Forum Cuba

Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

13 réponses

Dernière activité le 27/08/2017 à 20:13

Signaler
stefco
Le 24 août 2017
Bonjour à tous,
Lorsque je pars en voyage, j'ai l'habitude de prendre des infos sur les forums et de demander de l'aide pour certaines questions d'organisation.
Ainsi, j'ai décidé de faire un petit bilan de mon voyage... ça pourra peut-être servir.
C'est un bilan sans prétention car 3 semaines ne permettent pas d'avoir une vision approfondie mais plutôt un aperçu.
Je remercie toutes les personnes qui ont répondu à mes questions lors de la préparation de mon voyage!
Bons voyages à tous!

Période :
Du 14 juillet au 7 août 2017

Durée du voyage sur place :
22 jours.

Objectifs de voyage :
découvrir des paysages diversifiés, rencontrer une nouvelle culture et se réserver plusieurs journées à juste profiter de la plage.

Type de voyage :
En couple, sac à dos. Budget moyen avec quelques plaisirs (bons restaus)

Température et climat à cette période :
Il fait très humide et très chaud (parfois 40°C), de très rares pluies courtes en fin de journée mais elles sont les bienvenues car elles rafraîchissent. Des siestes sont idéales et en adéquation avec le rythme des vacances pour éviter les heures trop chaudes.

Fuseau horaire et indications :
Retirer 6h par rapport à l’heure française. En été, lever du soleil vers 6h30 et coucher vers 20h30.

Billet d’avion :
Réservé en janvier, soit 6 mois avant >> 680 euros environ (IBERIA avec escale à Madrid).

Visa :
Il faut un visa de 1 mois pour Cuba. Le mieux étant de le faire avant de partir. A Paris, lorsque l’on se rend à l’Ambassade, il est de 25 euros si on se déplace par soi-même. Si on emmène les documents de ses partenaires de voyage, toute personne qui fait appel à un tiers paie 25 + 27 euros. Soit une taxe plus chère que le visa lui-même… allez comprendre !

Assurance :
Parfois un document prouvant une assurance est demandé (celui de la CB suffit), faire la demande à la banque.

Choix pour les déplacements : Bus et taxis (pas de location de voiture).

De l’aéroport au centre-ville :

Aéroport > Centre ville : 30 CUC (25 mais même les officiels poussent à 30)
Centre ville > Aéroport : 20 CUC (vas savoir pourquoi c’est moins cher dans ce sens !)

Réservation :
En haute saison, il est conseillé de réserver à l’avance les bus, les logements et quelle que soit la saison, les vols internes se réservent vraiment vraiment en avance!
Attention : une taxe pour quitter l’aéroport (25CUC) est apparemment mise en place. Nous concernant, c’était inclus dans le billet d’avion.

Notre point de vue global sur Cuba :
Une très belle destination avec des paysages variés. L’accueil des cubains peut également varier mais c’est globalement chaleureux et dans les casas, c’est au top !
Avant de partir, beaucoup de personnes nous disaient : "Ca a du bien changer... c'est le moment d'y aller... C'est limite trop tard"... Bref, nous n'y étions jamais allés donc, le fameux changement, nous n'avons pas pu le constater. Et je pense qu'il faut accepter que tous les pays changent, rien ne reste figé, c'est ainsi.
Cuba conserve un côté authentique et les températures sont agréables. La vie est cool et on y trouve toujours des solutions. Nous n’avons jamais été en difficulté ou en insécurité. La musique est partout et la vie semble paisible malgré les difficultés que doivent rencontrer certains cubains sur place.
La double monnaie est parfois frustrante car la différence entre la vie locale et la vie touristique est énorme. Certains cubains ont des difficultés à s’offrir certains éléments de la vie courante. Alors, certains tentent de gonfler les prix pour les touristes. Il faut dire que leur salaire moyen est de 25 CUC.
Pour les excursions, les agences classiques sont Infotur, Cubatur, Havanatur et Eco Tour. Beaucoup d’excursions peuvent se réserver auprès des hôtes.
Très beau voyage, on aurait bien prolongé !

Comment se loger ?

 - Pas d’auberge de jeunesse sur place.
 - Système de casa : on loge chez l’habitant : une chambre + une salle de bain. Très bien conçu, car permet une indépendance dans la maison. Les habitants donnent également la clef de la maison. Je conseille ce système tout au long du voyage : confort, propreté et des hôtes attentifs.
Budget : environ 20 à 30 CUC par nuit par chambre. Chambre pouvant accueillir 2 à 3 personnes.
Symbole des casas : comme un petit œil (ou une ancre) bleu.
- - Les hôtels ne sont pas terribles du tout, je déconseille. Nous avons tenté une nuit au Sévilla. Le cadre était sympa mais le service lent, le personnel peu motivé et l’entretien irrégulier. Les prix sont surestimés au regard du service. Les casas sont tellement mieux!
- Réservation des logements : Nous avions réservé sur Airbnb pour plus de tranquillité à l’avance (et pour pouvoir bien situer l’emplacement et pour les commentaires). Il est cependant possible de réserver directement par mail (les adresses mail sont sur les guides) ou encore via des sites spécialisés dans les casas à Cuba.
Attention : Il y a très peu internet à Cuba donc parfois, pour Airbnb, c’est la famille qui habite en Espagne ou au Mexique par exemple qui gère les réservations mais nous n’avons rencontré aucun problème.
Faut-il réserver en avance ? Nous l’avons fait car notre niveau d’Espagnol est limité mais sur place, il y a de nombreuses possibilités. Réserver à l’avance permet d’éviter le moment d’errance avec les sacs à dos dans la ville après un trajet en bus… et ça évite aussi les rabatteurs qui touchent une commission.

