Forum Argentine

Infos pratiques de retour d'Argentine

20 réponses

Dernière activité le 20/03/2017 à 21:21

Signaler
sylber
Le 26 avril 2016
Du vécu...

Des infos pratiques, ni plus ni moins.
Tout ce que j'écris ici correspond à la période où nous avons visité l'Argentine, du 31 mars au 21 avril. Avant ça, chaipas. Après ça, chaipas.

Argent : le marché 'blue' n'a pas disparu. En fait, à Buenos Aires, à l'aéroport ou ailleurs, nous n'avons pas vu de banque pratiquant le change, mais des dizaines de gars (rue Florida) proposant du change. On a fini par se résigner. Taux : 1,65.
Plus tard, à Salta, après avoir cherché en vain des blueistes, on a changé au Banco de la Nacion : taux :1,36.
Ce qui est certain, c'est qu'il faut payer ses factures d'hôtel en pesos et ne pas laisser les réceptionistes les rédiger en devises à un taux 'personnel'.

Les hotels, les prix et le rôle de Booking.
1. Payer en liquide est souvent source de réduction (10% généralement).
2. Booking a des prix attractifs, mais ils jouent à cache cache avec les disponibilités, les avertisssements ('très forte demande', 'il ne reste que...'), alors qu'en avril, il y a de la place partout.
3. Booking reste un outil très utile, même si l'on n'a aucune intention de réserver chez eux, surtout si on prend soin de lire attentivement les avis ou si on a des exigences spécifiques (par exemple, pour nous, c'est le silence, et deux lits jumeaux, sinon on va ailleurs).

Les hôtels sont bien équipés si on y met un prix normal. Mais il y a des points faibles quasiment partout : les finitions (peinture, plâtres et la robinetterie) et surtout l'isolation thermique et sonore, même s'il y a du double vitrage (problème de compétence des installateurs?).
Vaut peut-être pas mieux trop regarder sous les lits,aussi.

La voiture.

Permis international : les choses sont ambigües y compris sur le site de l'ambassade de France en Argentine. Nous avons opté pour ce permis international (gratuit, environ 3 semaines à la préfecture) et nous nous en sommes félicités (on n'est jamais servi...) en raison du grand nombre de
contrôles de police.
Nous avons loué 2 voitures : une Chrysler classic 4 portes à Calafate pour faire un tour au Chili en plus des attractions locales, pour 6435 pesos pour 4 jours (eh oui, c'est pas donné!) chez Hertz, et une Toyota Etios 4 portes du 7 au 20 avril, prise à Cordoba et rendue à Salta, pour 20642 pesos chez Sixt. Aucun problème.
En ce qui concerne la conduite en dehors de B-A, aucun problème non plus : routes droites, circulation quasi nulle, on peut rouler assez vite quasiment sans risque. Faut juste rester réveillé. Une ligne droite de 20 bornes, c'est long …. !
On avait lu ici et là qu'il fallait faire le plein dès qu'on voyait une station, au cas où...En fait il y en avait relativement souvent, jamais à sec (même à Esperanza, par exemple). Cela ne veut pas dire qu'il faille être insouciant à ce sujet, je crois.
La station à Tapi Aike proche de Cerro Castillo a fermé.
Il y a une grande station à Paso Jama en plus de celle qui demeure à Susques.
Super à 1.13 pesos en patagonie, 1.17 ailleurs.

Il est utile de se reporter au site de ruta0 pour se renseigner sur les distances, l'état des routes, sans oublier les commentaires des utilisateurs qui corrigent assez souvent des renseignements obsolètes
en particlier sur l'existence ou non de tronçons en 'ripio'.


La douane Argentine-Chili en voiture. Deux expériences.
-Cerro Castillo, pour aller de Calafate à Torres del Paine : accès à la frontière par une piste tellement minable qu'on est d'abord passé devant sans la voir. Demi tour. On arrive après quelques kilomètres de caillasse à un poste frontière. Personne. Au bout d'un moment, on se dit : « on a dû se tromper, c'est plus loin ». On repart, et on arrive...au poste chilien. Les douaniers, plutôt sympas et un rien goguenards, nous renvoient aux Argentins. En fait, là, ils ne lèvent jamais leur cul de leur chaise, . C'est à nous de bouger. Et ça tamponne, tamponne. Bon, vite fait, pas de problème avec les gendarmes. Mais faut faire tamponner aussi l'autorisation de sortir la bagnole du territoire par le douanier. Pas là, le douanier. On a bien dû l'attendre une petite demi-heure. Pas rasé, fringué comme un clodo...
Retour au poste chilien. En 10 minutes c'est bouclé et en route... !
Au retour, les chiliens nous expédient vite fait aux argentins. Petite queue de 10 personnes, les tamponneurs font leur boulot sans traîner.

