Forum Réunion

Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion

2 réponses

Dernière activité le 30/10/2016 à 15:34

Signaler
chiktika
Le 05 octobre 2016
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika


Ce carnet a pour but de partager les paysages et les endroits que nous avons découverts au fil de ce voyage de 14 jours à deux à la Réunion du 25/08/16 au 07/09/16


La Saline les Bains.

Notre point de chute pendant tout le séjour, qui nous a permit, à la fois de rayonner dans toute l’île, à condition de ne pas avoir peur de faire quelques kilomètres en voiture ( d’ailleurs ne pas hésiter à louer une voiture avec une bonne motorisation, les routes sont en excellent état mais plutôt bien pentues), et de profiter d’une plage magnifique.


Nous avons préféré cette solution plutôt que d’être itinérants, pour se laisser la liberté d’adapter nos déplacements à la météo. A condition de partir tôt, car la nuit tombe vers 18h30 et les nuages peuvent arriver rapidement en fin de matinée, cela se fait très bien.


On se baigne dans le lagon. Au loin, les vagues déferlent et s’écrasent bruyamment, côté lagon, l’eau est limpide, un peu frisquette à cette saison, équipés de masque et tubas on se régale à observer les poissons multicolors au milieu des coraux.
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika


L’emplacement est aussi Idéal pour se détendre le soir dans l’une des nombreuses rondavelles en bord de plage après avoir randonné toute la journée !
La Saline est plutôt paisible le soir, mais on est à quelques minutes en voiture de Saint Gilles.
Au Trou d’eau, nouveau resto super sympa L’Uni Vert (qui remplace la Voile Blanche citée dans le guide), excellente cuisine, smoothies innovants, on peut s’installer directement sur la plage.
A Saint Gilles, le DCP incontournable pour les amateurs de poissons et l’occasion de goûter au marlin fumé !
Le Mantra à l’Ermitage. Cadre soigné et ambiance zen, très agréable, plats et service divins !
Le Copacabana sur la plage du Trou d’eau, nous y avons passé aussi de bons moments, accueil super, merci pour les Mai Tai personnalisés à la banane !
Par contre je vous déconseille totalement la rondavelle citée aussi dans ce guide : Chez Denis à l’Ermitage : immangeable !


 


La balade des Trois Bassins : Bassin Malheur, Bassin des Aigrettes et Bassin des Cormorans.


Officiellement fermé par arrêté municipal, ce sentier est l’un des plus bondé que nous ayons emprunté ! A l’arrivée aux Aigrettes, il est vrai, une jolie cascade… dont l’accès est sale et inabordable tant il y a de monde.
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Nous cherchions une balade facile pour nous échauffer un peu... le lieu aurait un charme fou si le plaisir n’était pas gâché par les détritus et l'afflux de monde.


 


Mafate - Du Col des Bœufs à la Nouvelle et retour.


15 KM - Dénivelé 820m -  Altitude haute-basse : 1975 - 1415 m
Départ du Col des Boeufs 10h. Retour 16h20
La route depuis La Saline se fait bien, encore une fois les routes sont certes pentues et sinueuses mais en très bon état, et le paysage qui se déroule au fur et à mesure que nous roulons est prometteur de panoramas somptueux.


Donnée pour facile, cette rando nous aura pourtant donnée de la peine. Pas évidentes les marches tout au long du chemin… et au retour c’est pire !
Beaucoup de monde, nous sommes samedi, c’est assez sale et bruyant, à croire que nous étions les seuls à souffrir et à économiser notre souffle.
Cependant, nous n’en avons pas oublié pour autant de lever la tête et d’admirer la formidable vue offerte par ces gigantesques remparts montagneux chatouillés par les nuages !
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Avec le recul, je pense que le mieux est de prévoir un itinéraire sur 2 à 3 jours pour avoir bien le temps de profiter et de s'imprégner de la beauté du lieu.
On reviendra !


 


Un fort vent s’était levé, idéal pour se rendre à la Pointe au Sel et au gouffre de l’Etang Salé.


