Forum Espagne

Mauvais accueil à San Sebastián

6 réponses

Dernière activité le 17/01/2016 à 11:40

Signaler
Roocky15
Le 09 septembre 2015
Bonjour,

Nous sommes allés 2 fois à San Sebastien : en octobre 2014 et août 2015. En octobre 2014 Nous avons séjourné à Bilbao: rien à redire. Nous avons toujours été bien accueillis tant à l'hotel que dans les restaurants, musées et transports avec beaucoup de courtoisie ...
Aussi de retour vers la France nous avons fait une halte à San Sebastien. Là nous nous sommes garés (sans nous en rendre compte) sur une zone pour résidents. Lorsque nous avons voulu repartir notre voiture : le pare choc était encastré sous la voiture qui se trouvait derrière. Bizarre car à l'arrivée il n'y avait pas de voiture.
S'en est suivi une cascade d'évènements : lazzis des consommateurs (bien imbibés) du bar en face, hurlements hystériques d'une résidente, arrivée de la police. Le policier nous indique que nous devons rester la nuit sur place car il n'y a pas de dépannage. Heureusement arrive un passant costaud qui nous tire de ce faux pas. Nous repartons.
Nous revenons à San  Sebastiaen en août -sans voiture. Accueil à l'hotel chaleureux. Mais ensuite tout se gâte. nous avons fait du shopping sans être difficiles : partout des mines renfrognées, restaurants et salon de thé : idem avec des attentes prolongées pour la prise de commandes et ensuite des services très expéditifs. Nous décidons de repartir sous une pluie battante après que l'hôtelier nous indique de prendre le bus 28 pour reprendre la navette à la gare. Trempés, nous montons dans le bus 28 et nous indiquons que nous allons à la gare. La conductrice nous répond que le bus ne s'y arrête pas.
Nous allons donc à la gare à pied sous la pluie qui redouble. Ouf une demi heure plus tard nous arrivons avec difficultés car tous les les panneaux sont rédigés uniquement en basque. Enfin la gare et un bus 28 qui s'y arrête... Vite nous prenons des billets de navette avec 10 €, le guichetier nous balance les billets et la monnaie avec un sourire en coin. Ca y est c'est fini, nous partons pour ne plus jamais revenir.

Que se passe t'il dans cette ville ? Nous voyageons pas mal mais jamais nous n'avons reçu nulle part un tel mauvais accueil.


question de langue

Signaler
miriamknapp
Il y a 2 années
dans le pays basque il faut s'attendre à des inscriptions en basque - je ne m'attends pas à trouver des infos en allemand sur les Champs Elysés.

San Sebastian

Signaler
ELYANE
Il y a 2 années
Toujours vos grandes leçons de morale,madame Myriam ... oui, dans le Pays Basque ... il faut s'attendre à des inscriptions en Basque !! mais il me semble que nous sommes - avant tout  - en Espagne !!!
et qu'il serait ""agréable" d'avoir les inscriptions dans les deux langues !!! cela devient un problème dans les Provinces Espagnoles où les langues autres que l'Espagnol sont parlées ... je connais bien la Galice et l'on voit des panneaux en Gallego et en Espagnol ... 
même en France il m'est arrivé d'aller dans le Pays Basque .. dans une grande surface .. où tout était écrit en Basque !!!! euh ...  pourtant il me semblait bien être chez moi .. en France !!!  
si je vais en Alsace ;. je n'ai rien contre les Alsaciens qui parlent leur langue mais j'aime bien aussi .. lire le Français !!! 
Libre aux Espagnols de reparler leurs langues "régionales" mais il faut aussi penser à ceux qui ne les parlent pas .... et l'Espagnol (le castellano..) nous est bien utile ...
on comprend bien les Espagnols auxquels il avait été interdit de parler leurs différentes langues et qui apprécient de pouvoir le faire ...
Tout le monde n'est pas comme vous .. à parler des tas de langues ...je me répète .. cessez vos leçons de morale ... on vous l'a déjà dit .. vous nous fatiguez !!!  
non, sur les Champs Elysées ... je ne pense pas qu'il y ait des infos en Allemand ... par contre ... compte tenu de nombre de Chinois qui viennent à Paris ... dans les grands magasins, il y a des vendeurs qui parlent le Chinois .... 
vous êtes très intelligente et si vous allez en Espagne ... n'oubliez pas qu'il y a : le Catalan, le Basque, le Valenciano, le Gallego, le dialecte de l'Andalousie .. etc ...  cela fait pas mal de langues à apprendre et à maitriser ... pour vous : certainement .. pas pour tout le monde !!!
Bonne journée ....
P. S.   allez en Bretagne... et si vous trouvez des Bretons qui ne vous parlent pas en Français .. vous verrez si vous apprécierez .. LOL ...

catalan et castellano

Signaler
miriamknapp
Il y a 2 années
1. si on fait des incscriptions dans la langue régionale et le castellano dans deux générations le catalan et le basque seront langues mortes - donc il faut les protéger.
2. A Barcelona j'ai kutilisé le castellano - mais en m'exscusant de ne pas parler le catalan; les gens ont répondu pour la plupart en castellano parce que je leur signalais que je connaissais et respectais leur situation, certains jeunes ont préféré l'anglais ce qui est o.k.
 

mauvais accueil à san sebastien

Signaler
Roocky15
Il y a 2 années
D'abord y êtes vous allés ?
Je savais par des amis qu'il est inutile de poster son ressenti ici. C'etait une première et unique fois. On y rencontre toujours des personnes mal intentionnées et dont les les commentaires ne sont pas du plus fin.


