Les plus beaux carnavals du monde

© jaflippo - Adobe Stock

Aux origines du carnaval

Le carnaval n'est pas né d'hier… Il aurait même plus de deux mille ans. Étymologiquement, le mot vient du latin « carnis levare », c'est-à-dire « ôter la viande » : une référence toute chrétienne à la période de jeûne du carême qui suit Mardi Gras. C'est pourquoi, durant les jours précédant le mercredi des Cendres, premier jour de Carême, il est coutume, depuis le Moyen Âge, de manger à satiété et de s'adonner à toutes sortes de débauches.

Le carnaval s'oppose au carême comme l'excès à la privation. C'est une période de festivités où l'ordre social est inversé. Tout est permis : bals, mascarades, travestissements, feux de joie et surtout l'extravagance, la folie, la transgression des règles établies.

Les réjouissances carnavalesques ne sont pourtant pas nées avec le christianisme. Depuis la plus haute Antiquité, on trouve des traces de fêtes joyeuses avec des festins, accompagnées par de la musique, de la danse et des déguisements, comme les fêtes d'Isis en Égypte, les Bacchanales orgiaques chez les Grecs ou les Saturnales romaines pendant lesquelles le maître servait les esclaves à table.

À l'origine, bien que fête « chrétienne », le carnaval récupère bon nombre de fêtes païennes et pas très catholiques. En fait, au fil des siècles et selon les coins du monde, les festivités du carnaval vont s'enrichir à tour de bras de particularités locales. Aujourd'hui, il n'y a donc plus un carnaval, mais bien des carnavals.

Le carnaval aujourd'hui : pour tous les goûts et toutes les couleurs

Métissés, diversifiés et enrichis des particularités locales, les carnavals gardent tous un fonds transgressif. Où que l'on soit sur la planète, on se lâche, on s'amuse, on boit, on se déguise et on danse. C'est pourquoi le carnaval demeure, contre vents et marées, fête de la musique et techno parades, l'une des plus grandes fêtes du calendrier. Et il y en a pour tous les goûts et pour toutes les couleurs.

Routard.com vous propose un voyage à travers la planète Carnaval, avec une sélection par affinités. Un choix partial et partiel (on dénombre des centaines de carnavals à travers le monde) pour vous donner des envies de fiestas.

A vos masques, prêts, partez ! 

Texte : Jean-Philippe Damiani et Marie Borgers

Les articles à lire