Drapeau Malte

Géographie, climat et météo Malte

Géographie

Situé à une centaine de kilomètres au sud de la Sicile et à 350 km des côtes de Tunisie et de Libye, voilà un archipel de la Méditerranée où la géographie explique en grande partie l’histoire. Contrairement à ce que l'on croit souvent, Malte n'est pas l’ultime pointe du sud de l’Europe avant les rivages de l’Afrique du Nord et de l’Orient (c'est l'extrémité sud de l'île de Chypre).
L’archipel maltais est composé de deux îles principales : Malte (246 km²) et Gozo (67 km²). Entre elles se trouvent les îlots de Comino (3 km²) et Cominotto, et au sud, le minuscule îlot de Filfla.
Vue du ciel, l’île de Malte a l’aspect d’un gros rocher aride aux tons gris et mordoré, cerné par une mer turquoise. Ni fleuve ni rivière, nulle montagne ou forêt. Le paysage présente un relief d’origine calcaire aux côtes déchiquetées, alternant falaises et baies sur la côte nord-est (ports de Birzebbuga, Marsaxlokk, Marsaskala), qui servent de refuge aux bateaux.

L'île de Malte

L'île principale mesure 27 km de long et 14 km de large.
- La partie est et nord-est de l'île : la région autour de La Valette se distingue par la densité de son urbanisme et de son habitat. Les faubourgs et les villes se suivent et se touchent, encastrés les uns dans les autres, comme soudés par le manque d'espace. Vue du ciel, ce n'est plus qu'une vaste agglomération. Vous êtes là dans une des régions les plus densément peuplées d'Europe ! 1 272 habitants/km² ! C'est presque quatre fois plus que la Belgique. Pas de hautes tours, mais un tissu urbain compact de petits immeubles et de maisons individuelles.
- La partie centrale et occidentale : elle offre un paysage un peu moins plat et légèrement plus vert. Quelques collines apparaissent coupées de modestes vallons piqués de bosquets. Les champs parfois en terrasses sont enclos de murets de pierres sèches. Des haies de lauriers-roses et des figuiers bordent les petits chemins de campagne, atténuant par leur coloris l'aridité de ce paysage surchauffé. C'est d'ailleurs dans cette partie de l'île que l'on trouve la seule tache verte : la forêt de pins et les jardins de Buskett (« bosquet »).

L'île de Gozo

Plus bucolique, l'île de Gozo est une contrée de paysans et de pêcheurs, et le complément « nature » de Malte. La terre y semble moins rêche. L'île est en effet plus fertile.

Climat

Le climat de Malte est de type méditerranéen, avec des étés secs et chauds tempérés par des brises marines, et des hivers doux et ensoleillés. Si le mercure peut friser les 40 °C en juillet et août, il oscille autour de 15 °C autour des mois les plus froids. La période des pluies se situe entre novembre et février, mais le volume annuel des précipitations reste faible.
On peut se baigner dans la mer d’avril à octobre et pratiquer des sports nautiques toute l’année. Le mistral est le vent dominant, et le sirocco ne souffle qu’à la fin de l’été.

Quand y aller ?

- La meilleure saison est sans doute le printemps, pas trop chaud, et l'ensoleillement est garanti. De plus, Gozo se couvre de marguerites et de narcisses à cette époque.
- L'automne est aussi une période agréable, la mer reste tiède et il fait encore beau. Quelques pluies sporadiques brèves mais fortes, en septembre-octobre.

Environnement

L'environnement est une préoccupation récente du gouvernement maltais. Sa protection s'est jusqu'à présent heurtée aux nécessités du développement économique de l'île.
Avec une des densités de population les plus fortes au monde, notamment en haute saison, il faut répondre à un besoin accru en eau potable et en énergie. Or Malte se place au neuvième rang des pays les plus secs au monde.
Des usines de désalinisation de l'eau de mer et des centrales électriques ont été aménagées sur la côte mais, si on ajoute l'activité portuaire et les infrastructures touristiques, on assiste à une dégradation de l'environnement terrestre et marin.
Concernant la faune, il existe néanmoins des réserves naturelles, interdites l'été aux visiteurs.

La prise de conscience au niveau étatique, ainsi que les exigences européennes devraient favoriser une meilleure gestion de ces contraintes. D'autant que l'Europe pallie en partie le manque de moyens dont dispose le gouvernement pour mener à bien sa politique. Les fonds européens ont servi, entre autres, à traiter les eaux usées et les déchets, dont seule une petite partie était jusqu’à présent retraitée, le reste étant entreposé dans des décharges, parfois illégales, ou rejeté à la mer (comme le font certaines industries).
Début 2010, l’État a pu lancer un programme de développement durable à Gozo, qui prend différents axes (meilleure gestion de l’eau et des déchets, l’éducation, l’énergie, l’agriculture et le tourisme, entre autres). Cela afin de rendre l’île plus attractive pour les visiteurs et les investisseurs.
Ce programme met un coup de projecteur sur l'île. Espérons que les réalisations seront à la hauteur des attentes et non un simple vernis marketing.
Sur le plan agricole : dans un pays qui a opté pour l’usage des pesticides au tournant du XXIe siècle, le biologique paraît de la science-fiction, pire, un retour en arrière. Il est aujourd’hui difficile de trouver des produits bio dans l’archipel (qu’ils soient maltais ou importés). Toutefois, de plus en plus d’agriculteurs ont recours à des engrais naturels, type lisier. Mais il est répandu, la plupart du temps, avant d’avoir été composté, entraînant la prolifération d’une faune inattendue : les moustiques, friands de ce genre de milieu !
Jusqu'à présent, pour une majorité de Maltais, l'environnement demeure un problème secondaire (on jette facilement ses ordures sur les bas-côtés) et la chasse une passion.
Les autorités ont toutefois mis en place un programme d'éducation à l'environnement dans les écoles. Parallèlement, des campagnes tentent de faire prendre conscience que seuls des efforts de part et d'autre pourront conduire à un assainissement de la situation. En 2011, le gouvernement a lancé une grande consultation nationale sur le thème de l'environnement, avec comme objectif de définir un avenir pour l'horizon... 2050.




On en parle sur le forum Malte

> Tous les messages Climat Malte

SUJET dernier
  Climat en février à Malte (1 réponse) 04/10/2013
  Climat en novembre??? (2 réponses) 23/08/2013
  Temperature fin mai à Malte? (1 réponse) 18/08/2013
  Premiere quinzaine d'avril à Malte (6 réponses) 28/05/2013
  Floraison des narcisses et marguerites à Malte 01/02/2013
  Tourisme en fevrier à Malte (1 réponse) 02/01/2013
  Climat de Malte fin décembre/début janvier 06/11/2012
  Malte en octobre (2 réponses) 05/10/2012
  Malte en décembre (1 réponse) 20/09/2012
  Climat est/ouest à Malte (1 réponse) 11/09/2012
Accéder au forum Malte
Drapeau sejours week end Malte

Partir à Malte

  • A voir, à faire à Malte
  • Réserver votre séjour
  • Réserver votre séjour linguistique
  • Voyage en cargo
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Trouver une location
  • Partagez votre taxi Paris - Aéroport
  • Réservez un vol + hôtel
  • Réservez une auberge de jeunesse
  • Se loger chez l'habitant

Applis