Forum Thaïlande

Faut-il aller à Koh Phi Phi ?

5 réponses

Dernière activité le 14/08/2017 à 19:34

Signaler
ZebraOne
Le 13 août 2017

C’est une question que l’on retrouve partout sur les forums ou les plates-formes de voyage, et nous nous la sommes posés en arrivant à Krabi. Autant vous dire que les commentaires que nous trouvions étaient presque tous décourageant, nous flanquant le moral à zéro (car que faire plusieurs jours dans ce secteur ?).


Mais j’étais amusé de voir que les voyageurs qui décriaient le côté trop touristique de Koh PhiPhi étaient souvent les mêmes qui se plaignent d’un Wifi trop lent, d’une piscine pas assez propre, ou de l’absence de bacon au petit déjeuner. Ils veulent le confort du tourisme de masse ...sans le tourisme de masse !


Finalement, nous avons décidé d’y aller quand même.


Et là, quelle surprise !!


Nous avons trouvé une île presque paradisiaque, tellement éloignée des commentaires trouvés partout que j’ai décidé de rédiger ce contre-témoignage.


Tout d’abord, nous signalons que nous y sommes allés début Août 2017, c’est-à-dire en basse saison (mousson). Il est très probable que l’ensemble des commentaires négatifs lus sur le sujet le soient en raison de visite en haute saison (sept-avril), où il est assez facile de penser que la masse de visiteurs doit transformer l’île en enfer à éviter.


Mais en saison basse, il n’y a aucun doute à avoir. Malgré la centaine de visiteurs déversée le matin par le ferry avec nous, nous étions presque seuls partout où nous allions. PhiPhi Island est magnifique et vaut le détour.


Certes, c’est une île touristique, comme peut l’être l’île de Porquerolles en France. Faut-il bouder son plaisir pour si peu ? C’est aussi une île très sauvage où l’on peut se perdre dans la jungle (et s’empêtrer dans des toiles d’araignées dont la bébète est grosse comme votre tête), loger loin de tout le confort occidental si vous le souhaitez et vivre à la thaïlandaise si vraiment vous êtes sincère dans votre quête d’authenticité, ou rencontrer les agriculteurs ou les chasseurs d’oiseaux dans les terres en toute simplicité.


(tout ce que nous dirons ci-dessous s’applique uniquement à la saison basse).


COMMENT ALLER À KOH PHI PHI ?


Nous avons atterri à Krabi et sommes allés loger directement à Ao Nang, que je qualifierai de petite station balnéaire très sympathique (j'y recommande le « Krabi Tipa Resort » pour son emplacement à 2mn de la plage, et pourtant son calme absolu avec des bungalow en pleine nature). De là plusieurs activités sont possibles, dont prendre des long boats pour Railay Beach (destination incontournable ! Et si la mer est démontée, on peut prendre les long boats de l’autre côté de la pointe, à Man Nao, à 15mn en ToukTouk) ainsi que le ferry pour PhiPhi Island (pour info, le billet étrangement est moins cher dans les agences qu’au port).


Le ferry prend 2h (Il s’arrête à Raylay beach, où des passagers embarquent par long boat faute de quai, et c’est à mon avis le mieux : aller visiter et dormir à Railay, et aller aux PhiPhi Island directement depuis cet endroit.) On peut bien sûr s'y rendre directement depuis le port de Krabi ou depuis Phuket (durée similaire).


OÙ LOGER À KOH PHI PHI ?


A la saison basse, PhiPhi Island rappelle un peu l’île de Porquerolles et le parc naturel de Port-Cros voisin, puisque c’est exactement la même chose ici avec Phi Phi Don (le nord, habitable) et Phi Phi Ley (au sud, parc naturel).


L’île est exclusivement piétonne (le long d’un chemin décoré qui traverse tout le village) et les balades se font vers l’île sud. L’île propose plusieurs ambiances :



  • Baie nord : c’est l’univers de la musique et de la fête. La plage est très jolie pour se baigner.

