Transports et déplacements Naples

En voiture

Si vous séjournez dans Naples, la voiture est inutile ! C’est une source d’ennuis et de tracas plus qu’un moyen agréable et rapide de déplacement. De nombreuses zones du centre-ville de Naples sont des ZTL (zones de trafic limité) où les touristes n’ont pas le droit de se garer. Gare au PV souvent cher envoyé directement en France après votre retour !

- Pour les environs de Naples, c’est-à-dire Pompéi, Herculanum et Oplontis, ces sites sont aisément accessibles en train dans la journée. Pour Salerno, Paestum et la côte amalfitaine, une voiture est utile à condition de faire attention car les routes de la côte amalfitaine sont étroites.

- Parkings : à Naples, la circulation intense est un danger pour votre carrosserie et vos rétroviseurs. Mieux vaut ne pas laisser votre véhicule dormir dans la rue. D’autant que les vols ne sont pas rares, et que les horodateurs napolitains sont gourmands (2-2,50 €/h, payables Tous les jours 8h-minuit).

Transports en commun

Les transports publics sont peu chers et la Campania Artecard offre de nombreuses gratuités selon la formule choisie

Billets et abonnements des transports publics

Les billets (Unico Napoli) : valables pour bus, funiculaires, tramway, trolley et métros à l’intérieur de la ville, ils correspondent à la zone (fascia) 1. Le billet simple est valable pour une durée de 90 mn, multitrajets. On peut l’acheter dans les tabaccherie ou les edicole (bureaux de tabac et kiosques à journaux) pour 1 €. Ce même billet acheté dans les stations de métro coûte 1,50 €, c’est bizarre mais c’est ainsi. La solution la plus judicieuse est peut-être de prendre un forfait journalier à 4,50 €, valable de minuit à minuit, sur tous les moyens de transport de la ville (à l’exception de l’Alibus pour l’aéroport).

Le coupon journalier week-end (valable soit le samedi, soit le dimanche, soit un jour férié) est un peu moins cher : 3,30 €. Quant à l’abonnement mensuel, il coûte 42 €. Et si vous êtes tenté par la fraude, sachez que les contrôles sont fréquents, et les préposés intraitables.

- Ceux qui veulent combiner la visite de Naples avec les sites de la région (Pompéi, Herculanum, les champs Phlégréens...) auront intérêt à se procurer l’une des Campania Artecard incluant les transports urbains et/ou régionaux.

- En dehors de la capitale, la région Campanie est segmentée en 10 autres zones de transport (fascie 2 à 11) selon l’éloignement par rapport au centre de Naples. Ces destinations régionales sont desservies soit par des trains suburbains de type RER (lignes Cumana, Circumvesuviana et Circumflegrea), soit par des bus. Tout comme pour les coupons Unico Napoli, les billets Unico Campania valables sur ces trajets se présentent en version horaire, journalière, journalière week-end et mensuelle. Mêmes points de vente. Le système étant assez complexe, voici quelques repères pour les zones des pôles d’attraction touristique les plus fréquentés :

  • Zone 2 : Bacoli, Herculanum, Monte di Procida, Torre Annunziata, Torre del Greco.
  • Zone 3 : Castellamare di Stabia, Pompéi, villages du Vésuve.
  • Zone 4 : Caserta.
  • Zone 5 : Amalfi, Cava de’ Tirreni, Furore, Maiori, Minori, Massa Lubrense, Positano, Praiano, Ravello, Salerno et environs, Sorrento, Vietri sul Mare.

- Pour toutes infos, consulter le site unicocampania.it. Ou s’adresser au bureau principal (piazza Matteotti, 7, escalier D, 1er étage. Du lundi au vendredi 9h-17h).

Les funiculaires

- 3 funiculaires desservent la colline du Vomero :

  • Le funicolare di Chiaia part de la via del Parco Margherita, à proximité de la station de métro Piazza Amedeo sur la ligne 2.
  • Le 2e, le funicolare Centrale, part de la station Augusteo (sur via Toledo, entrée piazza Duca d’Aosta).
  • Le 3e, le funicolare di Montesanto, de la station de métro - ligne 2 - du même nom, non loin de la piazza Dante.

- Un 4e funiculaire relie Mergellina au quartier de Posillipo (via Manzoni).

Fréquences : toutes les 10-15 mn (7 mn de parcours) 6h30-0h30 du jeudi au dimanche, dernier départ 22h du lundi au mercredi pour Centrale et mercredi-jeudi pour Chiaia ; 7h-22h pour Montesanto et Mergellina. Infos sur anm.it  ou call center 800-63-95-25 (n° Vert).

Billets : comme indiqué plus haut, le billet vaut 1 € s’il est acheté en kiosque (mais 1,50 € au distributeur des stations), il est valable 90 mn. On peut donc prendre une fois le funiculaire puis une fois le métro, mais pas faire deux fois le même trajet.

Le bus

On vous conseille de vous procurer un plan des transports en commun à l’office de tourisme. Attention ! Les trajets aller et retour sont rarement les mêmes, beaucoup de lignes étant circulaires... sans parler des travaux d’aménagement du métro (2012-2016) occasionnant des déviations éventuelles et des fréquences parfois très aléatoires.

