Béné Fukuoka, une expatriation réussie au Japon

Béné Fukuoka est une graphiste française installée au Japon depuis 5 ans. Passionnée par sa ville et son pays d'adoption, elle est devenue une véritable ambassadrice de sa région sur son site et sur le forum de Routard.com. Rencontre avec une expatriée épanouie.

Béné, peux-tu te présenter aux internautes et nous raconter comment tu es tombée amoureuse du Japon et de Fukuoka en particulier ?

Béné, peux-tu te présenter aux internautes et nous raconter comment tu es tombée amoureuse du Japon et de Fukuoka en particulier ?
© Béné Fukuoka - Projet Kimono Walk

Je m’appelle Bénédicte, j’ai 30 ans et je vis dans une charmante ville du nom de Fukuoka qui se trouve sur l’île de Kyūshū, dans le sud-ouest du Japon.

J’ai découvert le Japon dans mes dernières années de collège, en grosse partie grâce à la langue japonaise, et petit à petit, à force de me renseigner sur le pays à travers des livres, des guides de voyage ou de mes professeurs de japonais, j’en suis tombée amoureuse.

Depuis mes 18 ans j’ai eu la chance de pouvoir y voyager chaque année et mon intérêt n’a fait que se renforcer, au point que j’ai voulu essayer d’y vivre au moins pendant une année après avoir fini mes études en France.

J’ai choisi de partir me perfectionner en japonais dans une école de langue et j’en ai trouvé une parfaite à Fukuoka. C’était un peu risqué de choisir cette ville où je n’avais jamais mis les pieds, mais Kyūshū était à la base la région japonaise qui m’attirait le plus, et, heureusement, le coup de foudre avec Fukuoka a été immédiat. J’ai eu l’intuition que j’allais pouvoir vivre heureuse ici dès les premières heures qui ont suivi mon arrivée et... cette intuition a été la bonne puisque cela fait 5 ans que j’y habite et que mon amour envers cette ville ne fait que se renforcer jour après jour.

Pourquoi aimes-tu autant aider les voyageurs à découvrir au mieux le Japon via nos forums et ton blog ?

Pourquoi aimes-tu autant aider les voyageurs à découvrir au mieux le Japon via nos forums et ton blog ?
© Béné Fukuoka - Parc Maizuru sous les cerisiers

Je pense que j’ai juste envie de transmettre ma passion pour Fukuoka : j’adore donner envie aux gens de visiter cette ville et sa région. Les retours sont rares, surtout sur les forums, mais savoir que quelqu’un a été enchanté de son séjour est la plus belle des récompenses. Et puis j’essaie de mener la vie dure aux idées reçues (notamment celle qui dit que Fukuoka est une ville où il n’y a rien à faire).

Aujourd'hui ton blog est vraiment abouti et plus de 2 000 curieux le visitent chaque jour, peux-tu nous en dire un peu sur le chemin que tu as parcouru pour arriver à ce résultat ?

Aujourd'hui ton blog est vraiment abouti et plus de 2 000 curieux le visitent chaque jour, peux-tu nous en dire un peu sur le chemin que tu as parcouru pour arriver à ce résultat ?
© Béné Fukuoka - Hakata Machiya Museum - Fukuoka

Enfin, lorsque je suis arrivée à Fukuoka, j'ai eu énormément de mal à trouver des informations sur la ville.

En fait, tout est arrivé petit à petit sans que je fasse quelque chose en particulier. Je n'ai jamais rien fait pour rendre mon blog populaire : peu de publicité et pas de demande de partage sur les réseaux sociaux. Comme j’écris sur un sujet particulier, sans rentrer dans les thématiques habituelles sur le Japon, je pense que mon blog a un ton différent et rafraîchissant qui plaît.

Depuis que j'ai eu internet à la maison, j'ai toujours tenu des blogs. Quand j'ai commencé celui que je tiens actuellement, c'était pour raconter en temps réel mon dernier voyage au Japon. Il était destiné à ma famille et à mes amis, inquiets de me voir partir là-bas juste quelques mois après la catastrophe de Fukushima.

En rentrant de ce voyage, j’avais comme projet de venir étudier au Japon.

Tu as également une vie professionnelle accomplie dans une entreprise japonaise, comment arrives-tu à concilier tes deux activités ? Qu'est-ce que cela t'a apporté ?

Tu as également une vie professionnelle accomplie dans une entreprise japonaise, comment arrives-tu à concilier tes deux activités ? Qu'est-ce que cela t'a apporté ?
© Béné Fukuoka - Poster de Béné remis au maire de Bordeaux par le maire de Fukuoka

Jusqu'en avril dernier, je publiais un article tous les 4 jours – plus leur traduction anglaise et japonaise –, et disons que le blog me prenait tout mon temps libre : le soir après le travail, mais aussi les week-ends et mes pauses déjeuner. Depuis, j'ai levé le pied, mais je passe toujours environ deux heures par jour à travailler sur le blog (écriture d'articles, choix de photos, veille, réseaux sociaux, réponses aux mails, etc.).

 

Faire ce blog m’a ouvert énormément de portes, surtout dans le milieu du tourisme de Fukuoka. Comme je suis directrice artistique, mon blog sert aussi de formidable portfolio, ce qui m’a permis, entre autres, de réaliser un poster pour le jumelage entre les villes de Fukuoka et Bordeaux.

Tu as créé un projet « Fukuoka Kimono Walk » qui consiste à mettre en valeur les plus beaux endroits de Fukuoka et la culture japonaise notamment grâce au kimono, peux-tu nous en dire plus ?

