotes et coups de cœur,

- bonnes adresses sélectionnées par les enquêteurs du Routard, bons plans et activités sympas,

- infos pratiques et cartes avec adresses positionnées…

L’essentiel pour partir découvrir les plaisirs et les richesses de ce joli coin du Sud de la Bourgogne.

5 coups de coeur en Charolais-Brionnais

5 coups de coeur en Charolais-Brionnais
Pont-canal de Digoin © Pays Charolais-Brionnais - G. Cimetière

La maison du Charolais à Charolles

Une visite indispensable pour comprendre le lien étroit qui existe entre l'éleveur, ses vaches et le bocage. Une symbiose parfaite que l'on découvre en parcourant ce complexe muséographique convivial sur trois niveaux. Après, vous ne verrez plus votre boeuf du Charolais du même oeil. Si vous êtes dans la région un mercredi, ne manquez sous aucun prétexte le marché aux bestiaux de Saint-Christophe-en-Brionnais pour voir défiler les plus belles vaches charolaises !

La basilique de Paray-le-Monial

Edifiée au XIIe siècle, la basilique du Sacré-Coeur est le modèle le mieux conservé de l'architecture clunisienne en Bourgogne. La visite guidée donne accès à la chapelle haute du XIe s. et offre une vue plongeante et rare sur la nef. Après, ne manquez pas de vous  initier à l’art de la mosaïque, à la Maison de la Mosaïque Contemporaine, unique en Europe.

Le panorama depuis la butte de Suin

De ce point de vue situé dans les environs de Charolles, on profite d’un panorama exceptionnel sur la Bourgogne du Sud et les monts du Beaujolais. En août, après la balade, on assistera avec plaisir à un concert exceptionnel au Festival Musique en Charolais-Brionnais.

Les thermes de Bourbon-Lancy

Tout d'abord, il ne faut pas manquer de flâner dans les ruelles de la petite cité médiévale de Bourbon-Lancy, où l'on s'amuse à repérer sur les façades des belles maisons à colombages de facétieux personnages, comme  le célèbre Beurdin. Ensuite, Celtô, l'espace bien-être de Bourbon-Lancy, offre toute une palette de soins pour se faire dorloter. La ville était déjà une station thermale bien connue des Romains.

Digoin, au fil de l'eau

Digoin, une agréable ville d'eaux, au confluent de plusieurs rivières et canaux, avec pas moins de 100 km de berges. L'endroit idéal pour faire une balade sur les canaux et croiser la Loire, fleuve encore sauvage. Ensuite, on peut enfourcher sa bicyclette et rejoindre la Voie Verte, une longue piste cyclable qui emprunte le chemin de halage ou l'ancienne voie ferrée.

Pour en savoir plus

Consulter notre guide en ligne Bourgogne

Tous les bons plans et les adresses dans le Routard Pays du Charolais-Brionnais en librairie. Prix : 4,90 €

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Bourgogne Les articles à lire

Services voyage