Forum Italie

Avis sur la région de San Remo

15 réponses

Dernière activité le 15/09/2017 à 11:59

Signaler
gef27
Le 18 janvier 2012
Bonjour :-)


Je souhaiterais obtenir votre avis sur la région de San Remo.

Nous avons l'opportunité de partir 3 semaines là-bas dans l'appartement qu'une connaissance nous louerait à bon prix. Je me demande si la région vaut le coup d'être visitée ou si on a vite fait le tour.

Si vous connaissez le coin, quelles sont les choses à voir absolument là-bas ?

Au niveau de nos gouts, on aime flâner dans les petits villages/villes, se promener un peu (pas toutes les vacances ;-) ), activités du type snorkeling, etc.

Je me demande également si la côte est bétonnée dans le coin ou bien s'il reste des coins encore un peu sauvage, avec petites criques et plages isolées.

Merci d'avance pour votre aide qui me sera précieuse :-)

retour par la Riviera en 2009

Signaler
arengoa
Il y a 5 années
Bonjour,

Nous sommes passés dans la région à l'été 2009, peut être que mon impression pourra vous intéresser.

Nous revenions de Gênes en voiture par la côte, et je dois dire qu'autour de San Remo je me rappelle surtout de l'occupation continue du littoral par des habitations, communes et aménagements pour la plage : s'il y reste une partie sauvage nous ne l'avons pas vue! Il ne faut pas se leurrer, c'est la Riviera, et tout y est dédié à l'activité résidentielle et balnéaire (au passage c'est dans cette région que j'ai vu pour la première fois les fameuses plages "privées" appartenant par exemple à des restaurants, assez choquant pour un Français! )

Néanmoins je pense qu'avoir une villa à disposition peut avoir de bons avantages si l'on veut passer des vacances à flâner et bronzer, ou profiter des belles villas du XIXème siècle.

Dès que l'on s'éloigne un peu de la côte on peut trouver quelques petits villages médiévaux, avec ruelles escarpées et même églises baroques.

J'espère que cette modeste contribution pourra vous aider, peut être trouverez vous quelqu'un qui a vraiment vécu là bas pour en savoir plus!

Riviera du Levant.

Signaler
campone
Il y a 5 années
Nous n'aimons pas la riviera du Ponant, particulièrement vers San Remo, nous préférons les Cinque Terrre.

région san remo

Signaler
giorgio
Il y a 5 années
ça ressemble à la côte d'azur , sans l'aspect tout tourisme et maison de retraite puisqu'il reste de l'agriculture et de l'industrie
si vous avez un bon prix pourquoi pas , sinon c'est cher , les italiens préfèrent d'ailleurs acheter leur residence balnéaire sur la côte d'azur que du côté de san remo

Rivier dei Fiori

Signaler
Annunziata
Il y a 5 années
Giorgio, Campone,

Qu'est ce que vous êtes méchants, et méprisants, et critiques, et injustes !
est ce que vous la connaissez vraiment, cette côte ?
Avez-vous l'habitude de traîner dans les villages, côtiers et de l'arrière-pays (l'entroterra), en saison et hors saison ?
Bien sûr que les Cinqueterre sont magnifiques, mais connaissez vous Noli, Varigotti, Finalborgo, et plus près de la frontière Riva Ligure, Dolcedo, Dolceacqua, Cervo, Laigueglia ?
Vous ne connaissez pas ces endroits là, sinon vous ne parleriez pas comme ça !
La Côte d'Azur, c'est carrément autre chose, du tourisme de luxe avant de se démocratiser aux environs de 1950. Du coup, il ne reste plus grand chose des villages préexistants, ou s'il reste quelque chose, ils sont tout beaux, propres, aseptisés, peints et repeints, tellement qu'on dirait qu'il n'y a plus de vie, dans ces villages !
Endroits équivalents de l'autre côté de la frontière : il y a la mémé qui va faire son jardin et qui revient le panier plein de courgettes- fleurs et de légumes, le petit véhicule 3 roues qui transporte, au choix, matériaux de construction ou bric à brac à tout faire, la ménagère qui étend son linge à sa fenêtre au-dessus de la rue et des passants, bref, c'est vrai, c'est vivant, il y a de la vie, et pas une vie surfaite !
Entrez dans n'importe quelle église dans n'importe quel village, elle est belle, baroque, décorée à n'en plus pouvoir ! du vert, du rose, du doré, des couleurs passées, délavées, juste ce qu'il faut pour ne pas faire trop neuf, trop clinquant !
Allez vous perdre dans les chemins à flanc de colline, au milieu des oliviers ! Vous y trouverez des petites chapelles, perdues, mais savez vous que ceux et celles qui les ont construites, ces chapelles, ces gens-là ont porté les pierres dans des paniers, sur leur tête, depuis le fond de la vallée !

