Argent et budget Écosse

Argent, banques, change

Attention, depuis l’annonce du Brexit, le taux de change est très volatile. Entre 1,30 € pour £ 1 au cours de l’été 2016, 1,10 € à l’automne, le taux risque encore de fluctuer en fonction du calendrier du Brexit.

À noter qu’en Écosse on utilise la livre anglaise mais aussi la livre écossaise qui, de valeur identique, existe en de nombreux modèles, car plusieurs banques ont le droit de l’émettre !

On peut changer ses euros, francs suisses ou dollars canadiens sans commission dans les bureaux de change (ouverts généralement du lundi au samedi, parfois le dimanche) ou, à un taux moins avantageux, dans les postes et encore moins dans certaines banques, comme la Royal Bank of Scotland (horaires plus limités que les bureaux de change).

Mais le mieux, à notre avis, pour régler ses dépenses courantes est de retirer de l’argent aux distributeurs automatiques avec une carte Visa ou MasterCard et/ou de payer avec sa carte. D’autant que dans la zone euro, il n’y a pas de frais bancaires sur les paiements par carte.

Les retraits sont soumis aux mêmes conditions tarifaires que ceux effectués en France (gratuits pour la plupart des cartes). Attention, certains coins (comme la péninsule d’Ardnamurchan, sur la côte ouest) en sont dépourvus. Prévoyez donc suffisamment de liquide avant de vous y rendre.

Pour dépanner, certains magasins pratiquent le cashback : vous réglez un achat par carte en faisant débiter un montant supérieur (enfin, pas trop !), et le commerçant vous rend la différence en liquide.

Change

On peut changer ses euros, francs suisses ou dollars canadiens sans commission dans les bureaux de change (ouverts généralement du lundi au samedi, parfois le dimanche) ou, à un taux moins avantageux, dans les postes et dans certaines banques, comme la Royal Bank of Scotland (horaires plus limités que les bureaux de change).
Mais le mieux, à notre avis, pour régler ses dépenses courantes est de retirer de l'argent aux distributeurs automatiques avec une carte ou MasterCard. Attention, certains coins (comme la péninsule d'Ardnamurchan, sur la côte ouest) en sont dépourvus. Prévoyez donc suffisamment de liquide avant de vous y rendre.
Pour dépanner, certains magasins pratiquent le cashback : vous réglez un achat par carte en faisant débiter un montant supérieur (enfin, pas trop !), et le commerçant vous rend la différence en liquide.

Cartes de paiement

La plupart des hôtels, auberges de jeunesse, restos et magasins (et bien sûr les pompes à essence) les acceptent (mais plus rarement les B & B).

Avant de partir, demandez à votre banque de relever votre plafond de carte de paiement pendant votre séjour. Utile surtout avec les cautions demandées pour les locations de voiture et les garanties dans les hôtels.

Budget en Écosse

Lcoût de la vie en Écosse est globalement plus élevé que chez nous, même si, après l’annonce du Brexit, la livre sterling avait bien baissé. Les conversions sont arrondies.

Hébergement

Les campings et AJ sont grosso modo aux mêmes prix qu’en France. En revanche, les B & B sont assez chers et les hôtels quasi prohibitifs (raison pour laquelle on vous en indique peu dans ce guide). Attention, certains B & B communiquent leurs tarifs par personne, sur la base d’une chambre double. Bien sûr, dans ces établissements, le petit déjeuner est toujours compris. Par ailleurs, ils n’acceptent pas tous la carte de paiement, loin de là. Renseignez-vous.

- Campings : environ £ 12-25 (14-30 €) pour 2 personnes, avec une tente et la voiture.
- Bon marché : £ 10-25 (12-30 €) par personne. Il s’agit surtout des auberges de jeunesse.
- Prix moyens : £ 50-85 (60-102 €) pour 2. Principalement les B & B.
- Chic : £ 85-125 (102-150 €) la double.

