Forum Vietnam

Chez l'habitant dans le nord du Vietnam

35 réponses

Dernière activité le 29/08/2016 à 11:15

Signaler
aventurierVN
Le 30 octobre 2013
Bonjour.

Pour ce qui cherche le logement chez l'habitant dans le nord du Vietnam, cette infos est utile. Donc, voici sont les sites ou vous pouvez passer la nuit chez les locaux: Tam Coc, Maichau, Hang Kia, Phu Yen, Nghia Lo, Mucangchai, Sapa, Thac Ba, Hagiang, Cao Bang, Ban Gioc, Babe et aussi dans le centre du Vietnam au long de la piste de Hochiminh.

Bon voyage!

maison d'hôtes

Signaler
larsay
Il y a 4 années
Sans oublier Hanoi, Bac Ha, Y Thi (chez les Ha Nhi au nord de Sapa), Meo Vac, Quang Uyen (entre Cao Bang et les chutes de Ban Gioc), Tuyen Quang (entre Ha Giang et Hanoi) et bien d'autres, plus ou moins faciles d'accès.

Chez l'habitant

Signaler
expat.th
Il y a 4 années
Bonjour.
Au Việt Nam la loi interdit au autochtones d'heberger des étrangers, ce que les tour-operators appellent chez l'habitant ne sont que des "nhà trợ" pensions de famille donc des professionnels. Il est très rare qu'un étranger parvienne à se faire héberger par une famille vietnamienne d'autant plus que très souvent toute la famille dort dans la même pièce.
Ceci dit dormir dans les nhà trợ est quand même le meilleur moyen d'être en contact avec les habitants si vous parlez la langue dans le cas contraire vous aurez du mal a vous faire comprendre.

Expat

chez l'habitant dans le nord

Signaler
aventurierVN
Il y a 4 années
Bonjour Expat,

Je crois que soit vous etes tout a fait "trompe" sur ce sujet, soit vous n'avez aucun experience sur les sites ou les etrangers partagent vraiment la maison avec les locaux, c'est bien 100% chez l'habitant a Maichau, a Nghia Lo, a Thac Ba, a Babe, a Quang Uyen....

Il faut dire ce que vous connaissez vraiment 100%, sinon faut pas donner les faux infos Expat.
a + tard!

Chez l'habitant

Signaler
expat.th
Il y a 4 années
Bonjour.
Avanturier c'est vous qui donnez de fausses informations, je ne pense pas que les villes que vous citez échappent à la loi et la loi est formelle, un particulier ne peut pas héberger un étranger sauf a en faire la déclaration à la pollice du phương et au cas par cas ce qui est assez contraignant, certains à condition d'avoir un minimum de confort obtiennent une autorisation plus large mais deviennent des mhà trợ ce sont donc des professionnels au regard de la loi mais il ne faut pas dire que n'importe quelle famille vietnamienne peut acceueillir des étrangers.

Expat

Chez l'habitant

Signaler
expat.th
Il y a 4 années
On ne couche pas où on veut au Vietnam. Les propriétaires des maisons d'hôtes doivent avoir une autorisation de la police pour recevoir des voyageurs. Dans les meilleures, il est préférable de faire une réservation à l'avance.

Ce n'est pas de moi mais de Larsay.

Expat

theorie et pratique

Signaler
bolaire
Il y a 4 années
C est encore que de la theorie car dans la pratique c est un peu different. J ai souvent dormi chez des amis vietnamiens, quelques ai leves des bourgeoises chez qui j allais dormir sans pour autant avoir fait une declaration a la police locale.

Je rejoins AventurierVN, tous les endroits qu il cite il est possible de dormir chez l habitant. Et meme si ils ont une license pour accueillir des etrangers ils le font dans LEUR maison.

