Forum Thaïlande

Se rendre à Khao Yai suite remaniement gare routière de Bangkok

4 réponses

Dernière activité le 13/09/2017 à 12:29

Signaler
souhaitdailleurs
Le 11 septembre 2017
Bonjour,

J'ai lu que les gares routières de Bangkok sont remaniées. La gare de Victory monument tenderait à disparaitre.

Or je n'arrive pas à trouver de site expliquant ou se font le départ pour le parc national de Khao Yai suite à ce remaniement.

Avez vous des infos sur le sujet?

Merci

Re: Se rendre à Khao Yai suite remaniement gare routière de Bangkok

Signaler
Lectourebangkok
Il y a 1 semaine
Coucou,

Le plus simple pour y aller est de prendre un minibus depuis la gare routiere MoChit (gare principale permettant les trajets vers le nord de la thailande). Fais attention a prendre une minibus et non un  bus pour gagner du temps de trajet. Ca devrait prendre 2/3h, tout depend du traffic ...
Les minibus sont tres reguliers toute la journee!

Le minibus vous laissera a Pak Chong. Pour aller a Khao Yai (qui n'est pas si proche), vous aurez le choix:
- soit un taxi jusqu'a votre hotel
- soit demander a votre hotel de venir vous chercher
- soit louer un scooter 

N'hesite pas si tu as d'autres questions!
Bon voyage
Elo / Lectoure-Bangkok

Re: Se rendre à Khao Yai suite remaniement gare routière de Bangkok

Signaler
souhaitdailleurs
Il y a 1 semaine
Bonjour,

J'ai lu sur un site, qu'il était déconseillé de prendre les publics minivan car ils roulent très vite et c'est dangereux.

Qu'en pense tu?

Merci

Re: Se rendre à Khao Yai suite remaniement gare routière de Bangkok

Signaler
Lectourebangkok
Il y a 1 semaine
Hello,

Je dirais que tout depend du chauffeur, certains sont presses, d'autres moins, la Thailande n'etant pas le pays le plus repute en terme de securite routiere...
Personnellement j'en ai tres souvent pris, et je continuerai :)

A+
Elodie

Re: Se rendre à Khao Yai suite remaniement gare routière de Bangkok

Signaler
rahim-thai
Il y a 1 semaine
Bonjour,

La Thaïlande 2e pays le plus dangereux sur les routes

La Thaïlande a légèrement amélioré son taux de mortalité sur les routes, mais le royaume se trouve désormais en deuxième position des mauvais élèves sur 180 pays derrière la Lybie qui affiche un taux de mortalité hors normes

Manque de signalisation, formation des chauffeurs insuffisante, alcool au volant, la Thaïlande continue d’afficher l’un des taux de mortalité sur les routes les plus élevés au monde.

Selon le dernier rapport global sur la question rendu public la semaine dernière par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le pays du sourire aurait un taux de mortalité routière de 36.2 pour 100.000 - il était de 38.1 dans le précédent rapport. Il s’agit du taux le plus élevé avant la Libye qui affiche le taux exceptionnel de 73.4 morts pour 100.000.

Avec 14.059 décès causés par des accidents de la circulation rapportés en 2012 par les autorités (l’OMS estime leur nombre à 24.237), la Thaïlande affiche la moyenne macabre de plus de 38 morts par jour sur les routes.

Près des trois-quarts (73%) des morts sont des motocyclistes ou utilisateurs de véhicules à trois roues – sur 32 millions de véhicules enregistrés, 19 millions sont des véhicules deux ou trois roues selon le rapport. Viennent ensuite les piétons (8%).

L’OMS pointe notamment le fait que le port du casque (52% pour les conducteurs et 20% pour les passagers) et les limitations de vitesse sont peu respectés. L'organisation onusienne souligne aussi que l’alcool est responsable de 26% des décès sur la route.

Une étude commissionnée par Ford Motor Company plaçait cette année les automobilistes thaïlandais dans le "top 3" des conducteurs les moins attentifs de la région Asie-Pacifique, estimant que 47% d’entre eux tchateraient au volant (lire notre article).

Cette année, les sept jours dangereux des fêtes de Songkran, le nouvel an bouddhique, ont été les plus meurtriers en six ans avec 364 personnes tuées en une semaine (lire notre article).

Dimanche, huit personnes sont mortes et 28 autres ont été blessées lorsqu’un autocar transportant 40 personnes est sorti de la route dans la province montagneuse de Kanchanaburi, rapportait le Bangkok Post. Le chauffeur aurait mal négocié le virage, connu pour être très dangereux, et est sorti de la route après avoir violemment percuté le parapet en béton.

En 2013, plusieurs pays, dont l'Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis, avaient émis des avertissements pour les touristes et les expatriés contre l’insécurité routière en Thaïlande liée au mauvais état des routes et à l’application laxistes du code de la route.

Services voyage