Réhabilitation de la plage privée italienne

Signaler
Annunziata
Il y a 5 années
Les plages privées, Arengoa, ma chère, si choquantes pour des Français,

Sais-tu qu'hier dimanche, j'étais sur une plage privé, à Ventimille, juste de l'autre côté de la frontière !
Pour 5 euros, tu as, pour la journée, un lettino avec un confortable matelas et un petit toit qui te fait de l'ombre sur le visage, une petite table pour poser tes affaires, des toilettes et des douches froides et chaudes à disposition.Si tu es seule, tu peux quand même aller te baigner sans crainte de te faire subtiliser tes affaires, et l'après-midi (il faisait passablement chaud hier après-midi), quelqu'un de la plage passe avec un plateau chargé de tranches de pastèques qu'il offre gratuitement !
Qu'y a-t'il de choquant là-dedans ? C'est ça, la doce vita !
Bien sûr, si tu n'es là que pour 2 heures, tu te baignes, tu te rhabilles, bien sûr, tu ne vas pas te payer la plage privée, mais pour la journée, 5 euros, franchement !
Tu vas me dire : moi, les plages privées, j'ai vu que ça coûtait plus cher que ça ! Bien sur, tu vas à Nice, la plage privée, c'est plutôt dans les 12 euros, chaise longue, lettino ou matelas, douche et toilette, le parasol est en plus. Et tu n'as pas le droit d'apporter à manger sur la plage parce qu'ils font restaurant, tu n'as pas le droit de boire non plus, tu dois leur acheter la bouteille à 4 ou 5 euros minimum. (Si tu en apportes une à toi, il faut te cacher pour boire)

Si à midi, en Italie, tu veux manger au café de la plage, tu ne te fais pas arnaquer, et c'est bon, en plus ! Mais tu n’es pas obligé, tu peux amener ton casse-croûte sans problème ! Personne ne te dira rien!

Bon, ceci dit, je ne vais pas non plus que dans des plages privées, il y a aussi de très agréables plages publiques. Mais comme partout, il faut connaître, et c'est vrai qu'en passant vite, on peut se dire que ce coin, cette région, n'offre pas, pas tant que ça, d'intérêt véritable, et que les Français qui vont en Italie, vont d'abord et avant tout à Florence, Pise, Venise et Rome, et c'est tant mieux pour nous qui habitons ici et qui sommes contents d'y habiter...

3 semaines à San Remo

Signaler
Annunziata
Il y a 5 années
Bonjour,

Si vous avez la chance de pouvoir bénéficier d'un logement pendant 3 semaines à San Remo, n'hésitez pas !
Je ne sais pas si mon message arrive trop tard ou pas, mais dîtes vous bien que cette région, appelée Riviera dei Fiori parce que la culture des fleurs y est (ou plutôt y fut) florissante, est magnifique, et pleine de surprises.
Bien sûr, on peut s'arrêter au fait que la côte est bé"tonnée, que les villes s'y succèdent sans plus rien de sauvage, mais il faut aller au-delà.