-Paso Jama sur l'itinéraire Purmamarca- San Pedro de Atacama. Route magnifique. Les deux postes, Argentin et Chilien sont dans le même bâtiment, au col. C'est réglé en un petit quart-d'heure. Douaniers chiliens particulièrement sympas, qui nous aident à remplir les docs et expliquent que la douane n'est plus à San Pedro depuis 2013 et que c'est mieux etc... Grands sourires, poignée de main (si,si, je vous assure).

Commentaire : la promptitude des passages en douane et la gentillesse des acteurs chiliens sont probablement facilités par la grande faiblesse du trafic routier en avril...et à notre charme indicible (???).




Le mois d'avril, climat et basse saison. Deux jours de pluie en tout + deux journées nuageuses. Ni chaud ni froid (enfin, tout de même, en Patagonie, c'était assez frais, mais beau.). Basse saison très
marquée sur les prix. Tout bon, quoi.


La bouffe
L'Argentine n'est pas un destination gastronomique, c'est vrai. On y mange surtout de la viande, c'est vrai, mais pas que.
Problème : la viande en elle même est très bonne, et contrairement à une certaine rumeur, les cuistots du coin savent très bien cuire une viande saignante, et même bleue. Suffit de dire 'vuelta y vuelta' ou même de faire le geste dessus-dessous avec la main.
Non, le vrai problème, c'est à notre avis qu'ils font parfois griller des morceaux qui ne s'y prêtent pas, et surtout que certains morceaux ne sont pas coupés dans le bon sens. D'où des déceptions.
On trouve quelques légumes sur les cartes, seuls ou en accompagnement, tout comme on trouve des fruits et légumes dans les boutiques et au marché.
Prix d'un repas : pour deux, environ 500pesos (énorme morceau de viande, comme toutes les quantités d'ailleurs à table) avec une bouteille de 'con gas' et un grand verre de vin..


San Pedro de Atacama
...n'est pas en Argentine. Pas plus que Torres del Paine. Mais Dieu sait que ces deux sites valent le coup, surtout hors saison.

Voilà. Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

Location voiture

Signaler
mj52
Il y a 1 année
bonjour Sylber et merci pour tes détails très pratiques. Une question pour la location de voiture.As tu loué avant de partir oú sur place? Quel était le prix et quelles assurances avais tu? En plus des obligatoires bien sûr. 
As tu des sites web de logement bon rapport qualité/prix pour BA? Iguazu,NOA ,Cordoba,Calafate, El Chalten ?
autre info pratique: des chaussures hautes de marche ou des baskets crantées et imperméables ? 
merci pour votre aide.
mj

Précisions

Signaler
sylber
Il y a 1 année
,,bonjour Sylber et merci pour tes détails très pratiques. Une question pour la location de voiture.As tu loué avant de partir oú sur place? Quel était le prix et quelles assurances avais tu? En plus des obligatoires bien sûr. 
As tu des sites web de logement bon rapport qualité/prix pour BA? Iguazu,NOA ,Cordoba,Calafate, El Chalten ?
autre info pratique: des chaussures hautes de marche ou des baskets crantées et imperméables ? 
merci pour votre aide.
mj

Nous avions réservé avant le départ. Pour tout dire, nous n'aimons pas passer du temps sur place à négocier et marchander, qu'il s'agisse de voitures ou d'hôtels. On n'avait pas pris d'assurance non obligatoire chez Hertz, mais, je crois, Loss Damage Waiver with an excess of ARS 5600.00
Theft Protection with an excess of ARS 5600.00 chez Sixt.
On comptait -peut-être imprudemment- sur la protection liée au règlement par carte Gold
De toute façon, il est très facile de faire des simulations sur le net.
Dans notre cas, le coût de la deuxième location était sérieusement aggravé par le fait de rendre la voiture à Salta au lieu de Cordoba.

On avait également prévu ma femme comme conductrice additonnelle, ce qui m'a drôlement aidé sur certains tronçons.
Nous avons réservé à l'avance chez Booking certaines étapes (5 ou 6) où nous étions sûr de devoir nous arrêter à une date précise (par exemple à Calafate, liée aux billets d'avion).