Informations sur l’Azienda Napoletana Mobilità (tél : 800-63-95-25, n° Vert ; anm.it) et sur ctp.na.it. Les bus sont souvent bondés, mais une fois qu’on connaît les lignes utiles, ils s’avèrent très pratiques.

Noter que d’un point à l’autre du centre historique, il n’y a rien... ou quasiment rien, en dehors du bus électrique E1. Partant de la piazza del Gesù Nuovo vers la piazza Cavour où se trouve le Musée archéologique, celui-ci sillonne la zone en faisant une boucle.

Le métro

Malgré l’ouverture de nouvelles stations et de nouvelles connexions, on peut le trouver moins pratique que prévu car les stations sont rares, les passages peu fréquents, et des quartiers entiers ne sont pas desservis.

Certaines stations de métro sont classées « Stazione dell’Arte », elles ont été conçues, aménagées, décorées par des designers de talent, comme la station Toledo (ligne 1) où les voyageurs empruntent un escalier mécanique passant sous un impressionnant puits de lumière vertical tapissé de carreaux de céramique bleue...

Côté pratique : le service est assuré en semaine 6h-22h/23h (il s’arrête tôt !) mais plus tard les week-ends (minuit-1h du mat). Une rame toutes les 7-15 mn en principe.

Dans certaines stations (piazza Garibaldi notamment), l’accès est libre, on composte volontairement son billet dans des boîtiers jaunes accrochés au mur. À vous d’être vigilant, sinon gare aux contrôles. L’arrivée du métro est toujours annoncée par un fort souffle d’air, et mieux vaut se tenir au milieu du large quai, la rame étant bien plus courte.

La ligne 1 : Università-Toledo-Dante-Museo (connexion avec la ligne 2, station Piazza Cavour)-Materdei-Salvator Rosa-Quattro Giornate-Vanvitelli (connexion avec les 3 funiculaires du Vomero)-Medaglie d’Oro... avec terminus à Piscinola. Noter également qu’à Dante il faut changer de rame (voire de quai) pour se rendre à Università, ce qui rallonge encore la durée du voyage.

La ligne 2 : Piazza Garibaldi-Piazza Cavour (la même station s’appelle Museo sur la ligne 1)-Montesanto-Piazza Amedeo-Mergellina-Piazza Leopardi-Campi Flegrei-Cavalleggeri d’Aosta-Bagnoli-Pozzuoli. Elle est intéressante notamment pour ses nombreuses connexions avec la Circumvesuviana et les trains grandes lignes de Trenitalia (au niveau de la piazza Garibaldi), la Circumflegrea et la Cumana (au niveau de Montesanto) et enfin la ligne 1 du métro (à Piazza Cavour). Terminus à Pozzuoli, près de la Solfatara.

- Quant à la ligne 6, qui va de Mergellina à Fuorigrotta, elle est surtout utile pour les résidents, mais aussi pour les touristes qui vont visiter le tombeau de Virgile.

Les lignes ferroviaires suburbaines

Trois noms de lignes sont à retenir, correspondant à celles qui vous seront utiles pour la découverte des environs à partir de Naples.

- La Circumvesuviana est accessible par la station Piazza Garibaldi . L’entrée au niveau du n° 387 du corso Garibaldi correspond au terminus de la ligne (Porta Nolana) et vaut surtout pour ceux qui veulent trouver une place assise. Elle dessert efficacement les agglomérations de l’est de la baie de Naples (Pompéi, Herculanum...) jusqu’à Sorrento.

- La Circumflegrea et la Cumana peuvent être prises au départ de Montesanto et circulent dans toutes les agglomérations de l’ouest de la ville (jusqu’à Torregaveta). Ces lignes sont gérées par la compagnie SEPSA (tél : 800-211-388 - n° Vert ; eavcampania.it).

Pour Caserta, ligne de train régulière Trenitalia partant de la gare centrale piazza Garibaldi.

Le taxi

Le taxi vous sera très utile en fin de soirée ou pour parcourir les longues distances. Bien vérifier que le véhicule est équipé d’un compteur (tassametro) et que celui-ci fonctionne. La liste des tarifs préétablis (prise en charge, course minimale, suppléments divers, excursions à prix forfaitaire) est obligatoirement indiquée dans chaque taxi. Vérifiez tout simplement le montant de la prise en charge et jetez un coup d’œil pendant le trajet sur les différents suppléments qu’il vous faudra payer.

Vous trouverez des taxis sans peine piazza del Municipio, via San Carlo (à côté de la piazza Trieste e Trento), piazza del Gesù Nuovo, via Santa Brigida, piazza dei Martiri, piazza Vittoria, via Partenope, à proximité des gares et du port.

Le service est organisé par plusieurs coopératives.

Services voyage



Forum Naples

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Naples

Vos discussions préférées du forum Transport Naples

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Naples

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Naples

Agenda Naples

Naples Les articles à lire

Faut-il bouder Naples après la crise des ordures ? Sûrement pas, car qui n'a pas visité...