Où quand le vent, la mer et la nature rappellent leur puissance...
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika


 


Divers trajets le long de la côte ouest


Le marché forain de Saint Paul puis montée à Bellemène par le chemin pavé du même nom et arrêt au retour à la plage de Boucan Canot.
Saint Leu, très mignon, Saint Pierre, que nous avons mal découvert : un peu découragé pour y accéder par l’importance des bouchons sur la route : il faudra y retourner !
Enfin Manapany, vue sous la grisaille et un peu plus loin, la petite plage un peu isolée : Ti Sable, la plage de sable noir aux micro cristaux d’Olivine où le soleil avait décidé de faire une apparition.
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
On y va pour le panorama, prendre un grand bol d’air frais et profiter d’un magnifique coucher de soleil au dessus des vagues déchaînées. Prendre le sentier qui surplombe l’océan pour avoir une vue d’ensemble magnifique !
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika


 


Le Grand Bénare depuis Maido par le chemin du Grand Bord - retour par la Glacière.
18 KM - Dénivelé 930m - Altitude haute-basse : 2896 - 2100 m


Départ du Maido 7h40 - trop tard pour des marcheurs moyens, nous avons fait la course avec les nuages !
Nous avons choisis cette rando pour avoir à la fois un point de vue sur le cirque de Mafate et celui de Cilaos.
Grandiose !
On part du parking du Maido avec un point de vue magnifique, et très vite, avec peu d’effort de marche on arrive déjà en surplomb du cirque de Mafate et ses Ilets, c’est saisissant !
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Puis on longe le bord de la montagne, après une bonne et longue grimpette, nous y sommes : au sommet du Grand Bénare !
Il est déjà tard, 11h30, et les nuages ont commencé à recouvrir le paysage.
On plonge cependant sans peine le regard sur la vallée de Cilaos et au loin se détache le Piton de la Fournaise.
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Pour la descente, retour sur nos pas et bifurcation sur le sentier qui mène à la Glacière.
Par ce trajet, on termine la rando par 6km interminables sur une piste (plus ou moins) carrossable...
On a mis 8h30, on est mort mais on en a pris plein les yeux ! On rentre se recoller les pieds et se reconstituer avec un ti rhum arrangé !


 


Le 01/09 : nous avons la chance d'assister à une éclipse annulaire !


Midi, équipés de lunettes et bien installés au Trou d’eau, nous attendons sur la plage que le spectacle naturel commence.
L’évènement est parfaitement bien organisé partout sur l’île.
Nous sentons la lumière diminuer petit à petit, à l’heure H le froid s’installe et s’accompagne d’un vent apocalyptique. Le soleil n'apparaît plus que comme un mince cercle lumineux derrière le disque lunaire.
Progressivement la lumière revient, le vent s’apaise et tout reprend son court normal.


 


Premier contact avec le volcan ! Avant d’en faire l’ascension, nous sommes allés jusqu’à Piton Sainte Rose en passant par la route des laves.


Soleil rasant qui perce à peine à travers les nuages, coulées de lave noires qui envahissent tout le paysage… magnifique ! On a hâte de faire plus ample connaissance avec ce volcan.
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika


En fin de journée, descente jusqu’à la plage de Piton Sainte Rose. Un arc en ciel est là pour nous accueillir et sublimer ce panorama sauvage et désertique. Les vagues battent violemment la lave qui a tout enseveli jusqu’à la plage, personne aux alentours, le soleil descend doucement, du calme... merveilleux !
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika


Avant Piton Sainte Rose, petit crochet par Cap Méchant ( la balade dans le coin doit être super, il faudra revenir !! ) puis l’Anse des cascades.
Ca n’est surement pas la meilleure saison pour les cascades, et à juger par l’immensité des deux ou trois parkings, vides lorsque nous y étions, on se dit que ce site ne nous ai peut être pas apparu sous son meilleur jour.
Je me trompe peut-être mais, en saison, si vous aimez le calme, fuyez !!!


 


La montée au cratère Dolomieu depuis le Pas de Bellecombe


10.8km KM - Dénivelé 500m- Altitude haute-basse : 2492 - 2208 m
Départ de la Saline 1h du matin, arrivée au Pas de Bellecombe 3h.
Objectif : admirer le levé du soleil depuis le cratère !