Enfin, nous n'avons que très peu marché (on n'aime ça qu'au golf!), donc on n'a pas prix de godasses spéciales.

Amusez-vous bien!


loc voiture

Signaler
piperone
Il y a 1 année
Bonjour
Merci pour les infos.
Concernant la location de voiture, et la chevrolet classic, le coffre contient il 2 valises? Nous arrivons à cordoba et louerons la voiture dans cette vill pour remonter vers salta. Combien de jours prévoir?
nous avons une visa 1er, fautt il prendre d'autres ssurances?
Merci pour vos renseignements Piperone

En voiture!

Signaler
sylber
Il y a 1 année
Salut, la chevrolet a un grand coffre dans lequel nous avons glissé 2 valises sans problème. Pour savoir combien de temps cela vous prendra de monter sur Salta, avez-vousl'intention de passer par Talampaya? Si oui, comptez 1 étape à San Agustin del Valle fertil (ou Villa Union) 1 journée sur place, 1 journée de plus pour la Laguna Brava,  1 étape vers Belén fort jolie (Cuesta de Miranda etc) et 1 étape jusqu'à Cafayate. Un jour de moins sans Talampaya (2 si vous roulez beaucoup: en raison de la pluie à Talampaya, nous avons fait Villa U-Cafayate ne un jour, en se relayant).
Mais si vous zappez Talampaya, autant aller direct à Salta...

lotrajet cordoba salta

Signaler
piperone
Il y a 1 année
Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Nous avions prévu  à l'origine de faire la route Cordoba  Salta en passant par Tucuman et faire les visites au nord de Salta puis revenir de Salta en passant par Cafayate. Qu'en pensez vous ? Que nous conseillez vous au nord de Salta et combien de jours devons nous louer notre véhicule. Nous prenons ensuite l'avion de Cordoba à Bariloche.
Merci de vos renseignements
Piperone

Je ne sais pas trop

Signaler
sylber
Il y a 1 année
,,Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Nous avions prévu  à l'origine de faire la route Cordoba  Salta en passant par Tucuman et faire les visites au nord de Salta puis revenir de Salta en passant par Cafayate. Qu'en pensez vous ? Que nous conseillez vous au nord de Salta et combien de jours devons nous louer notre véhicule. Nous prenons ensuite l'avion de Cordoba à Bariloche.
Merci de vos renseignements
Piperone


Hum, je ne connais pas du tout Tucuman. En fait, pour ce genre de choix, je ne suis pas le mieux placé puisque notre voyage en avril a été le premier et très probablement le dernier en Argentine.
Mais il me semble que cela ferait beaucoup de km alors que rien ne vous empêche de louer à partir de Salta, faire le circuit habituel (Cafayate au sud, Humahuaca au nord avec les variations qui vous tentent ( Tolar Grande, San Pedro de Atacama, etc à votre goût) puis rendre la bagnole et prendre l'avion pour Cordoba ou B-A avec correspondance pour Bariloche (que je ne connais pas du tout  non plus).

petit oubli

Signaler
sylber
Il y a 1 année
J'oubliais: je me garderai de vous donner une évaluation du nombre de jours de location puisque je ne connais pas vos habitudes de découverte et de balades. Mais il y a un fait dont nous n'avions pas tenu assez compte: la partie Quebrada de Humahuaca est très limitée en termes de kilométrage. Mais si vous faites des randonnées, cela change beaucoup de choses ...

infos pratiques

Signaler
ladrech
Il y a 1 année
bonjour Sylber

Juste quelques précisions sur le taux de change et le prix de l'essence.
 pour le change à 1,65 et 1,36 peso ?
et pour le prix de l'essence à 1,13 et à 1,17 peso ?
On ne comprend pas bien, on suppose qu'il doit y avoir un problème de virgule,
mais pour le prix de l'essence même en changeant la virgule de place cela ne correspond toujours à rien.( pour la patagonie peut être 11,30 peso mais ailleurs 11,70 ? )

<<Quant à ton commentaire sur la viande, que veux tu dire par les morceaux ne sont pas coupés dans le bon sens ?
cordialement

j'ai toujours détesté ls virgules

Signaler
sylber
Il y a 1 année

Juste quelques précisions sur le taux de change et le prix de l'essence.
 pour le change à 1,65 et 1,36 peso ?
et pour le prix de l'essence à 1,13 et à 1,17 peso ?
On ne comprend pas bien, on suppose qu'il doit y avoir un problème de virgule,
mais pour le prix de l'essence même en changeant la virgule de place cela ne correspond toujours à rien.( pour la patagonie peut être 11,30 peso mais ailleurs 11,70 ? )


