Forum Rome

Retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois

5 réponses

Dernière activité le 16/08/2017 à 11:42

Signaler
charlotte37
Le 30 juin 2017

Nous rentrons juste d'un séjour de 9 nuits à Rome, avec notre bébé de 7 mois. Avant le départ, nous avons beaucoup entendu que Rome n'était pas faite pour un bébé, qu'il ferait trop chaud... mais après tout les Italiens ont des bébés eux aussi!! D'ailleurs les romains aiment beaucoup les bébés et ont toujours fait en sorte de nous faciliter la vie, dans les tranports, les musées, les restaurants...
Nous avons privilégié des visites courtes, un logement confortable (appartement entier loué sur Airbnb, avec climatisation, indispensable!!), et un rythme tranquille... Ce qui ne nous a pas empêché de marcher plus de 12 km par jour! Nous logions au nord du Testaccio (piazza santa maria liberatrice), la majeure partie du centre historique était accessible en moins de 30 minutes à pied, avec l'avantage d'un quartier calme et authentique, et de très bon restaurants épargnés par le tourisme de masse.  Pour les transports, nous avons privilégié les déplacements à pied, plus pratiques avec la poussette. Cependant nous avons dû prendre le bus pour quelques quartiers (Vatican, Piazza di Spagna, Villa Borghese). Peu pratique avec la poussette, mais les romains sont très gentils et se poussent volontiers (un sourire du bébé et c'est dans la poche!), et le site de l'ATAC, la compagnie de transport romaine, est assez bien fait et calcule votre itinéraire à partir des adresses de départ et d'arrivée. Attention, nombreux sens uniques dans Rome, l'arrêt de bus retour est parfois assez éloigné de l'arrêt d'arrivée! Pour les repas du bébé, il nous a été très facile de faire chauffer les petits pots dans les endroits où nous mangions. Pour trouver où le changer... c'était parfois plus compliqué, mais un banc à l'ombre, des marches, ou parfois un peu d'attente, et le tour est joué. Pour la chaleur du mois de juin, nous avons joué les cartes brumisateur, biberon d'eau proposé régulièrement, des sorties le matin et en fin d'après midi, et notre bébé a vécu en body tout le séjour.
Passons à notre programme!
Jour 1: arrivée à 10h30 à l'aéroport. De là nous rejoignons notre logement avec un VTC (avec siège bébé). Bonne surprise à l'arrivée, le quartier est très agréable, populaire, et nous logeons dans un grand immeuble avec cour centrale très sympathique.
retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois - charlotte37
Déjeuner sur le pouce dans un petit boui-boui sur la place, puis direction le quartier du Quirinal, à pied, en longeant les rives du Tibre, puis par le teatro di Marcello. En chemin, découverte de la piazza Venezia, de la sublime place du Capitole et de sa vue sur le forum. Ensuite découverte de la fontaine de Trevi (très impressionnante malgré la foule) via le palazzo Colonna, puis retour après un crochet par la piazza Barberini. Dîner à la pizzeria Remo piazza santa maria liberatrice: très bonnes pizze romaines, mais après un séjour à Naples l'an passé, nous sommes un peu déçus...nous voilà devenus bien exigeants!
Jour 2:
Le matin, ravitaillement au marché du Testaccio. Attention! l'adresse n'est pas piazza Testaccio (comme mentionné dans le routard) mais via Beniamino Franklin.
Puis cap vers le quartier de la piazza Navona. Départ à pied jusqu'au largo torre de Argentina. Sur le chemin, toujours en longeant le Tibre, on découvre la jolie synagogue du ghetto.
- aire sacrée du largo Argentina
- Visite du Panthéon, incontournable et émouvant
retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois - charlotte37
- chiesa santa maria sopra minerva (façade en restauration mais bel intérieur), et l'éléphant en marbre du Bernin surmonté d'une obélisque sur la place.
- Déjeuner à la Ciambella, près du Panthéon. Très bonne adresse, un peu chic.
- Superbe piazza San Ignazio et son église San Ignazio di Loyola, avec son ingénieux trompe l'oeil.
retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois - charlotte37
- Piazza Navona: immense mais très élégante, fontaine des 4 fleuves.
Chiesa san Luigi dei Francesi et ses sublimes Caravage. Ces tableaux sont vraiment à découvrir, leur luminosité est incroyable, et ne peut pas être rendue dans les reproductions.
- Chiesa San Agostino: Raphaël, et encore le Caravage (nombreuses marches à gravir avec la poussette!)
- Chiostro del Bramante avec - par chance - une superbe exposition temporaire dédiée à Jean Michel Basquiat
retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois - charlotte37
retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois - charlotte37
- dîner à l'appartement
Jour 3: la Rome antique.