Non pas d'accord

Signaler
expat.th
Il y a 4 années
Bonjour,
Quand de votre propre aveu on écrit de faux messages pour pieger d'autre forumistes on n'est plus crédible.
Je maintiens que vous ne pouvez pas vous faire héberger par n'importe quelle famille au Việt Nam.
Moi-même qui réside chez mon épouse vietnamienne, à chaque fois que je renouvelle mon visa je dois me rendre au phương avec photocopie de mon passeport, de l'acte de mariage, du passeport de ma femme de sa carte d'identité, remplir un questionnaire, l'officier de police inscrit tous ces renseignements dans le Sổ Tạm Trú (registre des résidences temporaires) je dois effectuer cette démarche tous les 3 mois puisque je bénéficie d'un Miễn Thị Tực (exemption de visa).
Les familles autorisées a héberger des étrangers doivent aussi se soumettre à la procédure du sổ tạm trự, le client ne s'en rend pas toujours compte mais ils possèdent un registre comme les hôtels ce sont en fait des nhà trợ (pensions de famille). En 1993 on avait même pas le droit de pénétrer dans un village ethnique sans autorisation et sans un guide désigné par la police.
Ce n'est jamais très agréable de voir débarquer la police en pleine nuit vous saisir votre passeport et vous infliger une amende parce que vous n'avez pas rempli cette formalité, je l'ai vécu c'est pourquoi je me réfère à la loi pas aux on dit.

Expat

Je ne comprends pas

Signaler
Mimile
Il y a 4 années
Je ne comprends pas ces querelles de personnes et ces injures qui n'apportent strictement rien d'utile, au contraire.

Et ceci autour d'un fait clairement établi par la loi vietnamienne : Au Vietnam, il est interdit de loger des gens chez soi, hors deux cas bien listés dans la législation :

1) Il s'agit de maisons répertoriées au préalable, qui ont l'agrément des autorités touristiques et qui paient des impôts. Mais, à mon avis, ce n'est pas du logement chez l'habitant mais ce que l'on appelle des maisons d'hôtes en Europe.

2) Il s'agit de membres de la famille ou d'amis proche et on doit faire une déclaration au commissariat local.

Si ces conditions ne sont pas respectées, le touriste risque relativement peu, voire rien d'autre que, simplement, se voir jeter à la rue avec ses bagages, vers 2-3 h. du matin à la suite d'une inspection policière.

Le propriétaire lui risque plus gros, une forte amende, auquel s'ajoute une contribution au niveau de vie du policier qui intervient. S'il refuse la contribution, l'amende sera d'autant plus salée. En général, il négocie augmentation de la contribution (même forte augmentation) et suppression de la dénonciation et de l'amende. Sans compter que si les personnes qu'il logeait ne sont pas de sa famille ou d'amis très proches, on considère qu'il fonctionne comme chambre d'hôtes et les services financiers vont s’intéresser à lui pour récupérer les impôts qu'il n'aurait pas payé durant de longs mois, années.
Alors, les Vietnamiens jouent le jeu et hésitent beaucoup à recevoir des étrangers hors légalité, cela coute trop cher.

Et ne pensez pas que vous passerez inaperçu, au plus 10 min. après votre arrivée dans une maison, le quartier entier est au courant.

Au surplus, dans les régions citées, Mai Chau, Nghia Lo, Thac Ba, Babe, Quang Uyen.... qui sont des nids à touristes, il n'y a pas de logement "chez l'habitant" parce que les contrôle policiers y sont strictes, ce sont typiquement des maisons d'hôtes. C'est, bien sûr, dans la même maison que le propriétaire, mais absolument pas dans ses locaux privés. Peut-être vous organisera-t-il un spectacle de danses qui n'auront rien de spontané, etc.

,,... quelques ai leves des bourgeoises chez qui j allais dormir sans pour autant avoir fait une declaration a la police locale....
Là, vous êtes un peu inconscient ou, plutôt je pense, mythomane.
Avec cette pratique vous courrez le grand risque de voir rappliquer, avant même de passer à l'action, le mari vous accusant d'adultère ou le père vous accusant de pédophilie. Prêts à vous mettre la tête au carré, mais qui veulent bien essayer d'oublier vos "mœurs dépravées" en échange d'un gros, très gros, paquet de billets.
Une fois que vous êtes partis, le couple femme-mari ou père-fille, remettant tout en ordre pour attraper le prochain gogo.
C'est une pratique largement répandue, pas seulement au Vietnam, mais dans toute l'Asie du sud-est.

Pas de soucis

Signaler
Mimile
Il y a 4 années
Je voudrais compléter mon intervention précédente.