Ah, saletés de virgules et de chiffres. 
Change: 1 euro= 16,65 et 16,35.
Essence idem 13,quelque chose et 17,quelque chose...enfin je crois. J'ai déjà oublié. En tout cas, c'est nettement moins cher que chez nous.
Pour pallier ces oublis, tu peux regarder par exemple ce site pour l'essence, et celui-là pour le change.

infos pratiques

Signaler
ladrech
Il y a 1 année
bonjour Sylber

Merci pour tes sites, mais on connait un peu l'argentine car on y va régulierement depuis pas mal d'années.
Ce qui nous a décidé à répondre à ton message c'est l'inexatitude ou l'approximation de tes conseils sur le change , le prix de l'essence ou la nourriture...qui risquent fort d'induire en erreur les prochains voyageurs..
On pense qu'il faut être beaucoup plus rigoureux lorsque l'on fait un message afin que les informations soient vraiment utiles.
Nous te répondons sans vouloir polémiquer,
Cordialement.

Errare routardum est

Signaler
sylber
Il y a 1 année
Ah, me voilà sévèrement tancé! Eh oui, je m'ai gouré. Que celui qui n'a jamais erré me jette le premier tournedos mal coupé. Parce que oui, le sens dans lequel on découpe une pièce de viande peut changer le goût et parfois la rendre difficile à trancher dans l'assiette.
Tiens, une petite anecdote carnée: à Tilcara, nous sommes allés 2 fois dîner dans un resto recommandé par la patronne de l'hôtel (fort sympa d'ailleurs). Première fois, parfait, très bon contact avec le serveur etc. Deuxième fois, ma femme commande du "cordero" aussi indiqué comme "lamb" sur la carte.
Après une bouchée, stupéfaite, elle me demande de goûter sa viande. Elle avait un look bizarre, cette viande et jamais agneau n'a eu cette consistance et ce goût...C'était du boeuf!
Quand on l'a fait remarquer au serveur, il a carrément pété les plombs.  Je me demande ce que les autres clients ont pu penser. Bof, on a payé et on est sortis. 

