Agenda culturel, fêtes et festivals

Bumba-meu-boi à São Luís do Maranhão et dans le Nordeste

Cette fête populaire a lieu dans de nombreuses régions du Brésil, et principalement dans le Nordeste. De la seconde quinzaine de juin à la fin août, toute la semaine, dans les villages et les quartiers (se renseigner à l’office du tourisme pour les lieux et dates).
Mais les jours les plus animés sont les 24, 29 et 30 juin, qui rappellent le carnaval par leur folie festive. Le plus célèbre bumba-meu-boi se déroule à la saint Jean, dans une atmosphère carnavalesque et bon enfant. Cette sorte de représentation théâtrale dansée est l’une des expressions culturelles les plus diffusées dans le pays après le carnaval. C’est la plus belle fête du Maranhão et la plus appréciée de ses habitants. Atmosphère colorée, familiale et bon enfant.

L’histoire, d’origine paysanne, tourne toujours autour du même sujet : une femme enceinte qui manifeste brutalement une envie folle de manger la langue du plus beau bœuf (boi) du troupeau. Son mari va donc tuer ce bœuf, mais ne fait que le blesser. Le mari passe en jugement. Il se repent et le pardon lui est accordé tandis que le bœuf guérit.
La représentation dure toute la nuit et le bœuf en est le héros principal. Fait d’une armature légère en bois recouverte de toile noire richement brodée et de fanfreluches multicolores, le bœuf est animé par un des participants, le miolo.
La résurrection ou la guérison de l’animal est bien entendu prétexte à de grandes réjouissances. Chants et danses s’expriment à l’aide d’instruments de musique typiques du Maranhão : le sanfona, le membraphone, les tambours, etc.

De mi-juin à fin août ; dates sous réserves.

Quand : du 15 June au 31 August 2017

Fiche destination : Brésil

Agenda Brésil

Services voyage



Brésil Les articles à lire