Restaurants

Tout dépend bien sûr de l’appétit... ou de la gourmandise. Dans les grandes villes (en particulier à Édimbourg et à Glasgow), on trouve des restos à tous les tarifs. En revanche, « à la campagne », ils sont souvent assez onéreux.
Nos fourchettes de prix ne concernent généralement qu’un plat de résistance le soir. Le midi, les restos affichent souvent une carte moins chère, ainsi qu’en début de soirée, vers 17h30-18h, les fameux « early birds ».

Pour les pourboires, c’est à la discrétion du client. Rien n’est obligatoire, mais l’usage est de laisser 10 % dans les restos, en allant jusqu’à 15 % si vous êtes particulièrement satisfait. Contrairement à d’autres pays anglo-saxons, on ne laisse pas de pourboires dans les bars ni aux chauffeurs de taxi. Cela ne vous empêche pas, toutefois, d’oublier votre petite monnaie sur le comptoir...

- Bon marché : plats £ 5-10 (6-12 €). Dans cette catégorie, entrent surtout les coffee shops servant soupes et sandwichs et les échoppes à fish & chips, au mieux certains plats de base dans un pub.
- Prix moyens : plats £ 8-18 (10-22 €).
- Chic : plats £ 15-25 (18-30 €).

Visites

Compter £ 5-10 environ pour visiter un musée, un château, des jardins, une distillerie ou une abbaye. Le château d’Édimbourg et d’autres sites majeurs peuvent réclamer jusqu’à £ 16-17. Ces tarifs sont contrebalancés dans le budget par la gratuité de nombreux sites, notamment les musées nationaux (certains de grande qualité) ou municipaux, comme à Glasgow. Seniors, étudiants et enfants bénéficient de réductions et il existe souvent des billets combinés, intéressants quand on visite plusieurs monuments dans le même secteur.

Penser aussi aux passes qui permettent d’accéder à plusieurs sites à moindre prix (voir la culture en Écosse).

Spécial fumeurs

Les cigarettes sont hors de prix ! Fumer des billets de banque revient presque moins cher. Sachez aussi qu’il est interdit de fumer dans tous les lieux publics quels qu’ils soient, pubs inclus.

Achats et souvenirs

- Les CD de musique traditionnelle.
- La joaillerie celtique, dont certains « bijoux-émaux » fabriqués avec des tiges de bruyère (heathergems).
- Les couvertures, plaids, écharpes, cravates, sacs en tartan, sans oublier les amusants collants écossais imprimés de ces motifs.
- Les vêtements (shetlands, costumes, chaussettes), pas donnés mais de qualité. Si vous êtes très en fonds, une veste Harris Tweed, le fameux tissu fabriqué sur l’île de Lewis et Harris. Pour les budgets plus serrés, il reste les casquettes (dont celles à la Sherlock Holmes), cravates, écharpes, plaids, sacs ou porte-monnaie en tartan, sans oublier les amusants collants écossais imprimés de ces motifs.
- La chaîne de boutiques Edinburgh Woollen Mill propose toutes sortes de lainages, aux prix justifiés compte tenu de la qualité.
- Si vous achetez un kilt, n’oubliez pas les accessoires, comme la bourse (sporran) et les chaussettes hautes qui mettront en valeur vos mollets d’acier.
- La marmelade (goûtez celle au whisky, un régal !), les sauces, les biscuits shortbread et oatcakes.
- Du whisky, en comparant bien les prix, car il est souvent moins cher en France ! Regarder les promos dans les supermarchés type Tesco ; on peut parfois trouver une bonne affaire. Sinon, le choix est évidemment incomparable en Écosse.
- Du saumon : on en trouve dans certains aéroports pour les achats de dernière minute.
- Toutes sortes d'objets originaux ou classiques dans les boutiques du National Trust. Vous accomplirez du même coup une B.A. pour la préservation du patrimoine culturel et naturel britannique dont s'occupe cet organisme public.
- Si vous voulez être branché, faites votre shopping dans les charity shops (ou thrifts) ! Tous les bénéfices vont aux œuvres, et on peut y dégoter des fringues vintage uniques !

Services voyage



Forum Écosse

Voir tous les messages
Argent et budget

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Argent et budget Écosse

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Écosse

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Écosse

Agenda Écosse

Écosse Les articles à lire