Autre point de vue...

Signaler
Fayargony
Il y a 1 année
Rooky15, j'espère que vous n'êtes pas totalment parti.

Je pense que votre expérience, même double, fait partie de ses cas de manque de chance qui arrivent partout.
Partout où on est allés les voyageurs ont rencontré des gens supers et d'autres très pénibles.

Nous avons, nous, plusieurs très bonnes expériences à San Sebastian, qui fait partie de nos villes choucouttes-chouchoutes.

Par-contre je comprends que deux expériences négatives dans une ville, ça dégoute.
Mais bon, si vous refaites une soirée pintxos dans les bars, si vous allez vous balader jusqu'au Castilo de la Mota quand il fait beau ou, mieux, le funiculaire jusqu'à cette fête foraine qui est pour nous un des endroits les plus charmants et doux du monde.
OU si vous allez jouer avec le souffle des vagues avec les familles et enfants dans le strous au boutd du quai juste en dessous, je pense que vous pouvez vous réconcilier avec Donostia.
Mais bon moi, après m'être fait bien agresser dès le premier soir à Barcelone, je n'ai aucune envie de me réconcilier ...

Quant à la première réponse, oui, elle est lapidaire, simpliste et malpoli. On est sur un forum de tourisme et.... ne pas communiquer en plusieurs langues (sur panneaux, etc...) c'est clairement s'opposer au dévpmt touristique. C'est donc pas cohérent comme réponse. Et c'est certainement pas dans l'opposition et l'hostilité qu'on va donner aux langues régionales une chance de subsister : c'est suicidaire.
Soyons clairs : si nous avions eu affaire à des gens aussi fermés au castillan, nous ne serions allés qu'une seule fois à Donostia, et pas 7 (on compte s'y arrêter encore cet été en plus). Après si on veut fermer ses frontières, libre à chacun !!

aller à San Sebastian

Signaler
c.car71
Il y a 1 année
Bonjour et bonne et heureuse année 2016 à tous,

tout d'abord je dois dire que ceux qui sont surpris par les écrits de "miryamknaps" c'est parce qu'ils sont sur le routard depuis peu car il y a fort longemps quelle "sévit" sur divers forums agressant les gens pour un rien. Je pense que le modérateur du routard devrait dire une fois pour toute à cette personne que si elle persiste à répondre aux gens par des messages inutiles et provocateurs elle sera virée, ni plus ni moins.

En ce qui concerne le Pays Basque ou la Bretagne ou la Catalogne, c'est en France et en Espagne et l'on doit pouvoir s'exprimer en Français ou en Espagnol et pas être obligé de parler la langue que les habitants ont décidé de forcer les autres à parler. On peut tout dire en bien sur le fait de voulir garder une langue ancienne régionale mais il subsiste le fait que où que vous alliez elle ne vous sert à rien donc pourquoi obliger les autres  la parler ?
Miryamknaps s'excuse de ne pas parler catalan mais c'est quoi ça ? On est en Espagne et si en tant qu'étranger on parle Espagnol comme moi, c'est déjà très bien et ils n'ont rien à dire.
J'ai de la famille dans le Friul au nord-est de l'Italie et je parle le Friulan couramment, langue qui comme au Pays Basque doit être enseignée  l'école et qui figure sur tous les panneaux en plus de l'Italien, mais s'il y a un touriste qui débarque en parlant Italien il n'y a jamais de remarque ou d'attitude déplorable, les Friulans veulent garder leur langue mais ne l'imposent à personne.

Pour répondre au message sur San Sébastian, on se rend compte que ces problèmes de mauvaise attitude des gens se retrouvent dans de nombreuses ville frontalières car il y a une invasion d'étrangers qui ne sont pas particulièrement respectueux ni polis et qui arrivent en pays conquis fier de leur position de touristes venant dépenser leur argent et croyant que les otoctones doivent leur en être redevables. Il y a de nombreux jeunes Français qui vont souvent faire la fête à San Sébastian, qui se soulent et qui ont des comportements lamentables envers les Espagnols, ceci n'est pas pour arranger les choses.

Dès que vous vous éloignez des frontières les gens ne sont plus comme ça car ils sont beaucoup moins envahis et ne subissent pas ces comportements.

Je suis vers Alicante et je peu vous dire que j'ai un profond respect envers les Espagnols d'ici, ils sont accueillants, sympas et souriants toujours prêts à aider un étranger et supportent même des situations que nous Français ne supporterions pas.
Dans les centres médicaux ou hôpitaux ou dans les administrations il y a des grands panneaux au mur en entrant qui indiquent en Anglais que les personnes qui ne parlent pas Espagnol doivent être accompagnées d'un interprête et ensuite vous pouvez constater qu'il y a toujours une personne au guichet qui parle Anglais et des fois une autre qui parle Français.
Chez nous si un étranger débarque et ne parle pas notre langue on va essayer de " débrouiller" comme on dit pendant quelques minutes et puis on va le laisser dans son problème car il n'avait qu'à apprendre le Français avant de venir...!

Salutations.
Louis.

Services voyage