L’Ardèche underground

L’Ardèche underground
Damien-Butaeye - Aven d'Orgnac

L’Ardèche est riche en paysages sublimes et en villages de charme. Mais cette destination pleine de reliefs est aussi dotée de sous-sols qui méritent le détour. On peut s’y promener dans des grottes où la nature a élaboré des décors merveilleux et où les premiers Ardéchois ont laissé des traces. La plus célèbre est la grotte Chauvet, mais il y a bien d’autres sites à découvrir. Bienvenue dans l’Ardèche underground !

Une concentration de sites autour de Vallon-Pont-d’Arc

Les grottes à visiter se trouvent dans un périmètre relativement restreint autour de ce centre touristique qu’est Vallon-Pont-d’Arc, ce qui est pratique lorsqu’on ne dispose que d’un week-end pour les découvrir.

Si vous êtes adepte de la spéléologie ou si vous voulez vous initier à cette activité, sachez que des sorties pour tous les niveaux sont proposées en Ardèche.

La Caverne du Pont d’Arc : les trésors de la Grotte Chauvet révélés

Ouvert en avril 2015, ce site est l’une des locomotives du tourisme en Ardèche. À juste titre car le bâtiment qui abrite la réplique précise de la Grotte Chauvet, son relief, son sol comme ses œuvres peintes ou gravées durant la préhistoire, a tout pour impressionner ses visiteurs.

Ceux-ci disposent également sur place d’une Galerie de l’Aurignacien où glaner des informations sur cette période.

À Vallon-Pont-d’Arc : www.cavernedupontdarc.fr

Voir notre article sur la caverne du Pont d’Arc

Le spectacle profond de l’Aven d’Orgnac (photo)

Un aven est un abîme créé par la nature dans la roche, notamment par l’eau de rivières souterraines et celle des pluies qui s’infiltrent pour former des stalagtites, des stalagmites et autres concrétions. On en trouve beaucoup dans le Massif central.

À l’instar du Gouffre de Padirac, celui d’Orgnac se visite au fil d’un parcours qui a été aménagé pour que vous puissiez profiter du spectacle sans risque. Et quel spectacle !

Appelé La Grotte, il se déroule en trois actes. D’abord à -50 mètres. Sous des plafonds allant jusqu'à 30 m de hauteur, apparaissent un gigantesque cône d’éboulis, des concrétions d’une grande diversité et de toutes dimensions évoquant aussi bien des piles d’assiettes qu’une pomme de pin, des palmiers ou des orgues.

Dans la salle du Chaos (-100 m), des stalactites forment des draperies, tandis qu’au dernier niveau (-121 m) est présenté un show son et lumière entre d’énormes piliers qui semblent porter tout l’aven. La dernière attraction est des plus modernes : un ascenseur vous ramène à la surface en quelques secondes.

Plusieurs sorties d’initiation à la spéléologie sont proposées dans ce cadre exceptionnel, ainsi que dans le réseau non aménagé d’Orgnac-Issirac (sur réservation).

En complément de la visite de la Grotte, une Cité de la préhistoire vous raconte 350 000 ans de préhistoire, du paléolithique ancien jusqu'au premier âge du Fer, en évoquant particulièrement la vie des premiers hommes qui ont habité la région (supports interactifs et tactiles, vidéos, animaux naturalisés, scènes de vie quotidienne reconstituées, ateliers pratiques…). Notez que l’Aven d’Orgnac est labellisé Grand Site de France.

À Orgnac-l'Aven : www.orgnac.com

Les autres avens et grottes de la région

Voisin de l’Aven d’Orgnac, l’Aven grotte de la Forestière offre lui aussi un spectacle formidable avec ses concrétions en forme de choux-fleurs, draperies et autres excentricités.

Depuis ce lieu, on peut effectuer de courtes randonnées vers la Baume de Ronze, un aven effondré qui fut occupé par des hommes préhistoriques, ou la Baume Simonet où ces derniers ont installé un dolmen, ou encore vers le site des Dolmens du Néolithique, héritage des Néandertaliens.

À Orgnac-l'Aven : www.avengrottelaforestiere.com  

 

Les concrétions de l’Aven Marzal se visitent au gré d’une mise en scène sonore et lumineuse. Dans un sous-bois attenant, on découvre La Forêt des Dinos, un « zoo » qui présente des animaux préhistoriques grandeur nature. Sur place encore, il y a un musée de la Spéléologie.

