Quoi de neuf ? Les auberges de jeunesse !

Quoi de neuf ? Les auberges de jeunesse !
Lucile Reynard / FUAJ

Ça bouge en auberge de jeunesse ! Bien loin des clichés, ces établissements ne cessent de se renouveler. On serait bien mal avisé de penser que les AJ se limitent à l’hébergement. Elles offrent aussi des solutions d’insertion des jeunes dans la vie professionnelle ou permettent le développement d’associations locales… Les AJ, c’est bien plus que des auberges de jeunesse !

Oubliez les clichés !

Véritables institutions, les auberges de jeunesse pâtissent parfois d’un manque de reconnaissance en France. Il est vrai que les statuts d’associations des organismes majeurs (FUAJ ou LFAJ) les empêchent de se lancer dans de vastes campagnes de communication.

Dans l’inconscient collectif, le terme "auberge de jeunesse" renvoie à des images de dortoirs où ronfleurs et autres étudiants imbibés promettent une nuit haute en couleurs.

Un cliché totalement faux. Les clients sont de tous âges et de toutes sortes, des bambins aux vieillards, des groupes d’amis aux tribus sportives, et même aux couples voyageurs.

Comment séjourner en auberge de jeunesse ?

Pour espérer passer une nuit dans l’un de ces établissements, il faudra au préalable devenir adhérent en se procurant la carte relative à l’organisme.

Comptez 11 € pour les plus de 26 ans, et 7 € pour les moins de 26 ans, sachant qu’elle offre l’accès à 120 AJ en France, et plus de 4 000 à l’international pour la FUAJ (regroupées sous l’appellation Hostelling International à l’étranger).

Nouvelle AJ à Paris… écolo en plus (photo)

La FUAJ ouvre sa quatrième adresse dans la capitale, après avoir colonisé Clichy, la Cité des Sciences, le 11e et le 20e arrondissement. Une nouvelle A.J vient de voir le jour dans l’éco-quartier de Pajol, au sein du 18e arrondissement.

S’inscrivant dans l’optique du développement durable, le bâtiment semble presque anachronique. Les façades en bois sont surplombées de panneaux photovoltaïques, assurant une consommation verte aux clients.

À l’intérieur, jardins et bassins invitent à la détente, à dix mille lieues du tumulte de la capitale.

AJ Paris-Pajol : 20, rue Pajol, 18e arr. M. : Marx Dormoy. Nuitée en chambre partagée à partir de 29,50 .

Service civique dans les AJ

De 18 à 25 ans, la FUAJ invite les jeunes au service civique. Seule condition à remplir : être ressortissant de l’Union Européenne. Au-delà de ces frontières, il faudra justifier de plus d’un an de résidence sur le territoire français.

Les admis s’engageront pour 6 ou 12 mois au cours desquels ils participeront au bon fonctionnement de l’auberge de jeunesse, que ce soit en valorisant son patrimoine, en lui assurant un rayonnement culturel ou en renforçant sa dimension environnementale. 

Généralement, les contrats ne dépassent pas 30 h/semaine et assurent une rémunération comprise entre 467,37 € et 573.84 € par mois. Au final, le service civique permet de joindre l’utile à l’agréable en ajoutant une expérience de taille à son CV et en s’assurant de belles rencontres internationales.

La dimension sportive et associative all inclusive

Quelle que soit la destination, il y aura toujours un package prêt à satisfaire les envies des voyageurs. On pourra par exemple plonger dans les arcanes du temps au cœur de l’abbaye de Cadouin avec l’association Au Fil Du Temps. Au programme, de nombreuses animations autour des activités ecclésiastiques comme la calligraphie ou le moulage, et la découverte de traditions ancestrales comme la fabrique du papier.

Dans le sud de la France, à Biarritz, on se relaxera au spa local, on s’adonnera aux joies du kayak dans les calanques marseillaises ou on s’offrira un baptême en parapente à Chamonix… Et ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres…

Pour en savoir plus

Pour tout savoir sur les auberges de jeunesse, consultez notre dossier pratique

Pour un séjour en AJ où se mêlent confort et design

Le site officiel de la FUAJ 

Le site officiel d’Hostelling International 

Pour réserver son séjour à Paris-Pajol 

Toutes les informations sur le service civique en AJ 

Le site officiel de la LFAJ 

Texte : Théo Garcin

Mise en ligne :

Les articles à lire

Lisbonne est une ville sympa à visiter avec des enfants. Ne pas oublier tout de même...