Forum Cuba

De retour de deux semaines à Cuba...et quelques conseils de plus !!!

2 réponses
Bas de page
bariolatino
bariolatino  
le 3 février 2008 à 23:41 dans Vie pratique Cuba
Bonjour,

Je souhaitais vous faire part de notre expérience lors de nos deux semaines à Cuba un peu dans le style du message de Julien ci dessous dans lequel je retrouve beaucoup de choses vécues...et donner quelques conseils utiles...

Voyage organisé par havanatour sur le conseil d'un routard du forum. Nous avons pris chez eux les billets aller retour et trois nuits d'hotel à la havane et trois nuits à vinales plus la resa de la voiture sur douze jours, puisqu'on nous a conseillé de ne pas avoir de voiture à La Havane.

La Havane: il faut particulièrement se méfier quand on sort des grands hotels (du style 4 etoiles) si l'on se promène à pied on est de suite suivis par des personnes qui nous accostent quelques centaines de metres plus loin pour nous raconter leur vie faire ami ami. On ne s'en rend pas compte et on suit la personne qui vous met en confiance en vous racontant que son père vit en france et on se laisse franchement prendre au jeu puisqu'on nous dit que le cubain est sympa. Le premier jour on nous a entrainés dans une espèce de patio d'une maison pour...on ne saura pas puisqu'on y a pas donné suite le gars et la fille nous ont quand meme propose de nous vendre des cigares ou du rhum, mais on a prefere rebrousser chemin avant de monter à l'étage ça sentait pas très bon. Sans doute un de ces jineteros decrits dans le routard.

On mange très bien dans la rue à la façon cubaine et pour pas cher. Les pizzas et et le riz brun, 0.25 à 0.50 cuc pour une pizza...

Nous sommes partis avec en poche le routard 2008...

Après deux jours à la havane, nous avons récupéré une voiture chez cubacar, pas très sympatiques, refus de carte bleue sous pretexte qu'elle n'était pas approvisionnée, tout cela pour nous faire régler la somme en liquide on ne sait pourquoi (c'est un dépot de garantie)...donc prevoyez du liquide en cas de doute ce sont 200 cuc à enlever du budget liquide prévu si cela vous arrive...

La vallée de vinales qui m'a paru l'endroit le plus joli que nous ayons vu où les gens sont plus gentils...c'est moins l'industrie...On a prolongé d'une nuit là bas (il vaut mieux réserver au départ sinon sur place les tarifs sont plus élevés (26€ d'ecart pour une nuit sup en chambre double).

Deux paladares indiquées sur le routard Nora y Luis,à recommander, des gens tres sympatiques et très accueillants, c'est vrai qu'il vaut mieux réserver, surtout si on veut y manger des specialites, on y est allé en evitant les rabatteurs, c'est vraiment facile à trouver, la deuxième paladar Wilfredo y Zita également dans le meme style et la troisième paladar Nancy y Milier les trois sont collées, mais cette dernière n'est pas dans le routard.

Un magnifique souvenir dans cette dernière les gens sont très attachants, il y a des enfants en bas age...très émouvant...la jeunesse s'intéressait aux touristes...

Nous avons par l'intermédiaire d'un petit cubain visité toute la vallée de vinales, fait une ballade à cheval pour voir la cueva del silencio me semble t il (et non pas celle del indio) apparemment plus l'attrape touriste, visité la fabrique de cigares à pinar del rio, et passé une journée à Cayo Jutias...

Hotel la ermita a un excellent et copieux petit dejeuner contrairement à ce qui est indiqué dans le routard!!!

Pour les chevaux nous avons préféré faire travailler le paysan local plutot que les chevaux de l'hotel, en demandant à un vendeur de bananes sur le bord de la route "punto de venta el mogote" un jeune sympa qui nous a fait gouter les premières bananes et ananas de vinales... Ne pas hesiter à negocier les prix pour le cheval par exemple et si vous avez la chance comme nous de rencontrer un cubain et devenir amis laissez le aller acheter les bananes à votre place il les paye 8 pesos cubain vous 1 cuc vous les lui rembourserez par la suite...

Pour ce qui est des cigarres, il vaut mieux demander chez les habitants et non pas en ville à la havane, on peut faire quelques affaires...sans tomber sur des faux.

Premier plein d'essence payé en carte bleue, il y a une majoration de 5cuc pour frais à additionner aux frais de votre banque à votre retour...ce n'est pas un vol (en quelques sortes quand meme).

Troisième étape Guama terrible erreur pour deux nuits parce que le touriste est piégé sur l'ile où il n'y a rien à faire (meme les crocodiles n'en veulent apparemment pas) et on pousse à la consommation, une piscine dont le contour est en piteux état, il vaut mieux playa largua...mais il était fermé ces temps ci.