  • Baie sud : c’est le port et l’activité qui va avec, assez bruyant (moins qu’à Railay, il y a moins de va-et-vient continu de long boats).
    Il y a beaucoup de boutiques, de bar et de restaurants. Puis des hôtels le long de la mer. Contrairement à ce que j’ai pu lire, les hôtels sont encore dans le village jusqu’au Andaman Beach Resort qui crée une rupture jusqu'au Bau View Resort. Au-delà les hôtels ne sont accessibles qu'en bateau. Nous étions à l’hôtel situé juste avant la fin, le Phi Phi Villa.
     Un plan
    Le PhiPhi Villa était parfait grâce à une nouvelle aile de bungalows un peu décalée, qui s’extrait donc des bars et donne vue sur une mer turquoise. C’est parfait (à condition de choisir un bungalow et pas une chambre de l'hôtel, qui est calme mais dans un cadre moins joli).
    Après le Bay view Resort, les hôtels ne sont plus accessibles par le chemin, mais par bateau. Je pense que c’est une mauvaise idée de dépendre des bateau pour aller et venir, mais chacun ses goûts. Je déconseille tous les hôtels situés avant le Phi Phi Villa. Ils sont faces à des bars bruyants, et surtout bourrés de touristes chinois.

    ([parenthèse On] : on lit ici ou là que les touristes français seraient les moins aimés dans le monde (peut-être parce qu’ils n’ont pas l’habitude des pourboires), mais j’ai assez voyagé pour dire que clairement les pires touristes sont les chinois, extrêmement bruyants et sans gêne, avant les américains (qui sont persuadés que seul ce qui est américain vaut quelque chose), les allemands et peut-être les espagnols (assez envahissants aussi). Les français et les japonais sont pour moi un modèle de discrétion et de politesse (en général), mieux vaut donc éviter les hordes de chinois qui, heureusement, ne fréquentent que des hôtels de type occidental et ne font jamais de visites un peu physiques. Ils sont en vacance pour profiter sans se fatiguer [parenthèse Off]).


  • Intérieur et hauteurs : vie plus sommaire, et moins chère. Vous pourrez trouver du calme, vivre dans des cases sans eau courante si cela vous chante (mais avec Wifi), ou dans des chambres réduites à leur plus simple fonction (une fenêtre, un lit).


QUE FAIRE À KOH PHI PHI ?


Les activités ne sont pas pléthores, raison pour laquelle il est inutile d’y rester plus de 3 jours. Essentiellement, vous pourrez



  • Faire du snorkeling ou de la plongée

  • Se baigner sur les plages

  • Faire la fête dans des bars qui offrent le fameux bucket (mini sceau avec alcool et soda à l’intérieur) si vous réalisez des défis

  • Voir les spectacles de feu le soir

  • Aller jusqu’au Viewpoint ou faire des treks

  • Partir visiter d’autres îles


Tout le monde sur l’ile vous propose de louer un bateau pour aller visiter l’île sud et sa fameuse Maya Beach (celle du film « The Beach » avec DiCaprio). Il y a différentes façon de faire cette ballade, à la journée ou la demi-journée. Inutile de partir le matin, les baies sont bondées dès 9h. En revanche, il y a moins de monde en soirée. De notre côté, nous avons pu visiter presque toutes les baies en y étant absolument seuls. Je répète : nous étions absolument seuls, à deux, dans presque toutes les baies (sauf Maya beach) grâce à l’astuce du « Happy Boat » (voir 3e point).


Vous pouvez donc y aller :



  • EN LONG BOAT, privatisé ou en groupe. (Compter 500 baths pour le bateau privé, 350 B en groupe.)
    Le pilote sait où vous voulez aller, il vous conduira aux 4 ou 5 baies à voir et vous déciderez combien de temps vous y restez. Ils fournissent presque tous des masques modernes type Décathlon pour faire du snorkeling.
    Cela semble une bonne idée à première vue, mais en fait ces bateaux sont très bruyants (difficile de se parler), et cela crée une inflation de long boats dans les baies. En plus, si vous privatisez, ben vous vous sentirez un peu seuls.


  • EN SPEED BOAT. Ce sont des vedettes avec lumières et musique à bord. Ca va vite, c’est cher, en groupe ou privatisé. Nous n’avons pas regardé du tout. Ils appellent ça des party-boat si vous les prenez en mode alcool et musique !


  • EN BIG BOAT. Ca c’est le mieux, pour 3 raisons :
      1/ Les big boat emportent des canoës et des paddle-surf. Pour visiter les baies à marée basse, c’est parfois le seul moyen (à moins d’avoir des chaussures de nage renforcées pour marcher sur les récifs)
     2/ Vous vous retrouvez en petits groupe (8 à 20 personnes en saison basse), ce qui est parfait pour rencontrer du monde, et beaucoup plus fun et sympathique. Nous étions 10.
     3/ Vous évitez l’inflation de bateaux dans les baies, et cela profite à tout le monde d’avoir moins de moteurs dans l’eau.

