Cuisine, gastronomie et boissons Miami

On peut très bien manger en Floride, particulièrement à Miami et dans les Keys, à condition d’aller dans les bons endroits et d’y mettre le prix. Une mode du healthy eating (« manger sain ») se développe depuis quelques années dans les couches les plus favorisées de la population, et les aliments bio (organic) ont le vent en poupe.

Le phénomène « locavore » fait de plus en plus partie des mœurs. Ce comportement alimentaire, né à San Francisco, privilégie la consommation d’ingrédients locaux, produits dans un rayon limité.

Le lunch et le dinner

Dans la plupart des restos (on ne parle pas ici des fast-foods), le lunch est généralement servi de 11h à 14h ou 14h30. Puis les portes se ferment pour rouvrir vers 17h pour le dinner.

À Miami, les restos ferment souvent tard, mais ce n’est pas le cas à Fort Lauderdale où, passé 21h-21h30 en semaine, vous aurez le plus grand mal à mettre les pieds sous une table. Seules les chaînes de restauration font exception.

Où manger à Miami ?

Attention, réservation indispensable dans la plupart des restos chic. À Miami, le fameux tip (ou gratuity) est presque systématiquement inscrit d’office sur la note (vérifiez avant de l'ajouter en plus sur la facturette si vous payez l’addition par carte).

En août-septembre, ne pas manquer le Miami Spice, durant lequel les grands restos proposent des menus 3 plats à environ 40 $ le soir (25 $ le midi).

À quelques rares exceptions près, les restos racoleurs d’Ocean Drive sont très décevants. En revanche, les food trucks, toujours plus nombreux à sillonner les rues de Miami, sont une parade idéale pour soulager le porte-monnaie.

À Miami Beach (South Beach)

Une bonne raison de se lever tôt : le breakfast. L’occasion de profiter des charmes de Miami et de l’Art Deco District à la fraîche, sans la foule et sans trop casser sa tirelire.

À Little Havana

Bien entendu, on vient dans ce quartier surtout pour la cuisine cubaine. Ici, les cartes sont en espagnol avec quelques plats « sous-titrés » en anglais. Pour y aller, bus 8 de Downtown, mais c’est beaucoup plus pratique de s’y rendre en voiture.

Le succès de la street food

Un succès phénoménal qui s'est exporté chez nous depuis. Né à Los Angeles à la suite de la crise économique et très populaire aussi à New York, le phénomène des carts, comme on appelle ces petits stands ambulants de cuisine de rue pas toujours reluisants qui peuplent les quartiers d’affaires, a fini par débarquer à Miami comme dans toutes les grandes villes américaines.

Après quelques années de mise en place, la street food s’est sophistiquée et semble définitivement installée dans la Magic City. Des dizaines de food trucks (camions gourmets) rutilants et colorés proposent donc leurs spécialités à tous les coins de rues. Chaque truck a la sienne, mais la majorité propose de la cuisine latino : burgers d’inspiration cubaine, sandwichs cubains et colombiens, tacos et burritos mexicains, mais aussi spring rolls thaïs, glaces, jus de fruits frais...

Et attention, street food n’est pas junk food, rien à voir avec les chariots à hot dogs ou bretzels qu’on trouve un peu partout ; là, on vous parle (parfois) de cuisine de qualité, de produits locaux et de saison, travaillés avec créativité. D’ailleurs, les prix s’en ressentent...

Les Américains en sont fous, ils se refilent leurs meilleurs plans grâce aux divers réseaux sociaux, ou sur des blogs et sites internet spécialisés.

La street food, un véritable art de vivre !

Boire un verre

Attention, de nombreux lieux de sortie, surtout du côté de Miami Beach, ont un minimum de paiement de 30 $ par carte de crédit ; venez avec du cash ! Et faites gaffe... les prix des happy hours facturés plein pot et les arnaques sur les notes sont routinières ici. Et on ne vous parle même pas de l’attitude souvent détestable des serveurs et videurs.

Pour une première approche, vous pourriez vous offrir un pub crawl (tournée des bars) ; plusieurs organisateurs locaux en proposent, comme Miami Club Crawl. Départ les jeudi, vendredi et samedi vers 19h pour un programme de 4 ou 5 bars, lounges et clubs servis dans la foulée, sans avoir à faire la queue... Quelques boissons sont incluses. Compter 85 $ pour 1 nuit, mais il existe des forfaits de plusieurs jours.

Les parkings de SoBe pratiquent pour la plupart des forfaits nocturnes intéressants (environ 10 $) du vendredi au dimanche soir, à condition d’entrer vers 21h et de repartir avant 5h du matin.

Voir aussi la cuisine et les boissons en Floride.

Forum Miami

Voir tous les messages
Restos et gastronomie

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Restos et gastronomie Miami

Vos discussions préférées du forum Restos et gastronomie Miami

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ? Cherchez et trouvez ici votre compagnon de route.

Petites annonces Miami

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Miami

Agenda Miami

Miami Les articles à lire

Miami, son soleil, sa plage, son glamour et son bling-bling… Bien sûr, la carte postale...