Douanes et recommandations

Envoyer à un ami

Faites attention !

Sans avoir de conseils à vous donner, à chaque fois que vous faites connaissance avec quelqu'un, restez un peu sur vos gardes (inutile d'être parano). Si l'on vous propose une affaire, méfiez-vous.

Ces genres de propositions sont multiples, voici quelques exemples qui ont été lourds de conséquences pour nous ou des copains :
- Conduire une voiture quelque part (particulier à particulier).
- Changer un chèque de voyage qui ne vous appartient pas dans une banque, afin de rendre service.
- Donner son passeport à quelqu'un pour « dépanner ».
- Confier son sac à dos à quelqu'un.
- Faux policier vérifiant les fausses devises et confisquant les vôtres, bien sûr.
- Se rendre dans un lieu où vous êtes invité, mais que vous ne connaissez pas. Une affaire est d'autant plus louche qu'on vous propose de l'argent (évident).

Sécurité tranquille

L'étranger, c'est vous, c'est sûr, mais ne forcez pas la note touriste. Restez sobres dans vos vêtements et vos attitudes. Abandonnez bijoux, marques connues et signes de luxe. Ainsi, vous susciterez moins envies et ennuis. Votre discrétion associée à votre vigilance sont gages de votre sécurité.
- Comprendre même sans parler la langue locale est un atout important qui vous permettra de détecter plus facilement une situation anormale, de mieux la gérer et de savoir si vous êtes réellement menacé ou non.
- Évitez de laisser votre passeport en dépôt (dans un hôtel ou pour une location de vélo par exemple), dans ces moments utilisez si possible un autre papier d'identité comme le permis de conduire international.

Conseils pour passer les douanes

Plus ça va, plus on a l'impression que la mode chez les douaniers consiste à exiger de tous ceux qui n'ont pas un look très correct d'exhiber leur argent (en chèques de voyage, chez certains vicieux), voire même un billet de sortie (avion, chez les incurables).

Voici quelques conseils qui, s'ils ne sont toutefois pas infaillibles, peuvent sûrement arranger les choses :

- Faire une toilette sérieuse avant de passer la frontière : ayez une allure convenable
- Avoir une adresse dans le pays où l'on se rend (même si elle est bidon). Si c'est un hôtel, choisissez un hôtel convenable, quitte à dormir dans les parcs par la suite.
- Il existe des douanes  où il ne faut absolument pas plaisanter, car ils recherchent de la drogue. Ne pas faire le moindre impair ou manquer de la moindre correction car votre véhicule sera entièrement désossé, tout sera démonté, les réservoirs sondés, les paquets, les sièges défaits… Normalement, le douanier doit tout remettre dans l'état initial, mais il ne faut vraiment pas l'exiger car, ce que l'on risque, c'est un coup de radio ou de téléphone et puis, un peu plus loin, un nouveau désossage par une patrouille volante.

- Si les objets que vous possédez sont d'origine étrangère (par exemple : caméra, appareil photo…), munissez-vous des factures ou quittances de paiement des droits de douane. Pour plus de sécurité et pour éviter la multiplication des papiers, faites porter tous vos objets personnels (d'origine française ou étrangère) sur une carte de libre circulation établie par un bureau de douane. Délivrance immédiate et gratuite sur présentation des factures et de la marchandise.

Renseignements auprès du service des douanes :
- Infos Douane Service, centre de renseignement aux usagers de la douane ouvert de 8 h 30 à 18 h du lundi au vendredi. N° indigo (0,12 cts la minute) : 0820-02-44-44. Internet : www.douane.gouv.fr.

Ce que l'on peut rapporter

 Quelles sont les quantités maximales que l'on peut rapporter en France ?

Il existe deux cas de figures :
- en provenance d'un pays de l'Union européenne
- en provenance d'un pays hors UE