Forum Roumanie

Préjugés sur la Roumanie: vous aussi ?

38 réponses

Dernière activité le 02/08/2016 à 10:07

Signaler
Mila94
Le 15 juillet 2016
Bonsoir tout le monde.
Je vous écrit car je suis un peu énervée et j'aimerai savoir si vous avez eu les même problèmes que moi... 
Voilà depuis que j'expose mon projet pour la Roumanie j'ai à faire face à toute sortes de remarque les plus désagréables les unes que les autres.

Je cite :'"qu'est ce qu'il y a faire là bas" "ahah avec un SMIC à 200€ tu vas vivre sous les ponts" "ton diplôme d'infirmier sera factice" "les roumains p****" "t'es trop c**** il y a d'autre pays" "mais regarde en France comment ils sont"  et j'en passe... Sans oublier les rires moqueurs que je dois subir au quotidien et avec des "j'espère que ce n'est pas un roumain qui t'attend là bas" "si tu te marie avec un roumain..."

Bref je suis plus que agacé !!! Pas une seule personne n'a su me dire quelque chose de positif quand je parle de mon projet. On tente même de m'orienter vers d'autre pays. Je passe m temps à devoir justifier mon choix et ça me déprime sérieusement. Je n'ai même pas commencer mes démarches que je suis déjà découragée. 

Avez vous vécu la même chose ? 

Au plaisir de vous lire. Je vous souhaite une bonne soirée 

Toujours Pareil

Signaler
TheWhiteRose
Il y a 1 année
La roumanie à malheureusement une assez mauvaise réputation chez nous, en France.

Tout d'abord parce que les medias en ont fait un cliché de pays pauvre avec réseau de prostitution, escroqueries en tout genre, etc....

Ensuite, toutes les personnes qui se font une opinion sans avoir visité ce beau pays! Il voient les camps de roms en france et pense naturellement que le roumanie n'est faite que de roms,gitans, ce qui n'est en aucun cas la réalité.

J'ai fait cette expérience tout comme toi lors de mon premier départ, et ma famille m'a très longtemps critiquée pour ca.

Mon déclic a été de les invités sur le terrain, et il ont découvert un pays magnifique avec des gens très très chaleureux. Depuis leur opinion sur la roumanie à changée. (comme quoi)

Mon conseil est de laisser couler toutes ces personnes qui te jugent. Laisse les penser ce qu'elles veulent, elles tomberont dans l'ignorance.

Honnêtement, j'ose ésperer qu'avec le temps, les générations seront moins mauvaise langues.

Je terminerai par un petit proverbe sympatique :

"L'ignorance, c'est la mort ; le savoir, c'est la vie."

O zi Buna

C'est ce que je pense aussi

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
C'est ce que je pense aussi mais à un an de mon supposé départ ils sont en train de me déprimer plus qu'autre chose. Je ne vais pas me laisser abattre pour autant et j'irais au bout de mon projet.
Mais ils ne réalisent pas à quel point ils sont blessant et déprimant dans leur propos. 
Je pense que je devrais continuer mon projet en silence. Et si j'y suis pour de bon un jour je les inviterai aussi à découvrir la Roumanie pour qu'ils arrêtent avec ça ! 

C'est ta vie

Signaler
Pas_sérieux
Il y a 1 année
Tu fais ce que tu veux.
Pourquoi faire plus confiance à des inconnus sur un forum qu'à des gens que tu connais ?
Mais si tu te plantes, ben... à ton âge c'est pas trop grave.

parce que

Signaler
TheWhiteRose
Il y a 1 année
"Pourquoi faire plus confiance à des inconnus sur un forum qu'à des gens que tu connais ?"

Inconnus, peut-être, mais la plupart des membres de ce forum parlent de leur expérience personnelle vecue sur le terrain, ce qui est à mon goût plus digne de confiance que toutes les autres personnes qui se permettent de juger quelqu'un ou quelque chose, sans aucune argumentation.


Là n'est pas le sujet

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Je ne demande pas si oui ou non je vais me planter en partant là bas je voulais juste savoir si vous avez vous aussi été victime de ces préjugés ;) 
Ma décision final ne sera pas basé sur l'avis "d'inconnu" donc je ne vois pas le rapport... Et au passage les gens que je connais ne connaissent pas la Roumanie alors que les personnes de se forum on plus d'expérience concernant se pays (d'ailleurs certains me répondent de façon assez réaliste sur certains sujets). Donc à la limite je préfère écouter les témoignages des "roumains" de se forum en plus de mes petites expériences. Plutôt que d'écouter mes proches qui eux n'y ont jamais mit les pieds

Mais merci quand même. Même si votre intervention ne répondais pas à ma question 

Tout à fait

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Merci vous avez tout compris ! ;)

s'installer en Roumanie.