Amis touristes, si vous réservez un tour dans une agence quelconque, prévoyant "nuit chez l'habitant" vous pouvez y aller sans crainte du point de vue légal : il 'agit toujours, non pas de logement chez l'habitant comme on le pense en Europe, mais de chambres d'hôtes légales. Aucune agence vietnamienne, même la plus minable, ne prendrait le risque de se mettre hors la loi.

Maintenant, pour être invité chez un Vietnamien (même simplement pour diner) il faut être déjà intime. Les Vietnamiens préfèrent inviter au restaurant plutôt que chez eux, même si cela leur coute plus cher.
Là, ce n'est plus une question de police, mais de mentalité et de mode de vie. Boire un thé ou une bière, oui, mais plus ...

Merci Mimile

Signaler
expat.th
Il y a 4 années
Bonjour et merci Mimile pour votre intervention qui celle de quelqu'un connaissant le việt Nam.

Expat

chez l'habitant dans le nord

Signaler
ggtargui
Il y a 4 années
Bonjour,
Je viens de rentrer du Nord Vietnam, où j'ai passé 3 fabuleuses semaines et j'ai séjourné 12 nuits chez l'habitant tout au long de mon parcours. j'ai vécu des moment humains très fort, en partageant des soirées et les repas avec les personnes qui m’hébergeaient sous leur toit.

J'avais organisé mon voyage depuis la France, avec une petite agence locale d'Hanoï ( Aventure Vietnam Travel) et hors sentiers battus. Je dois dire que j'ai été comblé sur tous les plans (prix, organisation, découverte...) Nous étions 4 personnes et nous avions 1 véhicule de 12 places plus le chauffeur et le guide.

Je reste à votre disposition pour vous donner des infos supplémentaires selon votre besoin.

Bon voyage dans le Nord du Vietnam

dormir chez l'habitant

Signaler
ani54
Il y a 4 années
en fait, ce qui s'appelle "chez l'habitant" au Vietnam, c'est dans un "homestay", maison aménagée pour recevoir des hôtes, qui peut être dans l'habitation des villageois mais avec des installations, genre dortoirs sommaires pour les visiteurs amenés par des guides... mais c'est une expérience vraiment super car on dine avec la famille et on assiste à la préparation du repas, aux visites des voisins, etc...
cf mon blog :http://anne-et-yannick-lamprier.over-blog.com/

Logement chez l'habitant : intox !

Signaler
nhaqué
Il y a 3 années
Allez, j'en rajoute une couche, c'est trop amusant !
je rejoins tout à fait Mimile et expath, qui je suppose, comme moi, habitent au Vietnam.
L'hébergement d'un étranger par un vietnamien est strictement interdit au Vietnam , à cause du contrôle de déplacement des populations. Par contre, il existe des particuliers déclarés auprès des autorités locales qui peuvent héberger des touristes, et ils peuvent même parfois être payé par des agences pour héberger leurs clients. Ce sont donc des professionnels ! On peut effectivement, dans ces maisons , partager la vie de l'habitant, voire même parfois dans certains endroits, partager la même pièce pour dormir. Mais qu'on ne s'y trompe pas, le fameux "nuit chez l'habitant" que vous propose des agences sont des nuits chez des "hôteliers" particuliers. Il faut bien faire rêver le client !
Cependant cette solution permet d'être au plus près des gens, et donne vraiment le sentiment d'avoir été chez les gens, sauf que par exemple, les repas que vous prenez ne sont pas ceux que la famille prend au quotidien, même quand c'est frugal ...
Après, on peut toujours dire, MOI je me suis fait invité chez des particuliers, MOI j'ai "levé", ( le terme dénote vraiment l'état d'esprit de l'auteur lol !) des bourgeoises et j'ai passé la nuit chez elles sans souci. Il faudra d'ailleurs préciser s'il s'agit vraiment de bourgeoises ou de prostituées intelligentes comme il en existe beaucoup ici. Un jour j'écrirais un message à ce propos édifiant ! On peut toujours dire MOI je... comme dire, MOI je roule sans permis ou MOI , puisque je suis de passage au Vietnam, je transgresse toutes les règles, alors faites en autant. C'est toute la différence entre l'information , basée sur une réalité objective, et le témoignage , basé sur une expérience subjective.
Et je pense que sur ce forum, les lecteurs ont besoin d'informations pour éviter les mauvaises surprises...