Où manger ?

Sur place, il y a plusieurs possibilités : déjeuner dans les casas, les restaurants d’Etat ou encore les paladares.
Casa : l’hôte qui héberge propose des petits déjeuners à environ 4/5 CUC, et des repas à environ 10 CUC, le tout par personne. Servis à l’heure souhaitée communiquée la veille. Je conseillerai de tester un repas une première fois dans les casas puis de voir par la suite si vous maintenez cela pour la durée de votre séjour chez l’hôte.
Les repas sont très très très copieux et je n’exagère pas ! Exemple de repas typique : une viande, des bananes plantains, des haricots noirs, du riz, des crudités, avocat, une soupe, des patates douces, des fruits en dessert, un jus de mangue. Les cubains mangent en grande quantité.

Petit déjeuner : c’est variable. Globalement, pain, confitures, beurre, fruits, fromage cubain (un peu comme du babybel), thé, café, miel, petits pancakes, jus de fruit frais. Grande quantité également.
De notre côté, nous avons mangé quelques fois chez l’habitant, surtout au début puis par la suite, nous avons décidé de nous diriger vers des restaus ou paladares pour plus de liberté d’organisation et pour manger un peu moins.
Dans les casas, il est possible de demander des adaptations de menu : sandwich pour une excursion, choix de repas, etc.
Des boissons et cocktails sont également possibles.

Restaurant d’Etat :
Quelques-uns sont biens mais nous avons préféré les paladares. Les prix sont très variables d’un restaurant à l’autre et d’une ville à l’autre. Je conseille de se référer plutôt au GDR pour les bons conseils.

Paladares (=Restaurants privés) :
Très bonnes découvertes. On y mange souvent très bien. Parfois 10% de service à la note mais plutôt rarement.

Dans la rue :
il y a des petits comptoirs qui donnent sur la rue où l’on peut acheter des petites pizzas ou autres en-cas rapides à environ 1/2 CUC. Nous avons testé lors de petites faims, c’est pas mal.


Quel type de nourriture ?

Les repas cubains sont très généreux mais manquent parfois de diversité. D’où notre choix d’aller parfois dans les restaus, pour varier.
Dans la région de l’Oriente (Santiago et Baracoa), il y a une diversité car beaucoup de plats sont préparés au lait de coco (excellents!) et la présence de chocolat est la bienvenue :)
Goûtez aux magnifiques crevettes et langoustes (nous les demandions justes grillées à l’ail et à l’huile d’olive, pour s’assurer de la fraîcheur et éviter les sauces trop lourdes). Bien demander le type de poisson, si vous choisissez ces plats car certains poissons tropicaux présentent des risques si on les consomme.
La viande n’est pas toujours conseillée (évitez le jambon), suivez votre instinct.
Nous en avons mangé de la très bonne.

Les fruits et avocats :
un délice ! Certains étaient de la taille d’un ananas !

Boissons :
Cuba est réputée pour ses cocktails, principalement à base de rhum. Mais comme pour tout ce qui touche aux plaisirs de la table, les cubains sont très généreux… et certains cocktails étaient trop chargés en rhum. Ca partait d’un bon sentiment mais il ne faut pas hésiter à demander de plus petites quantités. Selon vos goûts bien sûr :)
La Pina Colada est excellente!!

L’eau : Il est évidemment conseillé de boire de l’eau en bouteille. Nous avons payé la bouteille entre 0,70CUC (prix raisonnable) et 2CUC (abus parfois constatés).

Les supermarchés :

Ce n’est pas une chose très courante à Cuba. Ils sont souvent peu fournis et même les cubains mettent plusieurs heures à tout trouver pour réaliser un repas proposé dans les casas.
Ne vous attendez pas à faire votre cuisine vous-même car les courses sont possibles de manière aléatoire. Des pique-nique sont possibles, nous en avons fait, en achetant quelques trucs et le pain est bon.

Les jus de fruits frais et les eaux de coco
sont excellents.


Est-ce une destination bon marché ?

Il y a 2 monnaies différentes à Cuba. Les pesos convertibles (CUC) et les pesos cubains (CUP).
Pour tout ce qui touche au tourisme, ce sont les pesos convertibles qui sont utilisés par les touristes (bien repérer les types de billets à l’avance). 1CUC = 1 euro environ (vérifier le taux de conversion à l’avance).
Évidemment, il y a une grande différence entre les 2 monnaies. Il faut savoir que les cubains gagnent en moyenne l’équivalent de 25CUC par mois. Donc les prix des activités touristiques sont alignés sur le pouvoir d’achat des touristes. Une excursion à la journée peut être aux environs de 30 à 40 CUC par personne (grosso modo car ça dépend bien sûr de l'activité). Le cubain ne touchera évidemment pas toute cette somme car l’état se servira copieusement.
Les touristes peuvent également payer quelques achats (alimentaires par exemple) en pesos cubains (CUP), tant que ce n’est pas en lien avec le tourisme. Attention, regardez bien la monnaie que l’on vous rend car entre les 2 monnaies (CUP et CUC), il y a grand écart pour le taux de change.
Tout est plus cher pour le touriste que la vie locale des cubains.
Des sites expliquent plus précisément cette histoire des 2 monnaies...
Cuba n’est pas une destination bon marché et l'important est de le savoir avant de partir. Ce n’est pas une destination inaccessible mais ça nécessite un budget anticipé pour éviter les surprises.

