Drapeau Corée du Sud

Carte d'identité Corée du Sud

- Nom officiel : République de Corée.
- Superficie : 99 274 km², un peu plus que celle du Portugal. 70 % du territoire est occupé par un relief montagneux ou vallonné.
- Population : 49 039 986 habitants (estimation 2014). Les Coréens forment une famille ethnique qui partage la même langue. Ils seraient, par leurs caractéristiques physiques, les descendants de plusieurs tribus mongoles qui auraient émigré de l’Asie centrale vers la péninsule.
- Capitale : Séoul (près de 10,5 millions habitants ; un Coréen sur cinq vit à Séoul).
- Densité : 493 hab/km².
- Chef de l'État : Park Geun-hye (depuis février 2013).
- Régime : démocratie parlementaire.
- Religions : christianisme (qui se partage entre une majorité protestante et des catholiques) et bouddhisme sont les 2 confessions dominantes. Survivance du chamanisme, forte influence des enseignements de Confucius et de nombreuses sectes (dont la plus connue est la secte Moon).
- Langues : le coréen est la langue officielle (basée sur l'alphabet hangul). L’anglais commence à être pratiqué, notamment chez les jeunes générations.
- Principales activités : premier constructeur mondial de navires, technologies de pointe, minerais, pêche.
- Sites inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco : la grotte de Seokguram et le temple Bulguksa ; le sanctuaire de Jongmyo ; le temple d'Haeinsa Janggyeong Panjeon, et les dépôts des tablettes du Tripitaka Koreana ; l'ensemble du palais de Changdeokgung ; la forteresse de Hwaseong ; les sites de dolmens de Gochang, Hwasun et Ganghwa ; les zones historiques de Gyeongju ; l'île volcanique et les tunnels de lave de Jeju ; les tombes royales de la dynastie Joseon ; les villages historiques de Corée : Hahoe et Yangdong ; Namhansanseong.

Économie

La Corée du Sud est, avec Hong Kong, Taiwan et Singapour, l'un des 4 dragons asiatiques (pays à forte croissance industrielle dans la seconde moitié du XXe siècle). Soutenu par une croissance soutenue, le PIB par habitant a fortement augmenté des années 1960 à 1980. La Corée du Sud est aujourd'hui l'un des pays les plus riches au monde. À l'époque, le gouvernement a favorisé l'épargne et l'investissement, et a soutenu les exportations, vis-à-vis notamment de la Chine. Cette politique s'est faite au détriment des importations et de la consommation, en connivence avec le monde des affaires, mais aussi avec le secteur des industries lourdes.

La Corée du Sud a plutôt bien récupéré de la crise économique qui a touché l'Asie en 1997, renouant avec la croissance en quelques années. Il en a été de même après la crise de fin 2008. Elle a mené de nombreuses politiques de restructurations, et notamment une politique d'ouverture sur les investisseurs étrangers.

La construction automobile, la sidérurgie et l'électronique occupent aujourd'hui une place importante dans une économie largement ouverte et fortement exportatrice, dont la Chine est un partenaire commercial privilégié. L'Union européenne est un autre partenaire.

Signe du rôle grandissant de la Corée du Sud sur le plan international, elle est membre de l'OCDE et du G20.




Drapeau sejours week end Corée du Sud

Partir en Corée du Sud


Applis Routard Iphone Ipad