Drapeau Chine

Géographie et climat Chine

Géographie

La Chine est grande : par le nombre d'habitants, l'immensité du territoire, la variété des climats et des ethnies, la profusion des reliefs et des cours d'eau. Avec près de 9 600 000 km² de terres, elle occupe le troisième rang mondial - derrière la Russie et le Canada. Elle représente un quart de la superficie de l'Asie.
Son extrémité méridionale et son extrémité septentrionale sont distantes de 5 500 km, et il faut parcourir 5 300 km à vol d'oiseau pour rallier ses extrémités est et ouest, au Xinjiang et en Mandchourie.

La topographie est marquée par une opposition entre l'Ouest et le Nord d'une part, formés de hautes terres continentales montagneuses, de déserts et de forêts, et l'Est et le Sud d'autre part, plus humides, parsemés de collines, de plaines fertiles et de cours d'eau. Les régions de culture se trouvent à l'est, au centre et au sud du pays, tandis que le Nord-Ouest et le Grand Ouest des déserts et des steppes sont occupés par les pâturages ou bien laissés inexploités.
Les deux tiers de l'espace chinois sont impropres à l'agriculture ou à la sylviculture, et les surfaces effectivement cultivées ne représentent que 10 % de la superficie totale, ce qui fait peu pour nourrir 1,3 milliard de bouches, d'autant que les terres exploitées tendent à perdre du terrain face aux zones urbanisées. Les rendements ont beaucoup progressé depuis 50 ans, mais la population aussi !

Un relief en escalier

C'est un pays montagneux : cinq sixièmes des terres sont à plus de 500 m d'altitude. On peut diviser le relief en trois paliers.
- Le premier palier, « le toit du monde », est le plateau du Qinghai-Tibet, formé de hautes plaines et des chaînes de montagnes de 5 000 à 6 000 m d'altitude en moyenne.
- Le deuxième palier, à 1 500 m d’altitude moyenne, est formé par les plateaux de Mongolie intérieure, du Yunnan-Guizhou et le plateau du haut fleuve Jaune, ainsi que les bassins du Tarim et du Sichuan.
- Le troisième palier s’étend jusqu’à la mer, en déclinant collines ou montagnes peu élevées, avec la plaine du Nord, la plaine du cours moyen et bas du Yangzi, et toute la côte.

Les grands fleuves

- Le Yangzi ou Yangtsé (Yang Tsé Kiang ou Yangzi jiang, « fleuve Bleu », ou Chang jiang, « long fleuve ») est le plus grand fleuve chinois et, avec une longueur totale de 6 300 km, le troisième au monde après l’Amazone et le Nil. Prenant ses sources sur le plateau du Qinghai-Tibet, il marque la frontière symbolique entre le nord, domaine du blé, du millet et du sorgho, et le sud, domaine du coton, de la soie et du riz. Son bassin est une des zones les plus peuplées de Chine. Navigable sur quelque 3 000 km, il passe au nord du Sichuan par les célèbres Trois gorges, avant de se jeter au nord de Shanghai.
- Le Huanghe (fleuve Jaune) est un emblème de la culture chinoise. Long de 5 464 km, il est appelé ainsi en raison du lœss qu’il charrie dans son cours moyen (jusqu’à 33 kg de sédiments par mètre cube d’eau !). Il traverse neuf provinces en s’asséchant progressivement, et n’arrive pas toujours à l’océan durant l’été. Respecté pour la fertilité de son limon, il est aussi craint pour ses élans dévastateurs, ayant changé de cours plusieurs fois. Il rompt régulièrement ses digues.

Ces deux grands fleuves sont reliés par tout un réseau de voies artificielles, dont le fameux Grand Canal, reliant sur 1 782 km Pékin à Hangzhou, toujours utilisé pour acheminer des marchandises, même si le rail et la route lui ont récemment damé le pion.

Climat

L'immense territoire subit en effet l'influence de presque tous les climats (sauf le sibérien), du plus torride au plus glacial.

Les meilleures saisons pour voyager en Chine sont l'automne (septembre et octobre) et le printemps (fin avril-début juin), périodes pendant lesquelles on peut porter des vêtements légers, avec une petite veste ou un sweat-shirt. C'est aussi les saisons où les lumières sont les plus belles. Exemple : à Pékin, en juillet, dans la journée, le ciel n'est jamais vraiment bleu, il est souvent voilé par des brumes de chaleur. En été (de juin à août), il faut mettre des vêtements très légers (sauf en altitude) ; en hiver (décembre-février), une tenue bien chaude (pas de chauffage dans le Sud), des gants et des bonnets dans le Nord. Un vêtement imperméable n'est jamais de trop pour le Sud, quelle que soit la saison.

Dans l'ensemble, le Sud est chaud et humide, tandis que le Nord est plutôt sec et venteux, mais la plupart des régions de la « Chine des 18 provinces » se trouvent en zones tempérée ou subtropicale. L'amplitude thermique est importante en hiver dans tout le pays, mais elle se réduit franchement en été.

- Les régions arides du Nord-Ouest (Mongolie intérieure et Xinjiang) subissent de grands écarts de température, avec des étés caniculaires et secs, parsemés de quelques orages violents, et des hivers froids et très secs.
- Le plateau tibétain, avec une altitude moyenne de 4 000 m, connaît des hivers extrêmement froids et rigoureux, et des étés courts et relativement doux. Il reçoit un ensoleillement abondant toute l’année.
- Au nord-est, les étés sont brefs et frais, les hivers sont longs et rudes.
- En descendant dans la grande plaine de Chine du Nord, où se trouve Pékin, le printemps et l’automne sont assez courts mais superbes. Vers la mi-avril, des vents de nord-ouest charrient des sables de Mongolie dans la plaine, ce sont les « tempêtes de sable jaune ».
- Le long des régions côtières de l’est, le climat océanique, tiède et humide, domine, et les quatre saisons sont bien marquées.
- Dans le centre agricole, le long du fleuve Yangzi, les étés sont toujours chauds et très pluvieux. C’est là que se trouve Wuhan, la première des « cinq fournaises de la Chine » .
- Le climat de la Chine du Sud est de type subtropical, avec des hivers doux et humides, et des étés chauds et pluvieux.
- L’extrême frange sud du Yunnan, du Guangxi et du Guangdong, et l’île de Hainan jouissent d’un climat tropical.
- Mention d’excellence climatique pour le plateau du Yunnan, qui est encore la région la mieux lotie : non seulement il bénéficie d’une température agréable tout au long de l’année, mais c’est aussi là qu’on trouve la plus grande variété d’espèces animales et végétales.

- La mousson arrose toute la Chine orientale et centrale en remontant du sud au nord pendant la saison chaude.




On en parle sur le forum Chine

> Tous les messages Climat Chine

SUJET dernier
  Yunnan en juin ou pas 17/02/2014
  Pollution à Pékin. Y aller ou pas ? (2 réponses) 25/01/2014
  Météo Canton Décembre (7 réponses) 17/01/2014
  Chine en août ? (1 réponse) 31/12/2013
  meteo debut novembre (1 réponse) 21/12/2013
  En Janvier en Chine quel temps? (1 réponse) 06/11/2013
  Climat et température en Chine début mars (1 réponse) 17/10/2013
  Yunnan du 01 au 15/03/2014 30/09/2013
  Climat Chine du Sud : acheter des vêtements sur place ? 30/09/2013
  Le Guangxi- plusieurs questions (2 réponses) 04/09/2013
Accéder au forum Chine
Drapeau sejours week end Chine

Partir en Chine


Applis