Signaler
marionmaxou
Il y a 1 année
Bonjour, 
Je pensais pourtant avoir répondu de manière positive à tes messages... Les préjugés sur la Roumanie et les roumains sont derrière moi depuis 23 ans... 
C'est quand même inconcevable que tu puisses prêter l'orreille à ces personnes sans t'en affranchir et faire confiance à ceux qui ont l'expérience du vécu. 
Si tu cherches tous les prétextes pour ne pas franchir le pas tu as trouvé...
Bonnne chance

Au contraire

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Je ne trouve pas tout les prétexte pour ne pas franchir le pas. Je passe moi même mon temps à défendre mon projet et la Roumanie plutôt que de les écouter.
Si je vous demande tout cela c'est que je vous rappelle quand même que je n'ai que 22 ans je suis en pleine construction de mon avenir et c'est l'une des périodes les plus difficile dans une vie. Celle où on se pose déjà 10 000 questions par jour pour trouver un plan d'avenir à peu près correct alors je vous laisse imaginer quand on vient vous embrouiller l'esprit avec des propos pareil...

J'ai juste besoin d'échanger avec des personnes positives qui me donnerons ce courage que je dois encore garder pendant un an. Car j'ai encore à peu près un an à tenir avant de venir en roumanie cela va etre long avec des mentalité fermés ! C'est pour cela que je poste. Il n'y a malheureusement que sur ce forum que cela existe (concernant la Roumanie). Si j'avais parlé de partir en suisse ou ailleurs oulala je sais bien que là je n'aurai jamais eu ce genre de confrontation. 

les préjugés sont partout

Signaler
kkouette1972
Il y a 1 année
Mila,

cette réponse de tes proches est très franchouillarde et ne concerne pas que la Roumanie. Ne t'en préoccupe pas, c"est TON projet, pas le leur, et sache que ce n'est pas forcément lié à ta destination, mais plus à ton courage et ton ouverture d'esprit. Tu aurais choisi le Luxembourg cela aurait été pareil !!!

Une de mes collègues est partie en expatriation à Miami, et a receuilli des réactions similaires : mais que vas tu faire là-bas, y a rien à faire là-bas , je connais machin truc qui y est allé et qui n'a pas aimé, (ou même machin truc qui connaît quelqu'un qui ...) etc etc.....

les Français (dont je fais partie) expriment une sorte de peur et  jalousie teintées de chauvinisme et d'ignorance (ou vice-versa).

moi-même je suis en expat dans un pays du Golfe et j'ai eu droit à toutes les remarques possibles, auxquelles je réponds généralement par "ça tombe bien que tu penses ça, car c'est moi qui y vais et non pas toi"!!! qui clôt le débat.

l'opinion des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent est stérile.
suis ton chemin ...et reviens nous raconter

Ah cette mentalité...

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
C'est vrai que je ressens pas mal de jalousie dans leur propos parfois. Peut être ne supportent il pas le courage que l'on a à tenter une vie ailleurs... Loin d'eux. 
Comme vous le dite c'est mon projet mon avenir et je ferai au maximum pour ne pas écouter leur médisances car moi j'y crois dur comme fer à se projet et à se pays. Je sais au fond de moi que je ne le regretterai pas

Bien sûr je vous raconterai d'ici là où j'en suis je l'espère :D 
J'ai déjà hâte d'y être en août je vais déjà sur place commencer à "tâter le terrain", rencontrer les institutions concernées ect. Je compte les jours sur mon calendrier ^^ 

Merci pour votre message :)

Dans quel milieu tu vis ?

Signaler
Pas_sérieux
Il y a 1 année
Visiblement les gens qui t'entourent ne connaissent pas de Roumains, ils semblent avoir uniquement l'image des Roms qui mendient au feu rouge... J'en connais plusieurs qui vivent en France, travaillent et sont très bien éduqués, lol ! D'ailleurs n'appelait donc pas Bucarest "le petit Paris" ?

Là où tu te trompes peut-être, c'est de penser que tu es au tournant le plus difficile de ta vie. Car c'est bien plus dur de changer de vie à 40 ans qu'à 22.

La seule chose qui doit te faire hésiter c'est le niveau de vie en Roumanie qui est bien plus bas qu'en France. Peut-être qu'une fois sur place tu t'apercevras que c'est beaucoup plus dur d'y vivre.

Mais bon, comme je disais plus haut : si tu te plantes, si tu as du regret, tu pourras rentrer ou tenter l'aventure ailleurs. Et tu reviendras de toute façon riche d'une expérience sans égale. Par contre si tu ne le fais pas - vu que tu sembles très déterminée - tu le regretteras peut-être toute ta vie.

Quand je demandais pourquoi tu fais plus confiance à des inconnus qu'à tes proches, c'était juste pour savoir. Entre des proches un peu bornés (pardon !) et des inconditionnels de la Roumanie, il faut faire la part des choses.

Boum boum boum

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Et oui malheureusement c'est la seule image qu'ils ont d'eux :/  faut entendre les propos violent à leur propos mon dieu moi même j'en reviens pas...