logement chez l'habitant

Signaler
jean-pierre1
Il y a 3 années
Tout à fait d'accord avec les messages précédents. Marié avec une Vietnamienne de Nghé An je dois, chaque fois que nous visitons mes beaux parents être déclaré et mon beau père se rend chez les autorités du village avec mon passeport. Comme le dit Nha Qué, je roule à moto à Hanoi, mais je sais que si un jour on commence à contrôler les occidentaux, ma moto sera embarquée sans compter l'amende. Au VN, ce n'est pas parce qu'on ne se fait pas prendre que c'est admis.
Un ami qui organise des treks pour une agence Française se moquait de mes dires jusqu'à ce qu'il se soit fait contrôlé deux fois de suite. Pour lui, pas de gros problême, mais pour son guide et son hébergeur, une bonne journée au poste.


Les hébergements chez l'habitant agréés, sont très souvent des habitats de responsables de la commune, quelque fois de l'hotellerie pure et simple. D'ailleurs, n'espérez pas faire des économies, ils sont souvent aussi chers que les hôtels.


Ceci dit, c'est une belle expérience, quand les propriétaires font la cuisine traditionnelle et animent le repas par des discussions au sujet de leur ethnie, de leur culture à la faveur de nombreuses rasades de ruou.


http://vietnamjp.eklablog.com

Nuits chez l'habitant

Signaler
lolo81000
Il y a 3 années
C'est vrai qu'il est possible de dormir chez l'habitant un peu partout au Vietnam, même à Ninh Binh (baie d'Halong terrestre), à Hué et dans le Delta du Mékong (Cai Be et Ben Tre), il en existe sûrement bien d'autres ...

Mes amis et moi avions dormi chez l'habitant à Sapa. J'ai beaucoup aimé cette expérience mais c'est vrai que j'ai remarqué que les repas que l'on nous servait étaient des repas de fête. Pour échanger avec la famille qui nous accueillait, nous avions un guide francophone qui traduisait pour nous.


Je pense que Sapa n'est pas la destination idéale pour passer une nuit chez l'habitant, les groupes de voyageurs doivent se suivre et se ressembler... l'accueil est sûrement moins authentique. Enfin, c'est une expérience à faire au moins une nuit !

Pas chez l'habitant

Signaler
expat.th
Il y a 3 années
Mes amis et moi avions dormi chez l'habitant à Sapa. J'ai beaucoup aimé cette expérience mais c'est vrai que j'ai remarqué que les repas que l'on nous servait étaient des repas de fête. Pour échanger avec la famille qui nous accueillait, nous avions un guide francophone qui traduisait pour nous.

Vous n'étiez pas chez l'habitant mais dans une nhà trọ ( pension de famille ) vos hôtes étaient des commercants, certes accueillants mais rien à voire avec une famille lambda.
De nombreuses agences trompent leurs clients en leur vendant des nuits chez l'habitant alors qu'ils les envoient dans des pensions de famille.
Cordialement.
Expat

Nha Nghi

Signaler
lolo81000
Il y a 3 années
,,Mes amis et moi avions dormi chez l'habitant à Sapa. J'ai beaucoup aimé cette expérience mais c'est vrai que j'ai remarqué que les repas que l'on nous servait étaient des repas de fête. Pour échanger avec la famille qui nous accueillait, nous avions un guide francophone qui traduisait pour nous. Vous n'étiez pas chez l'habitant mais dans une nhà trọ ( pension de famille ) vos hôtes étaient des commercants, certes accueillants mais rien à voire avec une famille lambda.De nombreuses agences trompent leurs clients en leur vendant des nuits chez l'habitant alors qu'ils les envoient dans des pensions de famille.Cordialement.Expat

Bonjour Expat.th,


J'avais bien lu toute la discussion et vos remarques concernant le Vrai du Faux. Je retire donc "Nuit chez l'habitant" pour changer par "Nha nghi" (les nha tro sont le plus souvent pour les étudiants voulant rester plusieurs mois voire années) Peu importe :)


Amicalement,

Nhà nghỉ - nhà trọ

Signaler
expat.th
Il y a 3 années
Bonjour Lolo81000.