    En saison basse, il y a assez peu de "big boats". Les agence ont tendance à regrouper tout le monde sur un bateau pirate, qui a certes la classe, mais où vous êtes plutôt trente ou quarante, et avec de la musique à fond (à faire si vous aimez cette ambiance).


Je recommande plutôt le « Happy Boat » (petite boutique jaune tenue par un français), de très loin, pour deux raisons :


  • Alors que tous les bateaux font le tour des baies en finissant par la Maya Beach (pour avoir le coucher de soleil), le Happy Boat fait le contraire et commence par Maya Beach. Vous êtes ainsi à contre-courant et évitez la masse des autres bateaux.

  • En saison basse, votre guide est un expat français très sympa. Et c’est toujours plus pratique de se faire expliquer les bons spots de snorkeling et le bon moyen de voir les requins à pointe noire en français.


La Maya beach est bondée de monde et ne présente pas vraiment d’intérêt. Des américains avec nous ont payé les 400 baths de taxe pour poser le pied sur la plage (via le chemin arrière), ils en sont revenus déçus. Pendant ce temps nous visitions une baie en canoë, et nous avons pu accoster sur une petite plage où nous étions absolument seuls, sans même un bateau en vue.


Puis nous sommes allés à la Ley bay, où nous avons croisé les bateaux qui allaient dans l’autre sens (qui partaient quand on arrivait). À marée basse, la baie n’est accessible qu’en canoë (trop de récifs). Encore une fois, nous nous sommes retrouvés seuls (avec un autre canoë) au fond de la baie, sans personne d’autre en vue. C’était magique.


Enfin nous sommes arrivés au meilleur spot de snorkeling, où nous avons pu voir de très près de jeunes requins à pointe noire. Ils sont très peureux, mais si vous arrêtez de bouger quand ils sont là (possible seulement avec un gilet), ils peuvent venir vous tourner autour de vraiment très près (longueur de bras). C’est impressionnant !


Au dernier spot de snorkling (où nous étions à nouveau seuls grâce au tour en sens inverse), j’ai eu la chance de voir des requins adultes. Ils nagent très près des côtes dans 80cm d’eau, donc là aussi un gilet permet de flotter par-dessus les récifs plus facilement qu’en battant des jambes. C’est là que j’ai vu l’adulte. Mais il est très rapide et on ne le voit pas longtemps (et tant mieux, il est quatre fois plus gros que les jeunes requins).


Le soir, à Tonsaï, vous avez le choix entre écouter de la musique Live dans des bars (je recommande le « Hippies bar » pour ses reprises reggae de divers tubes), faire des combats de boxe thaï contre d’autres touristes comme en vrai (sympa à faire entre copains), trouver des restaurants plus calmes, ou aller sur la plage nord voir des spectacles de feu avec DJ en live. Ca pulse ! Il faut le voir une fois, à moins d’être vraiment blasé. Ils sont une dizaine de danseurs et ça vaut le coup de payer une consommation au bar qui les embauche pour s’asseoir (ça dure une heure. Les danseurs feront aussi la manche, n’hésitez pas à donner 1 ou 2 euros (50 B), ils consomment du matériel). Il y a un autre spectacle de feu au « Hippies Bar », plus intimiste et plus court, les trois danseurs sont aussi beaucoup plus pros.


En journée, plusieurs blogs parlent d’un trek d’1/2 journée à faire avec un français. La balade aux 3 viewpoints vaut sacrément le détour (allez jusqu’au bar du 3e ViewPoint. Vous y resterez 1 heure tellement c'est beau et calme ! ). De là il est possible de descendre vers des plages accessibles seulement en bateau par des sentiers dans la jungle (on s’y est perdu et avons rebroussé chemin plusieurs fois sans jamais atteindre les plages, mais la balade et la rencontre avec les locaux valait vraiment le coup).


Je recommande la lecture de cette page pleine de bons conseils pour compléter mon message


Enfin, il y a d’autres îles magnifiques à visiter et où passer une nuit. Nous n’avons pas eu le temps, mais ceux qui l’ont fait nous l’ont tous recommandé. Dont Koh Phangan réputée pour sa full Moon party mais vaudrait le détour.


On peut aussi partir pour Koh Lantha, mais là-bas manifestement ce sont surtout des balades à terre qu’il faut prévoir.