Exemple de prix :

Un repas complet : entre 10 et 15 CUC
Une nuit pour 2 ou 3 : 25 CUC
Une excursion simple à la journée (hors plongée) : 25/35 CUC

Budget global pour notre voyage (difficile à estimer) PAR PERSONNE :

Logement : environ 300 euros par personne pour tout le séjour
Transports entre les étapes : 165 euros par personnes environ
Budget sur place (bouffe classique, boissons, bons restaus, taxis internes, navettes aéroport, souvenirs, cocktails, excursions) : environ 900 euros par personne
Billet d’avion : 680 euros
Vol interne : 120euros
TOTAL tout compris : 2165 euros par personne (billets d’avion inclus)

Pour retirer :
Je conseille d’emmener du liquide, nous avions emmené des euros, environ 800 à 1000 chacun. Ca fait beaucoup mais ça évite les recherches de DAB. Cette somme peut être échangée directement à l’aéroport, taux de change correct.
Contrairement à ce qui est indiqué dans les guides, nous avons croisé pas mal de DAB. Mais, attention certains ne fonctionnent pas ou sont mal approvisionnés. Prévenir sa banque de retraits à Cuba pour éviter les déconvenues sur place.
Evitez la mastercard ou les banques américaines car ça pose problème à Cuba ou alors c’est surtaxé !
Le dollar est surtaxé de 10%.

Pays sûr ?

Nous ne nous sommes pas du tout sentis en insécurité, même à la nuit tombée en visitant à pieds. Pas de problème rencontré. Il faut évidemment respecter les règles de prudence habituelles.
Nous avions pris une ceinture ventrale pour l’argent et la CB.
Il faut surtout être attentif dans les bus en gardant son sac à dos avec les éléments importants à ses pieds, pas dans les rangements au dessus de la tête. Mais ce conseil est valable partout.
Prévoir un cadenas à code pour le sac à dos par exemple.
Nous avons constaté une disparition de 70 euros durant notre séjour. Nous ne pouvons dire d’où vient cette disparition : perte ? vol ? le mystère reste intact et c’est peut-être mieux comme ça. Pas de suspicion particulière.
Nous nous sommes toujours sentis en sécurité dans les casas. Suite à cette disparition, je bouclais mon sac qui restait à la casa avec argent et passeport avec un cadenas.
Les casas sont tellement attentives aux commentaires Airbnb et les vols étant sévèrement punis, nous ne pensons pas avoir été volés dans une casa
Certaines ont des coffres forts.

Sur place : bus ou voiture de location ?

La location de voiture à Cuba est spéciale : il faut réserver avec un choix restreint d’agences. Souvent énormément de temps à l’avance car sur place, presque impossible. Et surtout prévoir un budget de minimum 80 euros par jour pour la location uniquement.
A cela se rajoute l’essence, les frais de parking, etc.
Bref, certes ça permet une flexibilité mais nous avons décidé de renoncer à cette idée trop onéreuse.
Et en voyant l’état de certaines routes sur place et le manque de panneaux, nous n’avons pas regretté.

En bus :
il y a plusieurs compagnies mais celle pour les touristes est VIAZUL. Confort et ponctualité aléatoires selon les trajets.
Il faut se présenter 1h à l’avance pour échanger sa résa (à bien imprimer) contre un ticket et pour enregistrer son sac (pas plus de 20kg). On peut réserver les trajets en ligne mais attention, tous les tickets ne sont pas mis en ligne donc pas de panique si on ne peut pas réserver en ligne. Ca permet à ceux qui planifient moins leur voyage de pouvoir acheter des billets 1 ou 2 jours avant au comptoir VIAZUL ou dans certaines agences. Il faut prévoir un bon pull et un foulard à bord : la clim est au max !
Les autres possibilités : Bus Transtur, les collectivos ou les taxis. Les tarifs varient.
Bref, on est rarement sans solution mais ça peut parfois grimper vite au niveau des prix.

Quelques exemples de prix par personne pour les trajets que nous avons effectués :
La Havane > Vinales : 20 CUC (en collectivo)
Vinales > Las Terrazas : 30 CUC (en collectivo)
Las Terrazas > La Havane : 25 CUC (en collectivo)
Trinidad > La Havane : 25 CUC (Viazul)
Camaguey > Trinidad : 15 CUC (Viazul)
Santiago de Cuba > Baracoa : 15 CUC (Viazul)
Baracoa > Camaguey : 33 CUC (Viazul)
Vol interne : La Havane > Santiago de Cuba : 120 euros (à réserver bien bien en avance car peu de vols)
Conseil : télécharger l’application de GPS/Plan maps.me : gratuite et permet de se repérer sans internet (hors ligne). Fonctionnement du GPS aléatoire.

Internet

Il y a très peu Internet sur place. Du coup, il faut bien imprimer ses réservations à l’avance. Il y aura toujours une possibilité de se connecter mais il faut acheter une carte avec un code et se rendre dans une zone wifi (souvent des parcs publics). Carte ETECSA : 2 à 3 CUC pour l’heure.