Une nhà nghỉ est une guesthouse une nhà trọ est une maison familiale recevant des hotes payants certaines ont l'autorisation de recevoir des étrangers d'autres non.
Nhà trọ vient de ở trọ, loger chez quelqu'un ( tôi ở trọ nhà bạn=je loge chez un ami) la durée du séjour n'a rien à voir là dedans.
Cordialement.
Expat

une famille Thai a Nghia Lo

Signaler
reneduchene
Il y a 3 années
Bonjour,
Nous avons passe plusieurs nuits chez l'habitant dans le Nord et il faut dire que toutes les familles sont tres acceuillantes et tres formidables.Cependant pour choisir la meilleure, c'est la famille Thai blancs a Nghia Lo.C'est la premiere nuit que nous aimons le plus.La hotesse Phuong est tres souriante et elle buvait, mangeait et chantait ensemble avec nous et de plus elle nous raconte les histoires de son ethnie Thai.Bien sur que nous ne comprenons pas son diacte.Notre guide nous aident a mieux comprendre la culture diffrente des ethnies au Vietnam.

chez l'habitant au Vietnam

Signaler
aventurierVN
Il y a 3 années
Bonjour,

Oui, c'est vrai que passer la nuit chez l'habitant est tres interessant et un peu partout, les gens sont hospitaliers et tres gentils.

Le Nord du Vietnam reste toujours une tres belle destination et si vous y allez, vous decouvrez de centaines choses extraordinaires!!

Logement au nord du Vietnam

Signaler
Mariedj49
Il y a 3 années
Bonjour,
C'est pas difficile de chercher un logement chez les habitants au nord du Vietnam, surtout chez les ethnies minoritaires. Si tu as leur permission, ils sont très accueillants. De plus, ce sont des sites touristiques, donc, il y a beaucoup de services qui te présentent des logements chez les habitants locaux. J'ai déjà visité le Vietnam il y a deux ans avec une agence locale, il m'a proposé habiter chez oncle Ni à Sapa et chez Mme Tu à Mai Chau. Il m'a offert une classe de cuisine chez l'habitant. Je ne m' y intéresse pas mais c'est amusant!
Marie

Hébergement et transport Vietnam Nord

Signaler
gpasdepseudo
Il y a 1 année
Bonjour,

Merc ipour les précisions concernant la ou les agences organisant l'hébergement chez l'habitant. Je serai au nord Vietnam, avec ma fille, au début du mois de février et nous souhaitions nous rendre à Sapa en prenant le train (nuit ou jour, à définir). Comme c'est la première fois que je voyage ainsi je me sens un peu perdue quant à la méthode à appliquer. 
Avez-vous des indications sur la manière d'organiser 3 ou 4 jours entre Hanoi, Halong et Sapa (éventuellement Mai Chau) ?

Logement chez l'habitan en Février !

Signaler
nhaqué
Il y a 1 année
Oups ! A quelle période exactement venez-vous ? Car du 1 au 15 Février, vous tombez en plein dans la période fête du Têt, le  8 Février, et le pays se transforme en Belle au Bois Dormant ! Tout est 300% plus cher et de nombreuses familles qui recoivent habituellement des touristes se retrouvent entre elles et affichent "fermeture proviosire"... Deuxième point, Sapa n'est pas la destination privilégiée pour rechercher l'authentique ! Aujourd'hui cette région est devenue une réserve pour touristes, où vous croisez plus d'étrangers que de vietnamiens, et les nombreux petits villages alentours se sont spécialisés dans l'accueil chez l'habitant, et porté celui-ci à un niveau quasi "industriel"...
Encore une fois, attention, l'accueil chez l'habitant peut-être amusant une nuit, pour le dépaysement, mais certainement pas pour le confort , et surtout il ne faut pas être dupe sur le côté authenticité. Loin de ressembler à nos chambres d'hôtes occidentales, c'est devenu un produit touristique qu'il convient de considérer comme tel.

