Traditions et coutumes Bali

Fêtes, rites et cérémonies

Ils ont une importance considérable. Tous les jours, il se passe quelque chose ! Sachez qu’au moment de la pleine lune les activités redoublent. En vous baladant dans l’île, vous tomberez fatalement sur des fêtes de village extraordinaires et très animées. Vous y serez toujours les bienvenus. Voici les principales cérémonies.

La présentation aux dieux

À Bali, un enfant est considéré à la naissance comme divin, car réincarnation d’un de ses ancêtres. Ainsi, un premier rite de passage, appelé Tigabulanan, a lieu lors du 105e jour passé sur terre. Son but ? Permettre au nourrisson d’entrer dans sa vie humaine. La petite divinité, habillée et parée de vêtements et bijoux lui assurant protection, est alors présentée aux dieux et pose le pied sur le sol pour la première fois. Devenu humain, l’enfant peut rejoindre la communauté et l’accès aux temples lui est autorisé.

Le limage des dents

Cette cérémonie, appelée Metatah, marque l'entrée de l'adolescent dans le monde adulte. Elle consiste à égaliser 6 dents correspondant à 6 défauts. Les deux canines supérieures et les quatre incisives sont livrées à la lime et au marteau d'un prêtre. Tout cela est parfaitement indolore, sauf pour le porte-monnaie, car il faut payer les offrandes, nourrir de nombreux invités, porter de coûteux vêtements, etc.
Le tout se déroule dans une atmosphère de fête et au son du gamelan. Il n'est pas facile d'assister à un limage de dents, car c'est un événement familial, donc intime. Cette coutume a une telle importance qu'il n'est pas concevable de se marier avec ses « dents de chien ».

Le mariage

Il est généralement célébré bien après sa consommation. Les Balinais sont très libres. Ils n’ignorent rien des « choses de la vie » dès leur plus jeune âge. Mais le mariage est toujours la conclusion attendue par les familles.
Dans le mariage ngro rod, le fiancé enlève la jeune fille consentante, dépose des offrandes aux dieux et passe à l’action. Le couple revient chez les parents qui ont fait semblant de les chercher. On fixe alors la date de célébration de la cérémonie publique qui va officialiser les choses.
Dans le mariage mapadik, ce sont les parents qui organisent l’union, mais avec le consentement des deux protagonistes.

La polygamie n’existe quasiment plus. Si une femme veut divorcer et qu’elle peut en justifier les raisons, il lui suffit de quitter le domicile conjugal. Si un homme veut faire de même, il prend une autre épouse après en avoir averti le chef de village, mais conserve souvent la première au foyer.

Les fêtes et jours fériés

Dans l’archipel, il en existe tant que, si l’on se débrouille bien, on peut faire la fête 365 jours par an ! Elles sont difficiles à dater, car elles se décalent de 10 ou 11 jours chaque année, suivant le calendrier lunaire (pleines et demi-lunes).

Les crémations

Ce sont les cérémonies les plus surprenantes, elles se déroulent surtout en juillet et en août. Pour les trouver, il suffit de se balader. Les préparatifs sont bien souvent visibles de la route. Le plus simple est toutefois d'aller se renseigner dans les hôtels, à l'office de tourisme ou dans les agences de voyages.

But suprême d’une vie, la crémation est une cérémonie intense et très coûteuse. Elle permet à l’âme immortelle, enfin libérée de sa prison charnelle, de s’envoler pour renaître sous une nouvelle forme. Il s’agit donc d’un moment ô combien joyeux !

L'hindouisme à la balinaise

Bali est le centre principal de la religion hindoue en Indonésie. On y pratique l'Agama Hindou Dharma, l'hindouisme du Dharma, la loi universelle régissant l'ordre des êtres et des choses. L'hindouisme de Bali est bien différent de celui pratiqué en Inde, influencé par le bouddhisme, l'animisme et le culte des ancêtres. On croit ici en Ida, Dieu suprême, mais aussi, comme en Inde, en Brahma (créateur), Vishnu (conservateur et protecteur) et Çiva (transformateur). Parmi les divinités communes, on retrouve Ganesh, représenté partout, ainsi que Garuda, la monture de Vishnu, symbole de la compagnie aérienne indonésienne.

La vie des Balinais est régie par l'Ordre cosmique, autre pilier important de leur croyance. Le choix des vêtements, le plan des temples, des maisons, des villages, le rapport à la mer, aux volcans et à la nature en général, tout y est relié.

Ils consacrent beaucoup de temps à leur religion, très ritualisée. Chaque jour est ponctué de yadnya (rituels sacrés).

Les grands principes de l'hindouisme (le système des castes par exemple) existent aussi à Bali, mais adaptés à la culture de ses habitants et bien souvent moins contraignants qu'ailleurs. Ainsi verra-t-on, par exemple, des brahmanes (caste la plus élevée) travailler dans les rizières.

Services voyage



Forum Bali

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Bali

Vos discussions préférées du forum Bali

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Bali

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Bali

Agenda Bali

Bali Les articles à lire

Les temples, les rizières, les volcans, les plages, les danses… Bali éveille toute une...

Bali est-elle encore un paradis ? Voici quelques pistes pour composer un itinéraire...