Langue

Très très peu de cubains parlent Anglais. Je conseille de télécharger gratuitement google translate (avec l’option espagnol). Notre espagnol était très limité (quelques souvenirs scolaires) mais nous n’avons cependant pas eu de soucis de compréhension, on finit toujours par se comprendre.

Les endroits visités

En voici les grandes lignes :
1. LA HAVANE
2. VINALES
3. LAS TERRAZAS/SOROA
4. LA HAVANE
5. SANTIAGO DE CUBA
6. BARACOA
7. CAMAGUEY
8. TRINIDAD
9. LA HAVANE

LA HAVANE
 : Je pense que 2 jours à 2,5 jours sur place suffisent. La Havane est une ville où il faut prendre son temps mais dont le centre historique se fait assez vite. Le quartier historique est très intéressant. Le rythme est paisible. Il faut déambuler, découvrir les rues, prendre des verres en terrasse, écouter de la musique
Les petites rues sont agréables. La vieille place, la rue mercaderes, la rue proche du capitole, etc.
Une petite balade le long du Malecon est incontournable. Il ne faut pas hésiter à s’offrir un tour de vieille voiture américaine au coucher du soleil (environ 40CUC pour l’heure) car ça permet de découvrir des quartiers peu visités.
Un peu insolite : la vue de la ville proposée par Camara Obscura (2CUC) sur la plaza vieja.
Très belle vue sur la terrasse de l’hôtel Inglaterra.
Nous logions dans la rue Obispo lors de notre arrivée. Attention, elle est très bruyante. Centrale mais bruyante.
Nous sommes restés plus longtemps que 3 jours car nous devions y repasser pour un vol interne et pour le retour. Mais 2 ou 2,5 jours, c’est suffisant selon nous.
Il y a plein de musées.
- Bon restau de tapas si on veut du changement dans les plats : Lamparilla Tapas 361 e/ Aguacate y Villegas | E/ Aguacate y Villegas. - Bon petit restau aussi : El Chanchullero (457A Brasil ou également nommée Terniente Rey).
- Notre deuxième casa était top et hors des rues bruyantes mais tout de même centrale et très confortable : www.airbnb.fr/rooms/5926321 Les hôtes parlent anglais et cools.

VINALES :

Bel endroit ! Un de nos coups de cœur.
Je conseillerai 4 à 5 jours (si vous envisagez une excursion vers les plages) : balades, cheval, piscine, plage.
La verdure, les reliefs, c’est une belle étape. Nous avions volontairement choisi une casa excentrée (à quelques pas de l’hôtel Jazmines qui offre une belle piscine accessible à tous (3CUC) et un beau panorama).
Pour le coucher de soleil : préférez le petit restau juste avant l’hôtel qui s’appelle casa verde.
N'oubliez pas l'anti-moustiques : très vora
Notre casa était nichée dans un beau jardin. La propriétaire nous a aidé à planifier la majorité des activités que nous avons faites sur place : balade à cheval dans les petites montagnes (très facile même pour les débutants) avec visite auprès d’un fabricant de cigares, une dégustation d’un cocktail citron/miel/orange/sucre de canne (délice !) / Excursions à la journée à la cayo Jutias (une plage somptueuse, peu fréquentée, eaux limpides… magnifique !!!) la route pour y accéder est complexe mais un taxi vous dépose sur place et vous attend pour le retour (env 25 CUC par personne).
Nous n’avons pas visité la ville de Vinales en elle-même qui nous semblait être une grande rue principale.
Nous avons évité le fameux mur préhistorique peint… ça ne nous tentait pas trop.
Je conseillerai de poursuivre également vers les plages de l’ouest (Maria Gorda). Il paraît qu’elles sont top. Nous avons testé uniquement Jutias.
- Casa au top ! Excentrée mais ça vaut le coup ! Confort et un jardin gorgé de fruits. Hôtes très gentils ! La casa est proche de la belle vue de l’hôtel Jazmines ou casa verde.
www.airbnb.fr/rooms/17720536

LAS TERRAZAS/SOROA :

Nous n’en gardons pas un souvenir immuable. Nous avions fait un stop pour pouvoir profiter des bains San Juan mais ils étaient fermés en raison d’une contamination de l’eau.
Sinon, les villages en eux-mêmes sont classés éco-villages. Un passage rapide ou une pause why not. Il y a dans les parages des randos à faire mais obligation d’un guide car zone protégée donc non balisée.
La casa était située à Flora un village entre Soroa et Las Terrazas mais comme nous l’avons réservée par l’intermédiaire d’une autre casa on ne connaît pas l’adresse. Casa Miriam je crois.

LES PLAGES DE L’EST (Près de la Havane)

Il y a un bus Transtur qui permet d’y aller à la journée à moindre frais (5CUC A/R). Malheureusement, sur place la plage Santa Maria est très bof.
Il y avait énormément de monde et certaines zones étaient très sales : bouteilles de bière dans l’eau, déchets
Donc, en juillet/août ou les week-ends, à éviter : trop de monde et pas assez propre. Il paraît qu’à d’autres périodes, c’est mieux. A tester.