Trinidad et là un hotel tres loin...tres tres loin de trinidad, (guajimico à 40 bornes petit dejeuner tres decevant) ce qui n'est pas la porte à cote mais ça se fait...c'est tres sale à refaire on prendra dans trinidad. Ne pas hésiter comme le conseille le routard à utiliser le parking officiel pres de la grande place et là aussi eviter les rabatteurs...on est maintenant habitué...

Pour ce qui est de la bouffe là aussi les pizzas à meme la rue sont excellentes...et une paladar à conseiller estela très copieux meme si en cette fin de sejour...on en a marre de toujours manger la meme chose dans les paladares...Le buffet du restaurant plaza mayor est à conseiller egalement...par contre une qualite moyenne c'est vrai dans la paladar la coruna meme si les gens sont toujours aussi sympas.

Pour ceux qui rentrent de trinidad vers cienfuegos la nuit et qui aiment la vitesse il y a un pont à dix kms de trinidad en allant vers cienfuegos, où il faut bien respecter la limitation de vitesse à 10 km/h les flics sont planqués dans le noir tous feux éteints et il est facile d'arreter une voiture pour exces de vitesse, j'en ai fait les frais...essayez, de jour on les voit quand meme mieux...avec un peu d'expérience on les repère.

Retour sur playas del este ou les plages sont magnifiques mais il n'y a là non plus rien à voir à part la plage, le petit dejeuner de l'hotel megano laisse à désirer.

Un superbe restaurant de pates par contre où l'on retrouve nos marques le personnel y est sympa Mi riconcito.

Pour ceux qui bougent la nuit en voiture...bon courage...notre seul périple de nuit a été de retourner vers l'aéroport à 19h quel calvaire pour trouver le chemin que l'on nous avait pourtant indiqué, prenez de la marge, respectez les stops à l'aéroport également ils sont planqués dans le noir...aucune difficulté pour laisser la voiture et reprendre le dépot de garantie...

Prévoir un paiement de la taxe de sortie de 25 cuc par personne qui n'est pas inclus dans le package de l'agence.

Une dernier petit conseil, ne pas hésiter à garder sur soi des especes apres avoir passe l'immigration il y a un bureau de change de l'autre cote juste avant l'embarquement vous pourrez ainsi manger ou acheter des cadeaux, rhum ou autre...

Un conseil pour ceux qui font escale dans un pays d'europe comme madrid par exemple pour reprendre une correspondance, les bouteilles de rhum par exemple autorisées en bagage à main à cuba nous sont confisquées au controle à madrid (normes européennes)...vous pouvez les racheter le controle passé dans les magasins pour trois fois environ le prix...

Un magnifique voyage meme si certains endroits ne sont pas à l'attente de nos espérances, superbe expérience humaine...

quelques précisions

Posté par Nathetvince (1 message) le 5 février 2008 à 10:39 Salut bariolatino
Sympa de lire ton récit, d'autant plus qu'on a sans doute du se croiser sur place car on revient aussi d'un trip de deux semaines et qu'on apparemment fait à peu près le même tour.

Pour notre part, on s'est débrouillé seuls pour les réservations d'avions et de voiture. Quant aux logements on faisait au jour le jour selon si l'endroit nous plaisait ou non.

A La Havane pas besoin de voiture effectivement. La vieille Havane est piétonnière et le reste peut se parcourir facilement et pas cher avec les coco taxis. Comme expliqué par bariolatino, ne vous faites pas baratiner par des couples très sympas au premier abord mai qui ont quelque chose derrière la tête...

Pour la voiture on est passé par Cubacar. De chez nous sur internet on avait opté pour une peugeot 206 mais une fois sur place on a eu droit à une minuscule japonaise qu'ils considèrent comme équivalent.

De là on est parti direct à Maria la Gorda, à la pointe ouest de l'île. C'est superbe, parfait pour se reposer un peu. Magnifiques sites de plongée ou de snorkeling également. Ca vaut aussi la peine d'aller faire le tour de 5 heures dans la réserve naturelle de l'autre côté de la péninsule aussi.

Sur la route du retour, visite de la plantation de tabac Robaina à l'entrée de Pinar del Rio. C'est une des plus réputées du pays. Visite en français. Attention évidemment aux rabatteurs qui comme par hasard travaillent tous là-bas mais vous laissent à 100 mètres de l'entrée non sans avoir essayé de vous vendre des cigares.

Vinales c'est superbe. La balade à cheval est un must à ne pas rater. Et pas besoin d'être un cavalier confirmé. La vue des deux hôtels sur les mogotes est superbe et accessible sans être client. Une très bonne adresse de casa : chez Alberto (elle est dans le routard).

Etape suivante : Guama. Que dire... C'est en mauvais état (des ouragans ont cassé la moitié du complexe), c'est difficile d'en sortir car on dépend de bateaux (2 par matinée). La balade en barque au lever du soleil est superbe. Si on a une voiture cela peut s'avérer une confortable base de départ pour visiter la baie des cochons. Il y a néanmoins des casa un peu partout plus rès de la mer.