À Saint-Remèze : www.aven-marzal.com

 

La Grotte de la Madeleine donne aussi à voir des concrétions (grises, ocres, rouges et blanches), ainsi que de grandes draperies à la faveur d’un son et lumière. À l’extérieur, un belvédère vous offre un beau point de vue sur les Gorges de l'Ardèche. Vous en saurez plus sur son environnement grâce à la Maison de la Réserve naturelle qui se trouve là.

À Saint-Remèze : www.grottemadeleine.com

 

La Grotte de Saint-Marcel-d'Ardèche recèle des bassins en cascade remplis d'eau dont la vue vaut à elle seule la visite. De belles concrétions décorant des salles immenses font également partie des atouts de ce site.

Original : celui-ci fait l’objet de visites spéciales au cours desquelles un œnologue vous invite à déguster des vins ardéchois. Une découverte spéléologique est également proposée.

À l’extérieur, le Chemin de la Grosse pierre vous incite à vous balader dans la forêt environnante. En route, vous croisez un dolmen et un menhir.

À Saint-Marcel-d'Ardèche : www.grotte-ardeche.com

 

Aux Balmes de Montbrun, on découvre un site troglodytique aujourd’hui abandonné. Implanté dans la roche basaltique du plateau du Coiron, il se constitue d’une chapelle et d’un village dominés par un château dont l’origine remonte au Moyen Âge.

À Saint-Gineis-en-Coiron : www.berg-coiron-tourisme.com

 

Le site archéologique de Soyons se trouve quant à lui au nord du département, à deux pas du Rhône. Il se compose de deux grottes, l’une « habitée » par des hommes de Neandertal, l’autre alignant des concrétions remarquables. Un musée expose des objets datant de la préhistoire au Moyen Âge trouvés lors de fouilles à Soyons et alentour.

À Soyons : www.rhonecrussol.fr

En surface, c’est pas mal non plus !

Il ne faut évidement pas manquer de s’offrir des promenades dans les villes (Aubenas, Bourg-Saint-Andéol, Les Vans, Villeneuve-de-Berg) et villages de caractère (Saint-Montan, Labeaume, Balazuc, Banne…) qui abondent autour de Vallon-Pont-d’Arc.

À voir aussi : le MuséAl d’Alba-la-Romaine, qui raconte le passé gallo-romain de cette cité sur un site de fouilles archéologiques.

Sinon, c’est maquis, chênes verts, champs de lavande (musée à Saint-Remèze) ou vignes à volonté au long de routes et chemins de randonnée qui serpentent à travers de petites montagnes et vallées.

Outre les célèbres Gorges de l’Ardèche, des sites naturels remarquables méritent toute votre attention. La diversité de la flore et des roches superbement sculptées par l’érosion du bois de Païolive est formidable. Ailleurs, des artistes d’aujourd’hui se souviennent que l’homme a modelé la pierre dès la préhistoire.

À Saint-Mélany, on va Sur le sentier des lauzes, lequel est un parcours de randonnée jalonné d’œuvres. Si vous avez le temps, poussez votre balade au nord pour visiter L’Ère du Tchier de Borée, œuvre de land art d’inspiration métaphysique de Serge Boÿer et Fabienne Versé qui se constitue de 70 pierres levées et glyphées.

Fiche pratique

Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Ardèche-Drôme.

Ardèche Tourisme 

Comité départemental de Spéléologie de l’Ardèche 

Comment y aller ?

Accessibles par des routes sinueuses, Vallon-Pont-d'Arc et ses environs disposent d’une grande porte d’entrée dans la vallée du Rhône où passe l’autoroute A7 (sorties Montélimar Sud ou Bollène) et le TGV (Montélimar).

Accès réguliers par car depuis Montélimar et Avignon.

Où dormir ?

Prehistoric Lodge à Vallon-Pont-d’Arc. Cet ensemble de lodges et de chambres d’hôte avec terrasse donnant sur une rivière est situé en pleine nature à proximité de la Caverne du Pont d'Arc. On vous y propose des balades dans des cavités voisines de la grotte Chauvet.

Trouvez votre hôtel en Ardèche

Où manger ?

- Le Train des Gourmets : rue du Barry, à Vallon-Pont-d’Arc. Ouv. tlj de mi-avril à mi-sept. Assiettes 2,50-5 €. De bons petits plats maison servis… sur un petit train. Sympa et original.

- Hôtel-restaurant Les Stalagmites : route de Pont-Saint-Esprit à Orgnac-L’Aven. Menus de 13 € à 23,50 €. Hôtel-restaurant sans chichi et sympathique proposant de la cuisine familiale avec un bon rapport qualité-prix.

Texte : Michel Doussot

Mise en ligne :

Ardèche, Drôme Les articles à lire

Services voyage