voir liens blog dans mon post pour détails

Signaler
chellmi
Il y a 1 année
Bonjour,
Je suis surprise de lire certains posts mais chacun son ressenti!! Pour répondre à votre question c'est vrai qu'il y a peut-être plus de touristes à Sapa mais normal c'est là que les rizières sont les plus belles. Nous avons pris le train jusqu'à Lao Cai et ensuite le bus jusqu'à Sapa. Sur place nous avons organisé trois jours de trek avec Sapa O'Chau (tout le détail de ce trek sur notre blog cliquez ici) , très belle randonnée dans des paysages magnifiques et nous avons rencontré peu de touristes et chez l'habitant au plus nous n'avons eu que 2 touristes, donc le mot "quasi industriel" est vraiment plus que démesuré.......
Nous avons aussi fait 5 jours à Mai Chau c'est aussi très sympa pas les mêmes paysages et les rizières sont moins impressionnantes nous avons bien aimé aussi , détail ici . Halong je vous conseille au moins 2 jours avec une nuit sur une jonque, faite attention au choix (tous les détails et conseils sur notre blog dans le post-scriptum). Par contre vouloir faire Hanoi, Halong et Sapa en trois ou quatre jours c'est trop peu. Hanoi, Halong et Sapa méritent tous au minimum 2 jours chacun plus les transports. Réfléchissez bien sur ce point. Je pense qu'il faut que vous fassiez des choix si vous voulez profiter....
Bonne préparation, c'est un merveilleux pays nous y sommes restés trois mois en 2014 et nous avons adoré.
Bonne journée
Michèle  

Re: voir liens blog dans mon post pour détails

Signaler
gigi047
Il y a 1 année
très intéressant votre blog, j'ai presque tout lu, avez vous une adresse d'un bon restaurant local à Hanoi (vous citez "votre restaurant", nous devons faire à peu près le meme circuit en mai 2017, et je commence à m'informer sur les bonnes adresses
merci, et bravo pour toutes vos photos, j'espère en faire d'aussi belles.

Re: voir liens blog dans mon post pour détails

Signaler
gigi047
Il y a 1 année
,, très intéressant votre blog, j'ai presque tout lu, avez vous une adresse d'un bon restaurant local à Hanoi (vous citez "votre restaurant", nous devons faire à peu près le meme circuit en mai 2017, et je commence à m'informer sur les bonnes adresses
merci, et bravo pour toutes vos photos, j'espère en faire d'aussi belles.

J'ai oublié de préciser que je parlais de chellmi (michele et jean michel au vietnam)

Re: Chez l'habitant dans le nord du Vietnam

Signaler
Tigre de feu
Il y a 1 année
,, Bonjour.

Pour ce qui cherche le logement chez l'habitant dans le nord du Vietnam, cette infos est utile. Donc, voici sont les sites ou vous pouvez passer la nuit chez les locaux: Tam Coc, Maichau, Hang Kia, Phu Yen, Nghia Lo, Mucangchai, Sapa, Thac Ba, Hagiang, Cao Bang, Ban Gioc, Babe et aussi dans le centre du Vietnam au long de la piste de Hochiminh.

Bon voyage!


Bonsoir Aventurier VN,

La liste que vous donnez est accessible directement sans déclaration aux Autorités ???? ou celle-ci est faite, à titre empirique et aléatoire à l'avance ?

Merci de l'info

Cordialement - Tigre de feu

Re: Chez l'habitant dans le nord du Vietnam

Signaler
jean-pierre1
Il y a 1 année
Depuis deux ans, la Communauté Européenne a aidé cetaines familles, Dao, Nung à accueillir des touristes vers Quan Ba, Cao Bang, Ninh Binh, Dong Van etc...(je suis bien loin de tous les connaitre)
Ce sont alors de véritables accueils "chez l'habitant". L'aide a simplement permis de construire des sanitaires, douches, wc, lavabos aux normes occidentales. Ces hébergements sont des moments authentiques, conviviaux et profitent à des familles qui profitent de ce petit  apport pour améliorer leur vie traditionnelle. Ils sont souvent dans des villages ethniques plein de charme et dont la population est très accueillante. Sur mon blog, en cherchant, vous trouverez quelques photos de ces séjours.
Autrement, les séjours chez des habitants plus "formatés", comme chez Phuong, ou à Vu Linh sont des moments qui comptent dans un parcours dans les montagnes du Nord Vietnam.

