Hébergements et hôtels Singapour

Compte tenu des forts taux de fréquentation des hôtels (clientèle d'affaires oblige) et des différentes manifestations et festivals qui se succèdent en ville, il est fortement recommandé de réserver sa chambre à l'avance, ou, pour des offres de dernière minute, de tenter votre chance sur Internet.
D'une manière générale, non seulement les réservations s'effectuent d'ailleurs de plus en plus via Internet, mais c’est souvent le moyen d’obtenir une remise, voire une excellente remise.
Attention, les prix varient du simple au double, voire au triple, suivant la période de l’année, si vous venez en semaine ou le week-end, et selon le taux d'occupation. Dans la plupart des hôtels, si vous vous pointez à la dernière minute à la réception la mine enfarinée, vous aurez sans doute droit aux rack rates, c’est-à-dire au prix fort, souvent le double ou le triple du prix pratiqué en temps « normal ». Dans certains hôtels, et en période creuse, il est même possible de marchander.
Globalement, il devient difficile de se loger pour un prix modique. Sans l'afficher, les autorités n'aiment pas trop les voyageurs qui ne disposent pas d'au minimum une demi-douzaine de cartes de paiement ! La rénovation urbaine fait régulièrement se volatiliser un grand nombre de petits hôtels et de guesthouses.
Les crash-pads, chambres situées à certains étages d'immeubles tenues par des proprios qui veulent remplir leurs chambres sans véritablement chercher à être aimables, ont quasiment disparu, tandis que les hôtels d'un luxe souvent tapageur, autrefois cantonnés au secteur d'Orchard Road, s'installent dans Chinatown ou Little India.

Parallèlement, une nouvelle génération de boutiques-hôtels se développe un peu partout en ville : confidentialité, taille humaine, déco souvent épurée et design, confort moderne, minibar ou kitchenette, salle de fitness, accueil personnalisé, petit déjeuner sous forme de buffet et prix... plutôt chic. Ils ont (presque) tout bon, et compte tenu des promos sur Internet, on finit par s'y retrouver.

Les auberges de jeunesse (youth hostels)

On compte quelques AJ officielles sur l’île. Nous en avons sélectionné quelques-unes.

Parmi les auberges de jeunesse privées, on voit poindre une nouvelle vague. Les places y sont chères (autrement dit, réserver impérativement son lit bien à l’avance), mais les prix restent relativement abordables si l’on compare leur confort avec les vieilles adresses aux moquettes tachées et lits qui grincent.
Signalons aussi les poshtels ou boutique hostels, la version carrément chic et donc carrément chère de cette nouvelle génération d’AJ. En général, le petit déj, la connexion wifi (parfois l’accès à un ordinateur) et même quelques balades guidées sont inclus dans le tarif. Pas mal de services comme la vente de tickets de transport ou des visites et attractions à prix réduit.
Pour disposer de l’AC, dites « with air con ».
Si l'on vous propose une chambre moins chère « with fan », sachez qu'il s'agit de ventilos. Attention, il est très fréquent que des chambres, même de catégorie « Prix moyens », ne disposent pas de fenêtre. De plus, elles ne sont pas forcément moins chères que les autres. Vérifiez avant de prendre la chambre.

Forum Singapour

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

BESOIN D'UN RENSEIGNEMENT ?

Poser une question

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Singapour

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ? Cherchez et trouvez ici votre compagnon de route.

Petites annonces Singapour

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...