SANTIAGO DE CUBA

Petite ville intéressante.
Nous y étions surtout pour le carnaval qui a lieu en juillet. Magnifique et envoûtant !
Sinon, dans les parages, il y a des randos possibles. Nous avions fait la toute petite ascension d’un petit sommet (300 marches) puis nous nous étions dirigés vers le musée de l’automobile (sans intérêt selon nous mais compris dans le tour) et la visite d’un espèce de jurassic park local. Une grande étendue où il y avait des dinosaures en béton défraîchi, à taille réelle. Plutôt drôle et insolite. Ca nous a bien fait marrer.
Conseil : 3 jours à Santiago en temps de Caranaval, sinon 1 à 1,5 jour suffit.
Pour des petits encas : Pan.com (rue Aguilera), très bons sandwiches pour les petites faims. Celui au thon est excellent.
- Casa à quelques rues du centre ville et du carnaval.
www.airbnb.fr/rooms/6879942
Bien équipée et hôte parlant anglais. Une très grande terrasse sur le toit. Nous avons pris nos dîners tous les soirs dans cette casa car les crevettes à l’ail étaient excellentes.

BARACOA

Coup de cœur total. On a regretté de ne pas y être restés plus longtemps.
Conseil : 4 à 5 jours.
La nourriture est excellente et c’est un concentré de diversité de paysages : des belles plages, des monts à explorer, des cours d’eau. C’est verdoyant.
La magnifique plage de Maguana est accessible facilement : soit en taxi, soit en se rendant avant 10H du matin (vers 9h30) à l’agence Cubatur près de la cathédrale) qui met à dispo un taxi collectif pour y passer la journée. Quelques CUC par personnes pour A/R. Sur cette plage, en arrivant, ne restez pas devant les restaurants (ils vous feront croire que seule la partie pile devant le restau est sécurisée… mais bien sûr !). Marchez vers la gauche (mer face à vous), le coin est plus paisible et l’eau y est magnifique.
Nous avons exploré le parc Humbolt : rando top dans un bel endroit avec baignade aux cascades et escale à la plage Maguana au retour. Prévoyez un pique-nique et des tongs pour traverser les rivières. C’était une belle excursion (nous avions réservé avec Cubatur, 28CUC).
La ville de Baracoa est très agréable de jour comme de nuit. Belle vue à l’hôtel Castillo (accès gratuit par des escaliers).
Si vous souhaitez aller à la plage Manglito en taxi, prévoyez d’y aller le matin car l’après-midi, plus de taxis dispo.
Il y a 2 piscines dans les hôtels de Baracoa : agréables mais pas top au niveau de l’entretien.
Belle expérience également à Baracoa : la playa blanco. La plus petite plage du monde paraît-il avec un accès de 1m de sable. J’avais trouvé l’info sur un blog baracoa.be qui fourmille d’infos sur la région. Pour la playa blanco, il faut longer la plage de baracoa sur sa longueur et un peu avant la fin, il y a un chemin à droite. On voit quelques personnes passer de temps en temps. Puis on arrive sur un petit plan d’eau (on peut traverser avec une barque (1CUC pour 2) puis accès à un petit pont qui marque l’entrée du village) Il y a ensuite, à gauche une sorte de péage (2CUC par personne) puis la plage est indiquée. Ce n’est pas très loin.
La plage est vraiment jolie et il y a peu de monde. Zones ombragées. Ca vaut le coup d’y aller et ce n’est pas très compliqué, ça nécessite un peu de marche (7 à 8km du centre mais en longeant la plage les pieds dans l’eau).
Pour Baracoa, nous n’avons pas mangé à la casa car nous avons profité des bons restaus. Il y a quelques supermarchés bien fournis pour les pique-nique.
- Casa Yindra et Ruben : Très bonne casa, bien placée (rue de la cathédrale), zone indépendante dans la maison. Terrasse privative avec vue sur la mer. Terrasse commune sur le toit avec belle vue. Propre, ménage tous les jours. Indépendance totale.
www.airbnb.fr/rooms/8917395
- Deux restaurants excellentissimes à Baracoa, spécialités diverses mais les excellentes spécialités au lait de coco et chocolat : El Buen Sabor (134 calixto Garcia) et la terraza (casa Nilson, 143 flor Crombet) avec des crevettes d’eau douces excellentes et gigantesques!!
Il y a également des boutiques où l’on peut acheter du chocolat.

CAMAGUEY

Nous avions décidé de passer 2 nuits et une journée complète à Camaguey pour scinder un long voyage entre Baracoa et Trinidad.
La ville était charmante avec beaucoup d’églises mais une demie-journée est suffisante et ce n’est pas selon nous un incontournable, on fait vite le tour.
Nous avions réservé cette casa www.airbnb.fr/rooms/17877228 mais malheureusement, l’hôte a eu un contretemps et nous avons été dirigés par ses soins vers la casa d’un de ses amis (aucun souci pour ce changement). Très bien aussi et centrale.