En effet il est vrai que je suis encore jeune et qu'en cas d'erreur je pourrais un peu mieux rebondir :)

Concernant le niveau de vie il ne me fait pas plus peur que cela pour plusieurs raisons. La première est que si je voulais réellement un niveau de vie "aisée" j'aurai choisi la suisse au vue du métier que je veux faire. Il offre pas mal d'avantage. Or se mode de vie ne m'intéresse absolument pas (ça étonne beaucoup de gens d'ailleurs).
Ensuite je suis quelqu'un qui me contente juste de quoi vivre je n'aime pas la superficialité donc de ne pas être Crésus ne me dérange en rien.
Et dernier point (peut être que je me trompe d'ailleurs à se niveau et c'est l'un des points qu'il faudra que j'eclair) je suppose que le salaire en roumanie est equivalent au niveau de vie. Donc que se soit en france ou là bas au final ne vivont nous pas de la meme facon (je ne sais pas si ma formulation est clair) ? Meme comme je le disais je me trompe peut etre... À verifier ^^ 



la difficulté

Signaler
Pas_sérieux
Il y a 1 année
peut venir du fait de devoir vivre "à la roumaine", c'est-à-dire accepter la corruption et les petites combines, renoncer à un confort équivalent, avoir une vieille voiture, acheter les produits locaux plutôt que des produits d'importation... Mais aussi peut-être ne pas partir en vacances, avoir du mal à se soigner si on est malade.
Il me semble que pour partir vivre à l'étranger il faut faire preuve de capacité d'adaptation avant tout.
A mon avis, mais ce n'est que mon avis, ça ne sert à rien d'entrer dans le jeu des gens qui cherchent à te dissuader en leur donnant tes arguments, car c'est sans fin. J'ai une soeur qui est comme ça, qui veut toujours me faire peur quand je pars (en voyage), et maintenant je coupe court, je change carrément de sujet quand elle commence ses litanies.

L'adaptation la base

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Et si on ne peut pas en faire preuve autant abandonner c'est sûr. Merci pour la petite liste des difficultés que je pourrais rencontrer je vais commencer à les prendre en compte dans le projet :) 

Et merci aussi pour le conseil pour l'attitude à avoir par rapport aux champions de la dissuasion ça va sûrement m'aider à tenir cette année 

conseil precieux

Signaler
TheWhiteRose
Il y a 1 année
Un petit conseil quand même, histoire de ne pas tomber dans la mouise....

Avant de Partir, economise un max d'argent sur ton compte, car tu auras très certainement besoin de piocher dedans chaque mois.


C'est prevu

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Je profite de cette année où je suis encore chez mes parents justement pour tout mettre de côté. Il risque d'y avoir des imprévu surtout la première années 
Merci :)

Un si beau pays

Signaler
Aloyius
Il y a 1 année
Bonjour,
ma fille de 22 ans fait des études depuis 3 ans à Cluj Napoca. Elle y est très heureuse, plus épanouie qu'en France. A Lyon, elle n'osait pas sortir en jupe et en Roumanie, elle se promène en mini jupe, en short en ville sans jamais être embêtée. Mon mari et moi, nous allons souvent la voir, nous faisons des excursions dans la campagne, nous randonnons. Nous avons toujours été bien accueillis, avec beaucoup de gentillesse par les habitants. Nous avons fait de belles rencontres au fin fond de campagnes perdues, nous logeons chez l'habitant, ,hors des parcours touristiques étrangers et c'est toujours sympathique et chaleureux. Nous avons découvert des paysages magnifiques. J'adore ce pays. 
Attention, ne confondez pas Roms ("gypsys" pour les Roumains ) et Roumains.
Je ne m'engagerai par contre pas sur Bucarest, c'est une capitale et c'est toujours plus délicat. 
C'est un endroit où l'on trouve les derniers coins de nature sauvages d'Europe. Au niveau culturel, c'est extrêmement riche. Pour la randonnée, magnifique. Et nous avons l'avantage d'avoir un change très avantageux.
Preparez bien votre voyage et régalez vous.

Nathalie

Roumanie, suite

Signaler
Aloyius
Il y a 1 année
Bonsoir, 
c'est à nouveau moi. J'avoue qu'en lisant certaines réponses, j'ai trouvé que les gens sont vraiment fermės.
pour la corruption, nous n'avons jamais eu de problème : il y a des panneaux partout pour la dénoncer. Le groupe d'étudiants de ma fille a voulu offrir un petit cadeau à des profs en fin d'année pour les remercier comme cela se fait en France et les profs ont absolument refuser ces cadeaux. Ils ont des problèmes de corruption mais ils travaillent dessus, le reconnaissent et c'est déjà pas mal.
Pour les produits locaux, c'est ce que nous consommons quand nous sommes là bas et nous nous régalons ( beaucoup de fruits et de légumes pas chers et magnifiques).
Il y a à Cluj énormément de médecins, d'hôpitaux et un gros marché pour venir se faire soigner en Roumanie. 
Si vous voulez des renseignements, n'hésitez pas.
Nathalie



corruption omnipresente

Signaler
TheWhiteRose
Il y a 1 année
Ce serait un mensonge de dire qu'il n y a pas de corruption en roumanie...mais de ce fait, il y en a aussi en france et dans toute l'europe.