vols intérieurs pas chers sites argentin

Signaler
voyagesadeux
Il y a 1 année
,,Du vécu... Des infos pratiques, ni plus ni moins. Tout ce que j'écris ici correspond à la période où nous avons visité l'Argentine, du 31 mars au 21 avril. Avant ça, chaipas. Après ça, chaipas. Argent : le marché 'blue' n'a pas disparu. En fait, à Buenos Aires, à l'aéroport ou ailleurs, nous n'avons pas vu de banque pratiquant le change, mais des dizaines de gars (rue Florida) proposant du change. On a fini par se résigner. Taux : 1,65. Plus tard, à Salta, après avoir cherché en vain des blueistes, on a changé au Banco de la Nacion : taux :1,36. Ce qui est certain, c'est qu'il faut payer ses factures d'hôtel en pesos et ne pas laisser les réceptionistes les rédiger en devises à un taux 'personnel'. Les hotels, les prix et le rôle de Booking. 1. Payer en liquide est souvent source de réduction (10% généralement). 2. Booking a des prix attractifs, mais ils jouent à cache cache avec les disponibilités, les avertisssements ('très forte demande', 'il ne reste que...'), alors qu'en avril, il y a de la place partout. 3. Booking reste un outil très utile, même si l'on n'a aucune intention de réserver chez eux, surtout si on prend soin de lire attentivement les avis ou si on a des exigences spécifiques (par exemple, pour nous, c'est le silence, et deux lits jumeaux, sinon on va ailleurs). Les hôtels sont bien équipés si on y met un prix normal. Mais il y a des points faibles quasiment partout : les finitions (peinture, plâtres et la robinetterie) et surtout l'isolation thermique et sonore, même s'il y a du double vitrage (problème de compétence des installateurs?). Vaut peut-être pas mieux trop regarder sous les lits,aussi. La voiture. Permis international : les choses sont ambigües y compris sur le site de l'ambassade de France en Argentine. Nous avons opté pour ce permis international (gratuit, environ 3 semaines à la préfecture) et nous nous en sommes félicités (on n'est jamais servi...) en raison du grand nombre de contrôles de police. Nous avons loué 2 voitures : une Chrysler classic 4 portes à Calafate pour faire un tour au Chili en plus des attractions locales, pour 6435 pesos pour 4 jours (eh oui, c'est pas donné!) chez Hertz, et une Toyota Etios 4 portes du 7 au 20 avril, prise à Cordoba et rendue à Salta, pour 20642 pesos chez Sixt. Aucun problème. En ce qui concerne la conduite en dehors de B-A, aucun problème non plus : routes droites, circulation quasi nulle, on peut rouler assez vite quasiment sans risque. Faut juste rester réveillé. Une ligne droite de 20 bornes, c'est long …. ! On avait lu ici et là qu'il fallait faire le plein dès qu'on voyait une station, au cas où...En fait il y en avait relativement souvent, jamais à sec (même à Esperanza, par exemple). Cela ne veut pas dire qu'il faille être insouciant à ce sujet, je crois. La station à Tapi Aike proche de Cerro Castillo a fermé. Il y a une grande station à Paso Jama en plus de celle qui demeure à Susques. Super à 1.13 pesos en patagonie, 1.17 ailleurs. Il est utile de se reporter au site de ruta0 pour se renseigner sur les distances, l'état des routes, sans oublier les commentaires des utilisateurs qui corrigent assez souvent des renseignements obsolètes en particlier sur l'existence ou non de tronçons en 'ripio'. La douane Argentine-Chili en voiture. Deux expériences. -Cerro Castillo, pour aller de Calafate à Torres del Paine : accès à la frontière par une piste tellement minable qu'on est d'abord passé devant sans la voir. Demi tour. On arrive après quelques kilomètres de caillasse à un poste frontière. Personne. Au bout d'un moment, on se dit : « on a dû se tromper, c'est plus loin ». On repart, et on arrive...au poste chilien. Les douaniers, plutôt sympas et un rien goguenards, nous renvoient aux Argentins. En fait, là, ils ne lèvent jamais leur cul de leur chaise, . C'est à nous de bouger. Et ça tamponne, tamponne. Bon, vite fait, pas de problème avec les gendarmes. Mais faut faire tamponner aussi l'autorisation de sortir la bagnole du territoire par le douanier. Pas là, le douanier. On a bien dû l'attendre une petite demi-heure. Pas rasé, fringué comme un clodo... Retour au poste chilien. En 10 minutes c'est bouclé et en route... ! Au retour, les chiliens nous expédient vite fait aux argentins. Petite queue de 10 personnes, les tamponneurs font leur boulot sans traîner. -Paso Jama sur l'itinéraire Purmamarca- San Pedro de Atacama. Route magnifique. Les deux postes, Argentin et Chilien sont dans le même bâtiment, au col. C'est réglé en un petit quart-d'heure. Douaniers chiliens particulièrement sympas, qui nous aident à remplir les docs et expliquent que la douane n'est plus à San Pedro depuis 2013 et que c'est mieux etc... Grands sourires, poignée de main (si,si, je vous assure). Commentaire : la promptitude des passages en douane et la gentillesse des acteurs chiliens sont probablement facilités par la grande faiblesse du trafic routier en avril...et à notre charme indicible (???). Le mois d'avril, climat et basse saison. Deux jours de pluie en tout + deux journées nuageuses. Ni chaud ni froid (enfin, tout de même, en Patagonie, c'était assez frais, mais beau.). Basse saison très marquée sur les prix. Tout bon, quoi. La bouffe L'Argentine n'est pas un destination gastronomique, c'est vrai. On y mange surtout de la viande, c'est vrai, mais pas que. Problème : la viande en elle même est très bonne, et contrairement à une certaine rumeur, les cuistots du coin savent très bien cuire une viande saignante, et même bleue. Suffit de dire 'vuelta y vuelta' ou même de faire le geste dessus-dessous avec la main. Non, le vrai problème, c'est à notre avis qu'ils font parfois griller des morceaux qui ne s'y prêtent pas, et surtout que certains morceaux ne sont pas coupés dans le bon sens. D'où des déceptions. On trouve quelques légumes sur les cartes, seuls ou en accompagnement, tout comme on trouve des fruits et légumes dans les boutiques et au marché. Prix d'un repas : pour deux, environ 500pesos (énorme morceau de viande, comme toutes les quantités d'ailleurs à table) avec une bouteille de 'con gas' et un grand verre de vin.. San Pedro de Atacama ...n'est pas en Argentine. Pas plus que Torres del Paine. Mais Dieu sait que ces deux sites valent le coup, surtout hors saison. Voilà. Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

bonjour,

Nous préparons un voyage en Argentine à 4 seniors et désirons  visiter tout le pays du nord au Sud en 1 mois, car notre âge c'est sûr ne nous permettra pas d'y revenir
cherchons les vols suivants
Buenos Aires- Ushuaïa
San Carlos de Barilo (Barriloche) - Mendoza
Salta- Posada

merci d'avance de votre réponse

Vols pas cherssite de Aerolineas Argenti tinas

Signaler
mj52
Il y a 1 année
bonsoir pour les vols regardez le site de Aerolineas Argentinas, oú celui de LAN, ou Sky airline vers le Chili. Bonne recherche!