TRINIDAD

Trinidad est également un grand coup de cœur. Conseil : 4 jours et + si envie d’aller explorer les plages plus lointaines.
La ville de Trinidad est très agréable : pavée, avec un centre historique charmant. La vie y est paisible. On a décidé un matin de faire une balade à l’aube, alors que le soleil se levait vers 6h du matin. C’était le meilleur moment : peu de monde dans les rues et une ville qui s’éveille. Ca vaut le lever matinal.
Sur place, nous avons fait une longue balade à Cheval dans la vallée verdoyante de Los Ingenos (à faire !) avec escale baignade à une petite cascade.
Nous avons également profité de la plage Ancon où il est possible de faire du snorkeling (comptoir sur la plage sans avoir besoin de réserver), un catamaran va sur la barrière de corail, durée 1h, 10CUC. Une navette transtur se rend à la plage pour 5CUC A/R, sinon, il est possible d’y aller en taxi (forfait journée, il attend votre retour : 16 CUC pour le taxi).
Nos hôtes nous ont parlé d’une petite plage près du village de la Boca (ça se prononce Bateya… Batella ?). Sur place, Carlito loue des masques et tuba. Il y a des zones ombragées. Accès 1CUC. Les eaux sont cristallines. Même si l’accès (facile) se fait par des rochers, cette petite plage vaut le détour. On voit quelques jolis poissons. Attention, ici le soleil tape sévèrement et la concentration de sel n’arrange rien ! Nous y sommes allés en taxi (qui nous attendait).
Pour toutes ces excursions, nous avons demandé à nos hôtes de casa, de très bons conseils.
- Casa à Trinidad : la meilleure casa de notre voyage.
www.airbnb.fr/rooms/15395272
Il s’agit d’un couple québécois-cubaine très sympa et à l’écoute des besoins des voyageurs. La maison est à 10 minutes à pied du centre historique, la route est sûre même en pleine nuit ou à l’aube. La maison est bien pensée et la chambre avec SDB est tout confort et indépendante dans sa disposition dans la maison. Terrasse privative bien aménagée et terrasse sur le toit avec panorama.
Nous avons pu avoir de grandes discussions avec eux en Français, ce qui facilite les choses et permet de mieux comprendre le fonctionnement du pays. Ils nous ont également donné beaucoup de conseils pour Trinidad et nous ont aidé à préparer l’ensemble de nos excursions.
Nous avons pris des petits déjeuners sur place. Très bons et peuvent être adaptés aux envies.

Excellents restaurants à Trinidad :

- San José (y aller tôt) (382 Antonio Maceo) : notre préféré. Grand choix et très bonne cuisine. - Paladar Museo 1514 (515 Simon Bolivar) : On déjeune comme dans un musée avec beaucoup de vaisselle ancienne. La nourriture est raffinée. Prix un peu élevés mais ça en vaut la peine pour se faire plaisir.

Ce que nous n’avons pas fait mais dont nous en avons entendu parler :

La baie des cochons est apparemment top, la Maria Gorda semble idéale pour la plongée. Le nord offre aussi beaucoup de spots. Nous avions lu qu’une zone très protégée (coraux et espèces) permet des plongées totalement exceptionnelles (forfait à 2000 CUC avec beaucoup d’éléments inclus). Il y a également des épaves et grottes pour la plongée.
Nous avons évité volontairement Santa Clara (ville du Che mais apparemment pas incontournable) et Varadero (complexes touristiques à la chaîne le long des belles plages du nord).
Cienfuegos a l’air agréable à visiter.

Petites arnaques :
éviter d’acheter des cigares dans la rue, éviter les cubains qui viennent en pleine rue vers vous « je connais un bon bar je vous emmène »/ « Votre hôtel/restau est déjà plein, suivez-moi » « Il y a tel groupe de musique qui se produit ce soir… », ne pas changer d’argent dans la rue.
Toujours demander le prix avant, bien recompter (au restau, à la banque, etc. même dans les agences. Havanatur a par exemple essayé de me faire payer plus cher), possibilité de négocier (surtout les taxis), vérifier que l’on vous rend bien les pesos convertibles.
Bref, du bon sens pour les voyageurs avertis.
Bon voyage à Cuba, profitez bien, c'est magnifique!!!

Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
louxor87
Il y a 1 mois
Bonjour 

Un très gd  merci pour ce CR exceptionnel : vous dites tt se dont qn qui prépare son 1er voyage à Cuba a  besoin de savoir,  des faits, votre ressenti,  des conseils, des prix ...

Je me permets de vous poser qq questions : faut-il réserver les taxis collectifs à l'avance ou partent ils qd ils sont complets ? Les casas savent où ils stationnent ?  Pour les cars Viazul, les casas peuvent elles réserver pour leurs clients? Vous réserviez vos casas sur Airbnb d'une ville à l'autre ( donc seulement qq jours à l'avance) ou aviez vous tt réservé depuis la France ? Étant donné les frais pris  par Airbnb,  ne serait il pas aussi intéressant de passer par les casas pour réserver la  suivante et leur faire profiter d'une commission ? 
On lit ds les forums que les gens manquent par ex de savons, dentifrice. ..qu'avez vous constaté? Des conseils de produits à leur apporter?

Merci bcp pour votre aide

Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
ginoudusud
Il y a 1 mois
Bonjour. Merci pour cette description très détaillée et exceptionnelle de votre voyage. Nous partons fin octobre jusqu'au 17 novembre prochain et vos renseignements nous seront précieux. Nous serons accompagnés d'une amie cubaine qui vit en France et de sa petite fille. Nous irons donc en premier lieu dans sa ville, à Sancti Spiritus, puis visiterons d'autres lieux. Nous espérons que le fait d'être avec elle nous permettra de soritr des sentiers battus. Vos infos vont nous être précieuses.  Je suis une passionnée de photos et Cuba est, paraît-il, un ravissement pour les yeux. Merci encore.

Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
chavitomiamor
Il y a 1 mois
Bonjour,

Merci pour votre CR décrivant avec précision le tourisme à Cuba.
Juste une petite chose. Vous écrivez "Les cubains mangent en grande quantité". Permettez moi de rectifier : Les touristes mangent en grande quantité (dans les casas particulares).
Je ne pense pas que vous ayez été chez des cubains pour vous faire une idée de leur quotidien.
Non, les cubains ne mangent pas en grande quantité. Sauf quand ils sont invités...

La carte ETECSA pour connexion 1h au wi-fi est vendue 1,5cuc.

Gracias para todo.
chavitomiamor




Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
Ubb
Il y a 1 mois
Génial!!!
Enorme MERCI pour cette mine d'infos!
Notre projet de voyage l'année prochaine sera peut-être Cuba et votre récit nous donne vraiment envie d'y aller
Ubb

Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
stefco
Il y a 1 mois
faut-il réserver les taxis collectifs à l'avance ou partent ils qd ils sont complets ? Les casas savent où ils stationnent ?  Pour les cars Viazul, les casas peuvent elles réserver pour leurs clients? Vous réserviez vos casas sur Airbnb d'une ville à l'autre ( donc seulement qq jours à l'avance) ou aviez vous tt réservé depuis la France ? Étant donné les frais pris  par Airbnb,  ne serait il pas aussi intéressant de passer par les casas pour réserver la  suivante et leur faire profiter d'une commission ? 
On lit ds les forums que les gens manquent par ex de savons, dentifrice. ..qu'avez vous constaté? Des conseils de produits à leur apporter?

Merci bcp pour votre aide [/citation]


Bonjour,
Je vous remercie pour votre message et je suis ravie si ça vous aide un peu pour votre voyage.
Je vais tenter de répondre à vos questions mais il ne s'agit que de ma vision des choses après 3 semaines sur place.
Profitez bien de ce voyage, c'est somptueux!!!

- Faut-il réserver les taxis collectifs à l'avance ou partent ils qd ils sont complets ?
Dans beaucoup de ville, on vous propose des taxis collectifs dans la rue. Nous avions réservé des taxis collectifs avec Infotur la veille. Vous trouverez sans problème je pense.

- Pour les cars Viazul, les casas peuvent elles réserver pour leurs clients? Certaines agences de voyage peuvent le faire ou vous pouvez vous rendre au terminal Viazul entre 3 et 1 jours avant. Nous avons même constaté que certains arrivent 2h avant le départ du bus pour réserver. Cela dépend de la période. De mon côté, j'avais réservé en ligne pour plus de tranquilité. Il vous faudra votre passeport pour réserver. Je ne sais pas trop si les casas peuvent le faire pour leur client... sauf si c'est par Internet mais très peu de casa (du moins, celles dans lesquelles nous étions) sont équipées d'Internet.

- Vous réserviez vos casas sur Airbnb d'une ville à l'autre ( donc seulement qq jours à l'avance) ou aviez vous tt réservé depuis la France ? Étant donné les frais pris  par Airbnb,  ne serait il pas aussi intéressant de passer par les casas pour réserver la  suivante et leur faire profiter d'une commission ? 
Nous avions tout reservé à l'avance en France. Dans nos autres voyages, nous prévoyons plus de flexibilité. Nous nous sommes dirigés vers cette solution car nous parlons peu espagnol et nous avions entendu que les mois de juillet-août étaient très chargés et qu'il fallait reserver à l'avance. Mais honnêtement, avec le recul, nous aurions pu directement voir sur place et éviter les commissions AIRBNB. Vous pouvez prendre contact directement avec les hôtes. Souvent, quand vous quittez une casa, votre hôte vous propose de vous réserver la nuit suivante. C'est aussi un bon concept.
Nous avons cependant trouvé quelques avantages pour Airbnb : On situe bien où se trouve la casa, les commentaires permettent de se faire une idée plus précise et la réservation est payée à l'avanec (évite les retraits d'argent).

- On lit ds les forums que les gens manquent par ex de savons, dentifrice. ..qu'avez vous constaté? Des conseils de produits à leur apporter?
C'est toujours une question délicate. En effet, nous avons constaté (et à la suite d'échanges avec des cubains) que certains cubains manquent de produits. Les tickets de rationnements sont encore en place me semble-t-il. Mais le contenu devient très maigre et également pour les prouits dits de base...
Il y a un chapitre intéressant dans le routard sur ce sujet. Il est par exemple proposé d'apporter des fournitures dans des écoles (quantité nécessaire pour une classe entière) ou des vêtements pour les donner dans des villages cubains.
C'est une question qui divise beaucoup...

N'hésitez pas si vous avez d'autres questions :)

Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
stefco
Il y a 1 mois
,, Bonjour. Merci pour cette description très détaillée et exceptionnelle de votre voyage. Nous partons fin octobre jusqu'au 17 novembre prochain et vos renseignements nous seront précieux. Nous serons accompagnés d'une amie cubaine qui vit en France et de sa petite fille. Nous irons donc en premier lieu dans sa ville, à Sancti Spiritus, puis visiterons d'autres lieux. Nous espérons que le fait d'être avec elle nous permettra de soritr des sentiers battus. Vos infos vont nous être précieuses.  Je suis une passionnée de photos et Cuba est, paraît-il, un ravissement pour les yeux. Merci encore.

