Forum Sri Lanka

Wwoofing au Sri Lanka

3 réponses

Dernière activité le 23/10/2017 à 19:40

Signaler
UniChlo
Le 16 juin 2017
Bonjour,
      je m'appelle Chloé j'ai 21 ans et je souhaiterais partir au Sri Lanka en tant que Wwoofer. C'est la première fois que je pars seule aussi loin. J'ai choisi cette destination au hasard avec une amie ; finalement elle s'est désistée mais je compte poursuivre cette idée. J'aimerais savoir quel pourrait être l'endroit idéal pour pratiquer du wwoofing... si quelqu'un a déjà fait ce genre d'expérience, qu'il se manifeste ! Je me suis déjà pas mal renseignée mais j'ai juste besoin d'avoir des avis différents sur vos expériences en tant que wwoofer, les choses à savoir, les choses à éviter, les choses à faire... enfin tout ce que vous avez à dire, ça m'aiderait beaucoup ! Et si c'est mieux ailleurs, j'irais voir ailleurs... je veux juste faire cette expérience de wwoofing ! 

Merci de vos réponses, amis voyageurs ! 
Et bonne journée ! 

Re: Wwoofing au Sri Lanka

Signaler
flolulu05
Il y a 1 mois
Salut ! je prépars un trip dans ce genre aussi ! j'hésite encore beaucoup entre L'Indonésie ou le Sri Lanka ... je travail pendant un ans pour pouvoir partir un an dans un des 2 pays. Mais j'ai du mal a connaitre le cout de la vie - et ce que représenterais un budget pour cette durée avec un budjet modeste. J'ai crue comprendre qu'il n'est pas possible de travailler la bas - je me suis donc tourné vers le Wwoofing. 
le top serais de liée au maximum le travail en ferme et le Surf !! 
Si vous avez des info je serais preneur !! 
merci :)) 

Re: Wwoofing au Sri Lanka

Signaler
Ardupont
Il y a 4 semaines
Bonjour,
je possède une plantation de canneliers à Sri Lanka depuis dix-sept ans, à Ambalangoda dans le Sud-ouest ; j’ai aussi travaillé dans une ferme à Anuradhapura.  
Ne connaissant pas le mot Wwoofing, je me suis renseigné sur le net ; si j’ai bien compris, il s’agit d’échanger sa force de travail contre le gîte et le couvert, si possible dans une ferme Bio.La première question qui me vient à l’esprit est : avez-vous une expérience dans les cultures tropicales ? En d’autres termes, qu’apporteriez-vous à un riziculteur, un planteur de cannelle ou de thé ou d’hévéa ; que pourriez-vous faire dans une bananeraie, une palmeraie, une bambouseraie… qui justifierai que nous couvrions le coût de votre séjour ? Sachant qu’un ouvrier agricole expérimenté  touche entre 7 et 10 € par jour.   Vous devez aussi savoir que les exploitations agricoles telles que vous les connaissez en Europe n’existent pas ici. Les terres appartiennent rarement aux exploitants, ça n’est pas non plus un système de métairies. Dans le cas de la cannelle, par exemple, je suis propriétaire du terrain et de la récolte, mais je ne peux pas récolter moi-même, je dois faire appelle à la « caste » des peelers, que je rémunère avec 1/3 de la récolte, plus 20 roupies par kilos. Pour entretenir la plantation, je dois employer les femmes du village qui travaillent de 6h à 12h pour 7€. Pour le riz, le thé, le latex, le coco ou le palmier à huile, c’est grosso-modo la même chose. Mon voisin a des canneliers, une rizière, une bananeraie,  deux vaches et deux bufflonnes, mais il est avant tout propriétaire d’une Auto-école et Grama-sévaka (genre de maire – il donne du boulot à ses électeurs).Enfin, il y a le racisme. Croyez-vous vraiment que quiquonque, dans un pays en voie de développement, qui vit du tourisme, donnera le gîte et le couvert, à l’œil, à un privilégié d’européen ?  Vous rêvez les enfants !
Si vous trouvez, ya embrouilles !Je suis désoléPar contre, si vous avez un budget et que vous savez ce que vous voulez faire, ya moyen d’apprendre beaucoup de Sri Lanka.  
D’abord les règles du  Cricket et comment utiliser une noix de coco, ensuite savoir quand la mangue, le poivre, le régime de bananes, l’ananas ou le canistel doivent être cueillis et bien sur la cannelle, le riz, le thé, l’hévéa, la papaye et le fruit de la passion. Ici, il y a des Dieux et des Esprits à contenter, des traditions à respecter. Il y a aussi des tortues, des lézards, des papillons, des escargots, des crabes, des porc-épics, des poissons et des scolopendresJe suis actuellement à la recherche d’un ou d’une assistant(e) polymorphe et polyglotte ; j’offre le gîte et le couvert. Rien de plus et va falloir bosser !A bon entendeur : Salut !Sur Kotomba Hermitage
ou sur messagerie privée

Re: Wwoofing au Sri Lanka

Signaler
flolulu05
Il y a 3 semaines
Bonjour et merci beaucoup pour ta réponse !! :) 
c'est vrais que je n'ai aucune formation en culture tropicale... Mais je suis paysagiste et donc je porte un grand intérert au travail du sol et des végétaux. Je sais évidemment que nos climats et nos végétation sont complétement différents mais dans ce type de systeme qu'est la Wwoofing nous partagons certaines valeurs communes. Je pense que le bénévolats étranger est une grande richesse de savoir et de culture. J'entend bien évidemmens les diffcultées de vie des habitants mais je sais que ce concept existe au Sri Lanka.
J'ai recamment trouver un blogue d'amis ayant effectuer un Wwoofing dans une Eco-Communoté situer a Thennakoogama. 
Le Wwoofing se développe rapidemement et même dans les pays en développpement.
Mais il ne sont souvent pas trés bien connue. 
En estimment que ce moyen de voyage etant compliquer, Avec vous une idée du budget qu'il faudrait avoir en vivant Trés modestement durant une année. 

En vous remerciant par avance. :) 


Services voyage