Santé et sécurité Parcs nationaux de l'Ouest américain

La sécurité sanitaire est excellente aux États-Unis, mais elle coûte les yeux de la tête, même pour les Américains.
Pas de consultation médicale à moins de 150-200 $ et on ne vous parle même pas d'une visite aux urgences, qui coûte plusieurs milliers de dollars. Pour les médicaments, multiplier par deux au moins les prix français. Voilà pourquoi il est impératif de souscrire, avant le départ, une assurance voyage intégrale avec assistance-rapatriement.

> Découvrez les assurances voyages Routard Assurance.

Routard Assurance - AVI International

Consultez notre dossier pratique : Comment faire le bon choix dans les assurances voyages ?

Médicaments et consultations

- Prévoir une bonne pharmacie de base, avec éventuellement un antibiotique à large spectre prescrit par votre généraliste (au cas où), a fortiori si on voyage avec des enfants. Sur place, si vous souffrez de petits bobos courants ou facilement identifiables (rhume, maux de gorge...), vous pouvez pratiquer l'automédication.
De nombreux médicaments, délivrés uniquement sur ordonnance en France, sont vendus en libre-service dans les drugstores type Walgreens, Duane Reade, CVS, Rite Aid ou Walgreens (certains sont ouverts 24h/24). Si vous cherchez du Doliprane, le nom déposé le plus répandu est Tylenol (le paracétamol se dit acetaminophen).
Vous trouverez les coordonnées des médecins dans les Pages Jaunes à « Clinics » ou « Physicians and surgeons ». On le répète : les consultations privées sont très chères !

Maladies

Dans l’ouest du pays, diverses maladies, dont les rongeurs sont le réservoir de germes et les insectes les agents transmetteurs, sont présentes, essentiellement dans les parcs nationaux.

Le syndrome pulmonaire à hantavirus, rare mais dangereux, est présent dans le parc de Yosemite. Ce virus, véhiculé par la salive, les selles et l’urine d’animaux (notamment les souris), peut être attrapé en respirant de la poussière là où ils sont passés.

Si la maladie de Lyme (Lyme disease), transmise par les tiques lors des promenades en forêt, est assez fréquente dans le nord-est des États-Unis, elle est heureusement rare dans l’Ouest.
Par précaution, bannissez les vêtements blancs (qui attirent les tiques), couvrez-vous bien la tête (chapeau), les bras, les jambes et les pieds ; examinez-vous régulièrement de la tête aux pieds pour limiter les risques (il faut 24h à une tique pour transmettre la maladie). Faites-vous aider par un tiers pour les parties difficilement accessibles comme le dos, le cuir chevelu...
En cas de doute, voyez rapidement un médecin qui vous prescrira un traitement antibiotique d’au moins 3 semaines.

La virose à West Nile (West Nile virus) et sa redoutable complication, l’encéphalite, est elle aussi relativement rare dans l’Ouest – mis à part dans le nord du Colorado, en Californie et, dans une moindre mesure, au sud de l’Arizona. Elle est transmise par les piqûres de moustiques très communs.

Quoi qu’il en soit, dès le mois de mai et jusqu’au début de l’hiver, il convient d’éviter les piqûres de moustiques : même s’ils ne sont pas forcément vecteurs de maladies, ils gâchent parfois un peu le voyage ! Pensez à emporter dans vos bagages des produits répulsifs efficaces (par exemple, la gamme Insect Ecran qui existe en version cutanée mais aussi en solution de trempage pour les vêtements). Beaucoup plus cher sur place qu’en France.

Sécurité

Dans les parcs nationaux proprement dits, les seuls vrais risques sont de croiser un grizzly ou un bison mal léché ou bien un serpent à sonnette (ce qui n'est pas si rare) !
Évidemment, ne laissez pas votre argent dans votre tente, ni votre carte de paiement à portée de vol. Et soyez prudent en circulant en voiture dans les parcs du Nord-Ouest, car on peut croiser le chemin d’un animal.

Dans tous les parcs, les rangers assurent la sécurité de tous et sont là pour vous conseiller.

Lors des randonnées, les incidents les plus importants sont provoqués par les touristes eux-mêmes : mauvaise préparation, manque d’eau, chaussures inadaptées, forme physique surévaluée, vertige sous-estimé, imprudence en sortant des sentiers balisés. Il est toujours étonnant de voir des touristes descendre au fond du Grand Canyon en tongs avec une simple gourde d’écolier pour se désaltérer !

Gare aussi aux ours qui n'hésiteront pas à se servir dans votre tente et même dans votre voiture !

Dans la Death Valley, c'est l'extrême chaleur qui représente le risque majeur. Là aussi, les règles élémentaires de bon sens et le respect des conseils donnés par les rangers s'imposent. Randonner l’été entre 10h et 17h est fortement déconseillé.

- En règle générale, veillez à avoir des réserves d’eau dans le coffre de la voiture quand vous partez et n’oubliez pas que les stations-service sont parfois très éloignées les unes des autres...

- En cas de problème urgent, composer le 911.

Équipez-vous pour votre voyage

Consultez la boutique du voyageur pour bien préparer vos vacances, vos week-ends, vos séjours : Tous les Guides du Routard, les produits santé & hygiène pour le voyage, le matériel Rando & Trek, les bagages et sacs à dos, Équipement & Vêtements voyage, Accessoires de voyage, mais aussi les produits Insolite & idées cadeaux pour voyageurs...

Services voyage



Forum Parcs nationaux de l'Ouest américain

Voir tous les messages
Santé et sécurité

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Santé et sécurité Parcs nationaux de l'Ouest américain

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Parcs nationaux de l'Ouest américain

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus

Agenda

Parcs nationaux de l'Ouest américain Les articles à lire