Forum Brésil

Partir s'installer au Brésil sans sous

Signaler
GGVB
Le 27 juin 2012
Cela devient inutilement chaud la discussion. Le Brésil est multiple et chacun le regarde à sa façon. Et chacun en parle avec ses mots. On ne peut pas nier un niveau de violence élevé; le Brésil, en pourcentage, n'est pas loin des critères de l'UNESCO de guerre civile. Mais ce ne sont que des statistiques qui cachent des réalités très diverses. La violence ne touche que des fractions de la population et est très localisée - en général. Ainsi aujourd'hui la violence remonte vers le nordeste.. J'habite dans une maison à Sao Paulo avec toute ma famille et nous vivons sans paranoia. Les enfants sortent dans la rue, je n'ai pas de voiture blindée, les ados se baladent en taxi, etc. Mais vivre dans un cadre où tout peu arriver, c'est bien de la savoir, et cela s'apprend.