Hébergement Guyane

La Guyane n’est pas une destination bon marché pour le logement : pas d’auberge de jeunesse, seules quelques possibilités de dormir en dortoir ou de fixer son hamac... Une trentaine d’hôtels sont confortables répartis sur le littoral entre Cayenne et Saint-Laurent-du-Maroni.

Sur le littoral, on trouve essentiellement des gîtes, hôtels ou studios labellisés, pour un hébergement confortable et le prix qui va avec.

En forêt et le long des fleuves, le couchage est plus « nature », dans des carbets (abris en bois) où l’on dort en hamac, ou dans des bungalows. Là aussi, des labels ont été délivrés.

Camping, carbets d'hôtes et hamacs

Il n’existe pas de terrain de camping officiel. Comme partout en France, le camping sauvage n’est autorisé qu’avec l’accord du propriétaire du terrain, mais pas sur les plages ou à proximité de sites classés.

De toute façon, en raison des risques présentés en Guyane par le couchage au sol (attention aux bébêtes !), on préfèrera les carbets d'hôtes. Il s'agit d'un habitat de type traditionnel (toiture en feuilles de palme, charpente en bois avec fibre naturelles...) implanté en pleine nature : dans la forêt (généralement en bord de rivière et accessibles uniquement par cette voie fluviale), dans un village amérindien, dans la savane ou sur la plage. Ils appartiennent le plus souvent à des particuliers (on pourrait les comparer à des résidences secondaires).

Ils répondent donc aux critères des chambres d’hôtes (voir plus bas), dans le sens où l’on partage le quotidien du propriétaire, avec petit déjeuner traditionnel. La différence majeure avec les chambres d'hôtes est que l'on dort en hamac.

Certains carbets appartiennent à des agences de voyages qui y organisent des excursions. Donc pas question de squatter ! Sur certains sites naturels faciles d’accès, comme les chutes Voltaire ou celles de Fourgassié, les carbets qui ont été aménagés peuvent être utilisés par les randonneurs. En contrepartie, on vous demandera seulement de prendre avec vous vos déchets en partant.

Sur les îles du Salut, l'auberge de l’île Royale offre plusieurs possibilités : on peut dormir dans une chambre pour 170 € la nuit en pension complète (incluant 2 déjeuners, un dîner et un petit déjeuner), passer la nuit en chambre partagée pour 70 €, ou bien fixer son hamac (non fourni) dans une salle de l’auberge pour 10 €.

Si vous emportez votre hamac en forêt, pensez aux cordes pour l’attacher... Pour éviter les visites de bébêtes indésirables, enduire les cordes de mousse à raser, et surtout, retourner ses chaussures sur des bâtons plantés dans le sol.

Gîtes et carbets d'hôtes

Les gîtes d'étape et gîtes de séjour sont destinés à ceux qui veulent faire une halte sur leur itinéraire. Ils proposent le lit en hamac (généralement en dortoir), une salle de vie commune et un service de restauration, par le propriétaire ou en cuisine collective.

En plus des labels métropolitains (gîtes ruraux, gîtes d’étape, chambres d’hôtes, etc.), il en existe des spécifiques à la Guyane, également affiliés aux Gîtes de France : les gîtes d’Amazonie et les carbets d’hôtes, situés en forêt ou en bordure de fleuve.

Les gîtes d’Amazonie sont des gîtes d'étape et de séjour spécifiques à la forêt guyanaise. Ils proposent un hébergement en pension complète. L’encadrement est complet : personnel, restauration, boissons comprises, guides, piroguiers, activités de découverte de la nature et excursions en forêt... Attention, ces types d'hébergement ne sont souvent accessibles que par la rivière ! Généralement, un minimum de 2 nuitées est exigé.

Dans les carbets d’hôtes (voir plus haut), le couchage se fait en carbet (hamac ou lit), avec un niveau minimum de confort assuré.

Les Gîtes d’Amazonie et les carbets d’hôtes peuvent aussi avoir le label « Gîte Panda Tropiques ». Il est délivré par WWF (World Wildlife Fund) aux propriétaires ayant signé une charte écologique (recyclage des déchets, sensibilisation à la protection de la faune et de la flore, etc.).

Locations meublées et chambres d'hôtes

Les meublés de tourisme peuvent être des villas, des gîtes ruraux, des appartements ou studios. Ils sont répartis par catégories (1 à 5 étoiles).

Une cinquantaine de locations meublées Clévacances existent en Guyane, ainsi que 15 chambres d'hôtes. On trouve aussi des gîtes ruraux, chambres d'hôtes, carbets d'hôtes et gîtes d'étape affiliés aux Gîtes de France. Ces logements se situent principalement sur le littoral.

Les tarifs vont de 250 € à 600 € la semaine.

Les chambres d'hôtes sont des chambres chez l'habitant. Le petit déjeuner est généralement proposé sur place. Les propriétaires sont limités à 5 chambres d'hôtes pour une capacité maximale d'accueil de 15 personnes.

Hôtels

Présents essentiellement sur le littoral mais également à l'intérieur des terres, les hôtels et résidences hôtelières vont du 1-étoile au 4-étoiles (on signale aussi la catégorie « Palace »). Ces hôtels de tourisme proposent soit des chambres, soit des appartements meublés. L'hôtel est parfois assorti d'un restaurant. Compter de 45 à 200 € la nuitée.




On en parle sur le forum Guyane

> Tous les messages Hébergement et hôtels Guyane

SUJET dernier
  road trip 25/08/2014
  Séjour 1 semaine en Guyane, besoin de vos conseils SVP! (5 réponses) 10/06/2014
  Vos avis sur ces hébergements à St Georges ? (2 réponses) 19/02/2014
  Hotel pres de l'aéroport à Cayenne (1 réponse) 03/12/2013
  Cherche coloc ou chambre chez l'habitant à Cayenne (10 réponses) 08/06/2013
  help!! seule a cayenne cherche logement et conseils (51 réponses) 06/06/2013
  loger à Grand Santi (3 réponses) 16/05/2013
  Cherche Hôtel à Cayenne (4 réponses) 12/05/2013
  Hôtels/ gites en Guyane: Ma liste 12/05/2013
  1ere fois en Guyane (31 réponses) 30/03/2013
Accéder au forum Guyane

Partir en Guyane

  • Créer votre voyage sur mesure
  • Voyage en cargo
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Trouvez une location
  • Economisez le parking Orly/CDG
  • Partagez votre taxi Paris - Aéroport
  • Réservez une auberge de jeunesse

Applis Routard Iphone Ipad