Sur ce point là, on est tous au même niveau.

Je suis aussi de Lyon :)

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
 Je vous ai répondu en message privé

Concernant tout le reste je suis d'accord avec vous sur plusieurs points. Notamment le fait que là bas nous pouvons être nous même sans être gênés et c'est l'un des faits que j'ai le plus apprécié avec la richesse culturel en effet. Je me suis d'ailleurs très vite attachées aux personne là bas par rapport à ça. 
Oui Bucarest j'y ai été de passage et on sent de suite la différence... Je pense que le problème se pose dans toute capitale. Heureusement que je suis une adepte des petites villes ^^ 

Egocentrisme

Signaler
coucou35
Il y a 1 année
Bonjour Mila94,


Je me permets juste de donner mon impression personnelle sur le sujet.


Tu es jeune (22ans je crois) mais en l'espace d'un siècle, les Européens et les Français ont connu deux guerres mondiales, des économies d'après-guerre anéanties, la guerre froide, l'URSS et le fameux rideau de fer. Cela nous parait inconcevable aujourd'hui mais les anciens pays de l'Est étaient fermés, mystérieux et planait sans cesse en Europe une ambiance très pesante avec la peur des régimes communistes. Les seules images qui nous venaient de ces pays là étaient les files d'attente devant les magasins, les défilés militaires communistes, les dictateurs inquiétants, etc... Sans parler de la mafia, des réseaux de prostitution et j'en passe. Clichés aujourd'hui mais ô combien présents à une certaine époque où internet n'existait pas, les réseaux sociaux encore moins et où l'information était filtrée en permanence. Le fameux sketch des Inconnus des Chiffres et des lettres en version polonaise fait horriblement rire aujourd'hui, mais dans les années 80, beaucoup moins. Et la Roumanie faisait beaucoup peur avec Ceausescu et inquiétait la scène internationale. On l'oublie un peu trop aujourd'hui...

1989 (date de la chute du mur de Berlin, de la chute de Ceaușescu) et 1991 avec l'effondrement dubloc soviétique, ça fait long mais en même temps c'est trop court pour tout oublier. Surement que pour toi, c'est vieux mais pour toute une génératon, c'est encore un traumatisme et très présent. La France était en première ligne à l'époque. 

Alors oui, depuis 1989, bien sur, les pays de l'Est ont rattrapé leurs retards, aujourd'hui ce sont des pays ouverts, intégrés dans l'Union Européenne et l'OTAN. Aujourd'hui le niveau de vie d'un Roumain est le même qu'en Argentine ou au Chili.  La Roumanie a énormément d'atouts pour devenir une puissance régionale, une économie développée et forte.  Ce n'est pas que la période communiste mais toute une histoire passionnante, avec une littérature, une culture très développée. Et une future région touristique internationale.  Mais on ne peut en vouloir que le passé si récent soit encore en tête chez les français. Et tu vois bien avec l'Ukraine, la Moldavie avec la Transnistrie, le Belarus, la Russie que la page n'est pas encore tournée...

Vous n'avez pas tord

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Et je comprend mieux certains propos maintenant. Je pense donc que c'est à nous nouvelles générations qui n'avons pas vécu se traumatisme de montrer que cela n'est pas la Roumanie d'aujourd'hui. 
Venant des anciennes générations je pourrais mieux comprendre la crainte. Mais les insultes venant de ma génération qui comme moi n'a rien connu de ça et qui se permet de juger juste parce qu'ils voient à la télé ou tout simplement parce que c'est tellement français de se sentir supérieur aux autre, là je tolère beaucoup moins. 

Cependant votre informations est intéressante j'ignorais certaines choses dans ce que vous m'avez dit 


clichés sur la Roumanie

Signaler
coucou35
Il y a 1 année
Hélas, l'histoire ne peut être balayée comme ça. Et il va falloir des années pour effacer ces clichés d'une autre époque sur la Roumanie. Et ce sont effectivement les générations nées après 1989 qui vont avoir une autre vision des choses. Personellement, je pense que l'on commence à tourner la page et cette période sombre commence à devenir une période un peu oubliée. L'Union Européenne, aujourd'hui si décriée, a permis d'unifier un continent tellement martyre par l'histoire.

Bon, encore beaucoup de Français ne connaissent pas la Roumanie, encore moins les Balkans... On critique sans savoir..