Forum romain le matin avant qu'il ne fasse trop chaud. Très impressionnant, visite incontournable. Mais attention, terrain accidenté difficile en poussette. Privilégier un porte bébé. Nous n'avons pas enchaîné avec le Palatin devant la chaleur et le terrain peu praticable. Sortie par la place du Colisée, retour dans le Testaccio pour déjeuner au Bucatino, puis sieste à l'appartement.
L'après midi, musei Capitolini. Incontournable également, des musées superbes, très bien mis en valeur et peu de monde. Nous avons laissé la poussette à la consigne (demander un cadenas pour déposer la poussette dans un grand casier), et pris le petit en porte bébé (nous avons un modèle Manduca physiologique). Très pratique devant les nombreuses marches, même s'il y a des ascenseurs. Puis "Roma da cielo" depuis le toît du monument à Victor Emmanuel II. Contrairement à ce qui est indiqué dans le routard, la fermeture était à 22h45 (du moins pour le mois de juin). Accès en poussette par le côté droit du monument, par un ascenseur (ouvert sur demande auprès du personnel) : nous arrivons à la billeterie au niveau du parvis de santa maria in Aracoeli (arrivés après la fermeture de l'église que nous n'avons pas pu visiter...). Très belle vue à 360° sur Rome.
Retour et dîner à l'appartement après aperitivo en terrasse.
Jour 4: toujours la Rome antique. Visite du Colisée le matin, notre ticket du forum étant toujours valable. On a cru éviter la foule en arrivant tôt le matin... bien naïfs! Une visite à faire malgré tout, le Colisée est impressionnant par sa taille et sa qualité de conservation, mais le tout est un peu gâché par la foule. Accès facile en poussette, terrain plat, et ascenseur pour l'accès à l'étage. Déjeuner dans une petite cantine piazza santa maria liberatrice et sieste à l'appartement. 
L'après midi, visite du musée des marchés de Trajan et des forums impériaux, site extraordinaire, à faire en porte bébé car nombreuses marches et les rues antiques sont accidentées. Il n'y a pas de consigne mais la possibilité de laisser la poussette dans une zone surveillée près de l'ascenseur. Cette visite est vraiment à conseiller, mais il est dommage que la signalisation sur le site soit très limitée, pas de sens de visite, sur un grand site avec 3 ou 4 niveaux différents... on s'y perd un peu et on a dû louper des choses!
Dîner à l'appartement
Jour 5: le Vatican
Une fois n'est pas coutume, nous avons pris le bus (n°23: passe piazza emporio et nous dépose via della conciliazione, même bus au retour mais passant sur l'autre rive du Tibre). Le bus était bondé à l'aller, dur dur en poussette, mais avec la bonne volonté des romains tout s'arrange! Nous avions pris nos billets pour le musée à l'avance sur Internet, pour 13h, et nous comptions visiter la basilique le matin. En arrivant sur place, la queue pour passer les portiques de sécurité de la basilique traversait toute la place St Pierre... en plein cagnard bien sûr, et avec le bébé... Résultat, nous avons opté pour un des nombreux rabateurs qui proposent une visite guidée du musée avec passage direct entre le musée et la basilique (moyennant 20€ de plus par personne!). Attention, arnaque!! (c'était prévisible...): nous sommes arrivés sur le site du musée proprement dit à 14h20 alors que la visite que nous avions réservée était à 12h30; une fois sur place, le guide (peu érudit d'un point de vue historique et artistique) comptait nous emmener à la chapelle Sixtine sans passer par les zones d'intérêt que l'on nous avait promises lors de la réservation de la visite... Résultat nous avons lâché la visite guidée, et visité par nous même en ciblant ce qui nous intéressait: la pinacothèque (quasi déserte, un vrai bonheur), la galerie des cartes de géographie, les chambres de Raphaël (attention au syndrome de Stendhal!!), puis enfin la chapelle Sixtine. Sublime, bien que -forcément- noire de monde. L'astuce à connaître, c'est qu'on peut effectivement rejoindre la basilique par la chapelle Sixtine, au fond à droite de la chapelle. Cette sortie (attention, pas possible de regagner le musée par la suite) est théoriquement réservée aux groupes, mais la foule est telle qu'il est impossible de contrôler. Il suffit de vous mêler à un groupe et le tour est joué! (Selon notre guide éphémère, cette porte fermerait à 16h30, donc nous nous sommes dépêchés de faire la visite du musée, je n'ai pas pu vérifier cette info moi même).  Dans le musée nous avons gardé la poussette (quelques escaliers où nous l'avons portée). A la basilique, il faut déposer la poussette à la consigne et faire la visite en porte bébé.
retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois - charlotte37
Retour en bus et dîner à Augustarello, dans le Testaccio, une très bonne adresse!
Jour 6: le matin, exploration à pied du sud de notre quartier: pyramide de Caio Cestio, puis centrale Montemartini (ascenseur, bonne accessibilité en poussette), puis San Paolo fuori le Mura et son cloître.
retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois - charlotte37
retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois - charlotte37
Déjeuner à l'appartement.
L'après midi, cap sur le campo dei fiori (plutôt à faire le matin, car nous avons loupé le marché!).
- en chemin, chiesa santa maria in Cosmedin sur la piazza bocca della verita, avec ses 2 jolis temples et sa fontaine
- chiesa del Gesù
- circuit piéton campo dei Fiori / palazzo Farnèse (facade uniquement, nous n'avons pas fait la visite) avec les belles fontaines antiques sur la place / perspective de Borromini dans la cour de la galleria Spada (visible sur la gauche derrière une vitre) / via Giulia. Délicieuse glace au Punto gelato. Puis ballade dans le ghetto: portico d'Otavia sur une très jolie place / piazza Mattei et fontana delle tartarughe. Dîner à il giardino romano, via portico d'Otavia: rien d'exceptionnel, mais un adresse correcte à prix modeste dans le centre. 
Jour 7:
le matin, ballade dans l'Aventino: basilica santa Sabina, Giardino Savello (magnifique vue, qui vaut à elle seule le détour), piazza dei cavalieri di Malta. Une ballade très agréable dans un joli quartier résidentiel verdoyant avec de magnifiques villas, très calme. Au retour, visite de la charmante église de notre quartier, piazza santa maria liberatrice.
Déjeuner et sieste à l'appartement.
L'après midi, exploration du nord du centre historique. Bus jusqu'à la piazza Augusto Imperator: mausolée d'Hadrien en restauration, nous n'en avons rien vu! Intéressant témoignage de l'architecture mussolinienne sur la place. On rejoint la piazza del Popolo par la via del Corso.
- Chiesa santa Maria del Popolo: nombreux chef d'oeuvre!! (sublimes Caravage)
- direction la chiesa della trinita dei monti, par les hauteurs, en passant devant la villa Médicis. On arrive en haut des fameux escaliers... que l'on descend grâce à l'ascenseur du métro! (merci le routard pour ce bon tuyau, en poussette on aurait bien galéré!).
- ballade dans les via Margutta et del Babuino
- retour par la via del Corso, avec un détour par les piazza di Monte Citorio et Colonna
Dîner dans le Testaccio au bucatino
Jour 8: Le Trastevere, que l'on rejoint à pied par le ponte Sublicio. Vraiment un quartier très charmant qui a gardé son authenticité.
- piazza santa Maria in Trastevere et basilica santa Maria in Trastevere (sublime, mais nous n'avons pas profité de la facade, en restauration)
- via della scala
- nous rejoignons ensuite la discrète villa Farnesina. Une visite très agréable, très peu de monde dans ce lieu surprenant et unique. Pas de consigne, un unique étage monté en portant la poussette.
- Déjeuner à l'osteria Ditta Trinchetti, via della lungaretta (mémorable parmigiana di melanzane, un de mes plats italiens préférés, et un excellent tiramisù).
- une heure au frais dans la basilica santa Maria in Trastevere, pour la sieste du petit.
Nous voulions enchaîner sur la promenade du Janicule... mais la forte chaleur nous a fait abandonner l'ascension en poussette...dommage!!
L'après midi, donc, ballade dans le quartier
-chiesa san Crisogono
retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois - charlotte37
- piazza in Piscinula
- Piazza dei Mercanti
- chiesa santa Cecilia in Trastevere (sans la crypte ni le choeur monastique).
Nous n'avons pas pu visiter le chiostro delle confraternità dei Genovesi, car nous n'étions pas un jour d'ouverture.
Dîner à l'appartement.
Jour 9: le matin, basilica san Giovanni in Laterano et le battistero. Basilica san Clemente (sans le sous sol, car nous arrivons en pleine messe, et en plus pas pratique avec la poussette!).
Déjeuner et sieste à l'appartement.
En fin d'après midi: incroyable villa Borghese! Vraiment une visite incontournable. Nous avions réservé à 17h et nous sommes présentés à 16h45 (trajet en bus). Pas de mauvaise surprise, impression du billet sur présentation du mail de confirmation, large consigne pour la poussette (à noter que toutes les consignes que nous avons utilisées durant notre séjour étaient gratuites). Visite sans encombre en porte bébé.
Dîner au Remo dans le Testaccio
Jour 10: dernier jour, notre avion est à 16h. Nous consacrons le matin à faire nos valises, mais également à faire le plein de bonnes provisions à l'épicerie Volpetti dans le Testaccio: accueil chaleureux, tout est beau et bon... la carte bleue chauffe! Transfert à l'aéroport en taxi. Attention, notre hôte avait demandé pour nous un taxi officiel avec siège bébé, mais ils n'en ont pas, et pas le temps de chercher d'autre moyen de transport... du coup le petit a voyagé en porte bébé: dangereux et pas très rassurant! Je vous recommande plutôt de réserver un VTC, même si c'est un peu plus cher (on nous avait proposé 60€, contre 48 pour le taxi)
Et voilà, fin de notre séjour inoubliable, des images plein la tête! Et au final notre rythme a été adapté au fait que nous voyagions avec notre bébé, mais en y allant tranquillement tout s'est fait bien et assez facilement!