azeolineas

Signaler
sylber
Il y a 1 année
Bonjour, en effet,  il suffit de se reporter aux sites des compagnies.
Il se trouve qu'Aerolineas Argentinas proposait des vols qui correspondaient exactement à ce qu'on cherchait et on s'en est contenté.
On avait lu pas mal de critiques contre cette compagnies, mais on a un seul de problème: changement d'horaire pour le vol de B-A à El Calafate mais on a été informé longtemps à l'avance. Aucun problème de ponctualité ou de bagages. 
Amusez-vous bien!

Changer les euros en peso

Signaler
Tabata
Il y a 1 année
Bonjour,
je vais bientôt partir un mois en Argentine et je voudrais savoir où est-ce qu'on trouve un endroit "sûr" pour changer l'argent ?
merci d'avance !

Changer les euros en peso

Signaler
Tabata
Il y a 1 année
Bonjour,
je vais bientôt partir un mois en Argentine et je voudrais savoir où est-ce qu'on trouve un endroit "sûr" pour changer l'argent ?
merci d'avance !

endroit sûr

Signaler
sylber
Il y a 1 année
Salut, vraiment sûr, c'est les banques, mais leur taux n'est pas forcément aussi attrayant que ceux des changeurs et d'ailleurs pas mal d'entre elles ne changent pas, apparemment.
Ce qui n'est pas sûr, c'est de changer carrément dans la rue, à notre avis..
A B-A, nous avons changé rue Florida avec un gars qui nous a emené dans un bureau. Argent compté à la machine, et tout le temps pour vérifier.
Le problème, c'est qu'il y a  un nombre incroyable de gars qui font des offres dansla rue ,et bien sûr, on n'a aucune idée de qui est fiable ou pas. C'est au pif, donc.
A Salta, on a demandé à l'hôtel, et ils ont appelé un gars au téléphone, mais il ne s'est jamais montré. Et ce jour là, bizarrement, il n'y avait pas de changeur sur la grande place (dont j'ai oublié le nom.On a fini par aller à la banque -sur la même place- et le taux était acceptable.
Désolé de ne pas pouvoir t'aider davantage...

Pesos Chiliens

Signaler
jef68
Il y a 8 mois
Bonjour,

Lorsque vous êtes allé de El Calafate à Torres del Paine, où avez-vous retiré les Pesos Chiliens ?

Merci pour ce retour pratique et intéressant
Cordialement

Re: Pesos Chiliens

Signaler
sylber
Il y a 8 mois
Salut, et en fait, on n'a pas changé du tout et on a payé les hôtels et l'excursion en bateau sur le lac avec notre carte.
Mais on s'est heurtés à un problème à l'entrée du parc: on savait que c'était payant, mais, je ne sais plus pourquuoi, on était persuadés qu'on trouverait un distributeur entre la frontière et le parc. Zéro distributeur en réalité.
Quand on a expliqué notre situation à la dame du  poste d'accès, elle a eu l'air bien embêtée - comme nous. Elle nous a demandé où nous allions coucher et quand on lui a dit qu'on avait réservé à l'hôtel Lago Grey ça l'a rassérénée. Elle nous a expliqué qu'il suffisait que nous changions à l'hôtel et qu'on payerait à la sortie.
Le seul problème est que les hôteliers du coin n'y vont pas de main morte en matière d'argent, qu'il s'agisse de l'hébergement, de la bouffe, ou des taux de change. Au bout de deux jours, on en avait marre de jouer les pigeons.
Résultat, on n'a pas changé et on n'a pas payé.
Pas très glorieux, ça, je dois l'admettre.


Re: Pesos Chiliens

Signaler
jef68
Il y a 8 mois
Salut,

Merci pour la réponse rapide.

C'st vrai que c'est super cher Torres Del Paine, j'espère que ça ne va pas trop "m'énerver" d'être trop pris pour un pigeon, déjà là je regrette de ne pas faire un jour de moins à TdP pour en passer un de plus à El Chaten !.

Merci encore et bons futurs voyages

Services voyage