Carte d'identité Cap-Vert

- Nom officiel : République du Cap-Vert.
- Situation géographique : les 10 îles et quelques îlots qui forment la République du Cap-Vert sont situées au large des côtes nord-sénégalaises, entre 570 et 880 km de distance selon les îles.
- Superficie : 4 033 km².
- Population : 553 432 habitants (estimation 2016).
- Densité : 101 hab./km².
- Capitale : Praia, sur l’île de Santiago.
- Langues : portugais (langue officielle), crioulo (créole portugais, parlé presque partout).
- Religions : très grande majorité de catholiques, petite communauté protestante, croyances traditionnelles.
- Monnaie : l’escudo capverdien.
- Régime : démocratie parlementaire.
- Président de la République : Jorge Carlos Fonseca (élu en septembre 2011), Mouvement pour la Démocratie.
- Groupes ethniques : créoles (71 %), Africains (28 %), Européens (1 %).
- Espérance de vie : 72 ans.
- Chômage : 17 %. Chez les jeunes de 15 à 25 ans, le taux de chômage atteint 32,1 %.
- Site inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco : Cidade Velha, centre historique de Ribeira Grande (2009).

Économie

Les secteurs les plus dynamiques de l'économie sont le tertiaire et les services (74 % du PIB), et en particulier le tourisme (environ 30 % du PIB). Le nombre de tourisme est en hausse depuis plusieurs années (plus de 15 % de croissance par an).

Les richesses naturelles du Cap-Vert sont limitées et l'île est régulièrement confrontée au problème de la pénurie d'eau. Le pays bénéficie donc d'une aide internationale indispensable. Même problème pour la nourriture ; bien que près de 40% de la population vive en zone rurale, plus de 80 % de la nourriture de l’archipel est importée.

Le pays est fortement dépendant des ressources extérieures : transferts de devises envoyées par les Capverdiens ayant émigré à l'étranger, investissements directs étrangers.

Les principales ressources du Cap-Vert proviennent de la pêche (qui ne représente cependant que 1 % du PIB) et, dans une moindre mesure, de la culture des sols avec des plantations de café, de bananes, de canne à sucre, de maïs... Les exportations sont assez faibles et concernent, pour la plupart, les produits de la mer : conserves de thon, poissons congelés, langoustes...

L’économie de l'archipel reste largement dépendante du tourisme, et son avenir économique dépend pour beaucoup des stratégies de développement touristique. Malgré la croissance du tourisme, l'éloignement géographique de l'Europe constitue encore un frein au développement du secteur.

Sans compter que le Cap-Vert a également subi les conséquences de la crise économique mondiale, en raison de l'affaiblissement des secteurs du tourisme et de la construction. La croissance du PIB était ainsi tombée à 3 % en 2009. Elle est remontée pour se stabiliser depuis entre 4 et 5 %.

En 2008, le pays est devenu membre de la World Trade Organization, chargée de réguler le commerce à l’international.

Services voyage



Forum Cap-Vert

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Cap-Vert

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Cap-Vert

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Cap-Vert

Agenda Cap-Vert

Cap-Vert Les articles à lire