Géographie et paysages Alsace

Tout a commencé, il y a bien longtemps, par un effondrement. Le fossé rhénan ouvert, le Rhin put s'y déverser, puis couler vers la mer du Nord, et non plus vers la mer du Sud. Une plaine vit le jour, beaucoup plus large côté France que côté Allemagne ; on l'appelle le Grand Ried. Dans cette platitude fertile et facile à l'homme, les grandes villes - Strasbourg, Mulhouse, Colmar - ont grandi non loin du Rhin, la plus formidable route liquide d'Europe.

Après la plaine, en fait une étroite bande de terre d'une vingtaine de kilomètres environ, voici le deuxième étage fait de collines couvertes de champs de vigne, traversé du nord au sud par la longue et fascinante route des Vins d'Alsace. C'est là, dans cet étage intermédiaire, que les Alsaciens ont gravé leur identité, transformant la nature en viticulture.
Montons encore, plus à l'ouest : voici les vignes qui disparaissent brutalement, cédant la place à des forêts de sapins et d'épicéas, et plus haut encore, aux fameux ballons des Vosges. L'Alsace s'arrête là-haut, et passe le relais à la Lorraine.

Étrange géographie, curieuse nature où presque rien n'est resté à l'état sauvage, où tout a été travaillé, transformé par la main de l'homme. Le Rhin ? L'axe industriel et commercial de l'Europe, le plus domestiqué des fleuves. La plaine d'Alsace ? Ce ne sont que fermes prospères, champs immenses de maïs et de tabac. Le vignoble ? Le moins naturel des paysages, la plus humaine des géographies. Les Vosges enfin ? Il y a de grandes forêts intactes qui ne doivent leur sauvegarde qu'à la vigilance des Alsaciens, au Club Vosgien notamment. Même les hautes chaumes - pâturages d'altitude pour les troupeaux - ne sont pas naturelles.

Le Rhin, un vieux patriarche modernisé

Carte d'identité

Long de 1 320 km, c'est le 29e fleuve du monde, derrière le Danube (2 850 km) mais devant la Loire (1 010 km), le Rhône (810 km) et la Seine (780 km). Curieusement, le cours franco-allemand, donc alsacien, du Rhin ne représente que 180 km de sa longueur totale. Le Rhin prend sa source dans le massif du Saint-Gothard, en Suisse, et se jette dans la mer du Nord, en Hollande, où il éclate en plusieurs bras.

Un sauvage devenu (trop ?) civilisé

Rectifié, régularisé, canalisé, le fleuve romantique et vagabond d'hier est devenu aujourd'hui une artère modernisée, une autoroute fluviale, l'axe essentiel de l'économie de l'Europe.
Les premiers grands travaux commencèrent en 1842. Pour corriger son cours naturel, on coupa de nombreux méandres, on combla des bras, on éleva des digues par crainte des crues. Dès le début du XXe siècle, un chenal navigable de basses eaux permettait aux bateaux de remonter jusqu'à Strasbourg. Puis, entre 1930 et 1950, on aménagea le tronçon Strasbourg-Bâle. Dernière étape de ces grands travaux, la canalisation du Rhin fut entreprise afin d'exploiter la force hydraulique du fleuve. La construction du Grand Canal d'Alsace, commencée en 1928, dura jusqu'au début des années 1960.
Aujourd'hui, sur les 180 km de son cours alsacien, le Rhin est ponctué par neuf centrales hydroélectriques et une centrale nucléaire (Fessenheim). Chaque barrage étant doublé d'une écluse.

Pour éviter que les frais de construction ne soient supportés que par la France, une convention franco-allemande signée en 1969 prévoit un financement à parts égales des ouvrages non énergétiques (barrages, endiguements, écluses) en aval de Strasbourg. Dans certains cas, l'usine hydroélectrique appartient à la France, et l'écluse à l'Allemagne ; dans d'autres, c'est le contraire. Bel exemple de coopération franco-allemande sur un fleuve devenu maintenant trait d'union entre les deux pays. Ainsi, deux centrales franco-allemandes se partagent équitablement la puissance électrique produite.
Ajoutez à cela moult usines et industries, et vous comprendrez pourquoi le Rhin n'est plus aussi romantique qu'il y a un siècle !

Environnement

Quand on sillonne les rives du Rhin, aucun pêcheur en vue, nul baigneur depuis belle lurette, et cela à cause de la pollution du fleuve. Rejets industriels et urbains, accidents et pollutions diffuses font désormais partie de la vie du Vater Rhein.

L'Alsace a l'image d'une région touchée plus tôt et plus profondément par la vague écologiste que la France de l'intérieur. S'il faut relativiser cette image, il est vrai que les bons résultats électoraux des écologistes alsaciens datent de la fin des années 1970.

Alsace-Nature - association de défense de l’environnement - est constituée dans les années 1960, dans la tradition des sociétés savantes naturalistes. Les grandes luttes fondatrices se déroulent dans la première moitié des années 1970 : contre l'implantation des centrales nucléaires sur le Rhin à Fessenheim (Alsace) et Whyl (Bade-Wurtemberg), contre une usine à plomb à Marckolsheim, à un moment où la société alsacienne entre en crise. Fessenheim, doyenne des centrales françaises, qui finalement a vu le jour, devrait d’ailleurs fermer ses portes fin 2018, quand EDF mettra en service son réacteur de 3e génération à Flamanville (Manche).

L'écologie participe d'une mise en mouvement de la société beaucoup plus ample, notamment au niveau culturel. Elle conserve des traits spécifiquement alsaciens : la place des pasteurs et des prêtres, le rôle actif des Clubs Vosgiens et des chasseurs, la densité associative, l'identification à un espace rhénan transfrontalier, etc. Mais, en confrontation avec les notables alsaciens, elle doit chercher des débouchés politiques.

À l'image de leur région, les écologistes alsaciens ont une spécificité propre, ni française ni allemande. Ils se sont développés en parallèle avec les Grünen (« Verts ») allemands, et en coopération lors des principales luttes.

Services voyage



Forum Alsace

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Vos discussions préférées du forum Alsace

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Alsace

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Alsace

Agenda Alsace

Alsace Les articles à lire