Vacances en famille Londres

Devant la diversité d’activités, on ne va pas énumérer toutes les pistes à suivre, mais on peut suggérer quelques spots intéressants par quartiers et par tranches d’âge. Cela vous permettra de concocter pour vos enfants un programme adapté à leurs centres d’intérêt (vous les connaissez mieux que nous) et à votre budget (Londres est hyper cher).

En famille à Londres© jovannig - Fotolia

Conseils pratiques pour visiter Londres avec des enfants

- Ne pas trop charger la journée : Londres, c’est très grand ! ; attendre le bus ou le métro, arpenter les parcs, faire du lèche-vitrine ou courir toutes les salles d’un musée, ça fatigue beaucoup ; bref, préparez bien votre itinéraire avant le départ, pas de détours inutiles ;

- Chaussures confortables et K-way obligatoires ;

- Les taxis peuvent s’avérer économiques à quatre ou à cinq ; les prix sont corrects et les chauffeurs coopératifs ;

- Les grands musées sont gratuits et les autres proposent toujours un forfait famille avantageux ; la plupart disposent d’un itinéraire de visite et d’une scénographie spécialement adaptés aux enfants ;

- Fréquentez les cafés et les salons de thé, les mômes adoreront les apple pies, les scones et autres pâtisseries ; sans oublier les cafétérias de musées ;

- Tous les grands magasins et musées proposent des toilettes propres et des baby’s change rooms, très pratiques pour changer bébé.

Voici à présent quelques suggestions de visites par quartiers :

Le centre touristique et monumental

Une journée.

Trafalgar Square et les unités de mesure britanniques scellées au bas de la colonne de Nelson ; en face, les trésors de la National Gallery (gratuit) s’ils apprécient déjà la peinture (faire une visite express). Non loin de là se trouve Saint James’s Park avec mise en jambes s’ils ont emporté leurs rollers pour contourner le lac où l’on peut nourrir les écureuils, les canards et les flamants roses (oui !), et, un peu plus loin, le Buckingham Palace de Sa Majesté la reine. Venir à l’heure de la relève de la garde ou pousser jusqu’à la caserne des Horse Guards pour essayer de dérider les deux impassibles sentinelles qui gardent l’entrée. Rejoindre Westminster et le Parlement pour entendre sonner Big Ben et, éventuellement (et à condition de ne pas avoir le vertige), rejoindre l’autre rive de la Tamise pour profiter du panorama depuis les nacelles du London Eye, la grande roue qui borde le fleuve (renseignez-vous avant d’y aller pour savoir si les réservations ne sont pas complètes).
Rejoindre Piccadilly Circus et trouver un resto dans Soho (peut-être au Rainforest Café ?). Les petits seront aussi ravis d’aller se lover dans les bras de peluches géantes chez Hamley’s. S’il reste du temps, les abords de Covent Garden et ses halles couvertes seront parfaits pour un plan « goûter » qui permet de profiter de l’animation commerciale et des nombreux chanteurs de rue.

La rive sud

Une journée. Pourquoi ne pas faire un petit détour et s’y rendre via la ligne Jubilee (couleur grise) entièrement automatisée ? Cela amusera les gamins.

Un petit tour en London Eye, si vous ne l’avez pas fait la veille, puis cap sur le cinéma IMAX, le plus grand du monde. Rayon frissons, le London Dungeon ravira tout ado amateur de gore et d’hémoglobine dégoulinante. Rejoindre alors Queen’s Walk et le Bankside et entamer la longue promenade qui longe la Tamise jusqu’au Tower Bridge, avec autant d’étapes et de curiosités à choisir selon les goûts et les âges. La Tate Modern mérite un détour pour son architecture audacieuse et son intérieur spectaculaire, et profitez-en (c’est gratuit) pour les initier à l’art contemporain. Le vieux navire Golden Hinde avec son côté bateau de pirates plaira aux petits aventuriers, et le HMS Belfast fera l’unanimité, à coup sûr, chez les filles comme chez les garçons, qu’ils rêvent ou non d’une carrière dans la Marine. Stop pour lever la tête vers The Shard, l’immeuble le plus haut d’Europe. Le Tower Bridge reste un passage obligé de toute visite à Londres. Nous, on trouve celacher et surfait, mais à vous de juger.
Une petite incursion dans Butler’s Wharf ou Saint Katharine Dock, en face, permet de se rendre compte des résultats de l’aménagement des docks. Lieux également propices à un dîner, comme le Dickens Inn. Attention, prévoir là un budget adapté. Si vous avez brûlé les étapes en cours de route, vous pourrez peut-être profiter de la dernière visite de la Tower of London (16h ou 17h selon la saison) pour admirer les bijoux de la Couronne, la collection d’armes et partir sur les traces de Blake et Mortimer. Vous pouvez aussi programmer une croisière sur la Tamise (45 mn) de Westminster Bridge à Greenwich (retour en métro) avec, pourquoi pas, une visite du clipper Cutty Sark à Greenwich.

Autour de Hyde Park

Parcours de musées et de shopping en sauts de puce en bus ou en métro pour gagner du temps, surtout s’il fait mauvais. Profiter le vendredi et le week-end uniquement – des puces de Portobello (M. : Notting Hill Gate). Des tas de choses à acheter dans le quartier de toute façon..

Puisqu’on parle de ce quartier, les fans de royauté iront visiter Kensington Palace, dernière résidence de Lady Diana. Les jardins cachent une belle et grande aire de jeux et une mignonne statue en hommage à Peter Pan. Les fans de sciences naturelles ou de technologie, franchiront Hyde Park jusqu’aux Natural History Museum (les dinosaures sont véritablement spectaculaires) et Science Museum (avions, maquettes de bateaux et ciné en 3D, entre autres).
Chez Harrods, une halte au comptoir des douceurs pour s’offrir les inévitables caramels (fudges) et une incursion au rayon jouets raviront les petits.

Au coin nord-est de Hyde Park, le Speaker’s Corner, l'occasion, si l’on est dimanche, d'un petit cours aux ados sur la sacro-sainte liberté d’expression de la démocratie britannique. Marylebone Road héberge le fameux Madame Tussauds Museum (très cher !).
À côté, le Sherlock Holmes Museum fera vibrer les fans du célèbre détective de Conan Doyle. Aux abords de Regent’s Park, oubliez le London Zoo, un peu tristounet.

Autres musées et attractions pour enfants et adolescents

  • British Museum : momies égyptiennes et antiquités gréco-romaines pour illustrer les cours d’histoire des ados studieux.
  • National Maritime Museum : à Greenwich. Les fastes glorieux de la marine à voile.
  • Museum of London : un superbe panorama de l’histoire de la ville depuis les Romains et des objets rigolos qui amusent les petits.
  • Kew Gardens : ses plantations subtropicales et serres d'un autre temps.
  • Bethnal Green Museum of Childhood : quartier Hackney. Collections de jouets, maisons de poupée, livres et costumes d’enfants depuis le XVIIe siècle.
  • Legoland : à l’extérieur de Londres, du côté de Windsor. Le monde reconstruit avec les petites briques danoises. Le hic : c’est très très cher et fermé une partie de l’hiver.
  • Les croisières sur la Tamise jusqu’aux écluses géantes de Thames Barrier.

Services voyage



Forum Londres

Voir tous les messages
Voyage en famille

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Voyage en famille Londres

Vos discussions préférées du forum Voyage en famille Londres

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Londres

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Londres

Agenda Londres

Londres Les articles à lire