Vos animaux domestiques

Chaque été, des animaux sont abandonnés par des propriétaires peu scrupuleux, voire cruels. Vous ne pouvez pas vous passer de toutou et minet ? Ce chapitre est pour vous !

Voir aussi notre dossier "Voyager avec son animal".

En vacances avec vous

Avant de prendre la décision (louable) d'emmener votre animal favori dans vos pérégrinations, il est préférable de vous assurer qu'il sera le bienvenu auprès de votre hôtel ou de vos hôtes.
Renseignez-vous également sur les usages de votre destination envers les animaux domestiques. Selon l'aptitude de votre animal, tenez compte aussi du climat.

Santé et formalités

Un mois avant le départ, une visite chez le vétérinaire s'impose. Vous pourrez mettre à jour les vaccinations et demander des médicaments contre les maux des transports, voire commander une muselière si c'est nécessaire.

Les animaux domestiques ne sont pas toujours admis dans les pays étrangers.
Vous devez vous renseigner auprès du consulat ou du service consulaire de l'ambassade du pays où vous souhaitez vous rendre. S'ils peuvent entrer dans les pays où vous vous rendez, vous devrez prendre certaines précautions.

Vous devez :

• les protéger contre les principales maladies infectieuses contagieuses en les faisant vacciner ou revacciner. Consultez un vétérinaire.
• vous renseigner sur les conditions particulières imposées par le pays de destination(vaccination, quarantaine).

Formalités de départ : vous devez être en possession des certificats de vaccination et de santé nécessaires à l'entrée du pays de destination. Votre animal devra être également identifié par un tatouage. Pensez aussi au collier avec votre adresse et enregistrez ces coordonnées à l'I-CAD.

N'oubliez pas que :

• les animaux de moins de trois mois ne sont pas autorisés à sortir de France (ni à y entrer).
• un certificat de vaccination contre la rage sera exigé à votre retour en France

Le transport

Voir notre dossier "Voyager avec son animal".

En vacances sans eux

Vous avez le cœur serré, mais il vous est impossible d'emmener avec vous votre animal favori. Rassurez-vous, il existe des solutions où vous serez sûr de retrouver votre animal en pleine forme à votre retour. Il vous en sera même reconnaissant.

Il existe 2 types majeurs de sites Internet spécialisés dans ce domaine :
- les sites de pet-sitting : compter en moyenne 15 € par jour ;
- les sites proposant des échanges : l'échange est gratuit, seule l'adhésion est payante ; compter 30 à 50 € par an.

Le pet-sitting, gardiennage à la maison ou en famille d'accueil

Si vous avez des amis disponibles, ils pourront venir nourrir votre chat et changer sa litière. Pour un chien, c'est plus compliqué bien sûr, car il faut aller lui faire faire son pipi… Le passage à domicile est valable pour les courtes durées. Il existe des associations qui s'engagent à faire passer quelqu'un chez vous tous les jours si vous le désirez. Le service est payant.
Il existe d'autres formules comme les familles d'accueil, qui prennent soin de votre animal chez eux.

Sélection d'associations spécialisées dans la garde d'animaux domestiques

Sur toute la France

DogBuddy : spécialiste de la garde de chiens, DogBuddy met en relation les propriétaires et les hôtes pouvant héberger des chiens. Profils complets et certifiés avec descriptions détaillées, assurance vétérinaire incluse, réservation en ligne. À partir de 8€ la nuit.
Internet : fr.dogbuddy.com.

Association Ani-Maison : association à but non lucratif de garde d'animaux et de maisons.
Internet : www.ani-maison.asso.fr.

Gudog : plate-forme en ligne spécialisée dans la garde de chiens. Dog-sitters pour s'occuper des chiens. À partir de 10 € la journée de garde.
Internet : gudog.fr.
Aussi des applis pour iOS et Android.

.

Animaute : garde de chien et de chat à domicile avec promenade. Petsitters certifiés et sélectionnés sous la direction d’un vétérinaire.
Internet : animaute.fr.
Aussi des applis pour iOS et Android.

.

Société Homesitting : un couple ou une personne seule, exclusivement des retraités, séjourne chez vous pendant votre absence.
Internet : www.homesitting.fr.

À Paris en région parisienne

4'Pattes Services : tél.: 078-627-34-39.

Animado : garde d'animaux à Paris et en Île-de-France.
Internet : www.animado.com.

L'échange de garde entre particuliers

L'échange est gratuit, seule l'adhésion aux sites est payante. Compter 30 à 50 € par an.

Animal Futé est un site permettant aux particuliers d’échanger la garde de leurs animaux pendant leurs vacances, dans la mouvance de la consommation collaborative.
Un exemple : je garde votre chien pendant vos vacances en juillet, et vous garderez le mien pendant mes vacances en août. Coût : 30 € par an pour un chien par exemple.

En pension

Cette formule de gardiennage est plutôt à choisir en dernier recours. L’animal ne sera plus dans son environnement familier, mais dans un enclos qu’il devra probablement partager. Il est vrai, toutefois, que certains établissements font de réels efforts sur les prestations réservées à votre toutou ou votre matou. L'idéal est de visiter la pension avant d'y placer votre animal afin de s'assurer de la qualité des prestations. Vous pouvez également vous renseigner auprès de la Société Protectrice des Animaux.

La campagne « Ils partent avec nous » (ou sans nous)

La campagne « Ils partent avec nous » a pour objectif de lutter contre les abandons de chiens et de chats pendant la période estivale. Elle donne à leurs maîtres toutes les clés pour bien organiser les vacances de leur animal.
Le site Internet www.ilspartentavecnous.org donne des conseils pratiques pour bien voyager avec son animal, propose un moteur de recherche des hébergements accueillant les animaux de compagnie, et répertorie des solutions de garde (échange, pensions, garde à domicile, familles d'accueil ou visites quotidiennes), adresses à l'appui.

Le cas particulier des poissons

Le principal risque pour un aquariophile en vacances est une panne technique. Il lui faut donc bien tester son matériel avant de partir. Une petite révision de l'aquarium s'impose!
Sinon, certains poissons peuvent s'abstenir de manger plusieurs jours sans conséquence. Evitez de les confier à une personne qui risque de les suralimenter.

Votre domicile Accueil La check-list avant de partir
Accueil

Les articles à lire