Activités, sports et loisirs Guadeloupe

Les Guadeloupéens sont des sportifs accomplis ; que serait, par exemple, l'athlétisme français sans eux ?

Randonnées pédestres

Tout un choix de marches plus ou moins longues et difficiles (plus de 200 km de traces - c'est-à-dire de sentiers - en Basse-Terre). Mais la chaleur, la déclivité et l'état parfois chaotique du terrain peuvent rendre ces expéditions éprouvantes et dangereuses.

En Grande-Terre, à Marie-Galante, aux Saintes ou à la Désirade, nous vous indiquons aussi quelques balades sympas, le plus souvent accessibles à tous et tout à fait praticables en famille.

- Les lignes qui suivent n’ont pas pour but de brosser un tableau effrayant de la randonnée en Guadeloupe... mais chaque région du monde a ses spécificités : un routard averti en vaut deux !

Dans tous les cas, ne partez jamais seul ; n'entamez jamais une randonnée après 15h30 (le jour tombe vers 17h30 en plaine, mais on n’y voit plus guère dès 16h en pleine forêt tropicale...) ; prévoyez de bonnes chaussures de marche, vêtement chaud et imperméable, un couvre-chef et de la crème solaire ; emportez à boire, bien évidemment, et un peu de nourriture. Par ailleurs, la végétation très prolifique recouvre rapidement les traces (on est loin des sentiers clairement balisés de la métropole), et sans guide on a vite fait de s’égarer.
Sans compter les éléments (séismes, cyclones, précipitations) qui rendent certains tracés impraticables : vérifiez bien auprès des organismes agréés ce qu’il est possible ou non de voir, et surtout de faire. Mais le plus sûr est de TOUJOURS SE RENSEIGNER SUR L'ÉTAT DES TRACES AVANT TOUTE EXPÉDITION, auprès du parc national de la Guadeloupe : tél. : 05-90-41-55-55.

- Pluies : attention aussi aux précipitations. Surveillez la météo. Bulletin de prévision sur répondeur 24h/24 : tél. : 0892-680-808 (0,30 €/mn). Évitez de partir s'il a beaucoup plu. Si l'eau monte, attendez la décrue. Dernier conseil : essayez de choisir une journée de ciel bien dégagé pour grimper à la Soufrière.

- Insécurité : on conseille de ne pas laisser d’objets de valeur dans les voitures, d’intégrer plutôt un petit groupe de randonneurs et de ne pas emporter de choses précieuses avec soi.

Plongée sous-marine

Spots de plongée

Bercés par des eaux chaudes (25-28 °C), limpides (visibilité de 15 à 30 m) et fréquemment peu profondes (souvent moins de 20 m), les spots offrent des conditions de plongée idéales et sécurisantes.
La côte Sous-le-Vent (façade ouest), plus abritée, est très prisée des plongeurs, qui se rendent massivement à Malendure - haut lieu incontournable de la plongée en Guadeloupe. Le petit paradis sous-marin des Saintes s’impose comme un autre spot phare des Caraïbes, avec en point d’orgue son célèbre Sec-Pâté. De même, Marie-Galante offre des sites absolument vierges, aux éponges fardées de couleurs éclatantes. Les arches sous-marines de Port-Louis sont étonnantes, alors que les spots de Saint-François, du Moule et de la Désirade demeurent dopés par les vigueurs de l'Atlantique. Enfin, la grande barrière de corail, au large de Sainte-Rose, permet des plongées sauvages dans le parc naturel du Grand Cul-de-Sac Marin, désormais intégré au parc national de la Guadeloupe...

Snorkelling 

« L'île aux belles eaux » est une destination plongée par excellence. Elle se prête admirablement au snorkelling (exploration des fonds avec palmes, masque et tuba seulement), que l'on conseille de pratiquer, pour plus de sécurité, avec les centres de plongée...

Règle d'or : respectez absolument l'environnement fragile qui vous entoure. Ne prélevez rien, n'importunez pas la faune et attention où vous mettez vos palmes !

Les clubs de plongée

Ici, comme en métropole, certains clubs sont affiliés à la Fédération française d'études et de sports sous-marins (FFESSM), et d'autres rattachés à l'Association nationale des moniteurs de plongée (ANMP). L'encadrement est assuré par des moniteurs brevetés d'État. C'est à eux que le plongeur néophyte ou non s'adressera en priorité. Prix de la plongée : 35 à 45 € en moyenne.

Événements sportifs

- Le Tour de la Guadeloupe : grands amateurs de cyclisme, les Guadeloupéens se passionnent pour cette compétition qui a lieu en août. Le jour de l'arrivée à Pointe-à-Pitre, c'est le délire. Gros embouteillages et énorme fête.

- Les courses à la voile : tous les 4 ans, depuis 1978, la Route du rhum, la plus célèbre des transatlantiques en solitaire, relie Saint-Malo à Pointe-à-Pitre. Certaines des plus belles pages de la course au large y furent écrites. Assister à l'arrivée d'une Route du rhum est un sacré événement. Rendez-vous en 2018 pour la prochaine édition.

Mais l’archipel de la Guadeloupe accueille d’autres courses comme la Mini Transat, la Transat AG2R, des régates annuelles ainsi que bien d’autres compétitions pour différentes catégories de bateaux.

Forum Guadeloupe

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Guadeloupe

Vos discussions préférées du forum Activités et visites Guadeloupe

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ? Cherchez et trouvez ici votre compagnon de route.

Petites annonces Guadeloupe

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Guadeloupe

Agenda Guadeloupe

Guadeloupe Les articles à lire