Pays-Bas : Leeuwarden, Capitale européenne de la culture

Pays-Bas : Leeuwarden, Capitale européenne de la culture
© IMAZZO - 2018.nl

Chaque année, deux villes appartenant à des pays de l’Union européenne sont désignées Capitales européennes de la culture. En 2018, Leeuwarden est l’une d’entre elles. À cette occasion, cette cité, située dans la Frise au nord des Pays-Bas, élabore un programme d’événements qui met en valeur les richesses de son patrimoine et la vivacité de sa culture, qu’elle soit savante ou populaire. Voilà de quoi donner encore plus envie d’aller y faire un tour et de découvrir la région de la Frise !

En haut des Pays-Bas : Leeuwarden et la Frise

En haut des Pays-Bas : Leeuwarden et la Frise
Leeuwarden © Theo de Witte - 2018.nl

Leeuwarden est la capitale de la Frise (Friesland en néerlandais), province septentrionale des Pays-Bas qui se trouve au nord d’Amsterdam, à proximité de l’Allemagne, et au bord de la mer du Nord.

Il s’y est développé une culture originale, sous influence germanique – il existe aussi une Frise de l’autre côté de la frontière (Ostfriesland). Ici l’on parle le frison autant que le néerlandais.

Marquée par la présence de polders, c’est une région très appréciée pour ses lacs, ainsi que pour ses îles qui se succèdent en pointillé dans la mer des Wadden (inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco).

Elle a donc pour ville principale Leeuwarden qui, à l’instar d’autres cités des environs, est traversée par des canaux et possède un centre historique remarquable – 600 monuments y ont été recensés.

On s’y promène agréablement en ne manquant pas d’aller voir par exemple la Grote of Jacobijnerkerk, une grande église médiévale, ou l’Oldehove, une tour penchée haute de 40 m dont l’origine remonte au 16e siècle. Elle aurait du devenir un clocher très élancé si des erreurs de conception n’avaient pas interrompu sa construction !

Leeuwarden possède également des musées tels que le Museumhaven, lequel expose dans le port de la ville des navires anciens, le Keramiekmuseum Princessehof (céramique), le Natuurmuseum Fryslân (nature de la Frise), ou encore le Fries Museum, qui se consacre aux arts et à la culture frisonnes.

Demandez le programme !

Demandez le programme !
Sense of place © Ruben Hamelink - 2018.nl

Les festivités se déroulent à Leeuwarden et dans toute la Frise. Le programme donne l’occasion de découvrir une ville et une partie des Pays-Bas plutôt méconnues. Voici une sélection d’événements qui vont particulièrement les animer cette année.

Exposition « Mata Hari » (jusqu’au 2 avril)

Présentée au Fries Museum, cette expo raconte l’histoire de la mythique espionne qui fut active durant la Première Guerre mondiale, au profit des Allemands. Margaretha Geertruida Zelle est née en 1876 à Leeuwarden et s’est rendue célèbre à Paris sous le nom de Mata Hari, en donnant des spectacles de danses javanaises. Démasquée, elle a été exécutée en 1917 à Vincennes.

Exposition « Escher en Voyage » (du 28 avril au 28 octobre)

Également natif de Leeuwarden, le génial dessinateur Maurits Cornelis Escher (1898-1972) est mondialement célèbre, notamment pour ses compositions fascinantes montrant des escaliers à la fois logiques et impossibles. Le Fries Museum lui rend hommage.

 Installation de 11 Fontaines d’artistes (à partir du 18 mai)

11 villes frisonnes vont être ornées chacune d’une fontaine conçue en fonction de leur identité par un artiste différent. Par exemple, Jean-Michel Othoniel est l’auteur de celle que l’on verra à Franeker (on lui doit l’entrée de la station de métro Palais-Royal à Paris). Ces fontaines resteront sur place après 2018.

8ste Dag (toute l’année à partir du 8 juillet)

Une énorme machine qui met en mouvement quantité d’objets est à voir à Leeuwarden. Pleine de fantaisie, cette œuvre nommée « 8e Jour » illustre le fait qu’une société n’existe que s’il y a des interactions permanentes entre ses membres.

Royal de Luxe (du 17 au 19 août)

Les géants de cette troupe nantaise vont faire étape à Leeuwarden où ils se promèneront, mangeront et dormiront dans les rues ! Leur spectacle racontera une histoire inspirée par celle de la Frise.

« De Stormruiter » (du 6 septembre au 3 octobre)

Ce spectacle théâtral, musical et équestre est une adaptation de « L'Homme au cheval blanc », nouvelle de Theodor Storm, qui fait elle-même référence à un personnage légendaire, un fantôme annonciateur de tempête et de digues détruites… Au WTC Expo de Leeuwarden.

Sense of Place

Sous ce titre sont réunies 25 créations d’architectes et d’artistes, notamment de land art, visibles sur le littoral de la Frise. Toutes seront installées le 1er mai. Site dédié : www.sense-of-place.eu

Pour en savoir plus

Consultez notre guide en ligne Pays-Bas

Toutes les infos de l’année capitale européenne de la Culture : Leeuwarden-Fryslân 2018  

Frise Tourisme

Pays-Bas Tourisme 

Comment y aller ? Leeuwarden est reliée par le train à Amsterdam-Centraal et à l’aéroport de Schiphol plusieurs fois par jour.
Plusieurs liaisons quotidiennes Paris Nord-Amsterdam avec Thalys et vols entre Amsterdam et la France avec Air France-KLM. Trouvez votre billet d’avion.

Trouvez votre hôtel aux Pays-Bas

Texte : Michel Doussot

Mise en ligne :

Pays-Bas Les articles à lire

Services voyage