http://vietnamjp.eklablog.com

Re: Chez l'habitant dans le nord du Vietnam

Signaler
larsay
Il y a 1 année
En fait, des maisons d'hotes, il y en a de plus en plus, y compris dans des villages reculés tels qu'au nord du lac Babe (Cao Trung) ou à Ba Hieu dans le Pu Luong. En particulier, la région de Sapa en est pleine (et, contrairement à ce qui écrit ici, on peut très bien se retrouver sans touristes dans les montagnes de Sapa si on sait où aller, pa exemple dans la maison d'Olivier), de Bac Ha, apparement maintenant près de Dong Van (une nouveauté bien interessante car jusqu'ici, il n'y avait que des trekkings d'une journée faute de maisons !),  sur la route des Photoghaphes (il y en a une qui se construit en plein milieu des rizìeres en terrasses de La Pan Tan et elles se multiplient à Mu Can Chai), à Tam Coc, etc. Elles pullulent maintenant à Hoi An et dans le delta du Mékong.

Il faut toutefois se méfier : certaines ont dès le début opté pour les groupes d'agences, et certaines au départ petites ont été récemment bien aggrandies, avec grands dortoirs, pour acceuillir également des goupes, et l'authenticité a été mise mise au placard. Donc, si vous prévoyez un tour, demander sur ce forum quelles maisons d'hotes sont restées authentiques

Re: voir liens blog dans mon post pour détails

Signaler
chellmi
Il y a 1 année
Bonjour,
Merci pour le compliment sur le blog. Nous sommes heureux de partager notre merveilleux voyage.
Désolée mais je n'ai pris aucune note sur les restaurants (c'était le premier blog que nous faisions, depuis j'ai rectifié cette erreur). Je viens de regarder sur Tripadvisor et google maps mais impossible de me rappeler le nom. Il était mentionné sur le routard (que nous avons laissé à Hanoi trop de bagages pour rentrer !!). Quand je vais aller à la bibliothéque je vais consulter le routard et j'espère que je vais vous le retrouver.
Bonne semaine
Michèle 


Re: Chez l'habitant dans le nord du Vietnam

Signaler
JEAN-DUCHATEAU-4
Il y a 1 année
Bonjour aventurierVN !
En parcourant le fil de cette discussion, je me rends compte que loger chez l'habitant au Vietnam est trés difficile, ce qui ne semble pas surprenant eu égard au caractére du régime en place. Merci néanmoins pour ces infos, à creuser et à confirmer du coup.
J'ai été particuliérement intéressé par la mention de la piste Ho Chi Minh car je suis un passionné d'histoire : un intervenant pourrait-il me conseiller le meilleur circuit possible pour s'y rendre en mode "immersion" si possible ? Bien sur, loger chez l'habitant sera un plus...
Question subsidiaire : je suis amateur de thé vert et on me dit que le VN est réputé pour ce thé, or je pensais que c'était plutôt une spécialité chinoise ou japonaise. Qu'en est il ???
Merci pour vos réponses !
Jean

Re: Chez l'habitant dans le nord du Vietnam

Signaler
nhaqué
Il y a 1 année
En fait, comme on le dit bien dans ce forum, le logement chez l'habitant n'a rien à voir avec les chambres d'hôtes de France ou d'ailleurs, et son authenticité se perd de plus en plus du fait de la grande fréquentation par les agences de tourisme de ce type de prestations.
En ce qui concerne la Piste Ho Chi Minh, il est encore plus rare et difficile d'y trouver des logements chez l'habitants, d'autant qu'une grande partie est placée sous surveillance militaire et se hasarder dans les villages requiert souvent une autorisation officielle. j'en parle en connaissance de cause pour faire cette route, environ 2 fois par an, du Nord au Sud, en moto...qui est la meilleure façon de la faire en immersion !
Le thé vert vietnamien, autrement nommé thé artichaut, ce que l'on comprend quand on le boit, n'a rien à voir avec les thés verts japonais ou chinois. Il est de fait très peu exporté de par son caractère extrêmement amer, âcre et rude ! Excellent dépuratif au demeurant que l'on boit par petites gorgées dans des petites coupelles, soit en guise de bienvenue quand on est invité, soit à la fin des repas...

