Le tourisme fluvial

Où naviguer ?

Le tourisme fluvial a le vent en poupe ! Si cette activité se répartit principalement sur trois secteurs (Midi, Centre et Bourgogne, Bretagne et Pays de la Loire), on peut également naviguer dans le Grand Est (Alsace, Lorraine), en Picardie et à Paris… Ces secteurs de navigation se divisent eux-mêmes en sept grands bassins aménagés autour d'une voie importante.

Le bassin Ouest

© NicolsCe bassin de 1 100 km de voies s'organise autour des départements bretons et des pays de la Loire. En Bretagne, une direction principale qui traverse toute la péninsule de l'Armor et relie la Loire de Nantes à Brest. Une autre direction s'organise autour de la ville de Rennes et constitue la liaison Manche-Atlantique. Dans ce vaste réseau de l'Ouest, la Loire constitue un maillon essentiel pour transiter entre le bassin de la Maine (Mayenne et Sarthe) et les canaux bretons.

Le bassin Sud-Ouest

Du Nord au Sud, ce bassin de 1 070 km de voies comprend les canaux du Marais Poitevin, la Dordogne et ses affluents, la Garonne et le réseau de l'Adour. Cette route fluviale fait partie de la liaison entre l'Atlantique et la Méditerranée. Elle jouit sous un climat ensoleillé d'attraits touristiques certains, comme ses vignobles prestigieux et autres plaisirs de la table.

Le bassin Sud-Est

On descend plus dans le Sud en traversant plusieurs régions : Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Provence-Côte-d'Azur et Rhône-Alpes. Ce réseau très fréquenté comporte 1 250 km de voies navigables. Le joyau de cet itinéraire est la deuxième partie du canal du Midi qui va de Toulouse à Sète. Reconnu par l'Unesco comme patrimoine mondial de l'humanité, ce canal historique traverse toutes les grandes richesses touristiques du sud de la France.

Le bassin du Centre

© Sahuquet/NicolsL'un des plus longs avec ses 1 600 km de voies ! On traverse ici les régions du Centre, de la Bourgogne, de l'Auvergne, de la Franche-Comté. De la lisière de la forêt de Fontainebleau aux contreforts du Morvan, ces canaux du Centre vous porteront à travers bocages et cités pittoresques avec un choix d'escales de prestige, telles que Sancerre ou Auxerre.



Le bassin de l'Est

Des Ardennes aux Vosges et du Rhin au Jura, les méandres de ce bassin s'étendent sur 1 600 km. Au fil de l'eau, entre caves à champagne et maisons alsaciennes, vous naviguerez jusqu'au cœur même de Strasbourg. Ne ratez pas l'escale d'Arzviller, où un impressionnant bateau permet de gravir un dénivelé de 44 m !

Le bassin du Nord

Connecté avec la Belgique, le bassin du Nord offre de larges possibilités de boucles fluviales avec 1 029 km de voies navigables. Découvrez les grandes cités du Nord avec leur architecture flamboyante comme Lille, Arras ou Douai. Laissez-vous glisser sur le canal de Saint-Quentin, le plus long souterrain navigable de France ! Puis, rejoignez la mer en traversant la Flandre entre moulins et légendes…

Le bassin du Nord-Ouest

Ce réseau (le plus court) est celui qui attire le plus de visiteurs. Chaque année, cinq millions de touristes le parcourent. Ce bassin s'organise autour de la Seine (inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco) et ses affluents, l'Oise et la Marne. Vue de bateau, la capitale prend une autre dimension. Les canaux parisiens (canal Saint-Denis, canal Saint-Martin) permettent de (re)découvrir Paris et son histoire. Un voyage passionnant à travers les siècles !

Photos : © Nicols

Les articles à lire