Tu as créé un projet « Fukuoka Kimono Walk » qui consiste à mettre en valeur les plus beaux endroits de Fukuoka et la culture japonaise notamment grâce au kimono, peux-tu nous en dire plus ?
© Béné Fukuoka - Projet Kimono Walk

Ce projet est parti d’une envie de faire une série d’articles sur une période donnée. Je voyais souvent passer des challenges photos chaque mois, mais j’avais envie de créer quelque chose d’unique. Comme j’adore les motifs et les couleurs des kimonos et que, bien sûr, j'adore Fukuoka, j’ai réfléchi à quelque chose à faire pour concilier tout ça et c’est comme cela qu’est né mon projet. Ça n’a pas été facile, car je suis plutôt timide et je n’étais pas à l’aise vis-à-vis du regard des autres, mais je n’ai eu que des retours positifs.

« Fukuoka Kimono Walk » s’est terminé en décembre 2016, mais je fais de temps en temps des numéros spéciaux, comme à Okinawa ou à Yanagawa dans le sud de Fukuoka. Le prochain numéro devrait d’ailleurs sortir très bientôt !

Quel est le regard des Japonais sur tes projets qui mettent en avant leur culture ?

Quel est le regard des Japonais sur tes projets qui mettent en avant leur culture ?
© Béné Fukuoka - Hakata - Fukuoka

Ils sont admiratifs et je reçois toujours beaucoup de remerciements. Comme les habitants de Fukuoka aiment beaucoup leur ville, ils sont ravis de voir qu’une étrangère l’aime autant qu’eux et essaie de la promouvoir dans son pays.

On ressent vraiment un épanouissement personnel dans ta vie quotidienne au Japon, notamment en naviguant sur ton blog, quels conseils pourrais-tu donner pour une expatriation réussie ?

On ressent vraiment un épanouissement personnel dans ta vie quotidienne au Japon, notamment en naviguant sur ton blog, quels conseils pourrais-tu donner pour une expatriation réussie ?
© Béné Fukuoka - Parc Maizuru sous les cerisiers - Fukuoka

Parler la langue. Maîtriser le japonais ouvre énormément de portes, que ça soit au niveau professionnel, relationnel ou dans la vie de tous les jours.

Si je m’étais contentée de l’anglais, je n’aurais certainement pas pu faire le quart de ce que j’ai fait en 5 ans, ne serait-ce que trouver un travail ou intégrer mon groupe de yosakoi (danse japonaise) actuel.

Bien sûr on peut (je pense) vivre au Japon sans parler japonais, mais pouvoir se débrouiller seul(e) est un luxe non négligeable qui en vaut largement la peine.

On remarque sur tes vidéos que parfois tu parles japonais, parfois français, comment te sens-tu aujourd’hui, 100 % japonaise ?

On remarque sur tes vidéos que parfois tu parles japonais, parfois français, comment te sens-tu aujourd’hui, 100 % japonaise ?
© Béné Fukuoka - Fukuoka

Même si je ne parle que japonais au quotidien et que je mène la vie d'un citoyen lambda, je ne me sens pas japonaise, car je ne le suis tout simplement pas. Toutefois, la mentalité des Japonais se rapproche beaucoup de ma personnalité. C'est un sentiment difficile à décrire avec des mots, mais je me suis toujours sentie un peu différente en France alors qu'en arrivant au Japon j'ai eu l'impression d'avoir trouvé le cocon parfait, c’est naturel de me trouver ici.

Quels sont tes trois coups de cœur à Kyūshū ? À Fukuoka ?

Quels sont tes trois coups de cœur à Kyūshū ? À Fukuoka ?
© Béné Fukuoka - Grand Bouddha de Nanzoin

À Kyūshū :

1. Le mont Aso, un volcan actif au cœur d’une immense caldeira verdoyante.

2. Nagasaki, ville au très lourd passé, mais qui a su renaître en une ville gaie et colorée.

3. Okawachiyama, un tout petit village de céramistes préservé.

 

À Fukuoka :

1. Le jardin japonais Yûsentei et sa superbe maison de thé.

2. Le bouddha allongé de Nanzoin (le plus grand au monde !)

3. Le sanctuaire Kushida pour en apprendre long sur l’histoire de Fukuoka.

As-tu un endroit/activité insolite à recommander à Fukuoka ?

As-tu un endroit/activité insolite à recommander à Fukuoka ?
© Béné Fukuoka - Temple des grenouilles - Fukuoka

Pourquoi pas louer un kimono et se faire son propre « Fukuoka Kimono Walk » ? J’adorerais voir des gens s’approprier mon projet et voir quel kimono ils ont choisi et où ils sont allés.

Sinon, une petite chose toute simple : au sanctuaire Kushia, on peut mesurer sa force en soulevant une pierre de plusieurs dizaines de kilos. De nombreux grands sumos s’y sont essayés et les pierres gravées de leurs noms sont en exposition au sein du sanctuaire.

Tu as créé une rubrique « spécialités culinaires de Fukuoka » sur ton blog, quelle est ta préférée ?

Tu as créé une rubrique « spécialités culinaires de Fukuoka » sur ton blog, quelle est ta préférée ?
© Béné Fukuoka - Temple Tôchô-ji - Fukuoka

On mange très bien à Fukuoka, mais mon plat préféré reste les ramens « tonkotsu » : des nouilles de blé fines et al dente dans un bouillon fait avec des os de porc. On y ajoute de l’oignon plat émincé, des oreilles de Judas (champignon) et de la viande de porc qui peut être bouillie ou grillée. C’est super savoureux et ça réchauffe bien, surtout en cette saison ! 

Retrouvez les différentes contributions de Béné Fukuoka sur le forum Japon.

Le blog de Béné Fukuoka.

Mise en ligne :

Les articles à lire