Re: Chez l'habitant dans le nord du Vietnam

Signaler
Tigre de feu
Il y a 1 année
Bonjour,

Je ne peux répondre pour la piste Ho Chi Minh...... mais je peux répondre pour le thé vert - Oui le Vietnam en fait une consommation délirante - c'est ce thé qui est servi partout, dans les endroits les plus simples comme les com binh dan (cantine street food) et plus ou moins ellaboré dans des établissements plus chics... - D'ailleurs lorsque vous demandez systématiquement du "tra da" c'est du thé glacé mais c'est du thé vert...

Je suis particulièrement en forme lorsque je suis dans ma période "Vietnam" et je pense que la consommation intense de cette boisson , surtout "vert" y est pour quelque chose...-

Cordialement - Tigre de feu

Re: Chez l'habitant dans le nord du Vietnam

Signaler
larsay
Il y a 1 année
,, Bonjour aventurierVN !
En parcourant le fil de cette discussion, je me rends compte que loger chez l'habitant au Vietnam est trés difficile, ce qui ne semble pas surprenant eu égard au caractére du régime en place. Merci néanmoins pour ces infos, à creuser et à confirmer du coup.
J'ai été particuliérement intéressé par la mention de la piste Ho Chi Minh car je suis un passionné d'histoire : un intervenant pourrait-il me conseiller le meilleur circuit possible pour s'y rendre en mode "immersion" si possible ? Bien sur, loger chez l'habitant sera un plus...
Question subsidiaire : je suis amateur de thé vert et on me dit que le VN est réputé pour ce thé, or je pensais que c'était plutôt une spécialité chinoise ou japonaise. Qu'en est il ???
Merci pour vos réponses !
Jean


Je ne vois absolument pas où nous avons écrit que c'était "très difficile", bien au contraire, c'est de plus en plus facile, la seule difficulté étant de choisir des maisons authentiques ; elles sont souvent faciles à trouver : il y en a souvent de petites à coté des grandes, qui, elles, sont bien indiquées par un panneau ; il suffit donc de marcher un peu autour des grandes.

Quant à la "piste HCM", c'etait une gigantesque labyrinthe de multiples pistes parallèles (on passait sur une autre si l'une était bombardée)  dont la plus grande longueur était en fait au Laos pour contourner les postes US et sud-vietnamiens. Il n'en reste rien ; ce qui est indiqué dans les cartes comme "Route HCM" est une route neuve ouverte à grands frais pour désenclaver toute la zone de l'intérieur des Hauts-Plateaux

Re: Chez l'habitant dans le nord du Vietnam

Signaler
aventurierVN
Il y a 1 année
Bonjour Jean Duchateau,Merci de votre message!+ Pour les nuits chez l'habitant dans le Nord, on pourrait passer la nuit avec la famille de différentes ethniques minoritaires par ex à Maichau; Moc Chau, Nghia Lo, Mucangchai, Sapa, Hagiang, Quang Ba, Dongvan, Bao Lac, Babe, Ban Gioc, Bac Son.Pour y aller et pour y passer la nuit, il est conseillé d'aller avec un guide qui connait bien les dites régions.+ Pour découvrir la piste historique de Hochiminh; il est possible de passer certaines nuiits chez l'habitant comme à Maichau, a Nghe An, a Kontum, a Buon Me Thuot....La piste de Hochiminh est très connue durant la guerre contre les américains, actuellement cette piste est transformée par une route reliant le Nord + Le Centre (Hauts plateaux) + Le Sud en passant les sites historiques comme Carrefour de Dong Loc, citadelle de Quang Tri, cimetière de Truong Son, tunnels de Vinh Moc..... entre autres. Bien sûr, au long de cette piste, vous aurez d’occasion de visiter les beaux sites du Vietnam par la réserve de Phong Nha, ancienne citadelle de Hue, Hoian avant d’aller vers les hauts plateaux sur Kontum, Buon Me Thuot, Dalat avant de descendre à Saigon.+ Pour bien découvrir la piste de Hochiminh Nord au Sud, il faut environ 2 semaines minimum + Le Vietnam exporte environ 1 million de the vert par annee. Le thé vert est cultive un peu partout mais le thé de Thai Nguyen (nord), de Nghe An (centre), de Bao Loc (hauts plateaux) est de meilleure qualité.Voila ! Si vous aurez d’autres questions, n’hésitez pas à m’écrire !Re: Chez l'habitant dans le nord du Vietnam - aventurierVN

Services voyage