Jusqu'en 1989, la Roumanie était une dictature de type stalinienne sous Nicolae Ceausescu, avec un important culte de personnalité. Pour te donner un ordre d'idée, les pays de l'Est, c'était la Corée du Nord. (Roumanie, Albanie d'Hoxha...) En un peu moins pire bien sur ! Mais ça peut te donner un ordre d'idée de ce qu'était la Roumanie il y a quelques années : un pays fermé et on ne savait pas du tout ce qui se passait. Toutes les atrocités commises par Ceausescu fut dévoilées uniquement après sa chute... sans surprise en 1989. La Roumanie était l'une des pires dictatures communistes européennes. On peut voir tous les efforts effectués par la Roumanie depuis 1989! Surement que les Roumains minimiseront les difficultés de la vie à cette époque mais vu de France , la Roumanie terrifiait.

Depuis, la Roumanie est devenue une puissance régionale et européenne. Avec un PNB global en 2011 de plus de 199 milliars de dollars, la Roumanie est devenue la 43e puissance mondiale mine de rien ! En matière de santé (si tu veux faire un diplôme d'infirmier la-bas), les formations roumaines sont quand même reconnues dans le monde entier pour leurs excellences! Les Roumains forment les dentistes du Moyen Orient et même de France puisque les étudiants français sont attirés par l'accès à des études prestigieuses la-bas.

C'est étonnant

Signaler
Pas_sérieux
Il y a 1 année
de vouloir s'expatrier sans s'intéresser à l'histoire et à la culture d'un pays...

Pour illustrer ce qui a été dit... Il y a quelques années j'ai fait la connaissance d'un Roumain, je connaissais évidemment l'histoire de ce pays, j'étais déjà allé en Hongrie et en Allemagne de l'Est (avant 89), j'avais lu un tas de bouquins sur les régimes du bloc de l'est, etc...

Mais en discutant avec cet ami, j'ai touché du doigt une réalité qui restait abstraite, quand il m'a raconté sa fuite de la Roumanie en profitant d'un voyage en Italie (il faisait partie de l'orchestre philarmonique de Bucarest, il n'est pas remonté dans le bus, il s'est caché dans un fossé, bref une histoire digne d'un film...).

Un jour où on parlait de la dictature de Ceaucescu, il m'a dit : "peux-tu te figurer un pays où chaque personne a eu au moins un membre de sa famille qui a été en prison ?" Et là... j'ai compris qu'en effet, toutes mes lectures restaient abstraites. J'avais en face de moi quelqu'un qui avait vraiment vécu ça.

Ca me paraît super important de connaître tout ça, parce que même si les jeunes Roumains ne l'ont pas vécu, leurs parents leur en ont beaucoup parlé, comme les miens m'ont parlé de l'occupation allemande, et de la déportation. J'ai grandi avec ça, les jeunes Roumains aussi.

Effectivement

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Très beau parcours pour se pays. Sur l'échelle de l'histoire quand on voit qu'ils sont sorti de tout cela depuis peu c'est impressionnant quand même. Et moi qui n'y suis allée que au mois de mai de cette année honnêtement je n'aurai jamais pensé que se pays a vécu comme cela. Ça forge encore plus mon admiration pour cette nation sincèrement :) 

Ahah pour les études en Roumanie je suis certaines que j'aurai un bon enseignement je n'en doute pas une seconde. Ça fait du bien au morale cette piquure de rappelle ^^ 

En tout cas se pays à une histoire fort intéressante 

Hum, hum...

Signaler
Pas_sérieux
Il y a 1 année
Coucou35, il faut modérer votre enthousiasme !

Le PIB par habitant classe la Roumanie en 27ème place sur les 28 pays de l'UE, devant la Bulgarie, c'est pas particulièrement glorieux, ça reste un pays exsangue.

Quant aux études de médecine, ce sont tous des étudiants qui ont échoué au PACES qui vont les faire là-bas. Récemment un hôpital a renvoyé 2 internes roumains qui avaient de grosses lacunes, et son directeur témoignait que le niveau des études de médecine en Roumanie était très loin des standards français et européens en général.

On peut aimer ce pays sans le voir à travers de lunettes roses.

Pour répondre

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Quand je suis revenue de Roumanie j'ai commencé à m'intéresser à l'histoire et la culture de se pays. Je ne suis revenu qu'en mai... Donc là comme vous le constatez je suis en plein dedans... Il faudrait peut être me laisser le temps de le connaître se pays. Je ne peux pas tout connaitre d'un coup sur la Roumanie et comme je le disais je savais certaines choses et j'en ignorais d'autre (lors de mon sejour j'ai rencontré un ancien qui parlais tres bien le francais d'ailleurs. Et il m'avait raconter certaines choses déjà. Il aime beaucoup la culture francais j'etais tres surprise) Je suis donc contente que des personnes prennent le temps de m'en apprendre d'avantage.

Je ne vis pas dans un monde de bisounours malgré mes 22 ans je vous rassure :) 
La chance que j'ai c'est d'être encore assez jeune et d'avoir du coup l'énergie et l'optimisme nécessaire pour vivre dans se pays je pense. Même si je sais que se ne sera pas facile tout les jours. Mon frère.y est à l'heure actuelle et je remarque déjà certains défauts dans se pays (notamment au niveau des moyens de se pays qui sont très loins de ceux que l'on a en France, et qui parfois peuvent du coup freiner certains projets). Et puis j'en trouverai sûrement d'autre. Se sera donc à moi de preparer au mieux mon départ pour faire tampon au maximum face aux difficultés que je pourrais rencontrer.

