Histoires et dates-clés Nord-Pas-de-Calais

Chronologie

- IIIe siècle av. J.-C. : des peuplades belges envahissent la région.
- 57-50 av. J.-C. : invasion romaine. César finit par soumettre les Belges ; la Pax Romana est proclamée.
- IIIe siècle : invasion des Francs saliens, d’origine germanique.
- Ve siècle : Clovis, après avoir unifié les royaumes francs, lance la christianisation de la région. Naissance de nombreuses abbayes avec la culture monastique.
- VIe siècle : guerres territoriales entre les royaumes de Neustrie et d’Austrasie.
IXe et Xe siècles : les Normands (Vikings) viennent piller la région. Formation du comté de Flandre.
- XIe et XIIe siècles : début du commerce textile. Draperies de Lille, d’Arras et de Douai. Premier signe de liberté avec la construction des beffrois.
- 1214 : Philippe Auguste bat la coalition anglo-flamande à Bouvines.
- 26 août 1346 : défaite française à Crécy, début de l’invasion anglaise et de la guerre de Cent Ans.
- 1347 : les bourgeois cèdent la ville de Calais aux Anglais.
- 1348 : la peste noire ravage la région.
- 1415 : défaite des troupes françaises à Azincourt.
- 1520 : entrevue du camp du Drap d’or, entre François Ier et Henry VIII.
- 1529 : paix des Dames à Cambrai. La Couronne renonce à la Flandre et à l’Artois, les Pays-Bas espagnols sont presque sur les hauts de Seine.
- XVIIe siècle : âge d’or des villes. On édifie une Bourse à Lille et sur la Grand-Place d’Arras. On donne à tout ça un petit coup de peinture avec Rubens et Van Dyck.
- 1659 : traité des Pyrénées. On rend l’Artois à la France.
- De 1667 à 1713 : Louis XIV conquiert une à une les villes du Nord, donnant au coin sa frontière définitive et un propriétaire un peu stable. Quand on pense qu'auparavant Dunkerque a changé de nationalité trois fois dans la même journée... La ville a déjeuné en Espagne, dîné en Hollande et soupé en France.
- 1692 : découverte de la houille... dans le Boulonnais.
- XVIIIe siècle : fort essor des industries textiles, coton et laine, et apparition du grand capitalisme bourgeois.
- 1701-1714 : guerre de Succession d’Espagne. Où ? Dans le Nord, bien entendu.
- 1792 : guerre de la Révolution. Sièges des Autrichiens à Lille, Dunkerque et Valenciennes.
- 1793 : les soldats de l’an II et les gendarmes sont vainqueurs à Hondschotte et à Wattignies, et sauvent la république.
- 1870 : guerre franco-allemande. On se bat à Bapaume.
- 1er mai 1891 : fusillade de Fourmies, les forces de l’ordre tirent sur les ouvriers qui manifestent.
- 1906 : explosion d’une mine à Courrières – 1 099 morts.
- 1915 : offensive française en Artois. Quelque 100 000 morts au plateau de Notre-Dame-de-Lorette. La moitié des rescapés sont envoyés dans les tranchées de Verdun.
- 1918 : les rescapés de Verdun arrêtent l’offensive allemande à Doullens. Foch prend le commandement à Cassel et gagne enfin la guerre. Arras, Cambrai, Lens, Armentières et Bailleul sont aux trois quarts rayées de la carte.
- 1940 : bataille de Dunkerque, la ville est ravagée. Premières actions de résistance qui engendreront la grève de 1941.
- 1941 : grande grève. Parution de journaux clandestins qui existent toujours (La Voix du Nord, Liberté...).
- Septembre 1944 : libération du Nord-Pas de Calais (sauf Dunkerque, qui attendra la capitulation allemande).
- 1947-1948 : grève des mineurs. Le gouvernement envoie l’armée et les chars qui tirent sur les grévistes.
- 1981 : Pierre Mauroy, Premier ministre.
- 1990 : fermeture du dernier puits de mine à Oignies.
- 1991 : inauguration du TGV Paris-Lille.
- 1994 : inauguration du tunnel sous la Manche.
- 2001 : élection de Martine Aubry à la mairie de Lille.
- 2005 : inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco des beffrois du Nord et du Pas-de-Calais, des géants et des carnavals à géants.
- 2008 : sortie aussi triomphale qu’inattendue du film Bienvenue chez les Ch’tis.
- 2012 : ouverture du Louvre-Lens.
- 2014-2015 : la région Nord-Pas de Calais réalise le doublé au célèbre concours de Miss France, Iris Mittenaere succédant à Camille Cerf.
- 2015 : basculement historique de la région à droite avec à sa tête Xavier Bertrand.
- 2016 : la région Nord-Pas-de-Calais devient les Hauts-de-France englobant aussi la Picardie.

Un avenir tourné vers l’Europe

La situation géographique de la région, on l’a dit, est un atout considérable. Ainsi, une bonne partie du territoire est intégré à la fameuse « Banane Bleue », ou mégalopole européenne, espace dynamique de l’Europe, fortement urbanisé et densément peuplé qui, en empruntant la vallée du Rhin, relie Londres à Milan.

L’ouverture du tunnel sous la Manche en 1994, et plus récemment le développement des lignes ferroviaires TGV Nord-Europe, Eurostar et Thalys, participent à la place qu'occupe la région sur la scène internationale.

Portée en partie par une ville de Lille, métropole européenne, devenue l’une des cibles favorites des étudiants européens, la région a également su puiser dans son passé mouvementé pour se mettre en valeur.

Fêtes traditionnelles, reconversions de sites industriels, développement de projets à l’échelle européenne, la région Nord-Pas de Calais n’a pas hésité à faire face à son passé, même à ses plus sombres recoins, pour y puiser la force de se tourner vers un avenir plein de promesses.

Une région face à la question migratoire

Par sa situation géographique, le Calaisis est un lieu traversé par de nombreux migrants cherchant à rejoindre la Grande-Bretagne. Mais quand la porte britannique se ferme, ils se retrouvent obligés de rester sur place, en attendant. Les réfugiés construisent alors des abris de fortune dans des terrains vagues et certains squattent même des bateaux abandonnés...

Depuis 2002 et la fermeture du camp de Sangatte, un regroupement de campements sauvages s’était développé entre Calais et Oye-Plage : la malheureusement célèbre « jungle de Calais ». En avril 2009, plusieurs centaines de migrants en sont expulsés et leurs abris rasés ; reconstituée, la « jungle de Calais » est à nouveau détruite pour partie en 2014.
À la suite des importants mouvements migratoires qui ont marqué les années 2015 et 2016, la « jungle » devient une vraie petite ville, qui compte environ (chiffre difficile à estimer) 9 000 personnes au début de l’été 2016, avec tout ce que cela implique en termes de problèmes de santé, d’hygiène et de sécurité.
S’il faut saluer les efforts menés par les associations, la situation est restée tragique jusqu’à l’évacuation (avec placements dans des centres d’accueil) et la destruction de la « jungle » en octobre 2016.

À Grande-Synthe, près de Dunkerque, un autre camp aux conditions de vie déplorables a commencé à se constituer après la fermeture de Sangatte en 2002.
Aujourd’hui, près de 2 500 migrants y attendent la possibilité de rejoindre la Grande-Bretagne. C’est sur ce site que le gouvernement a émis le souhait de développer prochainement un réel camp d’accueil humanitaire.

Services voyage



Forum Nord-Pas-de-Calais

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Nord-Pas-de-Calais

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Nord-Pas-de-Calais

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Nord-Pas-de-Calais

Agenda

Nord-Pas-de-Calais Les articles à lire