Suivante et dernière destination : Trinidad. C'est splendide, c'est chaud, c'est gai. A ne pas manquer même si c'est un peu éloigné de l'autoroute. Deux moyens d'y accéder à partir de l'autoroute : par Cienfuegos (plus long mais route en meilleur état) ou par les montagnes (plus court mais routes sinueuses en mauvais état). Le coup du pont sur la route vers Cienfuegos est véridique, les flics sont cachés et attendent celui qui dépassera les 10km/h car le pont est endommagé.

A Trinidad il y a d'excellentes casa particulières, certaines ont même un garage. A mon avis mieux vaut éviter les hôtels qui se trouvent à la côte mais celle-ci est fort éloignée. On vous conseille d'aller vous éclater en soirée à la place des musiques: grosse ambiance !

De façon plus générale si vous louez une voiture, les routes sont encore en assez bon état. Par contre il n'y a quasiment pas d'indications. Pour remédier à cela, n'hésitez pas à prendre des gens en stop. Le système des bus ne fonctionnant pas, ils sont des milliers à faire du stop au bord des routes. Non seulement vous rendez service mais en plus les gens vous guident et c'est un très bon moyen de cotoyer les Cubains. Un conseil cependant : une mesure de sécurité élémentaire est de ne prendre que les femmes, enfants et vieux. Ou encore les membres du personnel du resto ou de l'hôtel où vous êtes descendus.

Pour les bouteilles de rhum achetées au tax free de La Havane et que vous transportez en bagage à main, ce n'est pas un problème contrairement à ce que dit bariolatino. Une fois arrivé à votre escale européenne (Madrid ou autre), il vous suffit de sortir de la zone internationale (vous pouvez le faire sans crainte et sans visa puisque vous êtes européen), et de vous présenter avec vos bouteilles (bien emballées dans un sac que vous aurez prévu à l'avance) au desk de votre compagnie aérienne. Vous faites ensuite enregister ce bagage comme n'importe quel autre et il part dans la soute jusqu'à votre destination finale. C'est aussi simple que ça ! Bariolatino j'espère quand même que tu n'as pas jeté tes bouteilles à la poubelle ! Elles ont sûrement du faire le bonheur de quelqu'un qui est passé après toi...

precisions

Posté par bariolatino (13 messages) le 7 février 2008 à 15:08 Salut Nathetvince,

Très agréable de te lire également, oui on a sans doute du se croiser, puisque il y a meme un couple qui etait dans l'avion du depart que l'on a vu dans l'hotel à la havane et ensuite sur le vol retour!!!

Pas de pb de carte bleue chez cubacar pour la caution ? Pour ce qui est de la voiture nous avons eu une polo pour une eco demandee on etait donc contents.

Quant aux bouteilles de rhum, enfin la bouteille que j'avais en bagage à main, elle est bien allée dans un gros container à bouteilles parce qu'il est vrai mais je ne l'ai pas ecrit il etait tard, on nous propose de reenregistrer la bouteille dans un sac (encore faut il en avoir prévu un) et elle partira en soute (par contre je ne sais pas si on paie de supplément bagage) et comme je n'avais rien prévu et juste un sac en plastique dans laquelle elle est vendue j'ai dit sans hésiter on la met dans le container (je n'avais vraiment pas envie de m'embeter pour 8 cuc me semble t il) alors que la personne derrière moi est allé voir comment elle pouvait réenregister sa bouteille!!!!



  Autres discussions Vie pratique Cuba

SUJET
  Appels téléphonqiues à Cuba (113 réponses)
  Comment téléphoner a cuba le moins cher possible (93 réponses)
  appels pas chers à Cuba (82 réponses)
  PERMIS DE CONDUIRE A CUBA (47 réponses)
  Quoi apporter pour la population cubaine ? (41 réponses)
  Quelques questions avant le départ à Cuba (29 réponses)
  Pour téléphoner à Cuba (26 réponses)
  Casa particulares et déplacement à Cuba (25 réponses)
  Achats de nourriture à Cienfuegos (23 réponses)
  Téléphone portable et 3g à Cuba (20 réponses)

Rechercher
Plus de résultats De retour de deux semaines à Cuba...et quelques conseils de plus !!!


 Photos Cuba

La campagne cubaine
'Carte postale' cubaine
Rue de Cienfuegos
Homme au poisson
Drapeau sejours week end Cuba

Partir à Cuba

  • Réservez votre circuit sur-mesure
  • Réservez votre croisiére
  • Réservez votre voyage et autotour sur mesure
  • Réservez un hôtel
  • Réservez votre hôtel à la carte
  • Trouver un billet d'avion Cuba
  • Louer une voiture Cuba
  • Se loger chez l'habitant
  • -40% sur votre taxi Paris - aéroport
  • Louez une voiture à Cuba

Applis Routard Iphone Ipad