Et je ne sais pas si je me trompe.mais du coup la mentalité roumaine est surement en rapport avec leur histoire. Et avec tout vos témoignage et l'histoire de la Roumanie que vous m'apprenez ça me permettra de comprendre certaines reactions, comportements... Eh oui c'est aussi préparer son départ. En savoir d'avantage sur la destination que l'on choisi 

Quoi qu'il en soit je reste très optimiste pour se pays 

Ne soyons pas pessimistes !

Signaler
coucou35
Il y a 1 année
Ne soyons pas pessimistes Boumboumboum ! Pourquoi voir le verre à moitié vide si on peut le voir à moitié plein?

Certes, bien sûr qu'il ne faut pas minimiser les défis de la Roumanie (Problèmes économiques, corruption, minorités ethniques...), mais il ne faut pas non plus exagérer. Plutôt que de se focaliser sur ses problèmes, on peut quand même applaudir ses réussites : transition économique depuis la chute du communisme, entrée dans l'Union Européenne et l'OTAN, renforcement de la démocratie, positionnement pro-Europe et Etats-Unis, membre de l'Organisation internationale de la Francophonie, etc...

Alors oui, ce n'est pas la Suisse, mais ce n'est pas la Somalie non plus. Et à l'échelle internationale, la Roumanie est un pays "relativement riche".  On est loin de certaines famines qu'a pu connaître le pays sous la période communiste.

Mais la Roumanie fait partie d'une des régions les plus mouvementées géo-politiquement parlant qui soit : les Balkans. Entre l'Empire Ottoman, l'Autriche-Hongrie, l'Italie, l'URSS, les différents nationalismes locaux, les problèmes ethniques, les génocides, l'échec des fondations de grands états-nations (Hongrie, Serbie, Yougoslavie, Bulgarie ...), les échecs des monarchies locales - bavaroise puis danoise en Grèce, allemande en Roumanie et en Bulgarie (avant la période communiste, la Roumanie était une monarchie) Parler de la Roumanie et de son histoire, c'est forcément évoquer ses voisins et l'histoire des Balkans.

Pour les deux internes roumains, pour moi ce n'est pas recevable.  D'abord je ne connais rien à ce dossier et pas assez d'éléments en ma possession pour discréditer les formations médicales roumaines et le corps professionnel roumain. De plus, en France, le milieu médical est un milieu très dur, on ne fait aucun cadeau aux étudiants ou stagiaires. (Mila, si tu fais des études d'infirmière, tu confirmes?) Et encore moins aux étrangers, aussi bons soient-ils. Toute occasion est bonne pour écraser les autres.

Enfin, les Français ont du mal a penser que dans d'autres pays, il puisse exister de bons professionnels de santé. Mais oui, on sait se soigner ailleurs. On a un corps médical en France ultra-conservateur, assez peu ouvert sur d'autres formes de soins.  Les médecins roumains? Forcément des bras cassés tout juste bons à exercer dans des caves sombres en Europe de l'Est. Les médecins africains ou magrébins?  Oula, n'en parlons même pas!  Il n'y a que les français qui savent soigner. Alors si deux internes, roumains en plus, font des boulettes, au-delà de la méfiance envers ces professionnels étrangers qui viennent en France, c'est le prétexte idéal pour prouver que les médecins étrangers sont mauvais. ..

Bizarrement, les médecins roumains qui pratiquent en France dans les petites campagnes, apparement font du bon boulot. Personne ne s'en plaint. Visiblement, les formations roumaines ne doivent pas être si mauvaises que ça.... Je dis ça mais je dis rien...

Formation soignante

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Coucou35, la plupart de ce que vous avez dit pour la formation des soins j'ai faillit répondre la même chose que vous tout à l'heure. Je suis d'accord avec vous sur plusieurs points. 
Déjà on va commencer par le commencement. Quand je vois sur quoi se base les "jury" ou autre phénomène de ce genre pour "sélectionner" leur futur infirmier ou médecin je me demande si je dois rire ou pleurer. En me basant que sur mon domaine (infirmier) il suffit lors d'un entretien de leur raconter ce qu'ils ont envie d'entendre et bim c'est magique vous intégrer l'école. Votre motivation réel basée sur ce que vous avez pu faire (études antérieur ou autre en rapport avec le métier) n'y change rien. Bah oui en France tout le monde sait mieux que toi même si tu es douée ou pas pour tel ou tel métier (j'aimerai vous dire ce que l'on m'a dit une fois quand je préparais me oral. J'etais outrée)