San Remo n'est pas la ville la plus intéressante. On y va pour les magasins, et éventuellement le marché du samedi. Mais on peut aussi monter sur la colline, la Pigna, c'est sympa, et admirer les beaux arbres et les superbes villas fin xixème qui datent de la grande époque, au même titre que le Casino ou l'Eglise russe.

Sur la côte : Boridghera alta, la vieille ville, typique avec ses rues en pentes, ses escaliers, ses maisons colorées, Riva Ligure, en bord de mer, avec sa très belle église baroque, petit village de pêcheurs à la rue intérieure parallèle à la côte et ses ruelles perpendiculaires en aperçu mer.
La piste cyclable qui s'étend de San Remo à San Lorenzo al Mare qui permet de faire du vélo au milieu des fleurs de genêts, des lauriers-roses et des bougainvillées, piste dominant la mer, et permettant de visiter au passage les villages côtiers. On peut louer des vélos à 1 euro l'heure, ainsi que tout véhicule vélocypédique à 2, 3 ou 4 places...
Plus loin, Cervo, en à pic sur la mer, inoubliable, Laigueglia typique village de pêcheurs, et sa grande soeur, Alassio, plus touristique.

Dans l'arrière pays, il faut explorer à partir des petites routes, les collines couvertes d'oliviers, les villages perchés en hauteur, ou construits le long des rivières, villages, typiques, vivants, calmes, beaux, harmonieux : Dolceacqua, Civezza, Dolcedo et la vallée du Prino, il faut aller, marcher, découvrir,se perdre, et se laisser charmer...

Je ne sais pas si votre demande est toujours d'actualité. Si oui, je serai ravie de répondre à vos questions.

Annunziata

Bons commentaires

Signaler
bernardo eremita
Il y a 5 années
@ Annunziata. De très bons commentaires...

pour annunziata

Signaler
giorgio
Il y a 5 années
Annunziata , je crois que vous m'avez mal lu , relisez moi donc j'ajoute quepour ce qui est des plages payantes , je suis entierement d'accord pour que ce soit l'usager et non le contribuable qui paye l'entretien des plages

Vivre en Italie

Signaler
Sweetie1958
Il y a 2 années
,,Les plages privées, Arengoa, ma chère, si choquantes pour des Français,

Sais-tu qu'hier dimanche, j'étais sur une plage privé, à Ventimille, juste de l'autre côté de la frontière !
Pour 5 euros, tu as, pour la journée, un lettino avec un confortable matelas et un petit toit qui te fait de l'ombre sur le visage, une petite table pour poser tes affaires, des toilettes et des douches froides et chaudes à disposition.Si tu es seule, tu peux quand même aller te baigner sans crainte de te faire subtiliser tes affaires, et l'après-midi (il faisait passablement chaud hier après-midi), quelqu'un de la plage passe avec un plateau chargé de tranches de pastèques qu'il offre gratuitement !
Qu'y a-t'il de choquant là-dedans ? C'est ça, la doce vita !
Bien sûr, si tu n'es là que pour 2 heures, tu te baignes, tu te rhabilles, bien sûr, tu ne vas pas te payer la plage privée, mais pour la journée, 5 euros, franchement !
Tu vas me dire : moi, les plages privées, j'ai vu que ça coûtait plus cher que ça ! Bien sur, tu vas à Nice, la plage privée, c'est plutôt dans les 12 euros, chaise longue, lettino ou matelas, douche et toilette, le parasol est en plus. Et tu n'as pas le droit d'apporter à manger sur la plage parce qu'ils font restaurant, tu n'as pas le droit de boire non plus, tu dois leur acheter la bouteille à 4 ou 5 euros minimum. (Si tu en apportes une à toi, il faut te cacher pour boire)

Si à midi, en Italie, tu veux manger au café de la plage, tu ne te fais pas arnaquer, et c'est bon, en plus ! Mais tu n’es pas obligé, tu peux amener ton casse-croûte sans problème ! Personne ne te dira rien!

