Forum Maroc

Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

16 réponses

Dernière activité le 20/05/2018 à 21:27 (consulter)

Signaler
Diane2017
Le 02 mai 2018
Dans un 1er temps, je souhaite remercier tous ceux qui m'ont aidée à préparer ce voyage. Voyage qui nous a comblés même si la météo n'a pas toujours été celle qu'on attendait. On a eu énormément de vent et donc de poussière, des températures très inégales. Mais jamais de problème pour circuler.

Villes visitées:
Marrakech dépaysement surprenant, souks impressionnants, visite au jardin Majorelle, on s'y est rendu en calèche s'il vous plaît. Superbe.



Des petits artisans pleins de talent et de gentillesse.
Petit regret, la médersa Ben Youssef était fermée pour travaux. Donc, on ne l'a pas vue.


Nuit à l'hôtel Le Toulousain Très sympathique, personnel agréable, chambre très propre et super petit déjeuner.


Skoura et sa palmeraie, une autre ambiance, on découvre la vie rurale, les travaux dans la palmeraie, l'architecture d'une kasbah, les fleurs de palmiers qui comment à éclore et le souk hebdomadaire très animé.



Et promenade jusqu'à la gorge de Sidi Flah, dans son écrin de roches noires.



Une visite inoubliable au potier de la palmeraie, un personnage attachant et de grand talent.Une leçon de vie.Peu de moyens, un sourire éclatant. Une visite à faire absolument.



Nuits à La Kasbah La Palmeraie Accueillis comme en famille. Nombreux conseils pour les visites à faire. Bonne humeur. Excellente cuisine. Découverte du seffa de vermicelles cheveux d'anges servi avec du poulet en sauce, un délice.


La vallée du Dadès Des contrastes de couleurs extraordinaires, beaucoup d'activités dans les jardins.



Nuit à l'auberge Miguirne Très joli décor mais on n'a pas aimé l'insistance du propriétaire à vouloir nous vendre des excursions. Dommage. Il faut proposer mais ensuite, il faut savoir ne pas insister.

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
Diane2017
Il y a 3 semaines
e me rends compte que j'ai oublié de parler de notre petite virée dans la vallée des roses, au départ de El Kelaa El Gouna .Autant respecter la chronologie.
Donc entre Skoura et Le Dades, il y avait la vallée des roses. Et même si on n'a pas vu énormément de roses, on a trouvé cette vallée magnifique.



Jour de lessive à Tamaloute. Toutes les femmes doivent se donner rendez vous le même jour sur les bords de l'oued.C'est coloré. C'est animé. Mais on préfère éviter les photos.
On poursuit notre route, toujours aussi admiratifs devant la beauté des paysages.



Dans un petit village du fin fond de la vallée, on remarque une animation particulière, et oui, c'est jour de souk. On se gare à côté des ânes à l'entrée du village et on va faire notre marché.Avant de nous installer pour pique-niquer devant un petit café où personne ne serait venu prendre la moindre commande si on ne s'était pas déplacé. On se régale avec un pain qu'on a acheté en chemin.



Voilà, j'ai réparé mon oubli.
La suite, ce sera pour plus tard.

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
opalinefr
Il y a 3 semaines
Bonsoir 
des photos à partager ???....

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
Diane2017
Il y a 3 semaines
Re: Un  Maroc extraordinaire mais une drôle de météo  - Diane2017Artisan au travail dans la médina. Re: Un  Maroc extraordinaire mais une drôle de météo  - Diane2017Re: Un  Maroc extraordinaire mais une drôle de météo  - Diane2017
Camion de paille au souk de Skoura et palmeraie de Skoura 

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
opalinefr
Il y a 3 semaines

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
Diane2017
Il y a 3 semaines
a suite de notre voyage va nous conduire à Merzouga. Mais en chemin nous faisons la visite du musée de Tinejdad, le musée des 3 sources. Et nous faisons la connaissance de l'homme qui a créé ce musée, un homme passionné et passionnant Abdou Zaïd. Il a réuni dans ce musée tout un tas d'objets du monde agricole, mais aussi des écrits, des vêtements, des minéraux et...des roses de Jéricho qu'il nous offre à la fin de la visite.



Insolites, ces protège-tibias, pas pour les sportifs mais pour les agriculteurs.



Ingénieux, l'horloge à eau ou clepsydre. Le bol percé met 6min à se remplir, à chaque fois qu'il est plein on fait un noeud sur la feuille de palmier. Dix noeuds = une heure. Une heure d'irrigation dans les jardins de la palmeraie par exemple.


Sur notre route, nous remarquons la présence de nombreux "petits volcans ". En fait ce sont des puits, des khettaras. C'est un travail titanesque qui a été réalisé il y a très longtemps pour acheminer l'eau dans les villes et les oasis.



On arrive à Merzouga sous une tempête de sable à l'heure où les caravanes de dromadaires prennent le chemin des bivouacs. Mais les conditions ne nous tentent pas pas. On choisit de rester à l'hôtel L'OASIS . La vue depuis la terrasse est splendide. Les chambres sont agréables et l'accueil très aimable. En revanche, ils travaillent avec des groupes, donc c'est un peu bruyant.
Le lendemain on fait une grande promenade dans les dunes. La tempête s'est calmée. On est surpris de voir comme la palmeraie est verdoyante. Mais on nous explique que l'eau est très très présente dans les nappes phréatiques. Tant mieux.


Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
Diane2017
Il y a 3 semaines
Re: Un  Maroc extraordinaire mais une drôle de météo  - Diane2017
De surprenants protège -tibia. Et une ingénieuse horloge à eau.Re: Un  Maroc extraordinaire mais une drôle de météo  - Diane2017

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
Diane2017
Il y a 2 semaines
Après 2 nuits passées à Merzouga, on reprend la route pour Nkoub . Le vent souffle à nouveau mais en voiture ce n'est pas un souci. A un moment, on franchit un oued, et là, on reste époustouflés devant le spectacle. C'est le 1er oued qu'on voit avec autant d'eau, un vrai fleuve, et c'est extraordinaire à la sortie du désert. Ou presque.Des couleurs indéfinissables. Vraiment magique.

Et bien sûr, de superbes oasis. De vraies cartes postales.

On ne fera que traverser Nkoub et on poursuivra notre chemin vers Tazenakht 
Et on aura la surprise de trouver une mine en pleine activité, en bordure de route.Les mines de Bou Azzer, des mines de cobalt.

A Tazenakht, on est surpris de voir autant de monde. Le tour du Maroc à vélo fait étape à Tazenakht. Difficile de trouver une chambre. On file jusqu'à Taliouine. Grosse journée de voiture mais après on va se poser quelques jours.
Nuits à l'auberge camping du Toubkal.
juste à l'entrée de la ville. Très sympa.Et une très belle vue sur la montagne.

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
Diane2017
Il y a 2 semaines
Re: Un  Maroc extraordinaire mais une drôle de météo  - Diane2017
L'oasis verdoyante sur fond de montagne. Re: Un  Maroc extraordinaire mais une drôle de météo  - Diane2017

Les mines de cobalt de Bou Azzer. 

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
dami
Il y a 2 semaines
Beau voyage. Merci de le partager. 

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
Diane2017
Il y a 2 semaines
A notre réveil à Taliouine, le vent est encore très présent. On doit renoncer à la terrasse, malgré la jolie vue qu'elle offre sur les montagnes. C'est donc dans le salon très cosy qu'on prend notre petit-déjeuner avec de bonnes crêpes du pays.
Et on potasse un peu notre guide pour savoir par où commencer les visites de Taliouine.
Et la première visite sera pour le musée du safran. Certes ce n'est pas la période du safran mais un petit film nous explique rapidement la culture de ce crocus et la récolte. En revanche, on va partager un bon moment avec la jeune fille chargée d'accueillir les visiteurs. Et on la remercie pour tout ce qu'elle nous a appris en si peu de temps sur le safran bien sûr, mais aussi sur sa ville, son pays, sa culture. Une très belle rencontre.
Puis, on va visiter l'atelier et la boutique d'un petit cordonnier qui fait des babouches et des sandales avec du plastique, du cuir, du jean...Il se définit comme un ami de la nature. C'est un artisan talentueux et passionné, Hassan Assoughay.
On rentre pique-niquer au bord de la piscine, le vent s'est calmé. Et en soirée, on part visiter un grenier accroché à la falaise à quelques minutes de Taliouine. On se fait accompagner par une personne du village qui possède les clés. C'est impressionnant de voir toutes ces cellules accrochées à la falaise. Certaines sont encore cadenassées, donc utilisées. On le suppose, parce que notre guide ne parle pas français.

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
trostang
Il y a 2 semaines
L'horloge à eau a  la tête en bas. Je ne sais pas si elle va être fiable comme ça. 

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
dd44
Il y a 2 semaines
On ne maîtrise pas tout...

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
Diane2017
Il y a 2 semaines
,, L'horloge à eau a  la tête en bas. Je ne sais pas si elle va être fiable comme ça. 
Je suis désolée. C'est pas terrible,je vous l'accorde. Mais je n'ai pas réussi à mettre ces photos à l'endroit. 

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
dd44
Il y a 2 semaines
Sur le site de Voyage forum,les photos sont dans le bon sens. C'est bizarre. 

Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
Diane2017
Il y a 1 semaine
Après la visite des greniers on rentre à l'auberge, dans la jolie salle à manger bien douillette dont on apprécie le charme parce qu'à l'extérieur les températures ont chuté.
Repas délicieux et copieux.
Le lendemain, on se réveille dans la brume. Difficile de partir randonner comme convenu. Il nous faut encore modifier les plans. On plie bagages et on reprend la route en direction de Tafraout Des paysages fantastiques.



Avant de poser nos valises à l'auberge Arganiers d'Ammelne Joli petit établissement au pied de la montagne.



Re: Un Maroc extraordinaire mais une drôle de météo

Signaler
Diane2017
Il y a 1 semaine
Re: Un  Maroc extraordinaire mais une drôle de météo  - Diane2017
La vallée d'ammelne à Tafraoute 

Services voyage