BASSE SAISON ? MAIS CA CRAINT PAS TROP LA MOUSSON ?


Tous nos amis nous ont avertis sur la terrible période des moussons où il ne faut pas aller en Thaïlande. C’est pas comme si on avait eu le choix en ce qui nous concerne. La mousson, en gros, c’est la Bretagne : « Il fait beau… plusieurs fois par jour ». Donc oui, il pleut, mais c’est souvent du crachin rafraichissant. Parfois, il pleut fort… pas longtemps. Le ciel se couvre et se découvre complètement dans une seule journée, il fait plutôt bon, parfois très chaud. Ca dépend aussi de votre chance. Le mois de juillet a été un mois de tempête (mer démontée). Le mois d’août un vrai mois de printemps. Nous avons peut-être eu de la chance, mais pour nous cette époque de mousson a donné un temps idéal, pas trop chaud.

Re: Faut-il aller à Koh Phi Phi ?

Signaler
CNX
Il y a 2 mois
Bjr    pleins d'infos  utiles et intéressantes  sur une periode  effectivement specifique et a une epoque de dereglement climatique généralisé - et  ressenti tres fortement cette année en ThailandeA titre perso,  moi aussi j'adore La Baule Quiberon et Belle-ile   au mois de janvier, 
Amicalement

Hip Phi Phi Hourra!!!

Signaler
chôkdâne
Il y a 2 mois
Sawasdee Zebra1,

Big up! pour votre retour alternatif,à contre-sens,si rare dans l'Amazing FdRubrique.
Mon enthousiasme de lecteur et ma fraternité de voyageur ne sont pas altérés,au final,par votre "Top nationalités de visiteurs du PDS" ptêtre caricatural&peu empathique ainsi que la coquille Koh Phanganienne - dans le Golfe du Siam,pas en Mer d'Andaman..-,si peu "blâmables" au regard du reste,l'essentiel,de votre topo détaillé et positif.

Pour un peu,vous me donneriez l'envie d'y mettre les pieds (hors saison j'entends) héhé

Bonne continuation sur le forum.

Chôkdâne,happyculteur.

Re: Faut-il aller à Koh Phi Phi ?

Signaler
ZebraOne
Il y a 2 mois
Bonjour,
en effet, n'ayant pas été sur la fameuse île de la Full Moon party, j'ai tenté de retrouver son nom sur internet, et j'au dû me tromper. Si quelqu'un peut rectifier, cette île manifestement vaut le détour même en période de fête.

Quant à  mon avis subjectif sur les meilleurs touristes à avoir comme voisin, je reconnais pleinement sn côté éminamment subjectif.
(mais je répond aussi à ces articles de presse qui aiment faire croire que les français sot les pires touristes, c'est faux. J'ai discuté avec des thaï, les pires touristes pour eux aussi sont les chinois (en mode repos, il faut tout faire pour eux, même ramer à leur place dans le canoë... )

Chaque île&voisin à/a sa place...

Signaler
chôkdâne
Il y a 2 mois
Sawasdee Zebra1,

Merci pour votre attention.
,, n'ayant pas été sur la fameuse île de la Full Moon party, j'ai tenté de retrouver son nom sur internet, et j'au dû me tromper. Si quelqu'un peut rectifier, cette île manifestement vaut le détour même en période de fête. J'avais juste compris dans votre post d'ouverture de fil que vous situïez Koh Phangan (famous effectivement pour sa Full Moon Party) en Mer d'Andaman,aux alentours de Koh Phi Phi,alors qu'elle baigne en Golfe de Siam.Quant à l'île dont vous recherchez le nom,euh y en a tellement...
,,Quant à  mon avis subjectif sur les meilleurs touristes à avoir comme voisin, je reconnais pleinement sn côté éminamment subjectif.(mais je répond aussi à ces articles de presse qui aiment faire croire que les français sot les pires touristes, c'est faux. J'ai discuté avec des thaï, les pires touristes pour eux aussi sont les chinois (en mode repos, il faut tout faire pour eux, même ramer à leur place dans le canoë... ) Mouai,bon:passons...

Cordialement,


Chôkdâne,l'happyculteur citoyen du Monde.

Re: Faut-il aller à Koh Phi Phi ?

Signaler
lekthai
Il y a 2 mois
Merci pour votre témoignage, effectivement Koh Phi phi vaut quand même la visite malgré le nombre d'avis disant que c'était mieux avant.....

Services voyage