Bon, ceci dit, je ne vais pas non plus que dans des plages privées, il y a aussi de très agréables plages publiques. Mais comme partout, il faut connaître, et c'est vrai qu'en passant vite, on peut se dire que ce coin, cette région, n'offre pas, pas tant que ça, d'intérêt véritable, et que les Français qui vont en Italie, vont d'abord et avant tout à Florence, Pise, Venise et Rome, et c'est tant mieux pour nous qui habitons ici et qui sommes contents d'y habiter...


Bonjour Annunziata,
Pour des raisons de santé et parce que j'apprécie grandement l'Italie, j'envisage de quitter la Belgique pour l'Italie du nord afin d'y  vivre une retraite paisible.
Vous qui y vivez, pouvez-vous me dire s'il est envisageable de trouver un petit village encore "sauvage" en bord de mer ?  Et surtout, la vie y est-elle abordable ?Je n'ai qu'une retraite modeste, et je souhaiterais louer une petite maison à l'année.
C'est mon rêve depuis tant d'années, que j'espère vraiment pouvoir le réaliser un jour...
En espérant que vous pourrez m'aider dans mes recherches, je vous souhaite une agréable fin de journée.

Re: Rivier dei Fiori

Signaler
Riccardo30
Il y a 1 semaine
Bravo Annunziata ! Malheureusement, beaucoup de gens critiquent des pays et régions sans vraiment les connaître. C'est pareil partout. Il fait s'intéresser aux locaux et parler. Rester dans son coin n'amène à rien. Ma femme et moi partons une semaine à San Remo samedi... Nous connaissons mieux la Rivera di Levante et ses Cinque Terre. Un joyau ! Cette année, nous avons décidé de nous poser sur la Riviera di Ponente. Car nous y sommes passés plusieurs fois mais jamais n'y avons séjourné. Au vu de ce que j'ai pu lire ça et là sur le net, cette région mérite sans aucun doute le détour. Je vous en dirai plus à mon retour !

Re: Rivier dei Fiori

Signaler
myyriam
Il y a 1 semaine
bonjour, quand vous êtes à San Remo n'oubliez pas de visiter Bussana Vecchia, 
dans la région les villages qui valent le détour : Seborga, Dolceacqua, Pigna, Triora, Rochetta Nervina, Zuccarello, et pleins d'autres, bonnes vacances

Re: Rivier dei Fiori

Signaler
Riccardo30
Il y a 1 semaine
Merci Myriam.

Dans mon guide de préparation, j'avais noté Bussana Vecchia, 
Dolceacqua et Pigna. Pas les autres. 
J'ai également noté les jardins botaniques, l'église russe, la promenade de la mer avec ses villas XIXème et l'arrière-pays...
J'ai relevé une dizaine de restaurants recommandés et classés. Mais le mieux est de se faire une idée soi-même en allant sur place.
Je connais l'accueil italien et je sais que nous passerons un agréable séjour. Encore merci pour vos conseils.

Cordialement.

Re: Avis sur la région de San Remo

Signaler
giorgio
Il y a 1 semaine
pour ce qui est de la bouffe , un repas typique de san remo , c'est les ravioli ou les trofie au pesto en entrée , le coniglio ( lapin ) au vermentino ou la burrida ( ragout de poisson ) en plat

Re: Rivier dei Fiori

Signaler
myyriam
Il y a 1 semaine
j'ai oublié de vous conseiller VALLORIA, un village avec presque touts les portes peintes par des artistes . ça fait 6 ans que nous venons en ligurie et on ne se lassent pas. aujourd'hui nous étions à Valloria et Bussana Vecchia ( ne pas vous tromper, il y a Bussana et Bussana Vecchia

Re: Avis sur la région de San Remo

Signaler
Riccardo30
Il y a 1 semaine
Merci Myriam et Giorgio pour vos conseils.

Buona giornata. Riccardo.

Services voyage