Drapeau Sénégal

Carte d'identité Sénégal

- Population : 12 650 000 hab. (estimation 2011).
- Superficie : 196 190 km².
- Capitale : Dakar.
- Langues : français (officielle), wolof, peul, sérère, dioula.
- Monnaie : franc CFA.
- Salaire mensuel minimum garanti : pour un salaire de « première catégorie », environ l'équivalent de 57 à 74 €. Encore faut-il être salarié pour y avoir droit, et le chômage est important (48 %).
- Régime : présidentiel.
- Chef de l'État : Macky Sall (élu en mars 2012).
- Sites inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco : l'île de Gorée, l'île de Saint-Louis, le parc national du Djoudj, le parc national du Niokolo Koba, les cercles mégalithiques de Siné Ngayène et de Wanar (Nioro du Rip), le Pays Bassari : paysages culturels Bassari, Peul et Bédik.

Économie

Le Sénégal n'est pas dépourvu de richesses, mais elles ne sont pas forcément bien mises en valeur. Si la croissance est restée plutôt satisfaisante (elle se maintient autour de 4 %, même si la crise internationale a un effet ralentisseur), elle ne profite que très peu aux Sénégalais. En effet, la pauvreté persiste (environ 50 % de la population vit sous le seuil de pauvreté) et les indicateurs sociaux restent ceux d'un pays dit « en développement ».
Le Sénégal est un pays rural : le secteur primaire emploie 70 % de la population active. Mais l'agriculture ne rapporte que 16 % du produit intérieur brut (PIB). Et le Sénégal est loin d'assurer son autosuffisance alimentaire.
Le principal des ressources provient des produits de la pêche, de l'arachide et des gisements de phosphate. Mais la pêche est en crise car les ressources halieutiques du Sénégal ont diminué de trois quarts.
Le tourisme est une importante source de revenus, mais l'argent profite plus aux agences de voyages qu'aux habitants.
Le secteur industriel connaît un certain dynamisme, mais voit son élan stoppé par les fréquentes coupures d'électricité (l'électrification de 50 % des villages était annoncée pour 2012...). L'essor de ce secteur provient surtout des bâtiments et travaux publics.
Quant au secteur tertiaire, c'est le plus performant, grâce au développement rapide des télécommunications et de l'informatique. Mais, s'il réalise 62 % du PIB total, il ne fait vivre que 15 % de la population active.
Le FMI a imposé un programme de privatisations massives, notamment de la Société nationale des eaux (Sonees), des télécommunications (Sonatel), de l'électricité (Sénélec) ou encore des arachides (Sonacos, ex-Lesieur-Afrique, devenue Sunéor).
Les finances souffrent du prix élevé du pétrole, ainsi que de la lourde facture de l'importation du riz.
Mais le principal combat à livrer reste la lutte contre la corruption, un mal chronique qui coûte cher.

Droits de l'homme

Une fois de plus, le Sénégal se présente comme le champion de la transition démographique sur le continent. Le vieux président Wade a accepté fin mars 2012 le verdict des urnes, et l'élection de son ancien Premier ministre Macky Sall. Mais la tâche de ce dernier s'avère complexe, et les attentes de la population sont nombreuses. Les Sénégalais demandent au nouveau gouvernement des mesures contre la corruption qui ronge le pays. A défaut, de nouvelles émeutes, comme celles de 2011, risquent une nouvelle fois de pousser les jeunes Sénégalais dans la rue.
La situation de nombreux talibés choque en outre de plus en plus. Ces enfants des rues prétendument scolarisés dans des écoles coraniques sont bien souvent maintenus dans un état proche de l'esclavage par des "professeurs" qui les poussent à la mendicité pour leur seul profit.
Pays de transit pour des milliers de candidats à la traversée vers l'Espagne, le Sénégal a procédé à de nombreuses arrestations et renvois à la frontière de migrants.
Enfin, les opérations militaires en Casamance n'ont pas donné les résultats attendus, et les violences sporadiques qui secouent cette région se sont accentuées depuis janvier 2012. Plusieurs centaines de Casamançais ont dû trouver refuge en Gambie pour fuir les combats, et l'armée se livre à des exactions.




Drapeau sejours week end Sénégal

Partir au Sénégal


Applis Routard Iphone Ipad