Montée en voiture au Pas de Bellecombe sous les étoiles, seuls les phares de la voiture éclairent le paysage que l’on devine lunaire sans pour autant se faire une idée du relief, des couleurs, de son étendu…
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika


Lampes frontales équipées, on se lance dans la nuit noire, accueillis par des vaches surgies au beau milieu du chemin, peu pressées de nous laisser un passage.
Comme dans un jeu de piste, on suit, dans le noir profond, le balisage du sentier d’un blanc éclatant sous la lumière des lampes. (à ne pas confondre avec la multitude de mouchoirs sales laissés par les randonneurs…)
On avance sans autre repères que Formica Leo, le premier cratère sur notre chemin, puis La Chapelle, et là nous savons que les choses sérieuses commencent ! Prêts pour la grimpette, tantôt sur de la lave durcies, tantôt sur des grattons qui crissent sous nos chaussures.

On a le parcours bien en tête, mais difficile de se rendre compte de la distance parcourue et de l’avancement… on voit le premier trait de lumière… au premier plan tout est noir… nous aurons la surprise du paysage pour le retour.
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika

Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika


Pari presque réussi, 6h30, nous sommes au cratère !
La lumière réchauffe la lave, tandis que l'intérieur du cratère est encore sombre et givré.
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika
Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika


 


Balade dans Saint Denis et détour par les Grands et Petits marchés. Plutôt sympa les rues piétonnes (la journée) du centre, on en profite pour admirer quelques jolies bâtisses créoles de style colonial.


 


Cascade Niagara, à 25 min de Saint Paul nous avons mis plus de 2 heures à cause des embouteillages. La cascade se trouve devant le parking...



Et déjà le retour.
Nous n’avons pas eu le temps de faire : tellement de chose ! Salazie, Dos d’Ane, Cilaos & le Piton des neiges, Ilets à Cordes... Nous reviendrons !
Nous avons découvert qu’une petite partie de l’île, mais vraiment magnifique !


J’ai toujours pensé qu’un beau point de vue se mérite et s’apprécie plus après un minimum d'effort de marche plutôt qu’en garant simplement sa voiture devant ; d’où peut-être le manque d’enthousiasme qui peut transparaître dans le récit des cascades.

Un grand merci au site randopitons.re, super bien fait, qui nous a fait rêver avant le départ et qui surtout nous a aidé à planifier nos randos.


Trois jours après notre retour en métropole et une semaine pile poil après notre rando au volcan, celui-ci entrait à nouveau en éruption pour la deuxième fois de l’année…

Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion - chiktika

Merci pour cette belle contribution !

Signaler
Bonjour,
Retrouvez votre carnet, et bien d'autres !, dans notre dossier "Les carnets de voyage de la communauté Routard".
Merci pour cette belle contribution ! - Sabine de routard.com
Nous y avons rassemblé les meilleurs carnets de voyage récemment postés par les membres de la communauté de Routard.com : une vraie source d'inspiration pour vos futurs voyages !

Sabine de Routard.com

Re: Sous l’eau et par dessus les nuages à la Réunion

Signaler
XXYYZZ
Il y a 10 mois
Merci pour votre témoignage que je trouve vrai.  Il est évident qu'en 14 jours il est impossible de tout faire. Néanmoins quelques avis personels de quelq'un qui habite à La Réunion.

Sur la route du volcan 3 arrêts me semble intéressants
:La vue sur la rivière des remparts, le cratère Commerson et surtout la plaine des sables, paysage lunaire. On la traverse pendant le trajet mais c'est plus impressionnnat vue de haut juste avant ou apres ( suivant que l'on s'arréte à l'aller ou au retour) les lacets de la route.

Au niveau des randonnées la plus belle est , à mon avis, " La roche écrite". Aussi bien pour le sentier plus joli, plus divers et plus ombragé que le grand Bénard, que par le point de vue au sommet.

Enfin en cas d'éruption du volcan;C'est un  spectacle à la fois, grandiose,inquiétant et splendide
Mais vous parlez ,à plusieurs reprises d'embouteillage et de cohue. La vous serez servie. Tout le monde se précipite.

Services voyage