Ensuite il y a un truc qui m'agace (et je reste poli) ici en France ! C'est d'entendre à chaque fois "si tu as raté en France c'est que tu n'es pas faite pour se métier". Ah oui ? Donc maintenant les français décident eux même d'etre une référence en matière de santé et d'études ? J'espère que c'est une blague. J'ai déjà fais beaucoup de stage et travaillée en milieu hospitalier ou extra hospitalier. Et quand je vois ce que j'ai vu je peux vous garantir que les français sont très loin d'être un exemple à prendre dans leur façon d'exercer leur métier (si vous voulez une liste je vous la ferai avec plaisir) 

Et oui ici en en France les stagiaire et étudiants on la vie dur, j'en ai moi même fais les frais et j'ai là aussi un tas d'autre exemple à donner si vous les voulez (pareil je me ferai un plaisir de vous les donner). Donc avant de critiquer ce qu'il.peut se passer dans tel ou tel pays je vous invite à voir ce qu'il se passe ici. 

À mon goût on ne parle pas assez des étudiants français qui se suicident ici en France, de la maltraitance dans les ehpad (j'y travail vous voulez qu'on en parle ?), des stages à la française. Mais on sait bien critiquer le voisin par contre. Bref coucou35 on est vous et moi assez d'accord l'un et l'autre et je n'avais pas répondu car comme vous le constatez se sujet ne me laisse guère indifférente. Mais puisque l'on se comprend je viens confirmer vos propos. 

Enfin une question. Si les roumains sont si naze (disons le clairement hein quitte à penser à la française) pourquoi les français viennent les chercher en Roumanie des qu'ils sont en panique de ne plus voir un médecin chez eux ? Ah j'ai trouvé ont veux exterminer la.population française alors pour ça on fait appel à des pro. Les roumains... Nan mais franchement. 

J'en aurai tellement d'autre à dire sur la France et son "professionalisme".  Mais je vais m'arrêter là. C'est mieux. 

les statistiques....

Signaler
TheWhiteRose
Il y a 1 année
Ma femme a passé toutes ses études et diplômes en roumanie, et elle travaille en france depuis 5 ans, son chef de service la note parmi les meilleures et pourtant elle n'est pas française.

En même temps, pourquoi comparer....La france est numéro 1 mondiale en ce qui concerne les soins et la santé, impossible de trouver mieux que chez nous, mais cela ne veut pas dire que les autres pays forment des mauvais medecins.

Tout çà pour dire que quand on est bon(ne) dans ce que l'on fait, peu importe le lieu d'études, la nationalité, ce qui compte c'est les compétances, et le résultat final.

Tout à fait !

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Merci de le.rappeler. Tout de dépend de nous même et de notre volonté de réussite. Ce qui est le cas de votre dame et j'en suis ravie. 

Comme quoi la Roumanie n'est pas la définition de l'échec surtout en matière de santé. 

medecins roumains.

Signaler
marionmaxou
Il y a 1 année
Appelez l'hopital de Mulhouse et demandez leur de vous faire passer la liste des chirurgiens et toubibs, vous verrez 60 "Roumains" et parmi eux l'une des pointures de la chirurgie de la main , qui a d'ailleurs réparé un de mes ouvriers qui s'était presque arraché la main gauche avec une scie circulaire...

Mais l'Alsace ce n'est pas tout à fait la France!!! Humour.

Je suis partie seule en Roumanie et tout s'est bien passé

Signaler
Messergaster
Il y a 1 année
Alors je reviens tout juste de 10 jours en Roumanie. J'y suis allée seule et, question réaction de mes proches, j'ai surtout remarqué un clivage lié à l'âge :
- tous mes amis (on parle de gens entre 23-35 ans) ont trouvé mon projet génial et m'ont encouragée à découvrir ce beau pays.
- les gens plus âgés (mes parents, ma grand-mère...) ce sont montrés plus inquiets.
Je pense que la cause de cette mauvaise image qu'a la Roumanie en France est à rechercher dans les médias : les journaux télévisés mélangent souvent "roms" et "roumains" (deux cultures différentes, en fait), par exemple. De plus, les gens qui ont plus de 40 ans associent encore la Roumanie à l'ère Ceaucescu... alors que celle-ci relève du passé : moi et les jeunes de mon âge, on voit davantage la Roumanie comme un membre à part entière de l'Union Européenne, et c'est pourquoi, on est plus ouvert d'esprit.
Bref, encore une fois j'en reviens et j'ai ADORE' ce pays : je suis partie seule, en plus, et tout s'est très bien passsé. Même le risque "chiens errants" qui, jusqu'à quelques années en arrière, était un vrai problème, est à présent quasi absent.
Bref, go !! Tu vas découvrir un pays superbe!!
(et pour des infos sur la gastronomie locale, tu peux aller visiter mon blog de cuisine : c'est sur mon profil).