Bonjour,
Merci pour votre message.
Je vous souhaite un bon voyage à Cuba. Si vous êtes passionnée par les photos, n'hésitez pas à prendre une seconde batterie pour votre appareil photo (pour alterner lors du rechargement) car il y a plein de belles choses à prendre en photo.
C'est top si vous y allez avec une amie cubaine.
Nous, nous regrettions de ne pas avoir un bon niveau en espagnol pour échanger davantage.
Dans la casa citée à Trinidad, nous étions chez un couple canadien-cubaine, nous avons beaucoup appris et cela nous a permis de visiter des endroits un peu différents des grands classiques.
Bon voyage :)

Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
stefco
Il y a 1 mois
,, Bonjour,

Merci pour votre CR décrivant avec précision le tourisme à Cuba.
Juste une petite chose. Vous écrivez "Les cubains mangent en grande quantité". Permettez moi de rectifier : Les touristes mangent en grande quantité (dans les casas particulares).
Je ne pense pas que vous ayez été chez des cubains pour vous faire une idée de leur quotidien.
Non, les cubains ne mangent pas en grande quantité. Sauf quand ils sont invités...

La carte ETECSA pour connexion 1h au wi-fi est vendue 1,5cuc.

Gracias para todo.
chavitomiamor







Bonjour,
Je vous remercie pour votre message.
Mon récit est en effet (comme mentionné au début) un modeste aperçu de 3 semaines à Cuba, en tant que touriste... inévitablement touristique car je ne suis pas née à Cuba.
Concernant la citation que vous mentionnez, elle mériterait en effet des nuances de ma part, je le reconnais.
Cependant, nous sommes bien allés chez des cubains. Pour les quantités, nous avons demandé à plusieurs reprises des quantités moindres car nous ne pouvions pas finir et nous ne voulions pas gâcher. Les quantités étaient toujours gigantesques. Nous avions conscience que cela partait d'un bon sentiment...
En ayant discuté longtemps avec une cubaine (mariée à un canadien) donc qui parlait français, elle nous expliquait que les cubains mangeaient en grande quantité. Nous l'avons également constaté à d'autres occasions. Cependant, elle nous a également expliqué que la vie était loin d'être facile et simple pour tous. Certains produits sont devenus chers et peu accessibles...
Donc ma vision s'appuie sur une courte expérience à Cuba.

Pour les cartes ETECSA, nous sommes passés par les hôtes, donc le prix était un peu plus élevé et cela se comprend.

Merci pour vos précisions.
Bonne journée.


Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
stefco
Il y a 1 mois
,, Génial!!!
Enorme MERCI pour cette mine d'infos!
Notre projet de voyage l'année prochaine sera peut-être Cuba et votre récit nous donne vraiment envie d'y aller
Ubb



Merci pour votre message.
Bon voyage à vous, vous ne serez sans doute pas déçus!

Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
louxor87
Il y a 1 mois
Merci bcp pour ttes ces précisions.  
J'ai lu que les taxis collectifs viennent vous chercher à votre casa et vous dépose à la suivante,  cela signifie t'il qu'ils vont ėventuellement chercher d'autres passagers qui vont faire le même trajet , pour remplir le taxi et partager les frais et donc l'horaire vous est imposé ou bien on risque d'être seuls ds le taxi et le prix est plus élevé ? Est ce que le prix ds un taxi collectif est négociable comme ds un taxi Privé? 

Encore merci pour votre aide 


Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
stefco
Il y a 1 mois
,, Merci bcp pour ttes ces précisions.  
J'ai lu que les taxis collectifs viennent vous chercher à votre casa et vous dépose à la suivante,  cela signifie t'il qu'ils vont ėventuellement chercher d'autres passagers qui vont faire le même trajet , pour remplir le taxi et partager les frais et donc l'horaire vous est imposé ou bien on risque d'être seuls ds le taxi et le prix est plus élevé ? Est ce que le prix ds un taxi collectif est négociable comme ds un taxi Privé? 

Encore merci pour votre aide 




Pour les experiences que nous avons eu en collectivo, en effet, les passagers sont pris au fur et à mesure. On vous donne une tranche horaire de l'ordre de 30min environ pour l'heure de passage. Les collectivos sont en principe plus rapides que les bus. Et souvent ils trouvent preneurs, je ne pense pas que vous vous retrouverez qu'à 2.
Si vous décidez de n'être qu'à deux, il faut vous diriger vers un taxi (plus cher, sauf si vous êtes 4 je pense).

Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
stefco
Il y a 1 mois
Pour la négociation. Difficile de répondre, ça dépendra du prix proposé. Vous pouvez toujours tenter...
N'hésitez pas à vous renseigner à Infotur, souvent de bons conseils. Réservation possible de leurs agences.

Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
louxor87
Il y a 1 mois
Parfait,  merci bcp

Re: Retour de 3 semaines à Cuba Juillet-Août 2017

Signaler
Deux Évadés
Il y a 1 mois
Bravo pour ce beau et long message qui va en aider plus d'un ! 
Je te rejoins sur les 2-3J max sur la Havane et les 4-5J sur Vinales si tu veux en effet te faire des excursions plages. Avec le recul on aurait plus prolongé Vinales sur notre voyage de 10J que nous avions fait l'année dernière. :)
Au plaisir de te recroiser sur le forum !

Services voyage