Re: Retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois

Signaler
Merci pour ce retour....

Il est à croire que nos enfants sont des freins au voyage et qu'ils ne se rappeleront de rien mais je suis persuadé du contraire. 

Un grand merci pour ces jolis photos et ces témoignages ça nous a replonger 6 mois en arrière

https://les-balades-de-bebe.com

Merci pour cette belle contribution !

Signaler
Bonjour charlotte37
Retrouvez votre carnet, et bien d'autres !, dans la rubrique Carnets de voyage.
Nous y avons rassemblé les meilleurs carnets de voyage récemment postés par les membres de la communauté de Routard.com : une vraie source d'inspiration pour vos futurs voyages !

Sabine de Routard.com

Re: Retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois

Signaler
gignac31
Il y a 2 mois
,, Merci pour ce retour....

Il est à croire que nos enfants sont des freins au voyage et qu'ils ne se rappeleront de rien mais je suis persuadé du contraire. 

Un grand merci pour ces jolis photos et ces témoignages ça nous a replonger 6 mois en arrière

https://les-balades-de-bebe.com

un gamin de 7 mois se rappellera de rien...
sinon en juin la température moyenne à rome c'est 30°..
donc faisable avec un bébé...

juillet aout c'est pas la meme musique..; c'est 35 °!

avec un bébé mieux vaut éviter la foule et le cagnard..
attendez septembre pour rome...

Re: Retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois

Signaler
charlotte37
Il y a 2 mois
Certes à 7 mois il ne se rappelera pas. Mais d'une part je suis convaincue qu'il n'y a pas d'âge pour éduquer à la curiosité et à l'ouverture d'esprit et d'autre part s'il faut attendre que nos enfants soient en âge de se souvenir pour faire quoi que ce soit la vie serait bien triste (pourquoi dans ce cas prendre la peine de les sortir en ballade puisqu'ils ne se rappelleront pas non plus?).  Quand à la température comme je le disais avec des mesures de bon sens tout se passe bien, les bébés romains en sont bien la preuve. Libre à chacun de rester chez soi à s'ennuyer ou de passer toutes ses journées au bord d'une plage... ce qui est bien plus dangereux en terme de risque solaire 

Re: Retour de 10 jours à Rome avec un bébé de 7 mois

Signaler
giorgio
Il y a 2 mois
la température moyenne à rome est la même qu'en provence ou languedoc où vivent plusieurs millions de français ( dont des bébés ), et où  plusieurs autres millions viennent en vacances l'été

Services voyage