Ce n'est pas le sujet

Signaler
Pas_sérieux
Il y a 1 année
Personne ne doute que la Roumanie soit un pays formidable à visiter... Mais Mila songe à s'y installer, ce qui demande un tout petit peu plus de réflexion.
Trouvera-t'elle un travail ? Pourra-t'elle vivre convenablement avec un salaire roumain ? La France et sa famille ne finiront-elles pas par lui manquer si elle n'a pas les moyens de se payer un billet d'avion de temps en temps ? Pourra-t'elle se faire des amis tant qu'elle ne maîtrisera pas la langue ?
C'est aussi de tout ça qu'il est question, et si elle se heurte aux préjugés c'est parce que la Roumanie est un des pays les plus pauvres d'Europe, on ne peut pas le nier.

Merci mais

Signaler
Mila94
Il y a 1 année
Je ne suis pas stupide au points de ne pas me poser ces questions. Ça me semble même évident de penser à tout cela. 
Pour les amis ou connaissances plutôt j'en ai déjà sur place. Sans vouloir raconter ma vie quand j'y suis allée en mai s'était pour aller voir mon frère et je me suis noué des liens avec des amis à lui avec qui je correspond tout les jours. 
Barrière de la langue, avec un peu de volonté j'ai une année entière devant moi pour l'apprendre plus une année préparatoire consacrée à cela en Roumanie à mon arrivée. Voulant travailler dans le médicale il me semble évident qu'ils ne nous laisserons pas sans savoir décrocher un mot (oui j'ai une volonté et je ne lacherai rien concernant mon projet).
Pour la famille je me doute bien qu'il y aura des manques. Mais que voulez vous ? J'ai une vie à faire et si je ne me vois pas la construire en France je ne me forcerai pas. Mon père n'est pas né en France' il a pourtant fait sa vie ici loin de ses parents... il n'en ai pas mort. Pourquoi pas moi ? 
D'autant plus qu'il d'ici peu il voudra retourner dans son pays natal vu que mon frère et moi prenons notre envole. 

Et concernant le fait que se soit l'un des pays les plus pauvre d'europe si cela me dérangerait vraiment je n'aurai pas une seule seconde tenté se projet. Le seul mot d'ordre sera de vivre à la roumaine. À prendre ou a laisser. 

Comme je le precisais dans d'ancien poste j'ai eu un changement de programme. Je commencerai par faire des études en Roumanie. Ce qui me laisserai l'occasion de découvrir tout doucement se pays en tant qu'étudiant je pense que sera même mieux dans un premier temps. Et si ma foi le style de vie ne me correspondrait pas rien ne me m'empecherai à la fin de mes études de chercher du travail ailleurs une fois diplômée. Comme le font pas mal d'étudiant une fois leur diplôme en poche. 

Désolée si je parais cru et froide dans ma façon de répondre. Mais tout ça pour dire que oui j'y pense et oui tout les jours j'ai de nouvelles questions. Je me renseigne. Je prend des témoignages. Je compare, pèse le pour le contre et me demande si oui ou non cela me correspondrais. J'ai l'intention de me déplacer des la rentrée dans diverses instituions pour approfondir le sujet. 

Je ne pars pas à l'aveuglette. Si cela peut rassurer 

pas de panique

Signaler
TheWhiteRose
Il y a 1 année
La barrière de la langue n'est pas un problème, ceci s'applique pour n'importe quel pays, une fois sur place, tu t'imprègnes de l'environnement autour de toi, et ton niveau de langue va s'améliorer rapidement et naturellement.

Pour te donner une idée, la toute première fois que je suis parti en roumanie, je ne connaissait que 3-4 mots (bonjour, au revoir, merçi). Je n'avais pas pris le temps de potasser.

Au bout de 10 mois sur le terrain, je suis devenu à 80% bilingue. Notre cerveau est une formidable machine à apprendre. 

Dans ton cas, tu apprendras probablement plus rapidement, si tu as déjà commencé ton apprentissage du roumain.

Donc pas de panique de ce côté là :)

Précision

Signaler
Pas_sérieux
Il y a 1 année
Je répondais à Messergartner qui n'a passé que 10 jours de vacances, je trouvais son post hors sujet.
J'ai bien compris que tu ne pars pas à l'aveuglette...

A mon avis

Signaler
Messergaster
Il y a 1 année
Alors, je reviens rapidos donner mon avis.
J'ai vécu un an en tant qu'expatriée à Berlin. Bien sûr, rien de comparable avec la situation socio-economique de la Roumanie. Cependant, je pense que, finalement, il y a quand même des choses incontournables à faire avant de partir... et ce, peu importe le pays, en fait. Et je crois que Mila s'est déjà préparée à tout cela: bien sûr qu'elle partira en apprenant les bases de la langue locale, bien sûr qu'elle est en train de mettre de côté pour ne pas avoir trop de problèmes au début...
Moi je suis sûre que ça va bien se passer!
Et surtout, on oublie un détail important : Mila peut toujours revenir! Si jamais elle se rendait compte que la Roumanie n'était pas cet Eldorado qu'elle avait imaginé... bah, elle monte sur le premier avion qui la ramènera en France et puis basta!


Services voyage